google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

60185540 10219309722720620 3800005360614375424 n

Printemps Européen, l'espoir revient.

je copie colle, au fur et à mesure, et je commente.

Introduction ∗ Le Printemps Européen a été formé dans le but de faire renaître l’espoir dans le projet européen ∗

Notre mouvement s’unit derrière une vision commune de l’Europe en tant que lieu de démocratie, de durabilité, de prospérité et de solidarité.

∗ Nous appelons cette vision le New Deal Européen.

∗ Ce document explique les principes au cœur de ce New Deal Européen, ainsi que ses mesuresphares.

Chaque pilier de ce programme offre des solutions immédiates aux crises sociales, économiques et écologiques que connaît l’Europe.

∗ Ensemble, ces piliers forment une vision à long terme d’un mode de vie durable.

Le New Deal Européen fait la promotion d’un modèle de développement qui prend en compte les grands défis qui nous attendent: la raréfaction des ressources naturelles, l’automatisation du travail, la destruction de l’environnement par des polluants chimiques.

Le Printemps Européen s’engage pour la mise en place de systèmes locaux de production et d’approvisionnement, et à préserver nos espaces naturels, notre héritage culturel, nos progrès sociaux et nos services publics.

∗ Le New Deal Européen présente une alternative au choix auquel les Européens sont confrontés: entre l’apathie et la colère, la technocratie et l’autocratie entre ceux qui défendent l’Union Européenne telle qu’elle est aujourd’hui ou ceux qui en veulent la destruction pure et simple.

∗ Nous sommes conscients que la mise en place d’un programme ambitieux comme celui-ci posera des défis. Mais nous utiliserons l’opportunité des élections et nos mandats au Parlement Européen pour donner l’envie aux citoyens d’un bout à l’autre de l’Europe de rejoindre notre coalition pour un changement démocratique.

Ce n’est que quand des millions de citoyens s’unissent que la demande de changement devient irrésistible. ∗ Il n’y a pas de temps à perdre : Rejoignez le mouvement pour un Printemps Européen!

I. Un New Deal pour la démocratie L'Union européenne doit être gouvernée par les citoyens européens et pour les citoyens européens. Aujourd'hui, l'UE souffre d'un déficit démocratique : des fonctionnaires non élus prennent des décisions à huis clos, où les lobbyistes d'entreprise ont beaucoup trop d'influence. Le printemps européen se battra pour une Europe démocratique, où les citoyens jouissent des droits fondamentaux et contrôlent l'avenir de leurs communautés. i. Une Constitution démocratique Nous appelons les peuples européens à se rassembler afin de rédiger une nouvelle constitution démocratique. L’Union est actuellement gouvernée par un ensemble de « traités » rédigés par des diplomates non élus et des Ministres d’Etat – sans la moindre contribution de ses citoyens. Ce processus commencera par une Assemblée constituante européenne, à laquelle nous, Printemps Européen, donnerons l’envoi, au cours de la campagne pour les élections du Parlement Européen en mai 2019.

Nous irons de ville en ville et de pays en pays pour demander aux citoyens ce qu’ils attendent d’une nouvelle Constitution Européenne.

Ce processus culminera dans la mise en place d’une Assemblée constituante, composée de représentants de toute l’Europe, élus démocratiquement, et qui rédigeront la nouvelle Constitution démocratique.

ii. La Commission Copenhague Nous devons protéger nos droits fondamentaux contre les gouvernements des États membres qui luttent pour les faire disparaître. Nous lierons tous les États membres à la Charte des droits fondamentaux de l'UE et autoriserons les citoyens à traduire leurs gouvernements devant la Cour européenne de justice s'ils ne les respectent pas.

Nous renforcerons également les cours constitutionnelles de l'Europe en créant une commission de Copenhague, un organe indépendant qui enquêtera sur les violations des droits démocratiques et de l'État de droit.

iii. Renforcer les gouvernances locales Partout en Europe, les maires et représentants locaux incitent les gens à participer à la vie politique et à créer le changement au niveau local. Le Printemps européen a pour but de renforcer le rôle des collectivités locales en Europe et de les rendre plus autonomes.

Nous nous battrons pour accorder des protections légales aux municipalités qui défendent les droits des migrants contre leurs gouvernements nationaux.

Nous accorderons davantage de ressources de l'UE aux collectivités locales pour qu'elles les consacrent à des projets communautaires significatifs.

Nous lutterons pour mettre fin à la privatisation des services municipaux comme l'eau et l'énergie.

Nous créerons une nouvelle commission parlementaire chargée d'analyser l'impact local de l'"économie du partage", dans le but d'établir un ensemble commun de réglementations qui renforcent l’échelon local face aux intérêts privées.

iv. Le Droit à l’information La transparence est l’oxygène de la démocratie.

Pour que des dirigeants puissent être tenus pour responsables, les citoyens doivent être en mesure de voir comment les décisions sont prises. Nous consacrerons un "droit à l'information" qui permettra à tous les citoyens d'accéder aux documents produits par les institutions européennes. Nous mettrons à la disposition du public les procès-verbaux de toutes les réunions des organes de l'UE.

Nous exigerons des Députés européens qu'ils divulguent leurs activités financières, actuellement indisponibles au public.

Les électeurs méritent de savoir comment leurs représentants à Bruxelles dépensent les deniers publics.

v. Registre obligatoire des lobbyistes Nous créerons un "registre obligatoire des lobbyistes" qui exige que tous les lobbyistes s'enregistrent auprès de l'UE et que tous les fonctionnaires de l'UE indiquent quand, où et pourquoi ils rencontrent ces lobbyistes.

Le registre actuel des lobbyistes est "volontaire".

Nous croyons que tous les groupes de pression devraient être obligés de révéler combien ils dépensent pour leurs campagnes et quels fonctionnaires ils ciblent.

vi. Fin des schémas « cash contre citoyenneté »

Les gouvernements de l'UE vendent actuellement la citoyenneté européenne au plus offrant.

Malte, par exemple, offre la citoyenneté à quiconque accepte de dépenser un million d'euros en développement et en immobilier.

Ces programmes d'argent contre citoyen violent le droit fondamental à l'égalité et font de l'Europe un terrain de jeu pour les super-riches.

Le Printemps européen introduira une législation qui mettra fin aux régimes de rémunération en espèces contre une citoyenneté. vii. Fermeture des passerelles Le Printemps européen bloquera les « passerelles » qui permettent de faire passer les fonctionnaires européens de la fonction publique à des postes de lobbying lucratifs dans le secteur privé, puis viceversa. 

Cette histoire de passerelle, moi, je ne connaissais pas...

Aujourd'hui, il n'y a pratiquement pas de réglementation de ces passerelles au niveau européen: les fonctionnaires disposent d'une période de deux ans pendant laquelle ils doivent demander l'autorisation d'exercer des activités de lobbying, et elle est presque toujours accordée.

Nous introduirons une interdiction décennale du lobbying après l'exercice d'une fonction au sein de l'UE, et nous examinerons les conflits d'intérêts parmi les titulaires actuels de ces fonctions. 

viii. La lutte contre la corruption L'Union européenne regorge de corruption.

Les gouvernements des États membres injectent l'argent européen dans les poches de leurs amis, de leur famille et de leurs soutiens politiques.

Pendant ce temps, les banques de l'UE blanchissent de grandes quantités d'argent sale.

Le Printemps européen augmentera les ressources de l'Office européen de lutte antifraude pour enquêter sur l'utilisation des fonds publics dans l'UE, renforcer les sanctions contre les fonctionnaires de l'UE et les gouvernements des États membres qui sont reconnus coupables.

ix. Protection des lanceurs d’alerte Les journalistes, les enquêteurs et les employés courent de grands risques lorsqu'ils lancent l’alerte.

Plusieurs citoyens européens ont été assassinés pour avoir dénoncé la corruption dans l'UE, et beaucoup d'autres ont été menacés de mort.

Nous renforcerons la protection des dénonciateurs afin de garantir leur sécurité physique, leur sécurité d'emploi et leur statut juridique lorsqu'ils se présenteront.

x. Droits de vote transnationaux

Le Printemps européen estime que les citoyens européens devraient se voir garantir le droit de vote aux élections européennes, quel que soit leur lieu de résidence.

A ce jour, des millions de citoyens de l'UE vivant dans des "pays tiers" n'ont pas la possibilité d'élire un député européen.

Après le Brexit, ce nombre augmentera de trois millions.

Nous pensons que vivre à l'étranger ne doit pas se faire au prix du vote citoyen.

Nous modifierons la loi pour permettre aux consulats des États membres d'accueillir le vote des citoyens européens en dehors de l'UE.

II. Un New Deal pour les travailleurs Le Printemps européen se battra pour le pouvoir ouvrier. 

 

 En cours de copié collé, ainsi que de commentaire.

15 Février 2019.

VEUILLEZ NOTER QUE LE MAIL POUR POUVOIR SIGNER ET NOUS SOUTENIR ARRIVERA SOUS 48H. MERCI DE VOTRE PATIENCE.

Nous sommes Be Printemps Européen, la branche belge de l'alliance pan-européenne Printemps européen qui veut faire revenir l'espoir en Europe. Notre programme pan-européen - le Green New Deal- est véritablement européen, social et écologiste. Avec ce programme et nos partenaires partout en Europe, nous participerons aux élections européennes de mai 2019.

Pour pouvoir participer aux élections européennes en Belgique, nous devons collecter 5 000 signatures pour chacun des collèges électoraux dans lesquels nous nous présentons (soit 10 000 au total) avant le 28 mars 2018. Pour accomplir cette très grande tâche, nous avons besoin de toute l'aide que vous pourriez nous apporter. Deux façons de nous aider :  

1. Remplir le formulaire ci-dessous. Une fois que celui-ci est complété, vous [i.e. personnes enregistrées pour voter en Belgique seulement] recevrez un mail pour valider votre signature. Il est essentiel que vous suiviez la procédure qui vous y sera indiquée, sans quoi votre soutien ne sera pas enregistré.

2. Informer tous vos proches, ami.e.s et collègues enregistré.e.s pour voter en Belgique pour ces élections européennes de mai 2019 en leur envoyant le lien vers ce formulaire. Vous pouvez également vous joindre à nous pour aller collecter des signatures dans la rue partout en Belgique.

Pour toute information supplémentaire sur comment rejoindre notre campagne, rendez vous sur notre site : www.european-spring.be

 Le 15 Février 2019.

https://www.lepoint.fr/politique/europeennes-ian-brossat-pcf-dit-welcome-a-benoit-hamon-15-02-2019-2293614_20.php?fbclid=IwAR3AU_es6c4WH93Y18awCjIXUOuY6PmVZ8tyambi1SkEoU71yp5uwQJPREc#

Alors que beaucoup, à gauche, et je le comprends crient au loup, expliquant, qu'il faut abolument faire liste commune, deux camps semblent, se dessiner.

 d'un côté LFI, et EELV, qui  à eux deux, donneraient 16%.

 Et l'autre camps, PS, PC, et GénérationS, donneraient, selon ce sondage, 12%.

 Je persiste à penser, que c'est générationS, qui détient la plus grande clairvoyance, et qui propose de véritables idées novatrices, et que certains autres politiques de gauche, peut être, observent, non pas necessairement, avec condescendance, mais plutot, mefiance.

 Le revenu universel, pourtant, me semble, veritablement courageux, et je serai curieuse d'observer, qu'on lui trouverait, autres concepts, ou autres idées, à gauche, pour oser rivaliser, avec un tel courage politique.

  Parce que si le revenu inuversel, me semble si tentant, ça n'est pas une "lubbie politique", à la petit semaine, quand je parle de ça, mais bien d'un concept novateur, digne d'ouvrir le débat, sur la définition même du travail, et de la place qu'il prend, en temps qu'activité humaine, face à la psychologie de l'individu, et du citoyen, lui même relié à la santé,  (je parle du burn out, par exemple, ou des maladies professionnelles)quand elle est remunérée, tout autant, que quand elle ne l'est pas, comme dans mon cas, alors que cette activité, à mes yeux, revêt une importance fondamentale,  dans notre société, telle qu'elle évolue.

 Qui autre que GénérationS, jusqu'à aujourd'hui, a eu le courage, je dis bien, le courage, dans les autres partis, d'ouvrir ce debat, qui est au coeur du problème, autre que GénérationS ?

 Qui ?

le 26 mars 2019.

https://www.sudinfo.be/id109547/article/2019-03-25/europeennes-2019-une-coalition-progressiste-sous-letendard-du-printemps-europeen#

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/societe/le-printemps-europeen-a-ete-forme-dans-le-but-de-faire-renaitre-l-espoir-dans-le-projet-europeen.html

29 Mars 2019.

https://www.lesoir.be/214484/article/2019-03-25/europeennes-2019-une-coalition-progressiste-sous-letendard-du-printemps-europeen?referer=%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlastyear%26sort%3Ddate%2520desc%26word%3DVaroufakis%22

 1 avril 2019.

