google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

La technique des maisons trois D, au service de l'île saint Martin.

Cette idée, m'est venue, il y a quelques jours, à la suite du terrible cyclone.

 Les années d'avant,  suite à d'autres cyclones, j'avais proposé d'orienter les reconstructions, autour des maisons sphériques, ou en dôme, de telle sorte de diminuer ce qu'on appelle "la prise au vent".

 Les associations, qui travaillent sur l'antisismique, comme architectes sans frontières, préconisent, le béton armé qui lui aussi, présente cet aventage….

 Mais si ces techniques font leurs preuves actuellement, au Philippines, elles, présentent l'énorme inconvénient de couter très cher, et laissent donc les habitants, généralement, des indigènes, dans le désœuvrement le plus total….Puisque financièrement, les habitations les plus modestes sont faites de bric et de broc, ou bien avec des matériaux locaux.

 Parallèlement à cela, on sait qu'à présent, ceux qui maitrisent les imprimantes 3D, conçoivent des maisons, désormais, avec un coût bien moindre, l'imprimante 3D, n'assurant pas la fabrication des murs, mais les moules, externes, dans lesquels le béton, est coulé.

 Comme à la suite de ce dernier cyclone, bien plus puissant que d'habitude, il a été observé que le peu de maisons, en forme de dôme, avaient effectivement résisté,  j'ai rédigé de nouveau un article, sur ce problème.

 En réponse du berger, à la bergère, "franceinfo", a diffusé un reportage, il y a quelques jours, après mon article, ou un technicien expliquait, que la technique des maisons, en imprimante 3 D, permettaient toutes les fantaisies, relativement aux formes, et donc, aussi des formes courbes, puisque mon idée, consiste à construire, un type d'habitat, qui serait intermédiaire, entre la iourte mongole, et le dôme, avec éventuellement, la possibilité que celui qui achète la maison, puisse terminer, la construction, lui, même, sur les parois, verticales, par exemple…

 Mon souci, réside d'abord, dans le prix de revient de la maison…..

Le challenge réside donc, dans le fait d'adapter la méthodologie de la maison 3D, à la formes sphérique, ou proche de la forme iourte mongole.

Esclavage ku klux klan immigration emprise sectaire réchauffement climatique négationnisme du réchauffement climatique petits commerces corruption.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire