google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

SANTE NI CAFE mais si possible avec humour.

  • Passerelle et compétence.

    https://www.passerellesetcompetences.org/

    Ils recrutent, un chargé de communication, un poste à responsabilité, qui demande certaines competences, précisément.

     Pourquoi, est ce un angle du bénévolat, de tout premier choix ?

     Parce qu'à une époque,  par le biais de la mondialisation, à laquelle chaque citoyen doit d'adapter, ainsi que chaque entreprise, tentée souvent par la délocalisation, pour trouver une main d'oeuvre moins chère, ou par la robotisation, l'être humain, le travailleur, pour dire plus humblement, se retrouve entre le marteau et l'enclume, certes, mieux vaut ça qu'être  entre le marteau et la faucille, parce qu'une faucille, ça coupe mais enfin, ça vaut toujours mieux, que la grande faucheuse...

     Il n'en demeure pas moins, que l'être humain, semble plus que jamais, une variable d'ajustement, dans le milieu économique, et que sous couvert d'un libéralisme qui prend souvent des airs d'esclavagisme moderne, nous sommes tous, humainement, "du menu fretin"...

     Réécoutez l'émission, d'hier soir, "le téléphone sonne", sur France Inter.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-12-aout-2019

     Certes, l'ubérisation de notre société, comme dans tous les pays, n'est qu'un aspect qui démontre le véritable mépris, que ressentent les citoyens.

     Mais devoir quitter son job, pour cause de date de péremption, vis à vis de ses semblables, n'est pas chose facile, et un futur retraité qui aime son travail, doit pouvoir s'il le désire, mettre son savoir, au service des autres.

     C'est en ce sens, précisément, que cette association, prend tout son sens, parce qu'elle met le citoyen en position de mettre son savoir faire à disposition d'assciations, qui elles, recherchent ces compétences.

     "C'est plutot ça que j'dis".

     

    Lire la suite

  • inquisition médiatique, "je ne suis pas d'accord".

    "Dans la période actuelle, on ne peut rien dire, plus rien penser, si ça continue comme celà, on va bientôt rétablir le délit d'opinion,  des artistes comme Desproges ou Coluche, seraient aujourd'hui en prison, ou au mieux crucifiés sur l'hôtel de l'inquisiton médiatique".

     Ces paroles sont tenues, par Garard Depardieu.

    Accuser les medias, c'est un peu facile.

     La vérité, reside dans le fait que ce sont les réseaux sociaux, qui sont coupables de cette dérive.

      En effet, par le biais des réseaux sociaux, où soit dit en passant, beaucoup ne moulinent du vent que cachés derriere des pseudos,  ces commentaires particulierement acides, voir, sadiques, et qui mériteraient un traitement plus sévère, ne seraient aucunement posés,  s'ils devaient l'être sour les noms véritables de leurs auteurs...

     La conséquence, reside dans un effet boule de neige, qui a pour conséquence, effectivement, que les medias ont eux même alors, une perception qui quelquefois, peut être tronquée de l'opinion public.

     Une autre dérive aussi, réside dans le comportement procédurier de certaines associations,  qui déposent plainte, alors, que ça ne devrait en aucun cas, donner suite à des poursuites.

      Ce qui me pose problème personnellement, réside dans le fait qu'un humoriste, n'aurait aucun droit à l'erreur, droit à aucune sortie de route en quelque sorte, alors, qu'ils sont les seuls sentinels, qui détiennent le pouvoir incroyable, de retirer la soupape de la cocotte minute, quand elle serait sur le point d'exploser...

      Quand il s'agit d'un sujet qui ne nous concerne pas,  on est tous d'accord pour rire de tout, sans la moindre retenue, et on jouit du pouvoir thérapeutique du rire, pouvoir qu est entierement reflexe (jai beaucoup bossé, sur ce sujet, je le précise), sans la moindre retenue,  ce qui je défendrai corps et âme, ma vie entière...

     Mais pour peu qu'on soit concerné par un sujet particulier de près, et on joue les indignés.

     Mais allons bon, ne nous fachons pas, j'ai deja proposé quelques solutions, pour que chacun y trouve son compte, et le compromis, est parfaitement envisageable.

     C'est plutôt une bonne nouvelle, ça, non ?

    Lire la suite

  • "Finis ton assiette".

    http://www.slate.fr/story/179949/forcer-enfant-finir-assiette-contre-productif-troubles-comportements-alimentaires?utm_source=ownpage&utm_medium=newsletter&utm_campaign=daily_20190808&_ope=eyJndWlkIjoiN2ViNjRjNjQwZTAzNDA3ZjY5ZTdkMTQwMzZhYjgxZDgifQ%3D%3D

     Oui, j'approuve complètement.

     Mais je crois que d'expliquer à l'enfant que ça serait souhaitable, au minimum, de goûter, ou d'en manger un peu est aussi un moyen de montrer du respect vis à vis de celui ou celle, qui a préparé le repas.

     J'ai toujours détesté les tomates, quand j'étais enfant, je trouvais ça absolument infecte.

     Ma mère, à chaque fois, ne mettait qu'une rondelle de tomate dans mon assiette,  puis à chaque fois, voyant que je ne la mangeait pas, elle me la mangeait, mais elle persistait, toujours, mais ne m'a jamais forcée à la manger...

     Au moment de l'adolescence, un jour, je me suis dit "Tiens, mais pourquoi  pas"... Et depuis j'adore les tomates...

     Mais il n'est jamais arrivé, qu'elle me force à les manger, ou qu'elle fasse pression plus que celà, et c'est ça, qui etait fort chez elle.

     L'alimentation des enfants,  c'est un sujet en soi...

      Je suis absolument persuadée que quand les enfants cuisinent avec leurs parents, ils ont un comportement alimentaire, infiniment plus sain. Leur demander d'éplucher les légumes, et leur confier, un couteau, "sous votre surveillance", est d'autre part, un tres bon moyen de les responsabiliser, et de les impliquer.

     S'ils se donnent le mal eux aussi, de cuisiner, et qu'ils observent que quelqu'un, autour de la table, ne mange pas ce qu'il s'est donné le mal de cuisiner, ça lui permet de relativiser son comportement, vis à vis d'un plat  que par ailleurs, il n'aime pas trop.