Je vous présente, la page FB, du printemps européen.

https://www.facebook.com/groups/352738588782739/

 Et ça n'est pas un poisson d'avril.... Voici la presentation.

Bonjour à tous.

J'ai décidé de créer ce groupe, parce qu'il me semble important de proposer aux citoyens, français, mais aussi, d'autres pays européens, l'occasion d'échanger, dans une ambiance dynamique et positive, sur ce que les élections à venir, nous proposent de mettre en avant, sur ce sujet.

Il est aisé, pour les ronchons, de mépriser l’Europe, comme il est toujours, plus facile, comme le fait, le RN, de dénoncer, ce qui ne colle pas dans l'Europe, mais c'est bien plus intéressant, de voir, d'une part ce qui fonctionne, et observer, ce qui est à améliorer.

Et sur ce point, soyez sans crainte, le RN, ne risque pas de marcher, sur nos plante bandes, façon, TATI DANIELLE, bien que politiquement, la "narine", nationale, soit en âge ! 
(politiquement, je précise).

Je travaillerai au visuel, demain matin, là, je vais dormir, (si si, ça m'arrive, aussi, quelquefois). 

 3 avril 2019.

03/04/2019 - Europe - Page Facebook Génération.s

Replay : Présentation de la liste citoyenne du Printemps Européen avec Benoît Hamon, co-fondateur de Génération.s et tête de liste pour les #Européennes2019#VivelEuropeLibre

- Sarah Soilihi, doctorante en droit (Marseille) 
- Guillaume Balas, député européen Génération.s
- Isabelle Thomas, députée européenne Génération.s
- Salah Amokrane, cadre associatif (Toulouse)
- Françoise Sivignon, porte-parole Génération.s, ancienne Présidente de Médecins du Monde / Membre du CA de Reporters sans Frontières 
- Eric Pliez, directeur général de l'association Aurore et président du Samu social
- Emmanuelle Justum-Foundethakis, Diem25
- Pierre Serne, porte-parole de Génération.s
- Sabrina Benmokhtar, étudiante/caissière (Nancy)
- Sébastien Peytavie, psychologue (Sarlat, Nouvelle-Aquitaine)
- Zerrin Bataray, avocate (Vienne, France)
- Jérôme Vérité, syndicaliste (Montbizot, Pays de la Loire)
- Corinne Acheriaux, infirmière (Cébazat, Auvergne)
- Stéphane Saubusse, proviseur-adjoint (Bègles, Bordeaux)
- Roxane Lundy, secrétaire générale adj. délégation Génération.s au parlement européen
- Michel Pouzol, co-animateur Espace Idées Génération.s
- Laura Slimani, coordination nationale Génération.s
- Jacques Terrenoire, Diem25
- Alice Brauns, paysagiste (Grandville)
- Arash Saeidi, commerçant, Angers, Pays de la Loire
- Naïma Charaï, conseillère générale Génération.s de Nouvelle Aquitaine 
- Camille Bordes, agricultrice (Arlebosc, Auvergne)
- Miloud Otsmane, agent de silo, (Charnay-les-Mâcon, Bourgogne Franche Comté)
- Valérie de St-Do, Diem25
- Joao CUNHA, diplomate (Strasbourg)
- Anne-Marie Luciani, formatrice anglais AFPA (Corse)
- Bastien Recher, urbaniste (Caen, Normandie)
- Ouassila Soum, directrice générale des services Ville de la Riche (Centre Val de Loire)
- Atte Oksanen, chargé de mission (Paris)

https://www.facebook.com/GenerationsLeMvt/videos/2329057167382939/?notif_id=1554302039815538&notif_t=live_video_explicit

https://www.facebook.com/groups/270043557194515/?multi_permalinks=335138317351705%2C335010760697794%2C334985154033688&notif_id=1554289957307968&notif_t=group_activity

 10 mai 2019.

https://www.ladepeche.fr/2019/05/08/pour-benoit-hamon-generations-va-jouer-un-role-pour-les-municipales-a-toulouse,8188233.php?fbclid=IwAR1mQlaQj5h02cJaK5y7dtjxpnuN3uVzrw0SRRmRzFJw8aSf7sylw4P5UP4

 

"L'Hespéris" est une fleur que jamais personne, n'empêchera de fleurir.

 

immigration FBI Européen féminisme émancipation

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire