google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

SPIRITUALITÉ.

 Un jour André malraux a dit la chose suivante: "Le XXInième siècle sera spirituel ou ne sera pas".

  Je me souviens que la reflexion m'avait beaucoup marquée.

   Deja adolescente comme tout le monde je crois je me posais beaucoup de questions sur la spiritualité et plus précisément la religion.

   Mais ce sont là, deux secteurs qui sont d'une importance fondamentale et il ss erait bien prétentieux de ma part en simplement présentant la necessité d'une telle rubrique, d'en donner ne serait ce que les traits principaux.

   Cousine de la philosophie, de la culture, la spiritualité et la religion sont des mots qui n'ont jamais eu pour mission que de traduire le simple fait que l'être humain ait des ambitions qui vont bien au delà du simple fait, d'assurer sa simple survie, mais pretend en niant la science par exemple quelquefois, maitriser l'humanité dans son histoire son présent et son futur.

  Il n'y a guère que l'être humain pour son arrogance le hisser sur un plan supperieur vis à vis des autres especes vivantes, alors qu'il est probablement leseul à a voir été responsable de l'estinction de certaines especes.

   Ceux qui prétendent ou refusent d'admettre  l'absolue necessité de prendre en consideration le fait que nous devons nous "humains" nous projeter dans un avenir plus lointain, et donc adapter notre pensée pour influencer notre attitude sont des handicapés de la connaissance et de la pensée, comme un âne qui avancerait en s'interdiant de regarder plus loin que le bout de son nez, avec tout le respect que je dois aux ânes.....

  • Le Crif accuse ENVOYÉ SPÉCIAL.....

    Spontannément, voilà mon commentaire, sur FB:

    Je n'ai vraiment rien, contre les juifs, qu'ils habitent, Israël, ou pas, mais je peux dire, que j'emmerde le Crif ? 

    Lire la suite

  • "L'addiction est à la société, ce que le populisme est à la politique".

     ce texte est la concluson d'un livre que je viens de terminer d'écrire, sur les addictions, en général. EXTRAIT.

    Choisir délibérément, de regarder ailleurs.

    Choisir délibérément, de designer un coupable, par la formule « bouc émissaire », comme le font les partis d’extrême droite, vis à vis du phénomène migrants.

    c’est en ce sens, que ce parallèle effectivement, me semble parfaitement justifié.

    L’addiction, est une sempiternelle procrastination d’une souffrance, qu’on ne parvient pas nécessairement à identifier, et l’addiction, offre l’opportunité de la fuir.

    On a vu, que le phénomène d’addiction depuis le début de l’humanité, ait toujours existé.

    On pourrait me rétorquer, qu’on ne peut pas le prouver, ce qui est vrai .

    On ne peut nier, par contre, qu’il soit cohérent, pour n’importe quel être humain, que souffrant, il cherche par pur réflexe, à trouver une parade, et c’est en ce sens, que je ne crois pas trop m’aventurer, en affirmant, une telle chose .

    Si l’on observe, que comme beaucoup de mots de vocabulaire, concernant la psychiatrie, ce dernier, soit entré dans le langage courant, on remarque que ce qui est qualifié d’addiction, est souvent assimilé ou confondu, avec les hobbies, ou les passions extrêmes, voire exclusives.

    Le fait, de prétendre alors, qu’il s’agirait d’une addiction, relève de la plus parfaite subjectivité, voire, de l’humour, et de l’autodérision, quand c’est de nous même dont il est question.

    Pas plus tard, que ce midi, je prétendais en riant, que j’étais addict à la pastèque !

    C’est vous dire, si ça va loin…


     

    Ne riez pas ! c’est riche en bêtacarotène, bonne pour la peau (eczéma), et en vitamine B6, pour la circulation du sang et tonicité des vaisseaux (mes œdèmes)…

    Pour conclure…

    L’idéal, en somme, réside dans le fait, de parvenir à se connaître suffisamment pour parvenir à se saisir en son fort intérieur, de l’activité, ou de la stratégie, à devoir mettre en œuvre, dans le but de faire face, au challenge, qui se présente, et qui vous tourmente…

    Plus vous aurez été confronté, alors, à l’incroyable éventail de vos possibilités, plus vous aurez de chance de vous en saisir, afin d’agir en conséquence…

    En « Sommes », pour changer de la Seine Maritime, « à vous de jouer ».


