google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html
Créer un site internet

"l'incessibilité", dernière corde, pouvant relier le gouvernement au cheminots en grève.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/greve-a-la-sncf/sncf-elisabeth-borne-va-proposer-au-senat-d-inscrire-l-incessibilite-du-groupe-dans-la-loi_2753135.html

  Je ne résiste pas, je suis désolée, au fait de me demander, si c'est bien les premièrs de cordée, qui roulent en première.... Comment vous dites ? Non, ha non, on me dit que non, ce sont uniquement les cadres,  que les autres, ils roulent en voiture, "suis je bête", décidément.

http://www.europe1.fr/economie/sncf-lincessibilite-sera-inscrite-dans-la-loi-3651641

  Moi, je veux bien, mais même si je ne suis pas specialiste, juridiquement en ce qui concerne un texte de loi, si cette notion dont j'ai bien compris le sens, qui signifie en gros, "droit acquis, et inaliénable ou irreversible", est accolé à la SNCF,  c'est une chose, mais la crainte, côté cheminots, aujourd'hui, serait qu'en cas de division, de la SNCF, en filiales, comme c'était le cas, avant que le gouvernement de François Hollande, y remette bon ordre, si cette notion, n'est pas accollée, aux nouveaux groupes filiales, qui seraient sensés emerger,  de cette "recomposition", alors, cette proposition de sécurité à venir, serait un coup d'epée dans l'eau? et puis faite vite, parce que avec le rechaugffement climatique, de l'eau, il y en a de moins en moins.

  Je veux dire que si la notion d'incessibilité, se rapporte, dans le texte à une future boite vide, c'est autant pisser dans un violon.

 Pourquoi, je dis ça ? Parce que nous qui bossons,  c'est toujours par ce truchement, qu'on se fait rouler dans la farine, voilà pourquoi, je dis ça. Et c'est toujours ainsi, que pratiquent les patrons, du CAC40, ou  ailleurs, partout dans le monde, pour slalommer, dans le droit international, et ce sont toujours ceux qui sont dans le bas de l'echelle sociale, et qui bossent chaque jour, qui se font avoir.

  Pendant ce temps là, les propriétaires fonciers, eux, en demandent toujours plus, pour vous autoriser à ne pas dormir dehors, pour obtenir un logement.

J'AI BESOIN DES TRAINS...."pas comme les autres".

En cours de commentaires.

émancipation droit du travail SNCF Rail

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire