google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

SOCIÉTÉ.

Oui je sais, ça fait un peu foure tout.

 Mais enfin beaucoup de problèmes de société sont imbriqués les uns dans les autres, alors.....

  • PÉDOPHILIE, "des trous dans la raquettes"impossible à éviter à 100%.

     Sous le gouvernement de François Hollande, une réelle prise de conscience du crime pédophile, ou j'ai bien dit, CRIME pédophile, avait vu le jour.

      A l'image hélas de la société, dans laquelle nous vivions, les juges chargés de ces affaires, n'étaient pas à la hauteur.

      Notre société a amorcé sur ce point comme sur celui du viol, une mutation qui perdure, et qui par la médiatisation accrue et permise par internet, continue...

      L'Association AIVI a fait, et continue à faire, en ce sens, un excellent travail.

    https://aivi.org/

     Aujourd'hui, parait dans le Paris Normandie, un article sur un enseignant, qui a persisté à exercer, alors qu'il avait été condamné.

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/faits-divers/pedophilie-a-rouen--comment-le-prof-de-philo-condamne-en-2010-a-t-il-pu-continuer-a-enseigner-DG13406665

     Le problème, dans ce cas précis, réside dans le fait que sa condamnation  était antérieure, à la date de la Loi, qui a été  promulguée, à l'inititive de Najat Vallaud Belkacem, qui doit en théorie, empêcher que ça puisse se produire.

      Si cette loi, fort bien faite, doit y parvenir, et quelque soit le zèle et l'efficacité, de ceux qui en ont la charge, n'a certainement pas à être remise en cause, il faut surtout avoir conscience, que les pédophiles, sont par essence, ce qu'on appelle, des pervers manipulateurs, qui n'ont pour seuls objectifs, que de s'insinuer, dans un milieu professionnel, ou ils seront en contact avec des enfants, que ce soit sur le plan professionnel,  que ce soit sur le long terme, ou que ce soit, professionnellement, de façon ponctuelle, c'est à dire, dans le milieu sportif, associatif, ou bien professionnel, en contrat court.

      Une expression dit que le diable, se cache dans les détails...

      Le cas de ce prof de philo, en est un exemple, on ne peut plus représentatif.

      Un jour, il y a assez longtemps, je rédigeais un article sur l'inceste (dont je n'ai jamais été vicitime, je le précise), qui est une blessure, d'une profondeur abyssale, infiniment plus grave, que la pédophilie, et beaucoup plus tabou, aussi, et pour cause, elle met en cause, de façon particulièrement violente, la sacro sainte FAMILLE, alors, c'est vous dire.

      J'expliquais, que par définition, un père incestueux, était toujours, je dis bien TOUJOURS un père irréprochable, "vu de l'extérieur", mais aussi, au sein de la cellule familiale, aux yeux, de son épouse, surtout si elle n'est pas complice.... De telle sorte que son emprise psychologique, puisse tourner en ridicule, le moindre soupçon de suspission, dont il pourrait  être accusé.

      Ainsi, on peut voir, que ce prof  de philo fait l'objet d'un jugement de son academie, qui le pose absolument, je dirai, "sur le dessus du pannier".... Incroyable, non ?

      On est complètement, dans ce cas, dans une terrifiante emprise psychologique, avec un abus de pouvoir des plus flagrants.

      Pour ce qui concerne ma posture, qui prétend, que cette lutte en prévention, ne peut être efficace à 100%, je m'en explique.

      Au Royaume Uni, ils ont voté une Loi, je ne sais pas s'il l'ont conservée, j'espère que non, qui rendait publique, le fichier des pédophiles.

      Résultat des courses, leurs noms, livrés en pature, avec les conséquences qu'on imagine.

        Je signale simplement, qu'un pédophile ou un violeur, est un être humain, qui a le droit d'être défendu, et considéré comme n'importe quel autre citoyen, avec tous les droits, qui lui sont réservés.

        Parmi ces pédophiles, si certains sont effectivement dans le déni, certains autres, par contre sont conscients de leur pathlogie, et sont conscients du danger qu'il représentent, acceptent de se faire soigner, et méritent la même considération que n'importe quel autre citoyen.

       Pour ces raisons, les deputés, à juste titre, il y a quelques jours, ont voté l'interdiction, de livrer même aux maires, des villes et villages l'autorisation  d'avoir acces,  à ce fichier centralisé des delinquents sexuels, à cause des risques de fuites, dont les éventuels repentis, pourraient être victimes.

     Je comprends cette prudence, qui est parfaitement justifiée.

     Il n'en reste pas moins, alors, que le problème reste entier.

       Aujourd'hui, une ville, quelque soit sa taille,  cherche à embaucher, un jeune pour encadrer, une centre de loisir, ou une activité, quels sont les moyens mis à disposition, pour s'assurer que ce jeune, ne  présente aucune risque, sur le plan de le pédophilie ?

     Si j'insiste sur ce point, c'est que par définition, ils sont tous pervers manipulateurs, et donc, s'insinuent, là où précisément, la loi, fait défaut. je ne mets pas en cause, cette décision des députés, et je la respecte, mais je prétends, juste que c'est là, "un petit trou, dans la raquette", et qu'il faut y trouver une solution.

     Dites vous bien que l'ors d'un entretien d'embauche,  si on demande au jeune homme en question, s'il est attiré par les petits garçon, le gars, il ne va pas vous dire, "ben, oui, bien sûr que si", cette bonne blague", non ?

    Lire la suite

  • Défilé du 14 juillet 2018, patrouille de France, et fumigène "COUAC"....

    https://www.ladepeche.fr/sorties/fetes-et-festivals/

      J'ai regardé la plus grande partie, en direct, à la télévision, je vais y revenir sur d'autres points.

      Mais en ce qui concerne cette soit disant bévue, au sujet de la couleur de ce fumigène, j'en ai fait, pour ma part, une lecture que je n'ai lue nulle part.

      Le coup de l'erreur véritable, je n'y crois pas une seule seconde.

      Alors quoi ?

      Depuis que je me mêle de politique, un des sujets que j'ai abordés, concerne notre marseillaise, que je trouve par certaines de ces paroles, choquante, ou en tout cas, jugée par nous, enfin, par certains pas necessairement bien venues.

      La phrase en question, dit "qu'un sang impur abreuve nos sillons".

      Bien loin de porter un jugement, sur la pureté ou pas, d'un peuple appartenant à un pays, contre lequel nous avions été en guerre, c'est cette phrase, je pense qui choque le plus.

      Cette soit disant erreur, venant de la patrouille de France , n'est à mes yeux, qu'un clin d'oeil à cette phrase, qui transcrit dans le ciel, un sillon rouge sang, là, où elle serait bien inspirée, de ne plus apparaitre, dans notre hymne national.

     Pour ceux, qui s'interessent, son histoire, je vous renvoie à une émission, que je n'ai encore eu le temps de revoir, mais "je vais faire".

    https://www.france.tv/documentaires/histoire/582121-la-marseillaise-l-eternel-chant-de-bataille.html

     En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • "On est en fi".... Ha, non, merde, on a gagné !

    https://www.francetvinfo.fr/sports/foot/coupe-du-monde/finale-france-croatie/en-images-coupe-du-monde-2018-le-triomphe-des-bleus-en-12-dessins-de-presse_2853043.html

     Je me lancerai pas dans une analyse particulièrement fouillée, pour la simple raison que ça ne relève pas de mes compétances.

     je suis fière de notre equipe de France, autant par son sens de l'equipe, au sens beaucoup plus large, que sa raison d'être sociale, je veux dire...

     En ce sens, j'avait trouvé particulièrement stupide, de la part d'Emmanuel macron, e leur dire, avant le debut de la competition, que leur sort ne presentait de l'interêt, que s'ils gagnaient;;;

     Juste lamentable, de la part d'un president, qui descend,  ce qu'on attendait d'eux, au plus bas niveau de la meritcratie... franchement, j'ai eu honte, pour lui.

     Pendant que j'y suis, un clin, l'oeil, à Anne Sphie lpix, qui avait fait un trait d'humour, et  disant,  que cette equipe, ça n'était que 12 mecs, qui courraient apres un ballon... Moi, ça m'avait fait rigoler, et je ne dois pas être la seule.

     Oui, l'idée vient de moi, parce que sachant le foot tellement omnipresent, à longeur de temps, partout, et tout le temps, les tourner en derision, et tourner le foot, en derusion, quelquefois, ce qui n'empêche en rien, de se rejouir, d'y voir de vbelles choses, est juste une necessité absolue, pour ne pas mourir idiots,  qu'on soit fouteux, ou qu'on ne le soit pas.

     Sinon, de mon côté, pour la première fois de ma vie, je crois bien, je n'ai (presque), raté aucun match. Bien, qu'un peu allergique (une histoire d'Obelix,  potion magique, etc), je ne l'ai pas fait que par devoir, mais par intérêt, aussi.

     C'est vrai, le café de mon village, ici, à sainte Austreberthe,  a rouvert, il y a quelques mois,  et les austrebertais, qui s'y sont attelé, font les choses bien.

     Je vous conseille d'y passer faire un tour, si vous êtes dans le coin.

     Dites à cecile, ou son mari, que c'est moi, qui vous y envoie.

     A ce titre, le jour du moto cross,   le premier mai,  cichon grillé (j'ai fait une video, mais pas encore trouvé le temps de la poser), la veille du 14 juillet,  et à chaque match, on allait voir, là bas.

     et j'y étais.

      Hier, soir, donc, 17 h,  on etait une quarantaine, QUAND MÊME.... j'ai fait  quelques videos, que j'ai l'intention de poser.

      Pour soutenir l'equipe de France, j'ai passé ma journée à faire un joli calligramme, dont je vous soumets le texte.

     "Le rat des villes et le rat des champs, soutiennent l'équipe de france 2018".

      Les deux rats portent des tee shirts, lunettes, aux couleurs de notre pays,  et agitent des drapeaux bleu blan rouge. Le rat des champs, a à côté de lui, sa brouette, ave cses legumes BIO, comme ceux qui  le sont certains produits,  dans l'epicerie qui jouxte le café. 

     (ça, c'est bien du fersen, qui m'oblige à decrire mon calligramme, plutot que de le montrer).

      Sinon, pour ce qui concerne ls retombées, je recomande de jouir du dessin, plus haut, qui en dit bien plus que de longs discours.

      Pour ma part, je n'attends qu'une chose, voir cette mgnifique victoire, "ruisseler", sur tous les sports en général, y compris les moins sponsorisés, mais aussi, et surtout, sur les clubs de moyenne importance, et le sport amateur. 

     Bientôt, à vendre en reproduction, mon calligramme,  à l'ALMARO, ou à la boulangerie du village, et TOC !

    https://www.francetvinfo.fr/sports/foot/coupe-du-monde/finale-france-croatie/direct-foot-coupe-du-monde-2018-france-champions-du-monde-sacre-bleus-deschamps-mbappe-griezmann-croatie-victoire-pogba_2852707.html#xtor=CS3-794

    Lire la suite

  • L'école de mon enfance, Goupillières, menacée de fermeture, ou assassiner le transgénérationnel.

     Je rappelle d'autre part, que l'école du village, où je suis allée en primaire, qui est à Goupillières, (76), est menacée de fermeture.

      L'affaire se trouve devant les tribulaux, à présent, selon monsieur Dodelin, maire du village.

    https://www.francebleu.fr/infos/societe/l-ecole-rurale-de-goupillieres-pres-de-barentin-menacee-de-fermeture-1522498529

      L'aspect transgénérationnel, est une donnée importante, et entièrement sous estimée.

     J'avais oublié à quel point les paroles sont parfaitement adaptées à la situation.

     Je veux parler de notre ministre, bien sûr, nul ne sait où il a usé ses fonds de culotte, mais en tout cas, il semble bien qu'il n'en ait pas retenu grand chose, sur le plan affectif.

     Je sais, on me dira toujours, que je joue là, un peu trop sur la corde "sepia", comme dit Vincent Delerm, mais il n'en reste pas moins, que tout apprentissage, quelque soit l'âge de l'enfant, se fait d'autant mieux, que ce lien affectif se tisse, et que l'attachement à son territoire, et donc, à sa commune, est absolument fondamental, qui plus est, à une époque, où par les regroupement des communes, l'identité de chacune d'elle, se trouve littéralement menacée.

      Pour l'aspect transgénérationnel.

      En effet, quoi, de plus stimulant, pour un enfant plus jeune, que d'observer, qu'il est capable, de discuter, ou de rivaliser, avec un enfant, qui a quelques années de plus, justement, là où en ville, précisément, les enfants sont uniquement, age par age, et où donc, pour peu que l'enfant fasse partie d'une famille où il est unique ou bien où il a peu de frères et soeurs, ça ne peut pas se faire.

      Quelque soit la sphère sociétale aujourd'hui, qu'il s'agisse du milieu associatif, qu'il s'agisse d'école, d'apprentissage, ou plus tard, dans le monde du travail, ou ensuite, à la retraite, n'importe quel observateur sensé, n'a de cesse  que de remettre en avant, les bienfaits, de cette transgénérationalité, qui est, à n'en pas douter, un des prismes fondamentaux, sur lequel la politique sociale, doit desormais compter, et se reposer.

      Ors, là, que voyons nous  ?

      Exactement l'inverse. une école de campagne, à quatre km de Pavilly (mon Dieu, quel isolement géographique..), qui permet, sur un plateau d'argent, de l'expérimenter, et on trouve cohérent, de les en priver. Ce raisonnement, n'a juste ni queue ni tête.

    Lire la suite

  • Le 23 fevrier à Lilles, le gouvernement dévoile son nouveau plan anti radicalisation.

    https://www.francetvinfo.fr/france/jihadistes-francais/securite-le-plan-anti-radicalisation-du-gouvernement_2625956.html

      Je rappelle qu'en "Hamon",  certaines choses fondamentales, doivent être enseignées, la plus importante étant la philosophie, qui peut l'être 6 ou 7 ans, et qui pourrait être facilitée, par la coopération avec certaines associations, peut notamment enseigner les bases de la laïcité, qui induit la liberté d'expression et de culte.

      Car c'est des le plus jeune âge, qu'un enfant doit se faire expliqué, une approche philosophique du fait religieux, et c'est ainsi qu'on lui apprendd la tolérance.

       Le souci, aujourd'hui, reside dans le fait que chez certaines familles croyantes et pratiquantes, leurs enfants soient scolarisés dans une école confessionnelle ou pas, et ces parents s'imaginent, que d'avoir une telle prétention, pourrait avoir pour conséquence, que la religion qu'ils imposent à leurs enfants, comme moi je me suis vue imposée, la religion judéo chrétienne, aurait sur leurs enfants, une remise en cause, de cette dernière et peut être aussi, par ce fait, de leur culture.

     vC'est une grossière erreur, d'observer cette eventualité sous cet angle, et c'est surtout, irresponsable.

     En effet ça fait partie du développement psychologique parfaitement normal,  de la part d'un enfant, que de juger ses parents, ou plus précisément, les "estimer", face aux valeurs, et quelquefois, hélas, mais c'est incontournable, sur l'amour, qu'ils leur aient porté, ou pas.

     Que cette initition, à la philosophie, se fasse , ou ne se fasse pas, n'empêchera jamais un enfant, devenant ensuite adolescent, d'en passer par là, et cette initition à la laïcité (qui n'est pas le rejet de la religion, ou du culte), pose des bases, parfaitement concrètes, précisément, pour que ce dialogue existe, au sein des familles, et que les sujets, qui pourraient fâcher, à certains moments, chez certains enfants, ou ados, puissent être abordés, sans tabou, sans crainte, et donc, de façon satisfaisante, et enrchissante, que ce soit au sein des familles, ou en d'autres lieux.

     Je sais que certains travaillent sur ce sujet, depuis plusieurs années, et des essais, ont deja été fait, pour aborder la philosophie,  en primaire, et les resultats, sont tout à fait interessants.

     Pour ceux qui seraient en doute, face à c que je pretends, je precise donc, que ça serait là,probablement le meilleurs vaccins, contre un risque de radicalisation, qui pourrait arriver ensuite.

      J'ai quelques doutes, helas, sur le fait, que notre ministre de l'éducation, soit sur la même longeur d'onde que nous, sur le sujet, comme si l'apprentissage, des courants de pensée, version vulgarisée,  c'est à dire, rendus accessibles, par le plus grand nombre, risquait de mettre en péril, la solidité de  son trône de ministre.

     Vous me direz, tant qu'il n'a pas l'intention, de faire le tour de France, y'a pas le feu au lac...

  • Connaissez vous "advttutelles" ?

    http://www.advttutelles.com/p/advt-presentation.html

    Mise en garde :

     Je trouve cette mise en garde judicieuse, j'explique pourquoi.

     "Beaucoup de gens se tournent vers une association en espérant que celle-ci résoudra leur petit problème personnel.

    L'Association de Défense des Victimes des Tutelles, sachez-le, ne résoudra pas votre petit problème personnel  avec sa petite baguette magique...  Ce serait malhonnête de vous le laisser croire.

     Et oui, car le jugement de sa propre situation, est un jugement subjectif, et pas objectif; il arrive quelquefois, que sur certains points, on ait le sentiment d'être abusé alors, qu'objectivement ça n'est pas le cas.

      Quand on veut combattre un ennemi il faut d'abord avoir une stratégie et pour ce il faut analyser la situation et se fatiguer un peu les méninges...Et oui, je sais helas, ce que c'est et je ne suis pas encore quitte.

      Pour nous il est totalement illusoire et dérisoire de prétendre résoudre les problèmes au cas par cas, il est impossible, à mon avis, de trouver une solution à votre problème si vous n'attaquez pas le système tutélaire dans sa globalité... et pour le bien de TOUS !

      Si vous n'êtes pas d'accord avec ce préambule, si vous ne vous intéressez qu'à la résolution de VOTRE cas personnel, inutile de vous inscrire.

      En revanche, si vous souhaitez combattre le système tutélaire dans sa globalité  parce qu'il vous semble monstrueux, barbare, inhumain et archaïque soyez les bienvenus et cliquez sur Fonctionnement de l'Association   pour en savoir plus sur nos actions.

     Cliquez ici  pour connaître le fonctionnement de l'Association 

      Mon commentaire.

      Je trouve cette mise en garde, necessaire, effectivement, parce qu'il existe des situations, comme dans le cas certaines pathologies mentales, par exemple, où la cause qui ait généré la mise sous tutelle, soit niée par le patient, ce qu'on appelle le déni... La conséquence alors, réside dans le fait que le malentendu est alors permanent.

      Un énorme souci, de toute façon, réside dans le fait, que les tuteurs, sont généralement des handicapés de la communication, alors, que souvent, le simple fait de maintenir le fil du dialogue, suffit à simplifier bien des malentendus entre les deux partis.

      Le problème aujourd'hui, réside dans le fait, que ces mesures de protection, sont souvent vécues comme une véritable torture psychologique, qui finit par causer une forme de distortion, de la perception de sa propre situation, qui a pour effet qu'on finit par ne même plus être capable d'envisager d'observer le problème sur le plan sociétal et juridique, mais uniquement, sur le plan strictement personnel...
      
    Logique, non  ? On ne peut se concentrer à lécher ses propres plaies, et se préoccuper de celles des autres. Oui, je sais, certains prétendent, qu'on y parvient fort bien, grossière erreur, c'est là, mettre la charrue avant les boeufs...

     On veille d'abord à sa situation personnelle, et ensuite, on s'occupe des autres, faire l'inverse, c'est renoncer à son propre equilibre.

     Lettre ouverte à l'UDAF de Haute Normandie. (16 juillet 2018).

      A la question, "pourquoi, est ce que je ne lave pas mon linge en famille", la réponse est simple, l'UDAF et moi jusqu'à preuve du contraite, n'avons pas gardé les cochons ensembles, ni d'aventage les marcassins.

      Ensuite, à chaque fois que je m'adresse à eux, jamais, ces gens ne daignent me répondre de quelque façon que ce soit. Ils doivent considérer je suppose, que je n'en suis pas digne, ou bien  que je suis une sous citoyenne, au seul prétexte, que juridiquement,  je suis sous leur coupe.

      Alors, à tous ceux qui ce matin, attendent après moi,  qu'ils ne s'y méprennent pas,  ça n'est pas eux, que j'oublie, mais la loi, de la République, qui elle, me range régulièrement, sous le pallaisson, là, où l'on range ce qui dérange.

      Alors, respectez moi, et moi, je vous respecterai.

      Alors, votre coupe du monde, vous voulez vraiment, que je vous explique, où est ce que vous vous la collez ?

     

      Bonjour madame.

    Pourriez vous, je vous prie transmettre à madame EKPO, merci.

     Madame, pourrirez vous, s'il vous plait, me tenir informée,  de la decision de Justice, quia été prise, à mon sujet, le 13 juin 2018.

     Oui, je sais, j'ai un avocat, mais sa secrétaire m'a tenu des propos, qu'aucune pièce justificative, " émanante du juge", ne vient etayer.

     Je suis donc dans le flou le plus total, alors, je ne peux plus envisager le moindre projet, à cause de celà.

     Je vous ai envoyé un devis concernant un éditeur, pour la relecture d'un ouvrage sur l'aviculture , alors qu'il semble retenir leur intérêt, comment justifiez vous, que personne de l'UDAF, vous ou un remplaçant, n'y ait donné une suite favorable, alors que cette parution doit avoir lieu, "si tout va bien", à l'automne ?

     Je vous donne le lien, d'une association, à laquelle je souhaite adhérer, d'autre part, en ce qui concerne la tutelle.

      Considerant le fait, que vous me privez de carte de crédit, tout autant de chéquier,  et considerant le fait, que mon argent, se trouve à la CAISSE D'EPARGNE? au CREDIT COOPERATIF, et au CREDIT AGRICOLE, quelque soit la banque, je ne peux donc pas le faire, ce que je considère comme une atteinte à ma dignité.

    http://www.advttutelles.com/p/fonctionnement-de-lassociation.html

     Cordialement, Françoise Niel Aubin.

    Lire la suite

  • Israël ? Et si la solution à un seul état laïc, était la solution, face à la menace irano syrienne ?

     Des nouvelles des activités, ente Israêl et la Syrie, c'était ce matin, sr France inter, à réécouter, en suivant ce lien.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-zoom-de-la-redaction/le-zoom-de-la-redaction-10-juillet-2018

       La raison principale, qui justifie que dans le monde musulman, non pas Israël, mais bien leurs dirigeants, soient aussi détestés, ne reside, dans le fond, que dans la problèmatique de l'occupation de la Palestine, par  Israël, et pas comme on aime le laisser croire, l'antisemitisme.

      Oui, je pretends, et je ne suis pas la seule, qu'à chaque fois, qu'un acte antisemite, est commis,  c'est bel et bien le conflit israelo palestiniens, qui en est le terreau, terreau on ne peut plus nourrissier, au moins autant, d'u tas de compost BIO, dans le fond, d'un jardin, c'est vous dire, et sans canicule, et un taux d'humidité correct... c'est vous dire, à quel point, il en est responsable.

      Je sais, ça emmerde, qu'on pretende ce là, mais ça n'est que la verité, et pour le coup, ça n'est pas de doute, dont il serait question.

      Dans cette hypothèse, donc, on peut quasiment observer Israël, "comme un pou dans un bain de marie rose" musulman, et c'est hélas, parfaitement justifié, puisqu'ils en sont entièrement responsables.

      Je sis désolée, hein, si je choque,  mais quand on voit l'energie qui ait pu être depensée, depuis la creation d'Israël, pour tenter d'aider à resoudre, cette humiation, permanente que subit la palestine, et qu'on observe ce que ça donne, je me sens parfaitement legitime, comme pourrait se sentir d  n'importe qui d'autre d'ailleurs, pour en user  comme je le fais.

       Dans l'hyothèse, donc, d'une solution à un seul état,  LAÎC, comme je le recommande deja, depuis plusieurs années, je n'aurai pas la prétention de dire, que ça serait facile, ou que les blessures, et les morts, si nombreux, d'un seul coups, sembleraient dérisoires...

     Certes non.

       Mais il ne fait aucun doute que la perception d'Israël, alors, vis à vis de ce conflit, pourrait bénéficier d'une revalorisation sans précédent de son image, non seulement, au Moyen Orient, mai aussi, sur la scène internationale....

      Je vous ferai grâce des changement de paradigmes ainsi observés, je pourrai, pour étayer cette posture, vous dire que ça n'est pas de mes compétances, ce qui est vrai.....

      Je dirai plus humblement, que ça n'est ni mon job, les diplomates, eux, et commentateurs politiques sont plus affutés et competants que moi, qui ne suis qu'un clown qui peint, n'en déplaise à certains, fort nombreux, me semble t il.

  • La sous traitance, antichambre de la lâcheté industrielle et sociale.

      Il est possible que certains trouvent étrange que j’habille le mot de soutraitance, à la sauce moralisatrice, ou en tout cas, d’un vocabulaire, qui s’accorde à qualifier des comportements humains, qui voisinent avec des notions, telles le courage, la vertu, et pourquoi pas , Soyons fous, l’humanisme….

      Ha, ça, pour vous faire chier, avec mes salades composées de mots, qui vous emmerdent, soyez tranquille, vous n’en êtes qu’aux préliminaires.

      Je vous dis pas, la gueule du coït !

      Le problème se pose, aujourd’hui, au sujet du nucléaire.

      J’avais mis en avant ce problème en avant, aussi, à l’époque où j’étais allée visiter le site de Paluel, ici, en haute Normandie.

      Aujourd’hui, dans chaque pays, on peut observer, et c’est une lapalissade (sorte de mur, qui ne brille que par sa précarité physique), que d’affirmer, que plus le code du travail, protège l’individu, plus l’ulcère à l’estomac, du président du MEDEF ? a de l’avenir devant lui….

    « Choupinet »….

      Plus une entreprise, est grande, et plus vis-à-vis de la Loi, elle est sensée d’une part, respecter la Loi, sr le plan syndical, et donc, y a voir des représentants, mais donc, par voie de conséquence, la respecter.

      La raison première, d’avoir recours à la soutraitance, n’a pour seul et unique objectif, donc, que de déléguer, certains aspects satellitaires (on va dire ça comme ça), des entreprises de moindre importances, quand au nombre de salariés, dans le seul et unique but, de ne plus avoir à assumer, les charges liées, au droit du travail, dans l seul et unique objectif que de réduire les coups.

      Le revers de la médaille, revêt différents aspects, dont certains, ne sont préjudiciables que sur le plan humain »…… , Oui, je sais être très drôle, à 5h du mat’, si si je vous assure !

      Uniquement, du côté salarial, « veux je dire »…..

      Mais une autre raison, qu’on se gardera toujours de faire connaitre, se situe sur le plan purement juridique, et qui "EN HAMON", justement, mais on se gardera bien, de vous en informer, si vous êtes client, c’est qu’en cas de pépin, quelque soit le secteur concerné, celui qui sous traite, pourra toujours à loisir revendiquer une parfaite dilution des responsabilités, qui lui permettra de se déresponsabiliser, et de faire savoir, que sur le problème concerné, ayant généralement causé, la mort d’usagers, ou des catastrophe extrêmement plus grave, la bataille d’experts, qui verra le jour, noiera le poisson, aussi surement, qu’un migrant en mer méditerranée.

      Alors, oui, effectivement, je revendique, la qualification de lâcheté industrielle.

    https://www.youtube.com/watch?v=fOr51U0U4Lo

    Lire la suite

  • Gedoine Saïd, les autres condamnés ne lui disent pas merci !

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/evasions/evasion-de-redoine-faid/qui-est-redoine-faid-le-braqueur-aux-trois-cavales_2829119.html

      Oui, oui, "farpettement", j'ai "farpettement" estropié son nom, comme on dit vulgairement, j'adore faire ça, quand je vois quelqu'un, qui ne cherche qu'à faire les gros titres, dans le seul et unique but, de faire parler de lui, pour des raisons qui ne sont pas jutifiées.

      Et oui, là, où certains mériteraient que le projo les mettent en valeur, et bien plus encore,  et ça n'est pas necessaiement à moi que je pense, en disant celà, d'autre, par leur charme,  et leur empathie pour des raisons douteuses,  font ce qu'il faut, pour attirer la couverture médiatique à eux, et ça, en pleine période de canicule, non mais je vous jure....

     Par contre, moi, oui, je lui dis merci, he, non, MERCY, mais pour une raison, que ce *$^ù*!:;,, ne connait absolument pas, et que je m'en vais vous raconter, et qui justifie le titre de mon article.

     A l'époque, quand il avait écrit son livre, ce monsieur avait été invité sur les plateaux télé...

     Et voyant à qui l'on avait affaire, deja, dans un premier temps,  je m'étais dit, "toi, mon gaillard, je vais te "drécher la couenne", comme on dit chez nous...

      Je veux dire par là, que je devinais très bien, le fait que sa soit disant rédemption, n'était que du pipo....

       Mais bien plus inquiétant, ça m'avait permis de rédiger un article, au sujet de ceux qui ont fait de la prison, et qui en font ensuite un livre.

      Je ne suis pas en train de prétendre, que de façon systèmatique, ce soit une attitude qui serait condamnable, je prétend simplement,  si l'on considère le nombre incroyable d'auteurs, qui galèrent, pour faire connaitre ce qu'ils font, (et pour le coup, dont je fais partie), que d'observer que le côté sulfureux du repris de justice, qui sort un livre, me semblait, être une posture, non seulement un peu facile, mais surtout, posant un énorme dilemne, sur le plan intellectuel, vis à vis, notamment, des familles des victimes potentielles...

      Sur ce point, j'ai aussi beaucoup travaillé, et notamment, sur le côté extrêmement relatif, de ce qu'on appelle, "le pardon".

      Je pense, bien sûr, à l'affaire Marie Trintignant, entre autre, Marie, avec qui Thomas Fersen, justement, avait chanté, "Pièce Montée des Grands Jours", dans le premier disque qui signait, entre lui et moi, une forme de collaboration.

      Pour réécouter ce morceau, il faut suivre ce lien, avec la voix de Marie Trintignant, je veux dire.

    https://www.deezer.com/search/thomas%20fersen

      J'avais donc, développé mon resenti, par rapport à ça, parce que quelqu'un qui perd un être cher, dans des conditions aussi atroces que Marie Trintignant, ou que Aurélie Fouquet, ce sont des plaies, qui se réouvrent, de façon continuelle, d'où le travail, que j'avais rédigé, sur l'illuson du pardon veritable, de façon générale.

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/evasions/evasion-de-redoine-faid/video-c-est-comme-une-histoire-sans-fin-le-temoignage-de-la-mere-de-la-policiere-aurelie-fouquet-tuee-lors-d-un-braquage-organise-par-redoine-faid_2831203.html

      Je pense que le vrai pardon, s'il arrive un jour, ne réside que dans une relation, de respect de l'autre, au sens le plus altruite, et le plus noble qui soit,  et sa seule expression, ne saurait être, que le silence médiatique, et que ce pardon, ne soit même pas évoqué, où que ce soit, antrement, que par les deux partis, dans l'intimité la plus totale...

      Qui que ce soit, qui ait été bafoué, humilié, violée, assassiné, et quelque soit la gravité du crime, dès l'instant que l'un des deux partis, sort ça sur la place publique,  que ce soit devant une caméra, ou que ce soit, dans un article ou dans un livre, donc, aussi, qui plus est, pour en obtenir un gain financier, ça n'est que parodie de pardon, ou de repentance, d'un côté comme de l'autre.

      J'avais donc rédigé cet article, et demandé aux éditeurs, de prendre sur ce point, leurs ressponsabilités, sachant, d'autre part, que le fait d'ériger, ces caïds en personnages emblématiques, n'était pas souhaitable, sur le plan sociétal.

       Oui, on pourrait aussi l'interdire, c'est vrai, mais nous sommes en démocratie, et il peut arriver aussi, on ne sait jamais, que certains véritables repentis, eux, aient un jour cette ambition, en collaboration, avec des victimes, par exemple, ou bien décidant de reverser la totalité des royalties, à une association, ça puisse être, en réalité envisageable...

      Aujourd'hui, plus encore, depuis internet, il existe une multitude d'auteurs, qui cherchent à être édités, alors,  ce ne sont pas les idées qui manquent, et le fait de choisir ou pas, d'éditer quelqu'un, relève d'un choix arbitraire, de l'éditeur, comme c'est un choix parfaitement arbitraire, pour le propriétaire d'une salle de spectacle, de passer tel artiste, et pas tel autre... C'est bien ça, la Culture, non  ?

     Alors, que chacun, prenne ses responsabilités, et ça tournera plus rond...

     Et oui, j'ai pas fini de vous faire chier, sur ce plan là....

     Enfin, voilà, pourquoi, du coup, le titre du billet....

     Bon, j'aurai pu vous la faire plus rigolote, hein, du genre, "ho, mais une pièce montée, dans un hélico, ha, ben, non, "je crois, que ça va pas être possible". ça sera pour la prochaine fois, peut être ?

  • La Normandie n'est pas qu’impressionniste, elle est aussi impressionnante !

    https://www.seine-maritime-tourisme.com/

       Bon, allez, je vous l'accorde, je me suis fait un petit plaisir, avec le festival du loup vert., mais enfin, "crotte de biquette angora" (et pourquoi pas ?), ma vraie nature, c'est de raconter des conneries, ou à défaut, d'aller voir derrière ce qu'on nous montre, ou ce qui semble être une évidence, ou un simple postulât, généralement consensuel, ce que peut être , vous, vous ne verriez pas.

       Je précise ma pensée, parce que la violette de Rouen, sa cousine, fleur sauvage de Normandie, en voie de disparition, (vous avez vu, là, comment je vous l'ai ammenée finement ?), n'est pas disponible...

    http://www.belbeuf.fr/vie-locale/violette-de-rouen.html

      Quand je dis "impressionniste, elle est aussi impressionnante !", c'est pas qu'on se la pète, ici, avec notre beurre notre crème, et notre neufchâtel !etc, mais  c'est qu'il y a vraiment beaucoup de choses à voir, ici, et que s'il est un endroit, où vous êtes aux antipodes de bronzer à la con, c'est bien ici....

      Oui, je sais, certains diront, "ha non, c'est sûr, les plages de Normandie". 

      Peut être, mais une fois que vous êtes dans l'eau, tres vite, vous n'avez absolument pas froid, et au moins,  sur 10 m carrés, vous n'êtes pas à vous superposer, comme des sardines à l'huile, MÊME PAS BIO... Enfin, merde, c'est fini, ça, la ringardise d'aller chercher son cancer de la peau, pour en plus payer pour ça, bordel de merde...

      Je voudrai pas dire, mais franchement, faut être con....

      Bon, j'ai fini ma crise d'énervage, pour aujourd'hui.

      Je disais donc,  "Impressionnante",  plus pour "proproproproposodie" du mot, au sens cousinant,(enfin, de la même famille, je veux dire, du côté du pédalier de la bécane à Jules, rapport au tour de  France, qui demarre dans quelques jours, considérant qui plus est,  que ça n'empêche pas d'être abordable, abordable, au sens pécuniaire, mais aussi, au sens intellectuel, ou relationnel... "C'est plutôt ça qu'j'dis".

      Bon, je ne vais pas vous faire la promo, d'un site en particulier, pour la simple raison, que je ferai des jaloux,  excepté, pour la boulangerie, et le café epicerie de mon village, parce que eux, "c'est pas pareil"....

      Alors, je vais la fermer, "en particulier", mais comme d'habitude, ouvrir ma grande gueule, EN GENERAL.....

      Et pour ceux, qui hésiteraient encore, entre son cancer de la peau, et venir en Normandie, sachant qu'au delà du cancer de la peau, le bronzage, n'est rien de moins, que de provoquer artificiellement, le viellissement prématuré de la peau, et la mort des océans, d'où l'expression, "vieilles peaux"....

      Oui, je sais, c'est dans les vieilles peaux,  qu'on fait les meilleures soupes, MERCY, la formule est de moi....Méfiez vous quand même des imitations, hein, parce qu 'on peut aussi être une vieille peau, (comme moi), et être plus conne qu'un balai.

       Ou pire......

    Être jeune et belle....