     Le dialogue, toujours, devrait être fondamental, pour venir à bout de ces problèmes. le fait, de manger, devant la télé, est toxique, au sein d'une famille, et si je sais, que ça derange, que je tienne cette posture, je persiste et je signe.

     Je signale, d'autre part, que d'attendre  de ses enfants, qu'ils aient une alimentation saine, est plus logique et cohérent,  quand certains aliments toxiques, ne sont pas achetés par les parents.

    Lire la suite

  • Le prince Charles ? Manquerait plus qu'il se présente !

     J'ai vu sur son compte, un docimentaire tout à fait passionnant à son sujet, que vous pouvez revoir, en suivant ce lien.

    https://www.france.tv/france-2/secrets-d-histoire/1045309-le-prince-charles-un-eleve-comme-un-autre.html

     En cours d'écriture.

    Lire la suite

  • Connaissez vous le covoiturage de proximité ?

     Avec le rechauffement climatique,  et la prise de conscience qui s'impose, et qui doit mega inspirer, les politiques, on voit émerger le covoiturage, mais ce dernier, par des entreprises, comme BLABLACAR, par exemple,  ne prend en charge, la notion de covoiturge, que sur les longues distances.

    https://www.blablacar.fr/

     Le souci reside dans le fait que sur les petits trajets devraient faire l'objet d'autant d'attention que les long trajets, ce qui est le cas en ville ou en balieues, quelque soit la ville,  mai qui n'est pas le cas, des lors, qu'on en ecarte un peu, le phenomène devenant, plus preoccupant, alors, quand on vit à la campagne, ou en ville de petite dimenssion.

     Beaucoup, pa exemple, qui vivent à la campagne en sont reduits à abandonner l'idée de rester dans leurs campagnes, parce qu'ils ont de petits moyens, notamment, parce que le budjet voiture, leur coûte trop cher.

     Vous rajoutez à ce problème, la rarefaction des services public, et c'est pire encore. 

     Certains autres en sont réduits, pour les mêmes raisons, à persister à avoir deux voitures, là où ils acceteraient de bonne grâce, de n'en avoir qu'une seule,  pour des raisons de budget, ou pour des raisons ecologisques notamment.

     Pendant ce temps, certains font ces trajets avec une seule personnedans la voiture, les uns connaissent les autres de vue, le plus souvent, mais proposer ce co voiturage, sans que les premiers, n'en soient reduits, à faire du stop, me semblerait, assez bien vu.

     L'idéal, je crois, serait que ce  moyen soit proposé sur les portails, du site de la ville, ou les uns et les autres, pourraient s'y inscrire.

    https://www.idvroom.com/

    https://www.breizhgo.bzh/se-deplacer-en-bretagne/actualites/ouestgo-le-nouveau-service-de-covoiturage-de-proximite-dans

    https://www.passpasscovoiturage.fr/

     Mais moi, je pense aussi, à des trajets plus courts, comme pour les déplacements, pour simplement faire ses courses, ou aller chez le médecin, pour ne citer que celà. Il suffirait alors, de s'inscrire, en mairie.

     Oui, je sais, ls gens, sont sensés, communiquer,  et etre solidaires, sauf, que celui qui a besoin, d'un covoiturage, ne va pas oser, appeler, pour ne pas deranger, alors, que si la mairie, accepte de s'en charger,  c'est plus facile.

    Lire la suite

  • Greta Thunberg à l'Assemblée nationale, un altruisme, qui leur donne le vertige.

    http://www.lefigaro.fr/international/climat-greta-thunberg-n-est-pas-la-bienvenue-a-l-assemblee-nationale-pour-une-partie-de-la-droite-20190721

     Il n'est pas inutile d'aller relire quelques billets que j'ai rédigés, ces dernieres années, sur l'Assemblée Nationale.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/search/site/?q=assembl%C3%A9e+nationale.

     J'aurai pu poser comme titre, "chieuse  à plein temps",  ce qui venant de moi, est une auréole, que je lui pose sur le tête,  je l'assume....

     Elle emmerde, ça, c'est clair, elle emmerde, parce que ce qu'elle dit les dérange.

     Son caractère dérange, son discours dérange, mais bien plus encore, son desinterressement, sa motivation, et sa verdeur les emmerdent, encore, 50 fois plus.

     Encore une, qui est "TROP", bienvenue au club...

     Au fait, à tous ces "dérangés", qui s'en prennent à elle, posez vous donc la question de savoir si c'était un garçon, vous tiendriez ce discours ?

     Je sais, c'est un angle d'attaque est un peu limite, mais je l'assume, parce que le masculisime est quequefois plus inconscient que conscient.

     Il n'y a qu'à observer l'ampleur des zones grises, qui entourent la lutte contre les violences faites aux femmes, jusqu'aux féminicides.

     Parce que ce qu'ils n'ont pas pigés, visiblement, c'est que vous plaire, elle s'en tape, comme de sa première brassiere, ce qui l'importe, c'est la cause.

     Là, où certains des députés ne s'attardent que sur la posture, ou la personne, parce que ce qu'elle dit, de façon essentielle, au fond, leur est....

     

     

     

     Secondaire. C'est donc elle qui a raison, pour défendre la cause, tous les moyens sont bons. Quitte à déranger.

     Je ne peux que me souvenitr, d'une epoque, pas si lointaine, précisément, où le Cacique Raoni, etait passé aussi à l'Assemblée Nationale, et où son accueil avait été aussi, parfaitement secondaire, nous allons donc pouvoir observer, si ça a changé, ou pas.....

     CHICHE !

     23 juillet 2019.

     C'est aujourd'hui, que Greta Thumberg, va a voir l'honneur d'être, écoutée, à l'Assemblée Nationale.

     Au sujet de certains députés, LR, et et RN,  (peut être pas tous, qui sait ?), je leur demande de rendre public, leur contributions, dans leur quotidien, leurs actes, leurs modes de vie, ou de transport, afin de nous demontrer par l'exemple, en quoi ils agissent, pour lutter contre le réchauffement climatique.

      On aimerait aussi beaucoup savoir, dans le cadre de leur mandat, en quoi ils oeuvrent, effectivement, pour défendre les idées, qu'elle defend, là, aujourd'hui, dans l'hemicycle......

    Lire la suite

  • le frère Samuel Rouvillois, le DSK, de l’église catholique, enfin dénoncé !