     

    Lire la suite

  • Un "Biome", au jardin d'Art et d'essais !

     Je cite...

    Jardin d’arts et d’essais.

    "BIOME : la géographie botanique pourrait-elle inspirer la politique de demain ?

      Les frontières de l'Europe étant historiques et politiques plutôt que géographiques, une Europe des biomes en rapport avec ceux du monde serait-elle imaginable ?

      Les jardins l'expérimentent !

      Selon l'Institut français de l'éducation, un « Biome » est défini comme étant « une des principales communautés, animales et végétales, classées en fonction de la végétation dominante et caractérisées par les adaptations des organismes à leur environnement spécifique (Campbell-1996) ».

      Le terme de « zone de vie majeure » est considéré comme synonyme.

      Lors des dernières COP (21,22,23), l'urgence climatique a fait émerger les peuples autochtones souvent minoritaires dans leur propre pays, comme garants de la préservation du climat et des ressources naturelles, par la transmission de savoir-faire adaptés aux conditions de vie locale et, en particulier, parce que ces autochtones prennent soin d'environ 80 % de la biodiversité restante dans le monde.

      Il y aurait les peuples des forêts, ceux des montagnes, les habitants des cités palustres, des landes, des lagunes, des megaphorbiaie ou des deltas furieux, sans oublier les hommes du désert, des toundras et des taïgas et bien d'autre encore…

      À quand la réunion du petit peuple des bétoires (failles du plateau karstique) en Pays de Caux, avec celui des mardelles en Berry, des foibes de l'Istrie, des turlough du Burren, des avens de Bretagne, des lavognes, des ponors, des lapiaz, des dolines, des chantoirs, des estavelles, des poljé, et des ouvalas, en relation avec les habitants des cénotes du Mexique ou des grands paysages karstique du sud de la Chine ?

      Au cours de l'histoire européenne, les moines ont toujours cherché à domestiquer de telles zones humides souvent mal réputées.

      Notamment les cisterciens (de cistel = roseaux) surpassant le travail de drainage de leurs prédécesseurs, les bénédictins, mais aussi quantité de moines convers ou lais, à l'origine du mot laïc.

      Le Jardin d'art et d'essais est ainsi fondé sur une ancienne enclave archi-épiscopale désaffectée peu avant la révolution.

      Sa créatrice (Cécile Butaux)est devenue un genre de "nonne de jardin", mise au défi d'une nature forte, parfois cruelle lorsque le vent souffle sur son terrain gorgé d'eau l'hiver, provoquant de nombreux chablis.

      Mais le sacerdoce est largement compensé par la beauté resplendissante du renouveau printanier.

      En phase avec la respiration du grand cycle de l'eau, dans cette tête de bassin versant de la Valmont si vulnérable pour les captages d'eau potable, rencontrera-t-elle ses homologues européens avec tous les "Hobbits" du monde entier ?

      Ou sommes-nous déjà tous devenus des nomades (toujours joignables), voire des migrants déracinés ?

      Bienvenue au jardin pour découvrir votre propre biome, par delà les frontières politiques !

     En cours de redaction.


     

     

    Lire la suite

  • Pour l'annulation du rachat de MONSANTO par BAYER.

     Ce rachat de MONSANTO, par BAYER, s'est opéré, il y a plusieurs mois.

    http://www.rfi.fr/economie/20180607-bayer-rachat-monsanto-63-milliards-dollars

       Pour y voir un peu plus clair, il faut aborder, desormais, sur le sujet, ce que l'on appelle, "l'arbitrage international".

       C'est à dire, que jusqu'à maintenant, les multiantioanles que j'appelle personnellement, "les pieyuvres opportunistes", font ce qu'elles veulent, comme elles veulent, sans avoir  de comptes à rendre à qui que ce soit, et adaptant leurs stratégies, aux aventages  proposées par certains pays en politique fiscale des entreprises notamment,  ou autres friandises, comme des subventions à l'embauche, notamment,  promesses qui ne sont généralement pas tenues.

       Il importe desormais de condamner, le plus fermement qui soit, BAYER, pour ce rachat, ou au minimum de suimplement, l'annuler, pour la raison suivante.

       Déonthologiquement, il est irrevcevable, que ce rachat ait été autorisé, parce qu'il est immoral, pour un laboratoire pharmaceutique, qui fabrique des medicaments, d'avoir en son sein, une branche "pourrie", qui fabrique, la maladie.

