google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

SPORTS.

wwwwwww

  • De l'eau potable pour tous. Je signe la pétition.

     "Je crie au nom de tous les enfants et toutes les populations en danger de mort, mon indignation de savoir que 1 enfant de moins de 5 ans meurt chaque minute dans le monde des causes de l'eau insalubre.

    > J'exige une volonté politique forte, des mécanismes de suivi, des financements à la hauteur des engagements afin que soit mis en œuvre l'accès universel à l'eau potable et à l'assainissement à l'horizon 2030 comme le prévoit le chapitre 6 des Objectifs du Développement Durable (ODD) parce qu'il s'agit d'une question de vie ou de mort pour des millions d'êtres humains.

    > Je demande que les fonds de l'Aide Publique au Développement (APD) affectés à l'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène soient au moins doublés, et que les fonds dédiés aux crises humanitaires soient augmentés significativement.

    > Je veux donner du poids aux propositions de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL dont l'objectif est d'accélérer la réalisation effective du droit humain à l'eau voté par les Nations Unies le 28 juillet 2010.

    > Je signe mon engagement aux côtés de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, et j'agis pour enfin mettre fin à ce fléau".

    https://www.facebook.com/?ref=tn_tnmn


    "Je suis une goutte". 

    http://amandineorban.com/

     Certains artistes, depuis bien longtemps, ont consacré certaines de leurs oeuvres, à l'eau, sous différentes formes.

     Bon, je vais faire pour le mieux, hein, donc, je vais en oublier, faut pas m'en vouloir.

     Pour commencer, une chanson, dont je me souviens, "Nicole Rieu, "je suis une goutte"....  Decidement, de la goutte d'eau, aux lames, il n'y a qu'un soupçon, de tristesse, je suppose.

     Veronique Sanson, aussi, à chanté l'eau.

    Anne Sylvestre, qui a bercé mes filles, souvent, quand elles, etaient enfants.

    https://www.deezer.com/fr/album/42220

    https://www.deezer.com/fr/playlist/4718260664

    https://www.facebook.com/jeannecherhal

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • PÉDOPHILIE, "des trous dans la raquettes"impossible à éviter à 100%.

     Sous le gouvernement de François Hollande, une réelle prise de conscience du crime pédophile, ou j'ai bien dit, CRIME pédophile, avait vu le jour.

      A l'image hélas de la société, dans laquelle nous vivions, les juges chargés de ces affaires, n'étaient pas à la hauteur.

      Notre société a amorcé sur ce point comme sur celui du viol, une mutation qui perdure, et qui par la médiatisation accrue et permise par internet, continue...

      L'Association AIVI a fait, et continue à faire, en ce sens, un excellent travail.

    https://aivi.org/

     Aujourd'hui, parait dans le Paris Normandie, un article sur un enseignant, qui a persisté à exercer, alors qu'il avait été condamné.

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/faits-divers/pedophilie-a-rouen--comment-le-prof-de-philo-condamne-en-2010-a-t-il-pu-continuer-a-enseigner-DG13406665

     Le problème, dans ce cas précis, réside dans le fait que sa condamnation  était antérieure, à la date de la Loi, qui a été  promulguée, à l'inititive de Najat Vallaud Belkacem, qui doit en théorie, empêcher que ça puisse se produire.

      Si cette loi, fort bien faite, doit y parvenir, et quelque soit le zèle et l'efficacité, de ceux qui en ont la charge, n'a certainement pas à être remise en cause, il faut surtout avoir conscience, que les pédophiles, sont par essence, ce qu'on appelle, des pervers manipulateurs, qui n'ont pour seuls objectifs, que de s'insinuer, dans un milieu professionnel, ou ils seront en contact avec des enfants, que ce soit sur le plan professionnel,  que ce soit sur le long terme, ou que ce soit, professionnellement, de façon ponctuelle, c'est à dire, dans le milieu sportif, associatif, ou bien professionnel, en contrat court.

      Une expression dit que le diable, se cache dans les détails...

      Le cas de ce prof de philo, en est un exemple, on ne peut plus représentatif.

      Un jour, il y a assez longtemps, je rédigeais un article sur l'inceste (dont je n'ai jamais été vicitime, je le précise), qui est une blessure, d'une profondeur abyssale, infiniment plus grave, que la pédophilie, et beaucoup plus tabou, aussi, et pour cause, elle met en cause, de façon particulièrement violente, la sacro sainte FAMILLE, alors, c'est vous dire.

      J'expliquais, que par définition, un père incestueux, était toujours, je dis bien TOUJOURS un père irréprochable, "vu de l'extérieur", mais aussi, au sein de la cellule familiale, aux yeux, de son épouse, surtout si elle n'est pas complice.... De telle sorte que son emprise psychologique, puisse tourner en ridicule, le moindre soupçon de suspission, dont il pourrait  être accusé.

      Ainsi, on peut voir, que ce prof  de philo fait l'objet d'un jugement de son academie, qui le pose absolument, je dirai, "sur le dessus du pannier".... Incroyable, non ?

      On est complètement, dans ce cas, dans une terrifiante emprise psychologique, avec un abus de pouvoir des plus flagrants.

      Pour ce qui concerne ma posture, qui prétend, que cette lutte en prévention, ne peut être efficace à 100%, je m'en explique.

      Au Royaume Uni, ils ont voté une Loi, je ne sais pas s'il l'ont conservée, j'espère que non, qui rendait publique, le fichier des pédophiles.

      Résultat des courses, leurs noms, livrés en pature, avec les conséquences qu'on imagine.

        Je signale simplement, qu'un pédophile ou un violeur, est un être humain, qui a le droit d'être défendu, et considéré comme n'importe quel autre citoyen, avec tous les droits, qui lui sont réservés.

        Parmi ces pédophiles, si certains sont effectivement dans le déni, certains autres, par contre sont conscients de leur pathlogie, et sont conscients du danger qu'il représentent, acceptent de se faire soigner, et méritent la même considération que n'importe quel autre citoyen.

       Pour ces raisons, les deputés, à juste titre, il y a quelques jours, ont voté l'interdiction, de livrer même aux maires, des villes et villages l'autorisation  d'avoir acces,  à ce fichier centralisé des delinquents sexuels, à cause des risques de fuites, dont les éventuels repentis, pourraient être victimes.

     Je comprends cette prudence, qui est parfaitement justifiée.

     Il n'en reste pas moins, alors, que le problème reste entier.

       Aujourd'hui, une ville, quelque soit sa taille,  cherche à embaucher, un jeune pour encadrer, une centre de loisir, ou une activité, quels sont les moyens mis à disposition, pour s'assurer que ce jeune, ne  présente aucune risque, sur le plan de le pédophilie ?

     Si j'insiste sur ce point, c'est que par définition, ils sont tous pervers manipulateurs, et donc, s'insinuent, là où précisément, la loi, fait défaut. je ne mets pas en cause, cette décision des députés, et je la respecte, mais je prétends, juste que c'est là, "un petit trou, dans la raquette", et qu'il faut y trouver une solution.

     Dites vous bien que l'ors d'un entretien d'embauche,  si on demande au jeune homme en question, s'il est attiré par les petits garçon, le gars, il ne va pas vous dire, "ben, oui, bien sûr que si", cette bonne blague", non ?