     Un article est paru, il y a quelques jours, au sujet de cet homme d'eglise, enfin, ancien homme d'eglise, si j'ai bien saisi.

    "Un religieux à la grande notoriété renvoyé brutalement du diocèse d'Avignon".

    https://www.liberation.fr/france/2019/06/25/un-religieux-a-la-grande-notoriete-renvoye-brutalement-du-diocese-d-avignon_1735099

     Il est possible que certains trouvent mon titre quelque peu exagéré, alors, qu'il ne l'est pas.

     En effet, "montant" dans un milieu qui est propre à certaines compétences,  ce qui etait le  "K", de DS,      "CAS",  dans l'économie et la politique, ils finissent par prendre conscience, de leur potentiel de séduction, au sens large, et donc inevitablement, au sens plus sexuel, individuellement, devant des proies potentielles.

     Ceci est d'autant plus assurément que leurs connaissances et leurs compétences, dans un domaine ciblé, booste leur estime de soi, au point de prendre le melon, là, où ça ne serait pas précisément, la saison, qui en effet, aurait la prétention, de récolter du melon, en plein hiver.....

     Désolée, pour la touche d'humour.... INTOUCHABLES, ils se croient alors, aussi, n'hésitent ils pas, à jouer alors les victimes, classique dans le domaine de mieux en mieux exploré, que celui de la psychologie et du phénomène MENTOR TOXIQUE, qui, sont doit on le rappeler, PERVERS MANIPULATEURS.

     Quand à l'Evêque d'Avignon, qui ne danse plus sur le pont du même nom, si anti progressiste soit il, ce qui apres tout est son droit, des lors, qu'il reste ouvert au dialogue, force est de constater, que sur ce cas précisément, "il a fait son job", écarter la brebis galleuse, avec pertes et fracas, quelque soit la réputation de l'intouchable en question, et ça n'est certes pas moi, qui lui jetterai la pierre, bien au contraire...

     "INTOUCHABLES".... Et ta soeur ?

      Oui, parce que le porte couilles en soutane, figurez vous, aime bien "croquer de la religieuse derrière le comptoir", figurez vous...

     En quoi, alors, serait ce si grave ?

     Et bien parce que justement,  quand une femme entre en religion, et se fait nonne, elle fait voeu de chasteté, ce qui, si ça ne plait pas à certains ou certaines, ça n'en demeure pas moins, un souhait personnel, qui n'engage qu'elle.

     Ainsi, à mes yeux, c'est bien de "viol sous emprise", dont il serait question, véritablement.

     Le documantaire sur le sujet des viols de religieuses, passé à la télé, je ne l'ai pas encore vu, mais je vais faire, et j'y reviendrai.

     Et bon week end aux DSK en puissance,  ils ne paient rien pou attendre.

     

    Lire la suite

  • Au sujet d'une loi qui interdirait les animaux, dans les cirques.

      Une loi qui protège les cirques sans animaux doit être votée pendant l'été.

      A cette occasion, une video circule, sur FB, dont voici le lien.

    https://www.facebook.com/regis.juanico.5

     Moi aussi, je veux cette loi.

     mais j'aimerai quand même attirer l'attention, sur une nuance, qui me semble necesssaire...

     je sais que certains cirues avec animaux, respectent ces derniers...

    Mais je trouve immoral, et irrecevable.

     Mais, la nuance, que moi, j'aimerai aporter, serait d'autoriser, l'utilisation, de certains animaux, de compagnies, avec une classification, stricte.

     L'objectif, c'est de decourager, quiconque, souhaite exploiter des animaux  sauvages, y compris domestiqués, dans le but d'en faire profession, et donc, de gagner de l'argent.

     Oui, j'ai bien dit immoral, je sais, ça fait donneur de leçon, mais bon, je n'en fous, en fait?, qu'on pense ça de moi.

     La nuance que je voudrai apporter, c'est au sujet des animaux qui sont domestiqués, depuis fort longtemps, c'est à dire, chiens, chats, chevaux, ou issus d'elevages, et qui ont été tellement modifiés, au cours des millenaires,  qu'ils seconfondent, avec l'histoire humaine.

     Ce qui n'interdit d'ailleurs pas, d'en surveiller de façon particulierement stricte, l'uilisation professionnelle, qui en serait faite.

     Cheveaux, j'inclue aussi, les ânes, etc.... Et donc, pas les zèbres,  (le seul equidé, qui refuse d'être dompté), d'où l'epxression, "drôle de zèbre".

    BREF, la loi, est à l'etude, et je n'ai aucun doute, sur le fait, que cette nuance, que j'avais apportée, il y a plusieurs années, deja, au minimum, est à l'etude.

     Pendant que j'y suis, je vais ensuite, vous expliquer ma posture, au sujet des zoos.

     Je sais, que certains qui défendent la cause animale, poussent leur raisonnement, jusqu'à condamner les zoos.

     Je ne suis pas d'accord avec cette condamnation, mais je m'en explique.

     Ici, en France, pour detenir certaines categories d'animaux, la loi, est stricte? trop un peu, quelquefois, au sujet d'animauux sauvages, que vous recueillez, au sujet de laquelle, je crois,  certains assouplissements, devraient être prévus.

     Je comprends, d'une certaine façon, leur point de vue, cependant.

     J'y oopose, malgré tout, le fait, que l'être humain, aujourd'hui, est tellement deconnecté, de son environnement, que d'avoir des enfdroits, ou les animaux demeurent,  vivent, dans un cadre qui les respectent, au point, que leurs conditions de vie, leur permet de se reproduire, à mon avis, est salutaire.

     Cette position pour moi, est d'autant plus salutaire, que ce sot les zoos, qui par ce g biais, quelquefois, permettent de reintroduire, certaines especes menacées, dans leur milieu d'origine, là, où pecisement, c'est la presence de l'homme, qui l'a mise en situation, de voe d'extinction.

     J'ai travaillé deja sur ce sujet depuis bien des années, et j'avais deja expliqué celà, et il semblerait, que mes propos, aient fait l'objt de toutes leurs attentions.