       D'autre part, la décision de ce rachat, a été prise, alors, que les accusation de toxicité du gr liphosate était deja connues....

      Ce rachat a donc, puremen, strategique, dans le seul et unique obkjectif, de la part, de BAYER, de pretexter, dans le cas de puisuite, comme ça semble, à present, parti, pour se faire,  que lui, en temps que laboratoire pharmaceutique,  ne saurait être rendu responsable, de la culpabilité de Monsanto....

      En quelque sorte, cette strategie, n'a été mise sur pied, que pour servir d'antidote, aux condamnations de MONSANTO, qui allaient venir.

      Pour le cas où certains n'auraient pas compris, cette strategie à eu pour fonction, que d'une certaine façon, Monsanto, n'apparaissent plus, si possible, qu'une "coquille vide", incpable de repondre de ses crimes... je ne dis pas que ce soit fait,  je dis juste que c'est ce vers quoi, ils cherchent à aller.

      L'objectif de ce rachat, n'a rien été d'autre, que de tenter d'organiser l'insolvabité de MONSANTO, en instrumentalisant le rachat, comme cause de non responsabilité à venir, afin de ne pas a voir à verser les infdemnités en rafales, qui je l'espère, vont arriver, les mois et années à venir.

     En cours de redaction. 

    Lire la suite

  • L'Argentine , "trop lâche pour être féministe".

    https://actu.orange.fr/monde/argentine-le-senat-rejette-la-legalisation-de-l-avortement-CNT0000015yUXG/photos/des-activistes-manifestent-contre-la-legalisation-de-l-avortement-devant-le-parlement-argentin-le-08-aout-2018-a-buenos-aires-5c740ad33a6b6d83a723319c5cfc6d7c.html

      On vient de l'apprendre à l'instant, sur les ondes de France Inter, les sénateurs argentins ont rejetté à une faible majorité, la légalisation de l'IVG.

      Je milite pour ce droit, depuis bien des années.

      Moi, qui suis croyante et catholique, je revendique ce droit, alors que le pape François revendique, lui sont interdiction.

      Le fait de croire en Dieu, jamais, ne m'a détourné de ma profonde conscience d'être humain,  d'abord, et de femme ensuite, faisant partie d'un tout,  qu'il n'a pas créé par Dieu, (enfin, c'est le nom que moi, je lui donne, alors, que d'autre l'appellent autrement) mais aussi, plus encore je crois de ma profonde conviction face au fait,  que c'est bien l'être humain, qui doit faire face aux défits imposés par la vie, telle qu'elle va, face à la maladie, aux échecs, aux trahisons de toutes sortes.

      Je ne vous ferai pas l'offense, d'énumérer les souffrances auxquelles l'être humain doit faire face, il nous suffit à tous, d'ouvrir la radio, ou la télévision, ou d'aller voir les infos, sur internet, pour en avoir un apperçu...

      D'abbord, je suis dans une colère noire, ce matin, pour cette raison, mais surtout, parce que j'ai entendu, dans le camp des anti avortement, des arguments, qui l m'ont litteralement revoltée, comme le fait de pretendre qu'une femme qui avorterait, repartirait du centre d'IVG, avec un sac poubelle et son bébé dedans...

      Oui, je sais, le moment, n'est pas à la rigolade, c'est clair, je pense à toutes celles, qu'un garçon de leur âge, ou un homme ait mis dans une situation difficile,  et qui va devoir trouver l'argent, en toute hâte, pour aller pratiquer un IVG ors frontière, parce que ces sénateurs, ont manqué de courage...

        Autant le dire, pour admettre que d'autoriser l'IVG,  il faille avoir "les couilles", pour le faire, me semble plutot bienvenu, non ?

     Alors, oui, ce type de mensonge, et ces méthodes, me font hurler...

        Me font hurler aussi, ceux et celles, qui prétendent qu'une femme portera toujours une terrible traumatisme,  du fait, d'avoir un jour, pratiué, un IVG.... C'est entièrement mensonger.

        Moi, je ne l'ai jamais pratiqué, c'est vrai... Mais si l'une de mes filles, me disait un jour, qu'elle voudrait en pratiquer un, et qu'elle m'en explique les raisons, ou pas, d'ailleurs, et que finalement, ce serait elle, et elle seule qui déciderait de son choix, et je jure devant Dieu, que je la soutiendrai....