    Lire la suite

  • "Le tapis de courses comme alternative au tapis de la caisse enregistreuse, contre la souffrance au travail".

     Je dois avouer que je suis vraiment consternée, de lire une chose pareille.

     Désolée pour la longueur du titre, hein, mais  quelquefois, mieux vaut une bonne formule (dont je ne suis pas l'auteure), qu'un titre deja vu pour retenir l'attention.

     Être stupide, au point de ne même pas comprendre, à quel point une femme qui accouche, ou bien un malade, qu'il soit en situation d'urgence ou pas, soit en état de vulnérabilité, et demande une qualité de communication, la plus juste et la plus affutée possible, me consterne, au plus haut point.

     Quand à la comparaison, avec la caisière, elle n'est pas plus futée, quand on sait, que precisement, sans être dans l'etat d'urgence d'être rassurée, sur son etat de santé, beaucoup rechignenent aujourd'hui, à commercer au quotidien,  dans les grandes surfaces deshumanisées, justement, parce qu'ils accordent une importance croissante, à la communication...

     Non, vraiment, je ne sais plus quoi dire, devant un tel comportement, qui pose le travailleur, plus bas que terre.

     Il s'agit de rien de moins, qu'une forme de chosification de l'être humain, chosification que je vais observer, pour ma part, de façon relativement silimaire, même s je choque, à celle constatée, devant un criminel, un violeur ou un pédophile...

     Oui, je sais, je vais loin, mais si l'on y réfléchit bien, mentalement, c'est ça, nous ne sommes en sommes, que des numéros, ou des objets.....

    Lire la suite

  • Didier Deschamps, mi « passe partout », mi Moïse !

      Et oui, à quelques jours, de la coupe de monde de foot, je comprends que tt le monde soit sur les charbons ardents.

      Pour ce qui concerne le fait, que ce soit Manuel Walls, qui ait « mis le ka dans l’horloge », au sujet de Benzema, face au fait qu’il n’ait pas été sélectionné, j’avais été consultée, sur ce sujet, depuis le début, c’est à revoir sur mon site.

      Plus largement, je dois en parler, pour que ma posture, soit plus explicite…

      J’ai vécu avec un mari, mordu de foot, à l’extrême au point que pendant un match à la télé, la maison, aurait pu s’écrouler, il n’aurait pas bougé le cul de son canapé…

      Ca, c’est pour mon côté un peu allergique….

      Mais je ne suis pas non plus stupide, pour ne percevoir le foot, que sous cet angle, qui relève quasiment de l’emprise sectaire (sic !), et j’ai une vision un peu plus altruiste, du moindre sport, auquel j’accorde, quel qu’il soit, des vertu bienfaisantes, que ce sot pour la santé, individuellement, que sur le plan sociétal, et j’ose l’affirmer, humaniste.

      De façon générale, plus la pratique d’un sport est gangréné par l’argent, et moins je lui consacre mon énergie…

      Moi, je m’occupe de ce qui est à sa marge, en quoi, pourquoi, et comment, il s’avère utile nécessaire, précieux, indispensable, que ce soit individuellement, ou collectivement.

      Donc, ma vision, quelque soit le sport, consiste à observer, comment « cet outil », peut être proposé, pour aider l’être humain, à mieux se porter, là, où les politiques officiels, voient plutôt, eux, comment, par le phénomène de diversion, il peut être exploité, j’ose l’affirmer, pour faire diversion, lors de grands rassemblements, pour qu’on ne se soucie pas trop, d’autres aspects purement politiques, comme la baisse du pouvoir d’achat, ou l’augmentation de la précarité….

      Car on peut toujours affirmer, que de jouer ay foot, ou de pratiquer, une heure de course à pied, ou de marche intensive, soit effectivement un bon moyen de se défouler, et de décompresser d’une vie socialement difficile… Mais une fois pris la douche, et récupéré, et s’être bien vidé la tête, si on est traité comme de la merde, au quotidien, à cause d’une situation de plus en plus préoccupante, le phénomène diversion, lui, ne fait qu’un temps…

      Quand à Didier Deschamps, et cette phrase qui est dite, au sujet du fait qu’il soit si bien passé, « entre les gouttes », je trouve particulièrement interpellant, de l’observer, sous l’angle de la tentative de retour, auquel on assiste, dans la personne de Platini…..

      Car il est bien là, le malaise, aujourd’hui…. Car malaise il y a quoi, qu’en disent certains.

      Face aux problèmes de dopage, par exemple, je trouve quand même assez interpellant, d’entendre de la part de Dessailly, sortir, le joker, « prescription »…..

      Face aux valeurs, qu’il serait bon de retrouver, dans le milieu sportif, j’aurai trouvé plus opportun, et plus intelligent, stratégiquement, d’entendre « oui, c’est vrai, il y a eu des pratiques pas tres claires, à l’époque, et je regrette vraiment, d’avoir marché dans ces combines, que je condamne, maintenant, rétrospectivement….Pareil, pour les yeux, baissés…

      Oui, je sais, je suis très chiante, idéaliste aussi, ne me remerciez pas.

      Le coup du racisme, au sujet de Benzema, j’ai trouvé vraiment degueulasse, par exemple ? parce que cette histoire de sextape, n’a jamais eu rien à voir, avec ses origines, et tout le monde le sait, alors, quoi ?

      Décidément, les fans de foot, sont vraiment assez stupides, pour penser que sous prétexte qu’o admire, on doit accepter tout, et n’importe quoi ?

      Mais pour déterminer, si oui, u non, Deschamps, est le bon sélectionneur, ou pas, c’est assez simple.

      Il suffit de l’observer, au tout début de sa carrière, quand il était d’office, le capitaine, de façon systématique, et que l’argent, n’avait pas encore, « corrompu », la relation, qu’il avait son sport…

      Et c’est là, et uniquement là, que je trouve justifié qu’il occupe ce poste, aujourd’hui.

      Maintenant, je suis désolée, mais je n’entre pas dans l’enthousiasme, effréné, sur la coupe du monde….

      Si voulez entendre une émission, qui parle de sport, de façon intelligente, je vous recommande l’œil du tigre, sur France inter.

      Et pour les opération, « mains propres », dont je soupçonne, que ma posture, en emmerde plus d’un, qu’ils se rassurent…

      Je les emmerde, moi, au centuple….

      Qu’ils se demandent simplement, quelle tête, ils feront, si un jour, un de leur gamin, pratiquant un sport, ne peut atteindre, un vrai niveau, où il ne puisse s’épanouir, que s’il prend tel médoc, ou tel autre, et puis ensuite, on en reparle.