     J'avais proposé aussi (pendant qu'on y est, une piqure de rappel, "ça peut pas faire de mal"),  que sur place, dans leurs boutiques, à souvenir, les peluches,  ainsi que tous les objets, qui y sont vendus, ne soient issus exclusivement, que du commerce equittable,  ceci etant particulierement, jutifié, par le fait que sur place, dans ls pays d'Afrique, les droits des travailleurs, snt s peu respectés, que certains "indigènes", voir la chanson de Bénabar), en sont reduit, à braconner, pour survivre, occasionnant donc, la disparition des especes, et donc, la necessité de la prise deconscience, politique...

     Ainsi, la boucle serait bouclée...

     C'est bon, là, vous me suivez toujours ?

     Oui, je sais, on me dira, que par les videos, la prise de conscience, on peut la faire., c'est vrai, mais pas aussi bien, que de les voir en vrai, c'est indaignable.

     J'ai en mémoire, le cri rauque, d'un lion qui faisait chier sa lionne, un jour, à CERZA, près de Lisieux, je sais pas, une histoire d'internet elle commençait à le trouver tellement chiant, qu'elle menaçait de se déconnecter, pour avoir la paix, un truc de cet ordre, je crois, et bien croyez moi, le gars, avec sa calvitie naissante, il etait même pas énervé, et bien ça vous pose un fauve, je peux vous dire.......

     Quand on pense, que dans son milieu naturel, c'est elle qui se cioltine, tout le boulot, qui plus est, alors, que lui, il en fout pas une !

     OK, bon, allez, on va compenser un peu....

    https://www.youtube.com/watch?v=Z0eAK4tP7J4

    OK, oui, au fait, quand Bruno est passé à l'Armada, je l'ai filmé, mais quelle gourde je suis enfin, mieux vaut être une gourde qu'une bouteille en plastic !

     Bon, le temps de la  uploader, et je vous pose la version récente alors....

    Lire la suite

  • Roxanne.

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=265424.html

     J’aurai inspiré ce film,  que j’ai découvert, lors de sa sortie, il y a peu.

    L’histoire de passe, en Bretagne, réputée, pour entre autre, détenir, un pourcentage élevé d’élevages avicoles,  que ce soit pour la chair, ou que ce soit pour la production d’œufs.

     Si mon père élevait des cochons, et non des poules, et s’il se souciait de Cyrano de Bergerac, à peu prés autant que je me soucie de savoir, qui a obtenu le ballon d’or en 1018, il n’en demeure pas moins, que le profil du héros, me rappelle singulièrement mon père, par le fait qu’il ait emprunté la voie agricole, dans les années 50, exactement, dans le même contexte que le héros, c'est-à-dire, parce que sa culture et son paternel, le lui imposaient, là, où justement, ça n’est certes pas, ce que lui, aurait aimé faire de sa vie.

     Le profil du couple, avec elle (jouée par léa Drucker), et lui, (Guillaume de Tronkedec), reflétant assez justement, il me semble, l’agriculture actuelle, avait l’épouse, qui bosse à l’extérieur, et qui maintient, tant bien que mal, une forme d’équilibre côté budgétaire, qui masque un métier d’agriculteur, qui aujourd’hui, est en pleine mutation, devant passer du modèle souvent industriel, et induit par une politique, depuis un siècle bientôt,  qui voudrait nous laissez croire, qu’on peut être agriculteur, comme on est industriel….

     Entre le réchauffement climatique, qui pose, les récoltes, comme souvent  incertaines, ce qui a pour conséquence, que les assureurs, se frottent les mains, et l’opinion public, qui grâce aux bienfait, d’internet, ouvre enfin les yeux, sur les pratiques, quelquefois mafieuses, de gros groupes industriels, qui pratiquent un lobbying, à tous les niveaux , seul le BIO, aujourd’hui, avec le label rouge, et quelques autre labels, trouve grâce à leurs yeux, et les agriculteurs, pour survivre, doivent, non seulement, suivre la cadence, mais surtout, faire preuve d’une imagination, et d’une inventivité, que seul, peut être, le milieu artistique, en réalité, voir se pratiquer, plus couramment….

     Aussi, cette histoire d’œufs BIO, qui tendrait vers du BIO quasiment industriel, colle t il parfaitement à l’actualité, là où précisément, le problème se pose effectivement sur l’ensemble de la filière BIO, et bien au-delà  de la production d’œufs, exclusivement….

     C’est vous dire, si j’ai regardé ce film, avec autant de tendresse, que de réflexion….

     Dans chaque profession, c’est vrai, on fonctionne avec beaucoup d’idées reçues, parce que c’est plus simple, souvent, de ne pas chercher à comprendre.

     La profession d’agriculteur n’échappe pas la règle, qu’on se le dise.

    Merci, pour le clin d’œil, à mon article, « tout ce que vous avez toujours voulu sa voir, sur le SUSSEX, sans jamais avoir osé le demander ».

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/brexit-tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-sa-voir-sur-le-sussex-sans-jamais-a-voir-ose-le-demander.html

    Lire la suite

  • Le quart d'heure de célébrité de Frédéric Pommier, France Inter.

    J'adore ses chroniques, qui ont pour particularité, de poser le projecteur, sur des personnes, dont on aurait pas necessairement parlé. Du "nan nan", comme disait Ksésia.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-quart-d-heure-de-celebrite/le-quart-d-heure-de-celebrite-14-juin-2019

    Lire la suite

  • Donald Trump autorise la chasse aux ours polaires qui hibernent

    https://www.europe1.fr/international/donald-trump-autorise-la-chasse-aux-ours-polaires-qui-hibernent-3293648?fbclid=IwAR0tHIGWgDwidjKMRL828mTPPTXWUQ0fkBlQA5R6wEeFAEjPGiVtFonTv88

      Sans mettre une croix, sur la chasse, de façon totale et absolue, parce qu'il arrive qu'elle soit necessaire pour réguler, certaines espèces sauvages, il est parfaitement irresponsable, et stupide, enfin, ces mots sont trop faibles, pour justifier, qu'on puisse autoriser, une chose pareille.

      On savait que "le grand machin orange", etait stupide, irreponsable, et dénué du moindre intérêt, pour la faune sauvage,  mais que ça prenne une telle proportion, dans l'application, dépasse, l'entendement.

       J'ai hone pour les américains, de voir un tel président, qui ternit l'image de son pays, au delà de l'imaginable.

    Lire la suite

  • Coach à la Bartoli, coach de merde.

    Depuis toutes ces années, considérant, les aléas, qu’un coaching toxique, m’est imposé, j’ai du, depuis bien longtemps, travailler sur ce sujet.