       Souhaiter pratiquer un IVG, pour une femme, est quelquefois un acte d'amour, le plus intense et le plus "responsable", qu'on puisse envisager, vis à vis de ce minuscule embryon de vie, quand on a conscience, que ce qui l'attend, fera de sa vie, quoi, qu'il advienne, un enfer.... la mère seule, en a conscience, justement, et absolument personne d'autre.

       Parce que la femme, quelle que soit son âge, est la seule à detenir, les origines de cet embryon de vie, justement.

       Mais ce qui me révolte plus encore, c'est de savoir, (je n'ai pas vérifié, bien sûr), mais je suppose, que la chambre des sénateurs est composée, comme toujours, de plus d'hommes que de femmes, ça va sans dire....

       Alors, si leur propre fille, doit un jour, pratiquer un IVG, elle aura les moyens, ELLE d'aller le pratiquer à l'etranger.

       Quand au traumatisme, lié au fait, d'avoir pratiqué un IVG, c'est non seulement ridicule, mais entièrement faux.

       Oui, on y pense, et c'est bien normal, parce que comme le disait Simone Veil, "aucune femme ne pratique un IVG, de gaité de coeur"....

       Un jour de vague à l'âme, cette femme va penser, quelquefois, "il aurait tel âge"... Et l'instant d'apres,  la raison  l'emporte, et elle se dit, "j'avais bien fait, le pauvre, il aurait été si malheureux"...

       Et c'est d'avoir eu le courage de le pratiquer, et sa propre admiration, qui prend le dessus, je le sais, parce que j'ai des amies, qui l'ont deja fait, et qui m'ont expliqué, comment elles, le vivaient, par la suite.

       Les regrets de cet ordre, font partie de la vie.

       Toujours, qu'on soit homme ou femme, il nous arrive des moments, dans nos vies, où nous devons prendre des décisions, qui auront des conséquences irréversibles, qui n'ont d'ailleurs rien à voir, avec l'acte sexuel, ou la conception d'une enfant, et qui engendrent des regrets, infiniment plus graves et dommageables, d'ailleurs,  que le sujet dont je parle aujourd'hui.

       Reprendre contact, avec  un ex, avec un ami perdu de vue, avec des personnes qu'on ait aimées, admirées ou qu'on ait detestées, qu'on ait haï, même, et peut êttre pour des raisons justifiées, puis il y a eu les coups portés, physiques, quelquefois, plus subtiles pour d'autres.

      Les relations humaines sont ainsi faites, que ça n'est qu'une succession de choix, et de leurs conséquences, qui sont autant de rabibochages, de ruptures, et de réconcilations, de fâcheries, de réconcilations de nouveau, qui laissent des traces, des deuils, qu'il faut assumer, des cicatrices dont certaines, quelquefois, laissent des v blessures, qui ne se refermeront jamais, ou très difficilement, pour que notre vie, en fin de compte,  ne  laissent qu'un sac de misières, et de chagrins...."ou pas".

       Un embryon d'enfant à naitre, au moins, reste il au stade d'un simple regret, dans l'esprit d'une femme, qui par son choix, pour lequel moi, j'ai le plus grans respect, une histoire d'Amour, la plus intime qui soit.

      Elle s'est trouvée, quelquefois,  face à la pire lâcheté d'une homme, qui par sa semence, lui, par contre, a refusé de faire face, soit,  en ait été indigne d'inspirer assez de confiance, pour qu'elle, elle ait envie de mener à bien, cette incroyable aventure....

      Alors, de grâce, "les porte couilles", qui décident des lois....VOS GUEULES, qu'ils soient curés, ou qu'ils ne le soient pas.

      Si les hommes, dans l'ensembles, étaient plus responsables et courageux, face à l'acte sexuel, les femmes seraient moins démunies, une fois le début de grossesse constaté.

      Je parlais de féminisme, oui, revendiquer le droit à l'avortement, est une position fémniniste, c'est clair...

      Soit, on reconnait le droit des femmes,  à disposer de leur corps, soit on le leur refuse, et là, c'est une autre affaire.

      Maintenant, moi, j'attends de voir ce que les  anti avortement ont décidé, face au problème de planning familial, d'une part, mais aussi face à la politique de prévention, face aux harcelement, et face aux respect des femmes, de la part des hommes, et ça aussi, c'est une question on ne peut plus féministe, et puis ensuite, on en reparle.