    Mon Dieu, mais quelle ennui !!!

    Lire la suite

  • "On reçoit des migrants, et ça se passe bien, Mercy".

    https://www.facebook.com/On-re%C3%A7oit-des-migrants-et-%C3%A7a-se-passe-bien-Mercy-F-Niel-Aubin-2144630175819250/?modal=admin_todo_tour 

    https://www.facebook.com/groups/986289764872390/ 

      Je viens de créer cette page, sur FB, afin que chacun, puisse y poser son témoignage.

     Dans les medias, aussi on peut voir, que dans plein d'endroits, effectivement, ça se passe bien, aussi.

        Il y a tant à dire sur le sujet. Pour ceux, qui n'auraient pas FB, et qui ne peuvent déposer leur témoignage, ou leur commentaire,  je suis joignable aussi sur google, linked, et twitter, sous mon nom véritable.

     Ce matin,  pendant que nous faisons un honneur immense à Simone Veil, pour son entrée au pantheon, j'ai redigé un texte, sur ce sujet.

    Bonjour à toutes, et à tous.

    Aujourd'hui, grand jour, Simone Veil, ainsi que son mari, entrent au Panthéon.

    J'ai commencé à rédiger un article, sur ce sujet.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/…/…

    Il y a bien longtemps, que je faisais la remarque, à Thomas, des le début, je crois, environ 15 ans, peut être ? Que je lui disais mon admiration, à son sujet.

    Elle n'était pas la seule, et ne l'est toujours pas, à mériter une telle admiration.

    Mais à cette époque, l'admiration devant son courage, et l'exemplarité de son parcours, m'impressionnaient pour deux raisons.

    D'une part, au sujet de sa vie personnelle et familiale, à une époque où l’émancipation de la femme, était bien plus difficile qu'aujourd'hui, mais surtout, la stratégie intime, et inconsciente, peut être, qu'elle avait élaborée, pour gérer les terrifiantes souffrances, qui faisaient partie intégrante de son parcours, me parlaient à moi, de façon probablement plus appuyée, qu'à n'importe qui d'autre....

    Il n'est pas question, pour moi, de comparer en quoi que ce soit, les souffrances qui furent les siennes, à celles que moi, j'ai subies, bien sûr.

    C'est de stratégies psychologiques, raison pour laquelle j’évoque, le fait, qu'elle n'en ait peut être pas eu conscience, elle même, dont je parle là, uniquement, et rien de plus.

    Que faire d'autre effectivement, en pareil cas, que de suivre son instinct, celui là même, qui l'avait si bien guidée, aux pires moments de son existence, quand oscillant, entre enfance tourmentée, par la situation politique de l’époque, l'occupation nazie, sa situation personnelle, celle de sa famille, et enfin, celle des juifs, basculait dan ce que le pire qu'ait pu commettre l'espèce humaine....

    Je viens d'entendre sur France Inter, une forme de parallèle qui était fait, entre le génocide des juifs, mais ça aurait pu être le génocide rouandais, ou le génocide arménien, et le génocide maritime et méditerranéen, que l'Europe fait subir aujourd'hui, aux migrants, qui viennent frapper aux portes de notre Europe....

    Certains ne manqueront pas de trouver, que je suis bien opportuniste, sur ce point, en ce jour mémorable, où on rend un si grand honneur, à Simone Veil, ainsi qu'à son mari........

    Je comprends, qu'on puisse raisonner ainsi.

    C'est d'avoir moi aussi, de façon moindre qu'elle, c'est vrai, le sentiment de mort intérieure, enfant, qui a fait de mon instinct, un guide aussi efficace...

    Renoncer à entendre , au sens comprendre, qu'il serait vain, de lui rendre un tel hommage, sans faire le parallèle que j'ose aujourd'hui, serait j'en suis certaine, la plus humiliante offense, que l'on puisse faire, à sa mémoire.

    Lire la suite

  • #ConventionGénération

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10214373329318464&set=gm.650826598590871&type=3&theater&ifg=1

     30 Juin 2018.

    http://m.leparisien.fr/politique/benoit-hamon-le-macronisme-est-un-racisme-social-29-06-2018-7800540.php

     Quand je pense que certains en sont encore, ne pas comprendre, qu'il ne suffit pas d'êtere encravatté, pour être honnête, franchement ça me depasse.

      Et puis apres tout, vous l'avez bien cherché !

       Et prière de bien porter attention au texte; parce que C'EST CA AUSSI LA CHANSON FRANCOISE.

       Puisque le parisien, veut pas de mon commentaire, je  m'en vais vous le faire rentrer par les oreilles, ici même.

       Le coup des enfants gâtés des partis politiques, quand il parle des personnes, je veux dire, est assez amusant, et je dois avouer, asssez bien vu.

      Ca me fait rigoler, parce que en ce moment,  chaque matin, pendant deux heures, environ, je travaille sur l'autorité !

     A la demande générale, ça va sans dire. celle du milieu psy, je veux dire, puisque ce son eux, en première ligne, qui ramassent les pots cassés, et qui donc, sont les mieux à même  de voir, quel sujet, urge, particulièrement, à ête debattu.

     A bon entendeur....

      Enfants gâtés, oui, c'est bien vu, si l'on considère que certains, ont quand même beaucoup de mal, à retirer les oeillères, pour tenter au minimum d'observer et d'écouter, (et donc, pas uniquement, de voir, ou d'entendre),  ce que disent d'autres politiques, comme Benoit Hamon, mais il n'est pas le seul, afin d'étudier, si ces nouvelles voies qu'ils ouvrent, lui et les siens, peuvent s'avérer intéressantes.

      Pour les oeillères, oui, on peut aussi penser à wauquiez, et sa parka rouge, qui lorgne dangereusement, du côté du rassemblement national... mais sa paka, puisqu' on parle d'apparence vestimentaire, n'est rien de moins, que celle du petit chaperon rouge, qui s'en va se faire devorer tout cru, par le vilain front national, deguisé en rassemblement natioanl.. ha, la la...

       marine le pen, qui  n'en finit pas de jouer la lavandières... "ça c'est vrai, ça"... Visiblement, si j'en crois son commentaire, suite à l'accord, au sujet des migrants,  qui a été obtenu, et qui evoque, un peu aux yeux de certains, une coquille vide, je l e voir plutot, comme la matrice, d'une forme de renaissance, qui va permettre d'ouvrir de nouveaux horizons, desormais.

      J'y travaille.   la "narine"  qui ne sera jamais nationale, elle, sent toujours les égouts, et c'est bien normal, quand on va faire ses courses, dans la caniveau de la conscience humaine.

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Connaissez vous ALE ? Les verts au parlement européen ?

    https://europeecologie.eu/depute-europeen

      Vous cliquez sur le candidat, et vous avez une biographie, pour savoir à qui l'on a affaire, et en quoi cette personne, par ses combats personnels, et ses convictions intimes, en gros, les valeurs qui sont leur carburant, un carburant bio, composé généralement, de bons sens, et de naturel, en somme huumaniste et écologique, ça va sans dire, nourrit son activisme,  et est en droit de revendiquer de briguer un tel mandat.

      A l'heure où le phénomène migrant, sert plus de prétexte qu'autre chose aux nationalistes, pour les faire passer comme autant de loups qui seraient entrés dans la bergerie européenne, et qu'ils sont susceptibles de dévorer tous crus, vos chères petites têtes blondes, il ne me semble pas superflu de pointer du doigt, que l'Europe consiste en une multitude, d'autres fibres écologiques, et donc, aussi sociales, ou l'interdépendance des pays, les uns, par rapport aux autres, par l'heliotropisme, par exemple, devrait nous aider à percevoir l'Europe sous un prisme qui serait autre, que le problème etriqué mais nemammoins réel, des migrants.

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • 80 km heure ? C'est parce que "Martine à la ferme", qu'elle a si souvent raison.

     Oui, je sais, ce que vous pensez... "c'est quoi, encore, cette histoire".

    http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/limitation-a-80-km-h-une-mesure-qui-parait-tomber-de-tout-en-haut-decrypte-domenach-7793888072

      Bon, je l'admet ce raprochement, ou plutot ce court circuitage, peut sembler alambiqué,  et pourtant....

      Dans es années 60, une petite fille nommée martine, subjuguée  par le personnage en question, avait demandé à sa maman, de lui coudre la petite jupe rouge à pois blanc, avec le foulard, pour mettre dans les cheveux.

     Quarante ans plus tard, c'est une femme, nous  sommes voisines, elle et moi, à Mesnil Panneville. (76).

     Pour aller vers Barentin, on doit prendre la RN 15 à l'époque.

     C'est une des nationales, où il y a le plus de  traffic, en France, puisque c'est l'axe Rouen le Havre.

     A cette époque,  je ne sais pas où en est Edouard Philippe, à la FAC peut être, quand à Emmanuel Macron, il en est encore à draguer sa prof de français, ou bien, il lui écrit un poème d'amour.

      BREF....

      Comme tout le monde à Mesnil Pavnnevile, pour de simples raisons évidentes de circulation, et comme toutes les commodités se trouvent sur Pavilly ou Barentin,  nous devions donc tourner à gauche,  et nous trouvions alors bien embarrassés, à chaque fois, pour passer, la visibilité n'étant pas très bonne.

      Chaque année, nous avions 2 morts, environ, à ce foutu passage...

      Qu'on se rassure, depuis, moi, je n'y suis plus, mais un rond point, à présent, simplifie et sécurise, pour pouvoir aller vers Rouen.

      Mais à cette époque, Martine, ma voisine et mon amie, elle, bossait au  CHU, selon des horaires conventionnels,  et donc, chaque matin, se trouvait confrontée à ce problème...

      De mon côté, "pian pian", la securité avant tout, j'avais trouvé une solution, un peu alembiquée, qui consistait à tourner à gauche, avant d'aller traverser au niveau de Bouville, pour rettouver la nationale, en diminuant de façon significative, le risque de se faire percuter, par une voiture, qu'on n'aurait pas vu venir....

      Certes, on perdait, à chaque fois, quelques minutes, "la belle affaire". , mais au poins, on traversait avec une plus grande sécurité.

      J'expliquais à Martine....

      Des mois apres, ou des années, je ne sais plus, alors, que je n'y pensais absolument plus, je persitais toujours, à chaque fois, pour prendre cette petite deviation, qui rendait cette traversée plus securisée... martine, me dit un jour: "Tu sais, depuis que tu m'as dit ça, je le fais à chaque fois, je prends le temps, c'est pas grave, mais au moins, c'sest plus sûr.

      Sans vouloir être mechante avec vous, messieurs, je doute, plus que surement, qu'ayant donné ce conseil à certains, ils l'aient suivi...

      Mais si je parle de cette histoire aujourd'hui, c'est qu'il est question, parmi  ceux qui ramènent leur fraise aujourd'hui sur le sujet, en région,  de mettre en avant, le fait que ça mettrait en peril, parait il, l'activité economique, de certains petites villes....

     Soit, admettons.

      Depuis qu'ayant pris le peripherique, de caen, et d'avoir failli avaler mon bulletin de naissance, parce que je me suis endormie,  je benis le ciel, qu'il y ait eu des gr lissières de securité, parce que je ne serai plus là, pour vous le dire.

      Alors, deja, des qu'une ligne droite, quelque soit l'endroit, montre un taux d'accidents en face à face, le simple fait d'installer des nbarrières de securité, diminuerait considerablement, les accidents, ou plutot, leur gravité...

      Oui, j'aurai du, m'arrêter. sauf que sur un peripherique, c'est impossible.

      Des que je sens que je suis fatiguée, n'importe où en ville, ou en campagne, je m'arrête... Là, c'était impossible.

      Tout le c^té de ma voture, a été bousillé, certes, mais moi, une fois sursauté et vu que c'était la barrière, qui m'avait sauvé la vie, j'étais bien entière....

     Si je parle de la vie rurale, et des agriculteurs, c'est qu'il est arrivé il y a quelques temps, à la télé, de voir un reportage, sur l'agriculture, d'aujourd'hui, et l'un d'eux, à cru judicieux, de preciser, que "martine à la ferme", c'était bien fini...

     Et oui, c'est sûr, entre martine à la ferme, et une charrue 10 socles, il y a un monde, un monde, et une ditance, que je dirai à peu pres aussi eloignée, que la terre à la lune....

     0 chaque fois, que je croise, un de ces engins, je me pose la question.

      "Est ce que celui qui le conduit, a deja pris en main, un loucher, une fourche bêche, un croc, une binette, et est ce qu'ila deja pris dans ses mains, la terre qu'il considère comme une pute, tout juste bonne à lui remplir les poches.... ? Voilà, comme on dit vulgairement, "ça, c'est fait".

      Une étude récente, a révélé que si l'on parcourt une distance de 20km, en considrant qu'on respecte la vitesse de 80 km heure... on perd, 3mn.....

      TROIS MINUTES.....

      Alors, je sais pas moi, écoutez un truc intelligent, en roulant, France Inter, par exemple, ou écoutez de ma musique, je sais pas, mais faite un truc, qui vous rendra un peu moins con, peut être, non  ? Ca devrait être possible, ça, non ?

     

    Lire la suite

  • "Manu au Vatican" ? Mais non, c'est pas si compliqué, la diplomatie, madame Martin !

    https://www.francetvinfo.fr/monde/vatican/pape-francois/vatican-c-est-la-vocation-des-gouvernements-de-proteger-les-pauvres-dit-le-pape-francois-a-emmanuel-macron_2821529.html

      Symboliquement, que l'entrevue ait été aussi longue, est effectivement fort de symbole.

      En ce qui me concerne, j'ai écrit au pape, par l'intermédiaire de mon Evêque Monseigneur Lebrun,  il y a une quinzaine de jours. Je ne sais plus, cinq ou six pages, recto verso, je crois, lettre ouverte, je précise, parce que je voulais qu'il prenne connaissance de son contenu.

      Il m'a renvoyé un mot, pour me dire la chose suivante, "ëtes vous bien sûr, de vouloir la lui envoyer".Puis m'a donné son adresse....

      On m'a fait savoir par la suite, que le contenu, lui avait été transmis.

      Merci, pour le clin d'oeil, au livre auquel je fais référence, dans le titre, dont Bruno Gaccio est l'auteur.

    https://livre.fnac.com/a9092426/Bruno-Gaccio-Mais-non-Madame-Martin-c-est-pas-complique-l-economie

      Je recommande à chacun de lire ce livre,  qui, comme le fait l'emission, "on arrête pas l'éco", sur France Inter, le samedi matin, montre l'économie, sous un jour, parfaitement digeste et accessible...

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-n-arrete-pas-l-eco

      Parce que quitte à se faire avoir, mieux vaut en connaitre un minimum les rouages,  afin d'observer quelle attitude ou quels choix on peut faire, pour justement en être le moins victime possible.

      Moi, qui ai tant de mal à lire, pour diverses raisons, je l'ai lu sans le moindre problème, alors, c'est vous dire.

      A une époque où l'on constate effectivement, que dans les différentes strates de notre société, on arrive enfin à voir les femmes, prendre les pouvoir, et même si c'est loin d'être parfait, les différents portraits qui sont décrits ici, et qui me ressemblent pas mal, pour certains, présentent autant de chance, de se dire, "ha oui, tien, celle là, me ressemble bigrement", et par le phénomène d'identification, penser à son propre comportement, ses propres choix de vie, choix politiques, choix amoureux, aussi, quelquefois, puisque l'économie est partout, et que par phénomène de ricochet, elle impacte la quasi totalité de nos vies....

       L'idée de saint Martin est interpellante, aussi, pour cette idée de manteau, qu'il donnât à un pauvre.

      Wauquiez, pour le coup, est habillé pour l'hiver, avec sa parka rouge... Et puis de toute façon, une parka rouge pour faire la manche, c'est nettement trop voyant, on est bien d'accord....

      Sinon, pour la décoration, (enfin, je ne suis pas certaine, que le mot soit bien choisi),  qu'a reçu Manu (qui descend dans les sondages, sic !), le fait qu'il soit désigné comme "chanoine honoraire", ne signifie pas que le pape ait demandé rémunération, pour cette entrevue et n'autorise pas d'aventage Manu, à se faire payer.....

       Il ne faut pas confondre non plus chanoine, avec "chat moine",  qui est la version féline, du "chat potté", à moins que le pape, qui est assez filou, ait voulu par ce biais, faire un clin d'oeil à la formule, "je prends aux riches, et je donne aux pauvres", ce qui, face à Manu,  est un clin d'oeil fort amusant...

    Lire la suite

  • Simone Veil entre au Panthéon.

    https://actu.orange.fr/societe/people/a-paris-simone-veil-a-desormais-sa-place-et-sa-station-de-metro-CNT0000013xjnC.html

    https://actu.orange.fr/france/simone-veil-une-pantheonisation-hors-norme-magic-CNT0000014o9mV.html

     1 Juillet 2018.

    Bonjour à toutes, et à tous.

      Aujourd'hui, grand jour, Simone Veil, ainsi que son mari, entrent au Panthéon.

      J'ai commencé à rédiger un article, sur ce sujet.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/do/search?q=simone%20veil

      Il y a bien longtemps, que je faisais la remarque, à Thomas, des le début, je crois, environ 15 ans, peut être ? Que je lui disais mon admiration, à son sujet.

      Elle n'était pas la seule, et ne l''est toujours, à mériter une telle admiration.

      Mais à cette époque, l'admiration devant son courage, et l'exemplarité de son parcours, pour deux raisons.

      D'une part, au sujet de sa vie personnelle et familiale, à une époque où l’émancipation de la femme, était bien plus difficile qu'aujourd'hui, mais surtout, la stratégie intime, et inconsciente, peut être, qu'elle avait élaborée, pour gérer les terrifiantes souffrances, qui faisaient fait partie intégrante de son parcours, me parlait à moi, de façon probablement plus appuyée, qu'à n'importe qui d'autre....

      Il n'est pas question, pour moi, de comparer en quoi que ce soit, les souffrances qui furent les siennes, à celles, que moi, j'ai subies, bien sûr.

      C'est de stratégies psychologiques, raison pour laquelle j’évoque, le fait, qu'elle n'en ait peut être pas eu conscience, elle même, dont je parle là, uniquement, et rien de plus.

      Que faire d'autre effectivement, en pareil cas, que de suivre son instinct, celui là même, qui l'avait si bien guidée, aux pires moments de son existence, quand oscillant, entre enfance tourmentée, par la situation politique de l’époque, l'occupation nazie, sa situation personnelle, celle de sa famille, et enfin, celle des juifs, basculait dan ce que le pire qu'ait pu commettre l'espèce humaine....

      Je viens d'entendre sur France Inter, une forme de parallèle qui était fait, entre le génocide des juifs, mais ça aurait pu être le génocide rouandais, ou le génocide arménien, et le génocide maritime et méditerranéen, que l'Europe fait subir aujourd'hui, aux migrants, qui viennent frapper aux portes de notre Europe....

      Certains ne manqueront pas de trouver, que je suis bien opportuniste, sur ce point, en ce jour mémorable, où on rend un si grand honneur, à Simone Veil, ainsi qu'à son mari........

      Je comprends qu'on puisse raisonner ainsi.

      C'est d'avoir moi aussi, de façon moindre qu'elle, c'est vrai, le sentiment de mort intérieure, enfant, qui a fait de mon instinct, un guide aussi efficace...

      Renoncer à entendre , au sens comprendre, qu'il serait vain, de lui rendre un tel hommage, sans faire le parallèle que j'ose aujourd'hui, serait j'en suis certaine, la plus humiliante offense, que l'on puisse faire à sa mémoire.

      Je signale d'autre part, alors, que toutes chaine, de France télévision, et du groupe radio France, et bien au delà, du service public, lui rendent à cette occasion, que le documentaire, passé, sur Farnce 3, il y a quelques jours, montre des documents, inédits, sur son histoire, et notamment, met en évidence, le rôle extrêmement grave, qu'a joué, le parti appelé maintenant, "Rassemblement National", anciennement, Front National, à son encontre.

    https://www.france.tv/documentaires/politique/538035-simone-veil-album-de-famille.html

      Beaucoup perdent la mémoire, ces temps ci... Trump, lui, a inventé "l'alzheimer transgénérationnel", oubliant qu'il vient lui aussi, par ses ascendants, d'Irlande..... On dit qu'il est exceptionnel, qu'une personne, puisse se souvenir des on histoire, au delà de ses quatre ans.

       C'est oublier, que  le corps se souvient, d'une part, mais surtout, que le fait que ne pas avoir conscience du souvenir, ne signifie pas qu'il soit absent, de notre mémoire, o si vous préférez, que certains souvenirs, impregnés dans notre memoire, se trouvent ors d'atteinte, quelquefois, ou à certains moments de nos vies, mais n'en demeurent pas moins conditionnant nos choix de vie, ou nos decisions.

      Beaucoup ont peur, de faire face à leurs démons, et je peux le comprendre.

      La peur n'évite pas le danger.

      Mais il y a bien pire, que d'être lâche, au point d'avoir peur de leur faire face, ça consiste à engendrer les démons d'aujourd'hui, les nourrir, et les entretenir, pour empoisonner nos contemporains, nos enfants, et les générations futures.

    En cours de rédaction

    Lire la suite

  • Au sujet des comptes de campagne de Benoit Hamon.

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/comptes-de-campagne-beno%C3%AEt-hamon-a-b%C3%A9n%C3%A9fici%C3%A9-de-310-000-euros-de-ristournes-cest-plus-quemmanuel-macron/ar-AAyZB9H?ocid=sf

     Mon commentaire est le suivant: Le fait, qu'il ait bénéficié de ristourne, ne pose aucun problème d'emblée, ça ne pose de problème, que si ces ristourne, dépassent le pourcentage autorisé, et sur ce point, je n'ai aucune compétence, pour en dire plus.

     

    Lire la suite