      Quand je vois les débordements, qui ont eu lieu, dernièrement, au sujet de l’equipe de foot du havre, que bien sûr, Didier Deschamps à condamnés, c’était bien la moindre des choses, qu’on attendait de lui, ‘ (avec cerise sur le gâteau, une ENOOOORME faute d’expression, PUREMENT SRATEGIQUE dans son image de beauf’, si j’ai bien compris, mais visiblement, il semble bien que du côté supporters, il y ait besoin, d’une sévère remise en cause, non pas des supporters, seuls, mas bien d’une remise en question, en profondeur, du rôle, que joue le sport, sur le plan sociétal, mais aussi, sur le plan psychologique, individuellement…

      Je ne sais plus qui, disait, « la religion, c’est l’opium du peuple », je crois qu’il y bien longtemps, que certaines grands messes, se jouent autour des stades, ou devant certaines salles de concert…..Mais au moins, devant ces dernières, jusqu’à preuve du contraire, on n’assiste pas encore, aux débordements, qu’on observe autour du foot….

      Ma conclusion, serait qu’en temps que personne, adulte, ou enfant, on a tout gagner, à pratiquer, un sport, qui soit moins populaire…. En tout cas, sur le plan identification, pour des enfants, de toute évidence, c’est infiniment moins toxique.

      Bon, sinon, il n’est pas de bon bille, qui ne se termine en chanson, alors, vous n’y couperez pas.

    Georges Debeuliou Bousche

    https://www.deezer.com/fr/album/354246

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-oeil-du-tigre

     En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • Suites "METOO" et ses dérivés, dans les sphères du pouvoir, y compris artistique.

      S'il est un lilieu, plus encore qu'ailleurs, où ce phenomène soit le pernicieux, c'est bien dans tout ce qui concerne l'artitique.

      Puisque par définition,  des qu'on est sensées jouer un rôle, et que ce dernier, sous entendrait, certaines caracteritiques, physiques, par exemple, "bien malin", celui ou celle, objectivement, qui saurait determiner, objectivement, jusqu'où le phénomène de seduction, ou de seducteur serait tolérable,  et à partir duquel, il ne saurait plus l'être.

      Objectivement, la seduction s'étend, et c'est inevittable, bien au delà,  des sphères que je decris là. puisqu'elle concerne les reltions, des huamains, chacun, individuellement, des lors, qu'on cherche s'implement, à accrocher un regard, on qu'on adresse un sourire.

      Comme vous dites ? J'exagère , non, je ne crois pas.... Elle n'a rien de toxique, en vérité,  et encore moins d'immoral, des lors qu'elle ne cherche pas par la manipulation qui s'en suit, pour servir de mauvaises inttentions,  un être humain,  est à la base, un être "social", aussi est il coherent, de chercher à communiquer avec son semblable.

      Mais si la drague lourdingue, peut effectivement, souffrir d'une appreciation, à geometrie variable, ce qui helas, est aussi inevittable, que la nature huaine et les intentions des protagonistes, est variée, la prise de conscience, sur le sujet, semble bien réelle, si j'en crois, ce que nous a vons vu, à Cannes, ces jours derniers.

    https://www.arte.tv/fr/videos/082812-000-A/ouverture-du-festival-de-cannes-un-an-apres-metoo/

     Merci, à Mesdames, de nous avoir si bien  representées, et si d'être systemtiquement encore, privée de cinema, est pour moi, une vraie torture psychologique, je pretends, que par cvotre presence exclusive, et bien au delà, d'avoir nettoyé le tapis rouge, souillé par la présence de DSK, il y a quelques années, j'ai le sentiment, que nous nous sommes, vues vengées.

     Certes,  l'image etait belle, et consequente, et je ne suis pas si naïve, cependant, pour m'en contenter, et quelque chose me dit, que je dececvrai, si ça n'était pas le cas.

     j(oses esperer que l'allegement de ma curatelle, prichaine, pourra faire renaittre, sur ma personne, le droit de m'interrser de nouveau au cinema, comme je l'entends, au minimum, pour pouvoir en jouir, comme moi seule, je l'entends... "plus si affinité", comme on dit vulgairement.

     Mille merci, pour mon idée de dse concentrer sur l'egailité des salaire.

     Je comprends que l'idée de parité, ne tente pas, elle n'est pas souhaitable, dans quelque milieu artistique, que ce soit, je crois, parce qu'elle  nous imposerait le risque d'être choisies, parce que nous sommes des femmes, et pas pour notre talent, argument, courant, et et ho combien recevable.

     Mais si j'ai posé l'index, sur l'egalité des salaires uniquement, c'est que je fais confiance aux femmes elles même, et je demeure absolument persuadée, que "par ruissellement"....  Clin, d'oeil, à la Dolce Vita, et à qui vous savez (sic!), pour que cet argent, soit reinvesti, vers les femmes, elles, même....

     Apres tout, on a beau dire, on a beau faire, objectivement, c'est bien par l'argent, que les production, se font, alors, autant, user de la corde la plus solide, et celle, qui est la moins sujette à manipulation, du coup, pour tenter de faire avancer les causes, dont il est question.

    https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2269803-20180512-video-festival-cannes-marches-82-femmes-7e-art-reclament-egalite-salariale

    https://www.20minutes.fr/arts-stars/cinema/2266607-20180505-lea-seydoux-maltraitee-cinema-conseille-fermer-si-voulions-continuer-travailler

     En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Désertification des campagnes, et informatisation du système de santé.

    Daniel Vernet

    6 h · Deluz · 

    Pourquoi tant de monde aux urgences?

    J'ai pris un coup de froid et, un dimanche - quelle idée aussi de ne pas tomber malade en semaine - je cherche un pharmacien de garde.

    Après avoir consulté Google, je me dirige vers un village voisin. Pas de chance, Gogol n'est pas à jour. Le pharmacien n'affiche pas son confrère de garde, mais un n° de téléphone payant, le 3637.

    J'appelle pour m'entendre dire par un robot que la communication est payante avant un long silence. Je n'aurai pas le nom du pharmacien de garde.

    Je pars alors à l'aventure. Pas de pharmacien ouvert dans les villages voisins. Dans la grande ville voisine, aucune des dix officines que j'ai pu trouver ne propose autre chose que porte fermée et le 3637.

    Même le rayon parapharmacie du Carrefour local est fermé.

    Tant pis. Je vais attendre que ces commerçants daignent ouvrir. Je ne suis pas si malade pour aller aux urgences.

    Cela ne m'empêche pas de penser qu'on avait pas ce type de problème quand tout n'était pas informatisé et automatisé.

    Les correspondants de Presse ou les agences cherchaient cette information quotidiennement pour la publier.

    Et les pharmaciens affichaient les coordonnées du pharmacien de garde sur leur vitrine.

    MAIS ÇA C'ÉTAIT AVANT!!!!!!

    Lire la suite

  • légiférer sur le coaching.

      Je pense que c’est une chose nécessaire, parce que selon les professionnels, le fait que ce mot, puisse revêtir le pire, tout autant que le meilleurs, ils considèrent à juste titre, que la mauvaise réputation, que ce mot revêt, porte atteinte à une profession, qui est, pour information, pourtant encadrée.

      Néanmoins, le problème se pose, et le fait de voir que derrière ce mot, littéralement galvaudé, tout et n’importe quoi, permet il, au moins de le vider complètement, de tout ambition, qui pourrait être considérée comme altruiste, ou médicale, version « irréprochable ».

      Alors, comment faire ?

      Car aujourd’hui, le problème est le suivant, c’est que ce mot est mis à toutes les sauces, que ce soit la mamy, qui apprend à des gamines à tricoter, un body buildé, qui vous aide pour votre gym et vous faire maigrir, ou bien l’encadrement d’un quelconque apprentissage, tout y passe.

      Des l’instant qu’un mec, ou une nana, a la prétention de vous apprendre quoi que ce soit, en individuel, allez HOP, il se dit coach.

      Le souci réside dans le fait, que derrière cette appellation, qui veut tout dire, et surtout n’importe quoi, peuvent aussi se cacher des escrocs, qui peuvent effectivement, être des personnes peu recommandables ,et dans certains cas, s’avérer vraiment dangereux, parce que cherchant à recruter, par exemple, pour des dérives sectaires.

      A bien y réfléchir, je pense que le plus sage, consisterait, comme pour certaines médecines parallèles, qui ne sont pas reconnues, d’une part, à en limiter la pub, et d’autre part, procurer un numéro vert, un numéro d’alerte, qui puisse répondre aux questions, que certains se posent.

      Ces questions que je vais énumérer, elles peuvent tout autant être posées, par un entourage inquiet, un enseignant, qui remarque que quelque chose ne va pas, ou bien des personnes, elles même, qui ne vont pas bien, et qui se posent certaines questions.

      Vous remarquez que :

      Chaque critère, est à noter selon 1, 2, 3, 4.

      La personne a changé, dans son comportement, et a rompu, avec ses parents, amis, et n’adressent plus la parole, ou quasiment plus à personne.

      Les résultats scolaires sont en chutes libres.

      Il n’écoute plus sa musique habituelle, ou ne manifeste plus les intérêts qui étaient les siens, auparavant.

      Cette personne est adulte, mais vous remarquez que tout son argent, est dilapidé, dans ce coaching, et vous craigniez qu’il ou elle ne se trouve en danger d’emprise psychologique.

      Vous aurez remarqué que ces critères ressemblent énormément, et je dirai, qu’ils sont identiques, à ceux décrits pour le djihadisme.

      C’est tout à fait normal, puisque ces critères, relèvent tout autant, d’une emprise, par un pervers manipulateur.

    Lire la suite

  • "Caux-Austreberthe Trail", sur le même terrain que les moto cross !

     Hier,  pour la sixième fois, je crois (possible, que je me "trump", sur le nombre exact d'années), a eu lieu la première journée de cette manifestation d'athlétisme, ici, dans mon village. la seconde c'est aujourd'hui.

    http://www.acbarentin.fr/trail-caux-austreberthe/trail-caux-austreberthe-inscription/

     La particularité réside dans le fait qu'elle ait lieu sur le terrain de moto cross, qui lui, à lui, pour la 68 ième édition.

    https://www.facebook.com/motocross.ste.austreberthe/

     Cette idée, celle qui consiste  à faire ces manifestations, sur ce même lieu vient de moi...

      J'avais eu cette idée, parce que je suis sensible à mon environnement, et je suis absolument persuadée que de favoriser, sur un même terrain, differents modes de locomotion ou de sport, est un des moyens, d'une part de mettre en valeur le village, ou le lieu concerné, mais aussi pour le public, ou les participants,  d'un avoir une perception plus subtile, et proche de la réalité...

      Si vous devez parcourir une distance,  disons, d'un kilomètre, fait de pierrailles, de pentes, de creux, de boue, sous la pluie ou le soleil, selon, que vous le parcourerez, à pied, au calme, en courant,  en vélo, ou à moto, vous en aurez une perception sensiblement différente...

      Ensuite, selon les goûts de chacun, on est libre, d'y adhérer ou pas...

      Actuellement, et de plus en plus, on observe, et c'est d'un véritable phénomène sociologique dont il est question, et sur lequel j'ai rédigé d'artciles, depuis plusieurs années,  une recrudescence de challenges, que s'impose certains adultes, notamment, pour résoudre, certains problèmes personnels, d'ordre psychologiques.

      Par l'évolution du travail,  AU SENS ETRIQUE OU L'ENTEND LE GOUVERNEMENT,  c'est à dire, en méprisant le travail "invisible", beaucoup se trouvent confrontés, à un phénomène de précarité sociale, qui a pour conséquence,  une baisse de l'estime de soi, fortement préjudiciable à l'individu, et qui a pour conséquence, qu'il doit mettre au point certains stratagèmes, pour corriger ce manque, afin de retrouver une certaine forme de bien être.

      Parmi ces stratégies, celle de pratiquer un sport est fortement recommandée, avec toutes précautions qui s'imposent, selon les recommandations médicales.

      Mais au delà de la pratique d'un sport, le fait de chercher à relever des défits, d'ordre personnels, par la performance, revêt un intérêt plus fort encore, désormais,  observé sous l'angle social, que j'ai revélé à l'instant.

      Je suis effarée, d'observer que le Mont Blanc, par exemple, est chaque année, littéralement pris d'assaut,  pour pouvoir dire devant ses potes, "j'ai fait, le mont Blanc"...

       Comme si devant le Mont Blanc, "chaine" de montagne, pas plus qu'un pays, d'ailleurs, avait attendu que ces pauvres couillons, y soient pour quelque chose,  dans sa raison d'être... Mais quelle arrogance, QUELLE ARROGANCE.....

       Est ce que c'est le revers de cette arrogance, qui fait, qu'empruntant les télésièges, ou faisant du TREK, pour l'assenscion du Mont Blanc, ils laissent leurs emballages par dessus bord, version, "apress nous, le déluge", au point qu'il faille, chaque été, que les montagnards, se balladent EUX avec des sacs poubelles, pour tout ramasser ?

     Probablement.

     Si le désir de se lancer de tels défits, peut être deshabillé, de cette arrogance, alors, pourquoi ne pas se contenter de compétitions plus modestes, et moins, "altruistes", au sens, "altitude" ?

     Je ne comprends pas.... L'être humain, quelquefois est d'une connerie tellement vertigineuse, qu'il m'en donne... Le vertige !

     Vous avez vu, comment, je vous apporte, VERTIGO, à la maison de la radio, COMME SUR UN PLATEAU ? 

    http://www.course-vertigo.org/tour/maison-de-radio/ Et oui, oui, VOUS AVEZ DEVINE !

      Pour la suite, c'est dans un quart d'heure, environ, RV, pour ceux, qui connaissent, à l'emplacement, de l'ancien stade de foot, devant l'ancienne gendarmerie, là, ou les gendarmes rient, les concurrents, eux, par contre ne sont pas anciens, mais bien actuels, faits de chair et de sang,   je les ai filmé, hier, tout l'apres midi, ils ont préféré, venir ici, à sainte Austreberthe, parce que le marathon de paris, ce matin, ils trouvaient ça, un peu surfait, comme challenge, et bien trop commun, pensez donc.

      Alors, selon les explications, qu'on m'a données hier, et malgré l'air filou de celui qui m'a expliqué, ils filent ensuite, direction le colombier, là où on expose des peintures, ils entrent dans le bois du château, pour prendre la vallée, surle côte sud, vers l'amont de l'Austreberthe, ils doivent donc, inmanquablement retraverser l'Austreberthe, à côté duquel, un torent de montagne, n'a qu'à bien se tenir... Si les pirhanas les laissent en vie, en principe, les survivants, les apportent, alors, au pied de l'Eglise, qui va les toiser sévère... Ils grimpent, là, tres haut, en altitude? il faut faire tres atention, au manque d'oxygène....