       J'ai en mémoire, notamment, la visite du pape François, visitant des orphelinats, en Argentine,  pays d'Amérique latine, interdisant le droit à l'IVG, avec des centaines et des centaines d'enfants, où certaines femmes, alors, n'auront plus d'autre recours, que d'abandonner leurs enfants, quelle triste reculade, pour l'avenir d'un pays, vraiment.....

      Je pose ici, des liens, où j'en ai parlé, deja, depuis plusieurs années.

    http://francoisenielaubin.viabloga.com/texts/droit-a-l-ivg-

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/culture/s-opposer-a-la-banalisation-de-l-avortement-est-un-devoir.html

    https://plus.google.com/+Fran%C3%A7oiseNielAubin/posts/b2cF8JectZ7

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/societe/soutenir-le-droit-a-l-ivg-c-est-d-abord-promouvoir-la-contraception.html#LxjAUR2ywWfVAwZU.30

    https://www.google.fr/search?q=fran%C3%A7oise+Niel+Aubin+et+l%27IVG&oq=fran%C3%A7oise+Niel+Aubin+et+l%27IVG&aqs=chrome..69i57.9633j0j8&sourceid=chrome&ie=UTF-8

    Lire la suite

  • "They are just like us".

      Le titre est provisoire,  parce qui'l s'agit d'une émission des USA, dont les droits ont été rachetés par France Télévision, et je pense que le titre français, n'est pas encore décidé, ou en tout cas, n'est pas encore révélé.

      J’ai découvert cette émission, dans le public, il y a quelques semaines.

      J’ai passé un excellent moment. J’ai appris beaucoup de choses sur le sujet, mais à m grande surprise, j’ai remarqué que j’en connaissais sur le sujet, plus que je ne le soupçonnais.

      L’idée d’encadrer le candidat, de deux célébrités, ce qui se produit de plus en plus, dans différents jeux, est un bon concept. Parce que ça permet au candidat, pour peu qu’il ait assez de personnalité d’y jouer un rôle suffisamment fort, pour tenir sa place, sans être écrasé, par les deux célébrités, ce qui sous entend bien sûr, que ces dernières ne l’écrasent pas…

      Mais enfin, là, il n’ya pas besoin de sortir de la cuisse de Jupiter, pour savoir que certaines célébrités, seraient incapables de jouer ce rôle, juste parce que ILS N’AIMENT PAS LES GENS.

      Non, je ne citerai personne, et d’ailleurs, aucun nom particulier ne me vient spontanément.

      Mais enfin, les ronchonchons, existent dan toutes les couches sociales, alors, je ne vois pas pourquoi, chez les VIPIPI, ça n’existerait pas.

      Enfin, moi, je cautionne entièrement cette émission, parce que la faune sauvage, se trouve partout, dans le monde, hyper menacée, tout le monde en est conscient, de plus en plus de personnes, responsables, veillent à consommer, le plus possible de façon responsable, vis-à-vis de la biodiversité, de la flore et donc, par conséquent, de la faune, tout autant, et si les zoos ne désemplissent pas, on assiste, par différents, points, sur le plan sociologique, à certaines dérives, qui démontrent, à quel point, quoi, que l’on dise, la prise de conscience, est bel et bien réelle.

      Aujourd’hui, nous vivons un paroxysme absolument incroyable, devant un bébé panda, au zoo de Beauval (zoo, que j’adore, soit dit en passant, et alors, que je comprends mieux que personne, l’enjeux économique, pour la survie du zoo…. Alors, que politiquement, à l’échelon mondial, on assiste à la destruction, inexorable, de quantité de forêts, par l’intermédiaire des incendies, sans précédent, et donc, de la flore et de a faune, qui y vit, alors, que jamais, on ait assisté à des flux migratoires, de façon aussi massive, dont un fort pourcentage, de façon indirecte, sont liées aussi, au réchauffement climatique….

      Et pendant ce temps là, des riches, paient à prix d’or, des vacances en Afrique, pour des safaris photos….. Ce tourisme là, étant devenu un enjeu économique, absolument vital, pour les pays concernés…..

      Pendant ce temps là, on offre des choupachoups surgelés, aux animaux d’Afrique, dans nos zoo, pour les aider à supporter les vagues de chaleur à répétition.

      Mais je précise ma pensée….

