google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

L'Homme et l'Animal.

   Bon il faut vous dire que c'est un grand jour aujourd'hui, où je  prends le temps de me faire plaisir et je redige ENFIN  un article, sur ce sport. "bien mal connu".

   Je l'ai découvert moi ici en Normandie  il doit y avoir une vingtaine d'années, je ne sais plus. il ont arrêté, au bout de quelques années. ou bien l'info ne m'est pas arrivée aux oreilles.

  ça se déroulait au château de Ry.

http://www.gronemberger.com/photos-armelle-enceinte-pour-paris-match/

    Si je puis me permettre, le simple fait que la ville ici en Normandie s'appelle "Ry" aurait largement suffi "prosodiquement" pour que je pose le lien, le baratin posé sur le blog au sujet de  Marc Olivier Fogiel et Laurent Ruquier, dont je suis l'inspiratrice me semble très largement "too much".

   Mais revenons à nos chevaux, puisque ces temps ci, les montons sont tous partis se faire tondre en vacances. Comme quoi il n'est pas necessairement d'être aristo pour avoir  le sens de la formule.

    Ce qui j'avais vraiment apprécié résidait dans le fait d'observer la communication, entre l'équipage et les chevaux attelés.

   Si je trouve parfaitement agréable à l'oeil, de voir les attelages conventionnels, avec qui plus est les constumes d'époque, etc, je trouve bien plus interressant d'assister au concours d'attelage sportif.

   Je trouve ça passionnant aussi sur le plan visuel, notamment quand les attelages doivent passer des gués.

   Je suis allée voir d'autre vidéos sur le sujet.

   Et si certains sites présentent des gués où l'eau est stagnante, et en faible profondeur, je trouve bien plus interressant visuellement qu'ils traversent une véritable rivière où les éclaboussures provoquées par leur passage sont beaucoup plus réjouissantes visuellement, parce que l'eau est plus claire.