      Ensuite, ils repartent, vers Pavilly, si j'ai bien compris, mais en suivant, la rives Nord, vers l'aval, où là, ils rejoingnent, le stade, d'où ils sont partis.... Est ce que je suis bien claire, là ?

      Parce que sinon, faut aller râler, aupres du filou, qui m'a raconté, hier, parce que les pirhanas, c'est lui, qui en est entièrement coupable.....

    Lire la suite

  • Réchauffement climatique, une nouvelle lecture du relief montagnard s'impose.

      Docteur vertical, originaire de Haute Normandie, Grand Quevilly, plus particulièrement, fondateur d'une association qui s'appelle  l'IFFREMONTS.

    http://www.ifremmont.com/

      Qu'avec la modification du climat, et plus particulièrement, e rechauffement climatique, le risque lié aux avalanches, soit de plus en plus important, me semble une evidence.

      Je pense que le moment est venu, de d'aventage sevir pour tout ce qui concerne le ski ors piste, sous peine de voir de en plus de victime, y laisser leurs vies.

      En cours de redaction.

    Lire la suite

  • Au sujet de la Loi, "secret des affaires".

     Je cite, "le télégramme".

    http://www.letelegramme.fr/france/secret-des-affaires-frachon-se-fache-30-01-2015-10509437.php#4jzQGgCFgMsug3pQ.99

    Secret des affaires.

     Irène Frachon se fâche.

    Le Dr Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest, qui avait révélé le scandale du Mediator, a découvert « avec effarement » l'amendement de la loi Macron instaurant un « secret des affaires » susceptible d'écarter journalistes et lanceurs d'alerte. « Avec cet amendement, l'affaire du Mediator ne serait jamais sortie », prévient-elle. 


     

    Pourquoi estimez-vous que cet amendement est dangereux ? 
    Avez-vous lu l'amendement initial ? C'était... terrifiant ! Une information devenait protégée dans la mesure où celle-ci avait « une valeur économique » ou encore parce qu'elle n'était « généralement pas connue ou aisément accessible ». Cela voulait dire, pas question de mettre le nez dans nos affaires ! Pas d'investigation possible ! C'est tout simplement incroyable. C'est une chape de plomb qui s'abat avec le verrouillage de toute info qui pourrait gêner les intérêts d'un industriel. Qu'elle provienne de la presse ou d'un lanceur d'alerte.

    Cela vous a immédiatement fait penser à l'affaire du Mediator ? 

    Oui ! Sortir cette affaire, vous vous en souvenez, n'a pas été une promenade de santé. C'est grâce au relais de la presse que le scandale a véritablement éclaté. Le livre que j'avais écrit et qui donnait l'alerte avait été censuré par le tribunal de Brest. Les motifs donnés par le jugement donnent un aperçu de ce que serait le prétexte du « secret des affaires » : le sous-titre « combien de morts » avait été censuré parce que cette mention était, je cite, « une imprudence par l'important discrédit qu'elle pourrait faire supporter au fabricant du produit et les conséquences sur l'image de ce dernier, et, par là-même, son activité industrielle, économique, et commerciale » et dépassait « à l'évidence la seule liberté d'expression en matière de presse ». Avec l'amendement de la loi Macron, en sus de la censure, c'était le spectre de la ruine et de la prison ! Je n'aurais personnellement jamais eu le courage d'affronter cette perspective et certainement renoncé à publier mon livre.

    Le revirement du gouvernement, hier matin, qui promet d'amender l'amendement (sic) pour garantir la liberté de la presse, la liberté d'information et la liberté d'investigation vous satisfait-il ? 
    Les derniers éléments qui m'ont été communiqués, hier midi, ne me rassurent pas du tout. Il est, par exemple, fait mention d'un risque « grave » pour la santé pour échapper à cette loi. Tout est dans ce terme de « grave » et son appréciation. Le diable se glisse dans les détails. Dans le jugement qui a condamné mon éditeur à retirer le livre sur le Mediator (NDLR, le jugement a été cassé en appel, huit mois plus tard), c'est bien la contestation du mot « grave » par le juge qui a abouti à cette condamnation, ainsi que la préservation de l'intérêt commercial de la firme. Servier estimait que je surévaluais le risque et contestait la gravité des faits dénoncés...

    Quelle solution s'impose à vos yeux ? 
    Il me semble qu'il faut retirer la totalité de l'amendement et le réécrire plus tard, après audition de lanceurs d'alerte et de journalistes. Pour moi, le problème a été abordé à l'envers. Si on doit protéger les firmes de l'espionnage industriel, ce n'est pas en muselant la critique.
    http://© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/france/secret-des-affaires-frachon-se-fache-30-01-2015-10509437.php#7LmbHiMCLOPAJsVV.99

    Plus bas, ensuite:

    Le texte décrié

    Une disposition instaurée en commission.Dans cette épineuse question du « secret des affaires », c'est une disposition instaurée en commission spéciale par la droite et la gauche dans le projet de loi Macron qui inquiète les médias et les « lanceurs d'alerte ». Les parlementaires souhaitent insérer le secret des affaires dans le Code du commerce, au motif de protéger les entreprises de l'espionnage économique. Rappelons que le terme « lanceur d'alerte » désigne celui qui entend donner un coup d'arrêt à une action illégale ou irrégulière. Il a aussi pour but de signaler un danger ou un risque, en interpellant les pouvoirs en place et en suscitant la prise de conscience de ses contemporains.

    De lourdes peines. Reprenant les termes d'une proposition de loi PS, ce texte pose le principe général de l'interdiction de violer le secret des affaires ; il prévoit de punir quiconque prend connaissance, révèle sans autorisation ou détourne toute information protégée, à ce titre, d'une peine de trois ans d'emprisonnement et de 375.000 euros d'amende. La peine pourra être portée à sept ans et 750.000 euros d'amende en cas d'atteinte à la sécurité ou aux intérêts économiques essentiels de la France.


     Juste un enorme souci, c'est que l'ensemble de cet article, date du.....Publié le 30 janvier 2015 Modifié le 30 janvier 2015 à 10h35.

     Quelle est l'évolution du texte, et leur posture, à present, sur ce même dossier ? mystère.

    4 juillet 2018.

     

    Lire la suite

  • FB, comment passer de l'arbre qui cache la forêt, au statut de locomotive "gafiste" ?

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-n-arrete-pas-l-eco

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-internationale/panama-papers-l-arbre-qui-cache-la-foret-il-faut-se-donner-les-moyens.html

      Si j'étais directeur, chez FB, je prendrai les devant, sur ce qui de toute est absolument ineluctable, à savoir, que les GAFA, fonctionnent selon des règles internationales, qui les empêchent le plus possible, de la moindre notion de toxicité...

     Certes, le problème des reventes de données reste entier, et il serait pour le moins naïf, de penser que les autres, comme microsoft, etc, ou google, ne s'y livrent pas...

     Pour l'heure, les concernant, il s'agit de sauver les meubles.