      Je ne suis pas en train de prétendre, comme choisissent de le faire certains, de condamner, les principes même des zoos, surtout pas…

      Bien au contraire, puisque c’est un des moyens, de sauver certaines espèces….

      Non, je repense simplement, à la chanson, de Bénabar, « le zoo de Vincennes », liée à une lettre que j’avais écrite, à Thomas Fersen, il y a bien longtemps, où je me posais la question, de déterminer, si un jour, des africains, viendraient, ici, chez nous, pour observer, dans des cages, peut être, nos moineaux communs, nos écureuil, nos biches ou nos chevreuils….

      Mais je n’avais pas anticipé, c’est vrai, que ce tourisme là, aurait pour conséquence, que nous occidentaux, irions, sur le sol africain, enfermés dans des ages de verres, ou des grilles, pour nous protéger des animaux, qui eux, là bas, en théorie, sont chez eux….

      J’espère au moins, que les gardes en question, ont pensé à distribuer des corn flakes, aux girafes, assises sur leurs séants, regardant, les touristes passer dans leurs jeeps,….

      Avec un peu de chance, vous allez bientôt voir certaines, d’entre elles (je kif, les girafes), qui sous peu, auront pris un forfait, chez « orange amère », à moins que ça ne soit orange Ho, Mère, qui filmeront elles même les touristes en question, et que ces derniers se s retrouveront sur youtube, et les girafons, qui se foutront de leur gueule…..

      Encore une fois, je ne veux blesser personne, et je comprends, qu’on puisse satisfaire ces envies, que ce soit ces safaris photo, ou que ce soit ces visites de zoo…..

      Mais d’avoir vu, le coup du gâteau n d’anniversaire, là, pour le panda de mes couilles, là, alors, qu’aujourd’hui, dans n’importe quel pays d’Europe, on fait des simagrées, version Alzheimer, relativement à l’histoire de l’Europe, pour justifier un racisme d’un autre âge, alors, qu’on va se ruer sur des safaris, en Afrique, pour observer en faisant quasiment son signe de croix, en appeler, au créateur de mes deux, et qu’on fête l’anniversaire d’un panda de merde, qui soit dit en passant, n’est même plus menacé de disparition, je crois qu’on arrive là, à une forme de paroxysme, qui me sort par les yeux, et qui ne fait, que m’inciter à hurler…..

      Juste pour info, la petite, qui s’appelle MERCY, là, et qui dont la naissance, a inspiré, la chanson, de l’eurovision, cette petite, là, dont nous, on vous parle quelquefois, sa situation, à elle, n’est toujours, pas résolue, et sa mère, et elle, sont toujours, dans un camp, en Italie….

      Alors, on fête, l’anniversaire, à ce panda, là, mais « Mercy », on en fait, quoi, dite moi ?

      Est-ce qu’il va falloir, elle et sa mère, la foutre en cage, aussi, et lui lancer des cacahuètes , pour qu’enfin, on daigne, putain de bordel de merde, à prendre son cas, en considération ?

      Bon, tout ça, pour reconnaitre que l’émission, là, dont il est question, et qui émane des USA, et vient d’être adaptée, pour France télévision, j’ai trouvé ça vraiment bien, justement, parce qu’elle répond donc, à une vraie demande, des citoyens, qui s’intéressent véritablement, au monde animal….

      C’est ludique, c’est marrant…. Le seul truc à corriger, en fait, c’est la fin, quand j l’equipe qui perd, accomplit son gage, ça manque vraiment de conviction.

      Il faudrait, à la limite, qu’ils soient contents de perdre, pour avoir la chance, de ses déguiser, et qu’ils arrivent sur la scène, avec une petite choré, enfin, qu’ils y croient, quoi…. Sinon, pur tout le reste, vraiment, je n’ai absolument rien, de négatif à redire.

      Je signale d’autre part, qu’il arrive assez souvent, que j’assiste à des premières d’émissions, enregistrées, et que quelquefois, ça soit assez laborieux à finaliser. Et si je suis plutôt mal placée, en temps que critique, pour la ramener sur le sujet, (et pour cause), j’estime que d’avoir vu, que ça n’était pas le cas pour cette émission, m’incite à penser, que la cause celle des animaux, semble porter l’équipe, au point que justement, ça semblait relativement clair, et limpide.

      Et ça, moi, ça m’a fait du bien, de le percevoir.

      Bon, sinon, pour information, tout prés de chez moi, au zoo de Cleres, nous avons, le week end qui arrive, notre premier festival, « Cleres d’été ».