       Je l’ai fait, je dois a vouer, bien plus encore, par instinct de survie, pour sauver ma peau, comme d’habitude,  que par nécessité.

       Le coaching étant, il faut le sa voir, une branche professionnelle, où sévit, les plus de pervers manipulateurs, mais surtout  d’escrocs en tout genre.

       Depuis toutes ces années, donc, à moins que je n’ai pas bien cherché, sur mon disque externe, peut être, l’ensemble de ce travail, a bizarrement disparu de mes ordinateurs successifs.

       Et pour cause, celui, qui me coache, y prenait singulièrement ombrage.

       Probable que certains, trouvent, ça drôle, ou amusant, de voir, qu’on prenne des coups, de toute sorte, avec pour objectif, quelque soit le prix à en payer, on finisse toujours, par relever le nez.

      Aussi, quand je vis sortir, le livre de Marion Bartoli, sur son père, qui fût son coach, j’étais dans un état de révolte, absolument sidérant….

     Son livre s’appelle RENAITRE.

     Personnellement, avec tous les coups, que j’ai pu prendre, depuis ces neuf années, où on m’a collée sous protection, au prétexte d’une expertise psychiatrique, mensongère, j’avais peint, à une epoque, un calligramme, qui s’appelait renaissance, et j’ai décidé de m’en défaire, d tellement, le concept même de renaissance, me met mal à l’aise…

     Car en effet, on parle toujours, de renaissance, une fois qu’on est remonté, sur la crête de la vague,  et qu’extérieurement, tout va bien….

     Parce que surtout, il faut faire bonne figure, n’est ce pas, et soigner, les apparences, surtout, c’est hyper important, on est tous des winner, à la Macron, ça va sans dire….

     Comment vous dire…

     Si quand j’avais peint ce calligramme, j’avais eu, ne serait que l’idée du cinquième, des coups, que la raison d’état, autoriseraient à me porter, je vous jure, que tout de suie, franchement, j’aurai tout arrêté, et sans le moindre scrupule….

     Je n’entre pas dans le détail, hein, parce que j’en connais plus d’un, franchement, qui risquerait, de ne pas trop dormir de la nuit.

     Parce que le concept de renaissance, je n’ai rien contre, hein, que les choses soient bien caires ?  pas plus, que contre le  concept de résilience, qui en est une amie, ou une variante, pour ne pas dire, un synonyme.

     Non, ce qui est dingue, c’est  d’observer, que sous prétexte, que vous avez réussi, à surnager, devant le pire, on trouve parfaitement légitime, puisque la raison d’état  l’autorise, (pour mon cas personnel), qu’on vous en assène, cinq fois pire, pour peu que vous releviez le nez,  ne serait ce que quelques heures….

     Parce qu’il existe un moyen, absolument génial, en fait, pour que les personnes, aillent bien, et n’aient pas, à se transformer, en guerrière, là, où précisément,  c’est ma broderie, ou l’aquarelle, qu’elle préfèrent manier, plutôt, que bazouka, verbal…

     C’EST JUSTE DE STOPPER DE NOUS DONNER DES COUPS….Mais surtout, d’arrêter de nous faire chier….

     C’est pourtant, simple, non ?

     Mais revenons en, au « coach de merde », qu’on appelle aussi, coach à la Bartoli.

     Une psychologue, dernièrement, affirmait, la chose suivante.

     Ce qui différence, un coaching, d’une psychothérapie, réside dans le fait, que le coach, ne travaille que sur le présent, là, où la psychothérapie, travaille sur l’histoire du patient.

     Sur le principe, je suis plutôt d’accord…

     Je dis plutôt, parce qu’elle oublie  juste  différents points, qui sont d’une importance capitale, et qui sont les suivants.

     Le coaching, ne jouit d’aucune législation, pour protéger, le citoyen, de la moindre derive.

     Parmi ces dérives, se trouvent, notamment, le dérives sectaires.

       Ensuite, comme la loi, l’autorise, et alors, qu’il existe des écoles de coaching, n’importe quel couillon,  o truand, qui a un minimum de baratin, (moi, par exemple), peut prétendre, être le coach, de n’importe qui, et lui soutirer,  de façon, parfaitement légale,  de séances, qu’il se fait payer,  sans que le ou la « cliente », ait le moindre recours, puisque c’est parfaitement légal.

      Ensuite, cette belle formule, oublie simplement que le coaching arrose, un spectre d’activité, très large, qui, chacun d’eux, on en trouve dans le sport, la remise en forme, l’amaigrissent, l’alimentation, ou que sais je, encore.

       Parmi, ceux-ci, un grand nombre, sont serieux, je précise,  et sont diplômes, mais quiconque, revendique, de l’être, peut exercer parfaitement légalement, sans que quiconque, jusqu’à preuve du contraire,  ne trouve à y redire.

       Si je donne cette précision, c’est que ce st eux, justement, qui m’ont demandé, d’y faire, un peu le ménage, parce qu’ils voient en certains, une concurrence déloyale, ce qui est parfaitement justifié de leur part.

     Mais revenons en, à la formulation, de cette psychologue, sur cette comparaison, entre psychothérapie, et coaching.

     Je pense qu’un coach, qui n’a pas un minimum de notion de psychologie, ne peut être un bon coach, parce que pour identifier ce qui entrave la progression d’un enfant,  d’un ado, ou d’un adulte, quelque soit le cercle de ses compétences, il n’a pas d’autre alternative, que d’inciter, celui ou celle qu’il coache, à se poser les bonnes questions.

      Je ne suis pas en train de prétendre, que  ce soit sa préoccupation, première, mais une fois identifié le problème, et qu’il observe, que l’entrave, peut vraiment, s’avérer coriace, à négocier, il peut toujours orienter la personne, vers un psychologue, qui sera plus compétent, que lui.

      D‘ailleurs, si à un tres haut niveau, ce sont les psys, qui prennent le relai, ça n’est certes pas un hasard.

     Mai revenons au cas Bartoli.

    Pour commencer,  en dehors  des premières années, éventuellement, et encore,  que ce soit un parent, qui coach, l’enfant, personnellement, je déconseille, formellement.

     Pourquoi ?

     Parce qu’il y a tout simplement, confusion, des rôles, et que c’est vraiment, problématique, pour le bon équilibre psychologique d’un enfant, y compris plus tard.

     Dans son cas, si particulier, je suis vraiment, désolée, mais pour moi, il y a véritablement, souffrances psychologiques de l’enfant, et qui plus est, prescrite, par son père…

     La question, alors, qu’il faut se poser, serait de parvenir à déterminer, si elle aurait eu, d’aussi bons, résultats, coachée, par quelqu’un d’autre…

     La réponse, pour moi, c’est « ion n’en sait strictement rien ».

     Une chose est certaine, cependant, c’est que ce soit au sein d’un couple, ou que ce soit au sein, d’un duo, parent, enfants, le lien, affectif, prédispose,  au pires exagérations, et aux pires abus, qu’on puisse donner à voir….

     Rien, ni personne, aujourd’hui, ne peut affirmer, qu’elle n’aurait pas obtenus, de si bon résultats, coachée, par quelqu’un d’autre….

     Pour moi, ça n’est rien de moins, qu’un forme d’esclavage moderne, qui me révolte, au plus haut point.

    Pour ceux, qui l’ignoreraient, le pourcentage, des sportifs de haut niveau, qui tombent, en dépression, après leur carrière sportive, doit être, aux alentours, de 90%....

     Ceci, démontre bien justement, à quel point le coaching sportif conventionnel, pose problème, sur le long terme.

     E ne suis pas spécialiste, en ma matière, mais d’avoir vu, qu’elle présentait, son père, encore, aujourd’hui, comme un héro,  qui elle devait tout, quasiment, alors, qu’après sa carrière, justement, ce dysfonctionnement, a eu pour conséquence, qu’elle soit tombée amoureuse d’un homme, qui était un pervers manipulateur, qui a tenté de la détruire, démontre bien, justement, à quel point, cette façon parfaitement tronquée, et déformée, d’avoir été coachée par son père, ait pu la détruire, et la déstabiliser, au point de la faire devenir anorexique.

     Alors, certains, diront, « mais enfin, elle s’en est sortie »…

     Oui, effectivement, elle s’en est sotie, elle aurait pu, aussi, come beaucoup, d’entre elles, ne pas en revenir….Voilà, pourquoi, moi, ça me choque veritablement.

     Que ce coaching, là,  soit mis en avant, et que personne, quand il est sorti, ne soit monté e  au créneau, pour le dénoncer, personnellement, m’a vraiment mise mal à l’aise, et posé problème.

    Lire la suite

  • Forêt amazonienne, sujet aussi brésilien que français.

    http://raoni.com/

     Pour ce qui concerne le sineaste incriminé dans la vidéo, je vais y revenir, dans un autre article.

     Pour ce qui concerne le titre de mon article, il faut vraiment avoir conscience, qu'il est parfaitement légitime,  de leur part, d'être en attente vis à vis de nous, la France,  pour les défendre, et surtout, pour leur montrer, potentiellement, le chemin.

     Oui, je sais, ça peut sembler particulièrement présomptueux, et ça l'est. Mais à defits exceptionnels, moyens, qui le sont tout autant.

     On n'a pas le choix.

     En ce qui me concerne, j'étais allée à une de ses conférences, à Paris, il y a quelques années, et j'avais précisément pointé du doigt, le fait que tous les politiques, et toutes les célébrités, trouvaient légitime, de poser à ses côté pour se faire valoir,  (à peu d'exception près), alors que  venant les interpeller, on lui avait permis, d'assiter à une séance de l'Assemblée Nationale, "parce qu'on n'avait pas le choix", et lui faisant sentir, que sa place n'etait pas là bas...

     Il est vrai que l'Assemblée Nationale, obeit un dress code, fort particulier, chemise blanche et costume cravate,  et je n'ai aucun doute sur le fait que ce soit bien cette facheuse manie, qu'ont les peuples primitifs, de refuser le plus humblement du monde, à nos règles vestimentaires, qui en fût à l'origine.

        François Ruffin, n'était pas encore député à l'époque, comme c'est dommage, il se serait chargé, avec autant d'amour que d'humour, de lui fournir "la bonne tenue".....

        Non mais ces Raonis, non mais je vous jure, non mais quel culot, venir nous faire la morale, à nous, qui sommes si civilisés et si "propre sur nous", et pas un cheveux, qui chatouille le col de chemise, je vous prie, dans ces milieux là, ça ne se fait pas !

       BREF, j'évais poussé un bon coup de gueule, à l'époque, parce que ce brave homme, tout le monde l'utilisait, comme faire valoir, du coup, à présent, plus personne n'ose s'y risquer.

     ET BIEN C'EST PARFAIT.

       Pour ma part, alors que le coup du selfie, n'est pas vraiment ma tasse de thé, je dois le reconnaitre, parce que trop de selfies, tue non pas uniquement le selfie, mais la photo, je me suis engagée, à ne jamais me faire photographier à ses côté, tant que je ne serait pas parvenue à les aider veritablement, dans la cause qu'ils défendent, et qui, "par effet papaillon", est aussi la notre.

       Qui jugera par contre, que dans cette hypothèse, j'y serai, "un peu, beaucoup, passionnement", pour quelque chose, MYSTERE.

      C'est pas franhement, la question, qui me semble, la plus fondamentale.

      Pour l'instant, je reconnais que je suis extrêmement inquiète, parce qu'on les massacre, et que Bolsonaro, est le pire qui pouvait arriver au Brésil, en général, mais aussi le pire, qui ait pu arriver, aux indigènes, en particulier, alors, c'est vous dire.

      Mais revenons en à ce trait d'union, absolument fondamental, autant que viscéral,  que représente, la forêt amazonienne...

      Peu le savent, visiblement, mais la Guyane française, justement, fait partie intégrante, de la forêt amazonienne....

     C'est à ce titre, que notre politque sur place, est observée de la façon la plus pointue qui soit, non seulement par les indigénes (et ils ont bien raison, puisque c'est de leur survie, dont il est question), mais aussi, par les agriculteurs industriels, les multinationales, qui veulent se faire d'énormes profits sur leurs dos, mais aussi, par les orpailleurs officiels, qui ne relèvent pas des multinationales, mais qui sont officiels,  ainsi que les orpailleurs pilleurs, non déclarés, et qui, par defintion, sont ors la loi, et trqués, à juste titre.....

     Et tout ce petit monde, n'a d'yeux, que sur cette manne financière, que représente cet or,  alors, qu'on sait qu'écologiquement, c'est "juste" la catastrophe, à tous points de vue, à cause du mercure, je crois, qui est distillé, insidieusement dans les terres, et donc aussi, les rivières et les fleuves, créant, ainsi, un désastre écologique, sans aucune mesure.

     La montagne d'or, "définitivement" abandonnée, parE Macron.

     La nouvelle est tombée ce matin.

     Certes, on ne peut que s'en r2jouir....

     Mais c'est sans compter sur le fait qu'il faiLle, que sur place, ça suive, ce qui ne semble pas gagné.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-zoom-de-la-redaction/le-zoom-de-la-redaction-13-juin-2019?xtmc=la_montagne_d_or&xtnp=1&xtcr=2

     Ce que j'en pense... Je suis comme eux, je demande à voir sur place, comment ça sera respecté, je ne vois pas comment ça pourrait l'être, si Macron, ne décide pas de doubler le budget sur place, pour lutter contre l4orpallage illégal.

     Et quand on sait, à quel point, le budget de gestion des forêts françaises, est non suelement entièrement tabou, mais diminué à la portion dérisoire, (selon un article que j'ai lu, dans l'express, il y a quelques mois), j'aimerai qu'on m'explique, comment ce budget relatif aux forêts, en Guyane, se trouverait curieusement, doublé...

     Je veux dire par là, que ça m'évoque bien plus un effet de manche, plutôt qu'autre chose...

     Méfions nous, ce que bien d'autres ont fait, par selfies interposés, posant, au côtés du chef Raoni, peut tout aussi, bien se faire aussi par annonces fracassantes, alors, MEFIANCE.

    23 Août 2019.

     JAIR BOLSONARO, coupable de crime contre l'humanité.

     Certains diront, "encore"? oui, je sais, peut être, que ça serait une posture, venant de moi, un peu trop fréquente, ou certains diront, que je pousse le bouchon, un peu loin.

     En tout cas, ça ne serait pas un bouchon de champagne, mais plutot, ce qui obstrue, la lance à incendie, présentement....

     Que j'exagère  ? Je ne crois pas, non...

     Macron, lui, fait pression, en arguant, du prétexte purement commercial, sur les contrats commerciaux entre l'Europe et le Brésil, ce en quoi, je cautionne parfaitement cette posture...

     Profitez en, parce que c'est pas tous les jours, que vous pourrez l'observer.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/amazonie/accusant-jair-bolsonaro-d-avoir-menti-sur-ses-engagements-climatiques-emmanuel-macron-s-oppose-a-l-accord-ue-mercosur_3587623.html

        Mais au delà de la politique, revenons en à Bolsonaro.

       Que cet homme soit la pire des choses, qui puisse être arrivé au Brésil, face aux droits de l'hommes, et notamment, face aux minaurités, dont les indiens d'Amazonie font partie, est une évidence, qu'on ne saurait nier.

      Ainsi, si l'on pouvait observer, objectivement, la situation gravissime, sur le plan écologique, relativement à ces incendies, je dirai, comme dans n'importe quelle enquête :

     "A qui profite le crime" ?

    Aux lobbistes de toute sorte, avec qui le Brésil fait affaire, toutes industries confondues, mais aussi, à Borlsonaro lui même, parce que certains documents, demontrent, ces funestes projets, au sujet de la forêt amazonienne.

     Lisez plutôt, ceci.

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/bresil-jair-bolsonaro-a-un-plan-bien-precis-pour-lamazonie_fr_5d5f835ee4b02cc97c8b7de4?

     Alors, quand je dis "crime contre  l'humanité", je pèse mes mots.

    ncid=other_facebook_eucluwzme5k&utm_campaign=share_facebook&fbclid=IwAR11VHUL00lwVC_KGoJkPkdEAdtjjiYuODbBz6-HiZbRYM-16Ff_lxQtdm4

     Que cet homme, soit eminamment toxique, pour son pays, est une evidence, qui va bien au delà de la moindre considération purement politicienne, au sens des valeurs, j'entends.

     Que son état mental, à lui, aussi, soit plus que douteux, au moins, autant que son âge mental, helas, semble tout aussi évident.

     Vous en doutez ?

     Savez vous, quelle a été sa derniere trouvaille, pour proposer d'user moins d'eau, je suppose...

     Incroyable, "la realité depasse la fiction"...

     Oui, enfin, là, on pourrait dire, "larealité, depasse ma miction.

       Il a suggéré que les humains, n'aillent à la selle, qu'un jour sur deux.

      Oui, vous pouvez en rire...Mais helas, ça n'est pas par le rire, qu'on peut museler un tyran, qui  est responsable, d'autant de morts, et qui représente, un péril véritable, bien au delà, de son propre pays, le Brésil.

     Sa défense, hier, face à Macron, a donné encore, une facette hallucinante de sa position. Il l'a accusé, d'avoir une vision, "colonnialiste", de la situation au Brésil.

     Alors, je tiens à rappeler à Bolsonaro,  qu'excepté l'hypothèse selon laquelle, il aurait lui même du sang indien,  c'est lui, et lui seul, qui est descendant de colon, les indiens d'Amazonie, qui étaient maitres des lieux, alors qu'il n'était même pas encore, un spermatozoïde dans les testicules, de son arrière, arrière arrière grand père...

     Tout comme donald trump,  est un descendant de colon, lui aussi, selon le même schémas.

     Une pétition, au sujet de FERRERO, et le travail des enfants.

    https://actions.sumofus.org/a/ferrero-arretez-d-exploiter-des-enfants-dans-vos-plantations-de-cacao?sp_ref=251792063.99.176669.f.562006.2&referring_source=fb&source=fb&fbclid=IwAR2G6jObaqBM9FsWIwI_3uvCHDNgqlkfNbN_OuBzVNyst78z8QUIg0vtUYI

     Une pétition, au sujet de la forêt amazonienne.

    https://secure.avaaz.org/campaign/fr/amazon_apocalypse_loc/?emailid=16155981760&fbclid=IwAR1T0DZygVaE7JG174XBSOIm1RBXHqcCjvszsPTm-X8R8CPz8-svzWGfKRU

     

    Lire la suite

  • trois enfants de prêtres témoignent.

    https://www.franceinter.fr/societe/tu-n-aurais-pas-du-naitre-fille-du-diable-fille-du-deshonneur-trois-enfants-de-pretres-temoignent

    Je cite:"Tu n'aurais pas dû naître".

     Ha, il faudrait savoir, alors, mais où va donc se cacher la connerie humaine, non mais je vous jure.

     Les intégristes  de tous poils, qu'ils soient musulmans, catholiques, ou je ne sais quoi, condamnent le droit à l'IVG, mais par contre, si l'enfant en question est l'enfant d'un prêtre, alors, là, visiblement, il serait toléré... Ou bien alors, c'est d'enfanticide, dont il serait question... Non ?

     Non, mais qu'on m'explique, alors....

     Sinon, sur le sujet, j'ai ça, aussi, à vous faire ecouter, et vous verrez alors, à quel point, ceux qui s'opposent au droits à l'IVG, sont des gens, qui savent notamment, garder leur calme, dans un debat.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-nouveau-rendez-vous/le-nouveau-rendez-vous-10-juin-2019-0?xtmc=IVG&xtnp=1&xtcr=2

    Lire la suite

  • Sylvie Paré, enseignante et directrice du centre scolaire de la maison d’arrêt de Nanterre.

     Je vous recommande d'aller ecouter, cette émission, qui a pris le temps, au moins, pour permettre à son invité, d'expliquer, sa mission, et j'ai trouvé ça vraiment riche d'enseignement.

    http://Sylvie Paré,enseignante et directrice du centre scolaire de la maison d’arrêt de Nanterre.

     Peut être que valerie pecresse, invitée sur France inter, ce matin, alors, que la ministre, justement,  s'est positionnée, sur ce sujet, devrait prendre le temps d'aller, réécouter.

     En somme, la posture de Valerie Pecresse, serait d'autoriser, l'incarceration des mineur, dans le but, de les empêcher, d'être instrumentalisés, par les plus âgés....Mais ce sont les plus âgés, qui doivent êre poursuivis, et pas les mineurs, dêtre instrumentalisés, par la Loi, pour entraver les plus âgés, de commanditer les délits, par aveu d'impuissance.

     

    Lire la suite

  • Les bruits de la campagne, bientôt classés comme patrimoine de l'humanité.

      Ca fait plusieurs années, deja, que ce type de problèmes, se pose....

     Il y a quelques années, un couple d'homosexuels, avait fait l'objet de poursuite, au pretexte qu'ils avaient un coq, alors, la ligue communale homophobe, avai cru bon, de surnommer le coq incriminé, Renato....

     Depuis ce jour, la connerie humaine, et l'intolerance, ne s'etnt pas encore calmée, à quel titre, d'ailleurs,  ce fait, se ferait il, on entend ici et là, un couple poursuivi, parce qu'ils une mare, avec trop de grenouilles, qui chantent trop fort, un autre, poursuivi, à cause du chant du coq, et que sais je encore.

     Certes, le coup des cloches, ça touche un point, plus susceptible, encore, puisqu'il s'agit derrière, m^me si personne ne le dit, d'observer, en quoi, LE SYMBOLE de notre culture, judeo chretienne, pourrait il, être mis en cause....

     Alors, on va tout de suite, mettre les choses au clair...

     Moi, si je vais passer un moment,  dans un pays de culture musulmanne, et que e chant du Moesin, me derange, et bien, je n'y reste pas....

     Cette femme, est venue habiter, dans un bourg, les cloches, font partie de la vie du village, si elle ne s'en satisfait pas, elle demanage, si possible, dans un trou paumé, où si possible, l'hiver, il n'y aura aucun moyen, de venir se faire livrer son alimenttion, par le drive,  du supermarché du coin, et où, la DDE, aura probablement, bien d'autres chats à fouetter, que de venir degager, avec le chasse neige, son chemin, pour deservir sa maison....

     Ca n'est pas le fait que quelqu'un, se trouve incommodé, par des bruits, qui me choque.... Moi, c'est pareil, quand je vais à paris, les voitures, me derangent, et plus particulièrement, d'entendre klaxonner, pour un oui, pour un non....Si un jour, je vais à Paris, je ne vais demander, qu'on suprime les voitures, emettant, tant de decibel, parce que ça me derange....

     la campagne, je veux dire, merite autre chose, que d'être skattée, par des connes,  (ou des cons), qui sont incpables, de demontrer, un minimum d'humilité,  devant les bruits, ou les odeurs, qui caracterisent, la campagne...

     Et puis quoi, encore  ?

     La prochaine, fois qu'un agriculteur étend, son fumier, elle va aller se plaindre en mairie, il  va bientôt falloir, mettre des bouchons, au trous du cul des vaches, pour ne plus qu'elles, chient ? Parce que ça incommode le citadin, qui, soit dit en passant, est bien content de trouver la campagne en question, quand il s'agit de venir y passer ses vacances....

     Enfin, merde, c'est pas possible, d'être conne, dans de telles proportions...

     Bon, je file le micro à Benabar, pour la peine....OUI,les videos  de l'Armada, J'Y VIENS......!

     

    Lire la suite

  • Évier bouché et curatelle.

    LES RAISONS DE MON SILENCE.

    Vous vous demandez, peut être, pourquoi, je suis si discrète, ces jours ci.

    Je touche, chaque mois, mon argent mensuel, par le biais de ma curatrice, à l'UDAF, cet argent, doit être versé sur mon compte du CREDIT AGRICOLE, et jusqu'à hier, n'a toujours pas été versé.

    Je vis dans une maison vétuste, au point qu'elle ne pourrait en aucun cas, être louée, à qui que ce soit, parce qu'elle est insalubre.

    Interdiction, de faire le moindre travaux pour cause de succession non réglée de façon abusive, et bloquée, depuis 9 ans, maintenant.

    Hier évier bouché, toutes les méthodes naturelles, ont été testées, et ne suffisent pas, ne suffisent plus.

    Faire venir un plombier ?

    Je doute du fait qu'il viendrait, lui, avec sa scie sauteuse....

    En attendant, moi, qui me prétend écolo, je n'ai plus d'autre alternative, que d'aller chercher un déboucheur chimique, contrairement à ce que je souhaiterai, parce que démonter la bonde de l’évier de ma cuisine de merde, est impossible.

     

    Lire la suite