      Je propose bien quelques camions d'agloos, pour rehausser le congélateur et le sauver des eaux, dans le le sous sol inondé, un peu comme Moïse, sauvé des eaux .... Mais je pense que ça ne va pas suffire...

      Désolée, mon nez de clown, avec son gilet de sauvetage, vient de faire des siennes....

      Mais en prenant les devant sur le plan fiscal,  en s'engageant de leur propre chef, DANS CHAQUE ETAT, à payer leurs impôts exatement, en proratat du chiffre d'affaire fait dans chaue pays, ils couperaient l'herbe sous le pied, à tous les autres GAFAS, et retablissent leur crédibilité.

      Certes, ça ne résoudrait pas tout, mais ça serait, je crois d'une efficacité redoutable, il ne faut surtout pas que ce soit partiel, mais au contraire,  MONDIAL... Ensuite, les concurrents, "ils peuvent attendre qu'ils s'alignent"....

     Sinon, je vous prévient, en tout cas, on ne pourra pas dire que je ne vous aurai pas prévenus, mon nez de clown et moi, on va monter une entreprise, qui va s'appeler, GAFATAGUEULE,    avec le "hachetagueule", comme chasse bison, et je vous préviens que ça va chier !

    #GAFATAGUEULE

    #gafatagueule

     Bon, alors, j'ai bien entendu, ces jours derniers, Mark Elliot Zuckerberg, qui faisait son mea culpa, il a dit bien fort, "c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute".

     Il a bien fai attention, de frapper sa poitrine, à chaque fois, comme on lui a expliqué, au cathechisme, hein, qu'on se rassure.

     Hier soir, il est venu expier ses fautes, devant le monarque à l'Elysée, alors, c'est vous dire, si à present, ça va rouler.

      Personnellement, je crois beaucoup plus en Eva. Eva Joly, pour être plus précise, qui, hier soir, forte de son mandat européen, portée par son parti, EELV, qui, s'il ne fait pas tellement parler de lui, que ce soit en France, ou au niveau européen, n'en reste pas moins parfaitement efficace et qui contrairement à d'autres partis politiques, qui, font les plateaux télé, "pour amuser la galerie", mais qui, au niveau de l'efficacité, passent toute leur energie, à aller crotter leurs souliers, dans les plates bandes boueuses du front national....Non, eux, ILS BOSSENT.

    https://eelv.fr/

    https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-23-mai-2018

     Voilà, ce que moi, j'appelle "du bon boulot".

     Cependant, je tiens "Juste", à rappeler la chose suivante., d'où l'importance du titre de cet article, et qui reside, dans la chose suivante.....

     Google, qui par sa fondation, met en pratique ce que j'ai démontré, depuis des années, à savoir, que leur fondation, pratique, le "conscience washing", met en avant le fait, qu'ils soutiennent la lutte contre le déforestation, par satellites interposés, parce que par la technologie de "google hearth", ils aident effectivement, en offrant "gracieusement" leurs services, alors, que parallèlement, par leur mode de fonctionnement, et compte tenu du monopole qu'ils exploitent, ils continuent à pratiquer, le racket, à l'échelon mondial, et assassinent véritablement toute entreprise, qui souhaitent être référencées par eux, et donc, arriver en tête, via leur moteur de recherche....

     Je reéxplique, Simone. Puisque depuis que Simone n'est plus là, même si elle va entrer au Pantheon, c'est Françoise qui veille.

     J'ai besoin d'un plombier, ce qui peut arriver à tout le monde, surtout si vous avez des fuites, parce que les couches "confiance", en vieillissant, ça peut arriver à tout le monde.

      Sur 10 personnes, qui cherchent un plombier, ou n'importe quel autre professionnel, le plus fort pourcentage, va sur internet pour le trouver.

      Donc, il tombe sur GOOGLE, qui est en position de monopole.

     Eux, juissant de ce monopole, et alors qu'aucune loi sur les GAFA ne leur interdit, d'où l'explication de la necessité de légiferer sur le plan international, sur ce sujet, met aux enchères, les mot clés, dans le cas présent, ça sera par exemple, "devis plomberie", "reparation", "fuite d'eau",  "plomberie"..... Et si l'entreprise en question, désire être en tête sur les résultats du moteur de recherche, il participe aux enchères, sur ces mots clés, afin d'être bien positionnée, et que donc, le client clique dessus.

     Ces méthodes sont appliquées depuis toujours, par la mafia, partout dans le monde, sauf, que eux, il faisaient du porte à porte, pour "relever les compteurs"... "Vous casquez, et on vous offre notre protection".

     Là, de façon parfaitement officielle, ils disent aux entreprises "vous casquez, où vous diparaissez"....ce qui revient à peu pres au même.

     C'est juste d'une gravité extrême, parce que ça fait plonger de façon profondément destructrice, la comptabilité de beaucoup d'entreprises, qui n'ont pas les reins, financièrement, pour satisfaire ces exigeances, et surtout, met en péril, la moindre création d'entreprise, où d'autres, qui sont deja réputées, elles, peuvent casquer.... Alors, ce qui derrière l'arbre FB, ça serait peut être necessaire, aujourd'hui, de commncer à s'en préoccuper, non ?

    Lire la suite

  • #Ensemblelagauche

    Soyez fière d'être écologistes,
    Soyez fière d'être social-démocrates,
    Soyez fière d'être communistes,
    Soyez fière d'être anticapitalistes, 
    Soyez fière d'être européens, 
    Soyez fière d'être républicains
    Soyez fière d'être progressistes,

    Tous simplement, soyez fière d'être de gauche !

     Mon commentaire....

       Oui, parfaitement, et même si j'ai toujours émis des réserves sur le communisme, par sa monstruosité dans son application et la resultantes, et le nombre de morts, qu'il ait généré, et genère encore, dans certains pays.

       Beaucoup, en sont au même point que moi, sur ce point, il faut bien reconnaître qu'il est loin d'être stupide, d'observer, en ce qui concerne les raisons véritables, qui ont généré le désir, de vouloir renverser la table, à l’époque, les choses ont été faite, de telle sorte qu'à une situation anormalement scandaleuse, ne pouvait répondre, que son opposé, et donc, hélas, de cette façon, dans les extrêmes, et je soupçonne que Macron, n'ait pas encore saisi, cette notion absolument fondamentale. Voilà, ce qui m’inquiète.

      J'ai entendu, ce matin,  le discours, du president chinois qui revendique lui, aussi, à present, de nouveau, le communisme, comme etant seul digne, de rendre son peuple heureux,  ce qui me consterne, et je ne s  dois pas être la seule, mais là, oùça devient particulièrement, interpellant, c'est d'observer, à quel point, la situation, va devenir plus que delicate à negocier, si leurs ideologies, et la dictature, qui rique de se resserrer encore encore d'aventage,  avec les fruits, qu'ils revendiquent, comme leus etant legitimes,  sur le plan du commerce, et de l'economie, à l'international... il fût un temps, où il avait été ecrit, QUAND LA CHINE S'EVEILLERA, il semble bien que le président actuel,  un certain Xi Jinping, se croyant, envoyé des Dieux, au seul pretexte, qu'il ait épousé une chanteuse, visiblement, et si j'en crois, l'exemple, de Nicolas Sarkozy, avec sa garde à vue, aujourd'hui, et sans vouloir tirer sur l'ambulance, il m semble, que Xi Jinping,  devrait y regarder à deux fois.

      Par contre, il est vrai que dans la richesse de notre repertoire, nous avons, la chance d'avoir des gens plein de talents, qui eux, n'ont jamais convolé, avec la moindre Reige, même des neige, que je sache, d'autant que c'est un groupe, et que la polyandrie, n'est hélas (sic!), pas encore autorisée.

      Mais enfin, s'il aime la chanson de variétoche, apres tout, qu'on ait les yeux bridés, autant que la liberté d'expression, ne devrait pas empêcher d'en jouir...

     Roulement de tambour !

     Bon, à relier, avec, "la cifelle" picarde, dont j'ai parlé.....

    ICI !

    http://thomasfrancoisefersen.e-monsite.com/blog/cuisine/he-had-a-dream-team-martin-luter-king-ou-quand-le-mexique-viendra-sauver-les-usa-des-griffes-de-l-industrie-agricole-et-productiviste.html

    Lire la suite

  • Les mafias, les paradis fiscaux et l'obscurantisme, détestent la Lumière.

    Il existe plein de pays, dans le monde, où les humains qui y vivent, n'ont pas acces à la Lumière, liée à une source d'energie globale, ou organisée.

     Depuis plusieurs années, différents politiques ont oeuvré pour que celle lumière, aussi précieuse dans la réalité que par la symbolique qu'elle véhicule, arrive dans ces contrées.

    http://www.energiepourtous.org/?gclid=EAIaIQobChMIicePjOjy2QIVaLHtCh2pFgSkEAAYASAAEgJGIPD_BwE

     Je trouve qu'il est interessant d'observer, selon les endroits, quels sont les actions, afin de se projeter, et observer comment, l'argent, qu'on leur donne, va faire avancer tel projet ou tel autre.

    https://asso.bdpv.fr/?gclid=EAIaIQobChMI_9_DmITz2QIVSLHtCh1xxw_REAAYBCAAEgI87PD_BwE

      Une association, sur le sujet du photovoltaique ne me semble pas un luxe,  parce qu'apres la discussion avec mon couvreur,  il m''a expliqué que dans la réalité, il arrive que certains professionnels, ne fassent pas bien leur travail, ou ne proposent pas necessairement la meilleure installation, alors, plusieurs avis vallent mieux qu'un seul.

      Pour ce qui concerne l'électrification, de certaines zones, dans le monde où l'électricité,  est rare, ou inexistante, il faut admetre que le photovoltaïque, est revolutionnaire, puisqu'il offre la possibilité d'installer des systêmes sur place, indépendants, et parfaitement autonomes.

    https://www.lesechos.fr/pme-regions/actualite-pme/0301220408590-fonroche-vend-50000-lampadaires-solaires-au-senegal-2150320.php

     J'avais découvert cette entreprise, lors d'un reportage, à la télévision, et je trouve ça vraiment super.

    Lire la suite

  • Arbitrage international.

     Il existe plusieurs types d'arbitrages internationaux.

       Celui, qui émane de l'ONU, sachant que certains pays mettent en doute, on ne sait pas exactement, en fin de compte, on ne sait pas si c'est le bien fondu de l'ONU, en eux même, ou si c'est uniquement les raisons, pour lesquelles, ils sont mis en cause...

       Je suppose que quand l'ONU pointe du doigt quelque chose qu'on leur reproche,  l'ONU, est tres tres tres vilain... Et quand l'ONU, s'en prend à leurs ennemis, d'un seul, ça devient une haute instance des plus respectables.

       C'est comme ça, que font les enfants, non ?

     "sui qu'il dit qui est".....

       Non, c'est pas moi, je vous jure, qui ai trempé les doigts dans le pot de confiture, je veux parler des terres rares, bien sûr, "m'adame, je vous jure".

       En attendant, pour résoudre les "conflits de canards qui sont toujours vivants", ou bien "conflits de canard déchainés", on a beau dire, tant qu'on aura pas mis sur pied, la Fédération Internationale de Paint Ball, (FIPB), d'une part, et qu'individuellement, les égos des dictateurs, version Corée du Nord et USA,  ne se seront pas réglés, sur le champs d'honneur, à l'ancienne,  au lever du jour, avec la brume, et tout et tout.....

     Bougez pas, je m'enfile une bonne petite "vodke coca", et je reviens.

     On leur colle à chacun, en guise d'épée, de sabre ou de fleuret,  un bon vieux couteau à beurre, et c'est moi qui vous dit qu'ensuite, ils feront moins les malins.

      La prochaine fois, je vous expliquerai, une autre forme d'arbitrage international, verson "pieuvre opportunistes", et vous allez voir, à quel point on va se fendre la gueule, "à coup de hache".

    Lire la suite

  • Coupe Davis à Lilles, sur France 2.

    http://www.lemonde.fr/tennis/live/2017/11/24/coupe-davis-2017-suivez-la-finale-france-belgique-en-direct_5219863_1616659.html

     A l'instant où je vous pale, Lucas Papaouille, sur le tatami...

     S'il ne gagne pas, c'est clair, c'est que quelqu'un l'aura chatouillé.

     

     Lundi 27 novembre 2017.

       Bon, à Lilles, en plus, là, oùù vit ma troisième fille, "et bien bravo... mMoi, je dis BRAVO.... "on peut toujours être contents..." Un 26 en plus un chiffre fétiche,  chez moi, qui sui une ancinne joueuse de tennis pro, et bien BRAVO... je savais bien que ça finirai mal, ça c'est sûr, quand j'ai vu, deja, d'emblée, qu'ils avaient remplcé les balle de tennis, par des petits suisses frais, je me suis dit "alors, là, putain, ils mettent ls moeyns...

       Moi, j'avais suggéré des poussins viviants, rapport à la coupleur, et puis au doudou de leur duvet. Mais je sais pas pourquoi, ils ont préféré les petits suisses.

       Mais quand samedi apres midi, j'ai decidé de regarder en peignant, un tabeau qui s'appelle "Les femmes du 6 ième etage".... Et que j'ai vu Yannick Noha, la larme à l'oeil, en chantant la marseillaise, je me suis "nom de dieu de bordel de merde, mais c'est bien sûr"..... De toute façon, avec un joueur qui s'appelle "Papouille", je vois vraiment pas comment ça pouvait finir autrement.

    https://www.francetvinfo.fr/sports/tennis/coupe-davis/video-coupe-davis-revivez-la-balle-de-match-et-la-joie-francaise-a-l-issue-du-match-france-belgique_2486637.html

    Lire la suite

  • Que faire, en cas de harcèlement ?

       Pour commencer, suite aux affaires de harcelement,  qui sont sorties dernièrement, et comme chaque jour, nous n'avons pas d'autres possibilité  que d'en parler,  je précise que je suis du mieux que je peux, mais que je dois veiller, à être la plus efficace possible, et comme je suis moi même victime de harcèlement juridique, de la part de ma curatelle,  je n'ai quelquefois pas d'autre possibilité  que de me taire,  pour mieux me protéger de la curtrice, qui bien loin de me protéger, est l'outil même du harcèlement que je subis depuis plusieurs années.

      Quoi qu'il en soit, je fais pour le mieux, et ce matin,  je viens d'aller voir, ce que le gouvernement avait prévu, puisque j'ai entendu, que les choses bougent, sur le plan juridique.

      Je précise, que je ne suis pas allée tout lire, encore, mais j'ai vu que le document était tranmis au procuteur de la République, qui est celui, qui est au dessus du juge, et qui donc, estime si oui ou non, la plainte est recevable, ou pas.

      Il est important de noter qu'il est prévu, sur le document en ligne, que vous puissiez commenter, éventuellement, si d'aventure, vous estimez, que certains mots, sont inadaptés, ou qu'il y ait quelque chose à améliorer.

       Apres tout, c'est bien nous les victimes, qui sommes les mieux placées pour le savoir.

    https://www.service-pubje ne parviens lic.fr/particuliers/vosdroits/F32247

     Mardi 28 novembre 2017.

    Samedi soir,  le spectacle etait comme chaque samedi dsoir, sur le plateau de OEPC.

     Je donne entièrement raison, à Camille Chamoux, qui n'en deplaise, à Yann Moix, a eu parfaitement raison, de pointer du doigt, les propos, de "Papy Finkielkraut"...

     Il est en effet, tellement pratique, de saisir l'opportunité du phenomène "balancetonporc", pour appuyer plus encore, sur son islamophobie, et la légitimiser.

     Que l'Islam, bien plus que les musulmans, soit antinomique, avec la moindre notion de féminisme, est une chose, qu'objectivement, personne ne peut nier.

     D'ailleurs, pour s'en convaincre, c'est assez simple.

      Je recommandais dimanche matin, d'aller voir les émission religieuses, qui traient justement, de la question suivante:

     "Les religions, sont elles mysogines".

    Vous pouvez revoir cette émission, en suivant ce lien:

     On peut observer que lors de cette émission, l'islam a été bien moins représentée, que les autres religions.

      Je ne cherche pas à mettre en défaut le reportage, ou l'organisation du debat,   j'ai juste remarqué que la femme musulmane présente, qui n'est pas voilée (quand bien même elle l'aurait été), semblait bien seule, et bien peu convaincante, et ça n'était certes pas sa faute.

      Les musulmans d'aujourd'hui, ne sont pas responsables des dictats qui sont énoncés dans le coran, mais ils sont coupables, pour certains de ne pas avoir le courage de dénoncer, ce qu'il porte de toxique, et surtout d'anachronique.

      Pour en revenir au débat de samedi soir, sur les intellectuels.

      Bien sûr, qu'il n'était pas question, pour Camille Chamoux, de remettre en cause, le statut d'intellectuel.

     Je me considère comme telle, moi aussi, même si je n'ai pas encore été éditée, et c'est une necessité absolue effectivement, de s'occuper d'analyser le monde dans lequel nous vivons.

      Mais il importe, comme elle le dit, de veiller à ce que le regard que nous portons, sur le monde dont il est question, ne soit pas déconnecté de toute réalité.

      Et aujourd'hui, à plus forte raison, avec le phénomène "balancetonporc", il est tout à fait souhaibable JUSTEMENT,  de prêter attention, au fait que le cliché, "jeune beur de banlieu", ne soit pas l'arbre qui cache la forêt.

      Quand certains parlent de prostitution, ils ont à l'esprit, systèmatiquement, la fille qui travaille sur le trottoir,  parce qu'on est victime des clichés, alors, que la prostitution, aujourd'hui, se passe par l'intermediaire d'internet,  elle n'est plus dans la rue, ou si peu, et les jeunes étudiantes, qui en sont arrivées à se prostituer, pour parvenir à boucler les fins de mois, est complètement "ors cadre", alors que c'est un cas de prostition avéré, qui est la conséquence d'une detresse sociale évidente.

     Et bien le harcèlement, c'est pareil... Exactement pareil, il faut absolument ne pas se limiter, aux cas des petits jeunes de balalieue, parce que quand on parle de harcèlement sur le lieu du travail,  ça me semble bien plus grave encore, que le harcelement de rue, parce que le c... en question, on est obligé de  se le coltiner, du matin au soir, il est au dessus de vous, dans la hierarchie, et on doit bien faire avec, et celui là, statitiquement, il est très rare, que ce soit un immigré seconde génération, "qui ait reussi", si j'en crois la discrimination à l'embauche, dont ils se plaignent, régulièrement, A JUSTE TITRE.

     Alors, oui, le vieux crouton,  qui a bu ses compliments, samedi soir, "comme du petit lait", il serait bien inspiré de sortir de ses charentaises de chez Wuitton.

    En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • JO, 2024 ? Et si on retroussait nos manches ?

    Bon, j'ai participé à une emission, "Talk show", sur le sujet, il y a quelqus seùaines, à Paris.

    https://www.facebook.com/FlashTalkOff/?hc_ref=ARTt95mw09tvLM5BIv3Y-2wWARWQO4ZTtebB2E8Gk2K-z73VvWbQAgP26uJs25AVwmE&fref=nf

    http://www.lcp.fr/documentaires

     Bon, l'emission, n'est pas disponible, pour l'instant.

     Je reviens de postuler, pour proposer d'y travailler, sur ce site :

     Je viens par retour de mail, de recevoir cette réponse:

     

    Bonjour, 


    Vous avez manifesté votre intérêt pour le comité de candidature Paris 2024 et nous vous en remercions. 

    Vous êtes nombreux à nous faire parvenir votre candidature, preuve que cette grande aventure motive et inspire les talents. 

    A ce jour, aucun poste n'est ouvert, le Comité de candidature devant être dissout et le Comité d'organisation (COJO) créé. 

    Des opportunités d'emploi et de stage se feront sûrement jour à la suite de cela, c'est pourquoi nous prenons le soin d'enregistrer votre dossier. 

    N'hésitez pas à vous rapprocher du Comité d'organisation qui serait créé en début d'année 2018. 

    Un grand merci pour votre soutien. 

    Bien sportivement.

     Bon, alors, voilà, quelle est la situation.

     Quand j'éétais presente à cette émission, que je n'ai pas vue une fois montée (ce qui n'est pas un problème en soi), j'ai été interrogée, en "off"...

     de telle sorte que le comité olympique, connaisse ma position.

     Je repose ici, le travail, que j'ai fait sur le sujet, depuis plus de 15 ans, maintenant.

     J'observe que certains liens, sont devenus inactifs, mais ça peut être provisoire.

     Je pose neammoins, ceux qui sont accessibles, pour l'instant.

    http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/les-sportifs-handicapes-doivent-ils-concourir-avec-les-sportifs-valides

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/paris-comme-vous-ne-l-avez-encore-jamais-vue/les-jo-a-paris-pour-2024-yes.html

      Le souci réside dans le fait, que si j'avais accès à l'émission, à laquelle j'ai participé (et pas necessairement, à ce que j'ai dit, moi), j'aurai plus d'éléments pour pouvoir en juger.

     Mais je vais aller voir les articles, sur le sujet, "autres".

     En cours de rédaction.

     

    Lire la suite