      Nous, on ne se la pète pas avec un gros pada, noir et blanc, qui focalise toute l’attention, non, nous, on en a un roux… Super mignon, et qui mérite au moins, autant d’attention, que l’autre couillon, noir et blanc, qui ne fait que de bouffer du bambou, alors, que Philippe Laville avait chanté, « il tape sur des bambous, et c’est numéro 1…

      Et bien, moi, je di qu’après tout, il vaut mieux taper sur des bambous, que de taper sur sa femme ou sur ses gosses.

    http://www.parcdecleres.net/fr/festival-cleres-dete/

    Lire la suite

  • La Normandie n'est pas qu’impressionniste, elle est aussi impressionnante !

    https://www.seine-maritime-tourisme.com/

       Bon, allez, je vous l'accorde, je me suis fait un petit plaisir, avec le festival du loup vert., mais enfin, "crotte de biquette angora" (et pourquoi pas ?), ma vraie nature, c'est de raconter des conneries, ou à défaut, d'aller voir derrière ce qu'on nous montre, ou ce qui semble être une évidence, ou un simple postulât, généralement consensuel, ce que peut être , vous, vous ne verriez pas.

       Je précise ma pensée, parce que la violette de Rouen, sa cousine, fleur sauvage de Normandie, en voie de disparition, (vous avez vu, là, comment je vous l'ai ammenée finement ?), n'est pas disponible...

    http://www.belbeuf.fr/vie-locale/violette-de-rouen.html

      Quand je dis "impressionniste, elle est aussi impressionnante !", c'est pas qu'on se la pète, ici, avec notre beurre notre crème, et notre neufchâtel !etc, mais  c'est qu'il y a vraiment beaucoup de choses à voir, ici, et que s'il est un endroit, où vous êtes aux antipodes de bronzer à la con, c'est bien ici....

      Oui, je sais, certains diront, "ha non, c'est sûr, les plages de Normandie". 

      Peut être, mais une fois que vous êtes dans l'eau, tres vite, vous n'avez absolument pas froid, et au moins,  sur 10 m carrés, vous n'êtes pas à vous superposer, comme des sardines à l'huile, MÊME PAS BIO... Enfin, merde, c'est fini, ça, la ringardise d'aller chercher son cancer de la peau, pour en plus payer pour ça, bordel de merde...

      Je voudrai pas dire, mais franchement, faut être con....

      Bon, j'ai fini ma crise d'énervage, pour aujourd'hui.

      Je disais donc,  "Impressionnante",  plus pour "proproproproposodie" du mot, au sens cousinant,(enfin, de la même famille, je veux dire, du côté du pédalier de la bécane à Jules, rapport au tour de  France, qui demarre dans quelques jours, considérant qui plus est,  que ça n'empêche pas d'être abordable, abordable, au sens pécuniaire, mais aussi, au sens intellectuel, ou relationnel... "C'est plutôt ça qu'j'dis".

      Bon, je ne vais pas vous faire la promo, d'un site en particulier, pour la simple raison, que je ferai des jaloux,  excepté, pour la boulangerie, et le café epicerie de mon village, parce que eux, "c'est pas pareil"....

      Alors, je vais la fermer, "en particulier", mais comme d'habitude, ouvrir ma grande gueule, EN GENERAL.....

      Et pour ceux, qui hésiteraient encore, entre son cancer de la peau, et venir en Normandie, sachant qu'au delà du cancer de la peau, le bronzage, n'est rien de moins, que de provoquer artificiellement, le viellissement prématuré de la peau, et la mort des océans, d'où l'expression, "vieilles peaux"....

      Oui, je sais, c'est dans les vieilles peaux,  qu'on fait les meilleures soupes, MERCY, la formule est de moi....Méfiez vous quand même des imitations, hein, parce qu 'on peut aussi être une vieille peau, (comme moi), et être plus conne qu'un balai.

       Ou pire......

    Être jeune et belle....

    Mon Dieu, mais quelle ennui !!!

    Lire la suite

  • "On reçoit des migrants, et ça se passe bien, Mercy".

    https://www.facebook.com/On-re%C3%A7oit-des-migrants-et-%C3%A7a-se-passe-bien-Mercy-F-Niel-Aubin-2144630175819250/?modal=admin_todo_tour 

    https://www.facebook.com/groups/986289764872390/ 

      Je viens de créer cette page, sur FB, afin que chacun, puisse y poser son témoignage.

     Dans les medias, aussi on peut voir, que dans plein d'endroits, effectivement, ça se passe bien, aussi.

        Il y a tant à dire sur le sujet. Pour ceux, qui n'auraient pas FB, et qui ne peuvent déposer leur témoignage, ou leur commentaire,  je suis joignable aussi sur google, linked, et twitter, sous mon nom véritable.

     Ce matin,  pendant que nous faisons un honneur immense à Simone Veil, pour son entrée au pantheon, j'ai redigé un texte, sur ce sujet.

    Bonjour à toutes, et à tous.

    Aujourd'hui, grand jour, Simone Veil, ainsi que son mari, entrent au Panthéon.

    J'ai commencé à rédiger un article, sur ce sujet.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/…/…

    Il y a bien longtemps, que je faisais la remarque, à Thomas, des le début, je crois, environ 15 ans, peut être ? Que je lui disais mon admiration, à son sujet.

    Elle n'était pas la seule, et ne l'est toujours pas, à mériter une telle admiration.

    Mais à cette époque, l'admiration devant son courage, et l'exemplarité de son parcours, m'impressionnaient pour deux raisons.

    D'une part, au sujet de sa vie personnelle et familiale, à une époque où l’émancipation de la femme, était bien plus difficile qu'aujourd'hui, mais surtout, la stratégie intime, et inconsciente, peut être, qu'elle avait élaborée, pour gérer les terrifiantes souffrances, qui faisaient partie intégrante de son parcours, me parlaient à moi, de façon probablement plus appuyée, qu'à n'importe qui d'autre....

    Il n'est pas question, pour moi, de comparer en quoi que ce soit, les souffrances qui furent les siennes, à celles que moi, j'ai subies, bien sûr.

    C'est de stratégies psychologiques, raison pour laquelle j’évoque, le fait, qu'elle n'en ait peut être pas eu conscience, elle même, dont je parle là, uniquement, et rien de plus.

    Que faire d'autre effectivement, en pareil cas, que de suivre son instinct, celui là même, qui l'avait si bien guidée, aux pires moments de son existence, quand oscillant, entre enfance tourmentée, par la situation politique de l’époque, l'occupation nazie, sa situation personnelle, celle de sa famille, et enfin, celle des juifs, basculait dan ce que le pire qu'ait pu commettre l'espèce humaine....

    Je viens d'entendre sur France Inter, une forme de parallèle qui était fait, entre le génocide des juifs, mais ça aurait pu être le génocide rouandais, ou le génocide arménien, et le génocide maritime et méditerranéen, que l'Europe fait subir aujourd'hui, aux migrants, qui viennent frapper aux portes de notre Europe....

    Certains ne manqueront pas de trouver, que je suis bien opportuniste, sur ce point, en ce jour mémorable, où on rend un si grand honneur, à Simone Veil, ainsi qu'à son mari........

    Je comprends, qu'on puisse raisonner ainsi.

    C'est d'avoir moi aussi, de façon moindre qu'elle, c'est vrai, le sentiment de mort intérieure, enfant, qui a fait de mon instinct, un guide aussi efficace...

    Renoncer à entendre , au sens comprendre, qu'il serait vain, de lui rendre un tel hommage, sans faire le parallèle que j'ose aujourd'hui, serait j'en suis certaine, la plus humiliante offense, que l'on puisse faire, à sa mémoire.

    https://www.leetchi.com/c/la-collecte-du-coeur-collecte-alimentaire-pour-les-exille-e-s-de-la-roya

    Lire la suite

  • Connaissez vous ALE ? Les verts au parlement européen ?

    https://europeecologie.eu/depute-europeen

      Vous cliquez sur le candidat, et vous avez une biographie, pour savoir à qui l'on a affaire, et en quoi cette personne, par ses combats personnels, et ses convictions intimes, en gros, les valeurs qui sont leur carburant, un carburant bio, composé généralement, de bons sens, et de naturel, en somme huumaniste et écologique, ça va sans dire, nourrit son activisme,  et est en droit de revendiquer de briguer un tel mandat.

      A l'heure où le phénomène migrant, sert plus de prétexte qu'autre chose aux nationalistes, pour les faire passer comme autant de loups qui seraient entrés dans la bergerie européenne, et qu'ils sont susceptibles de dévorer tous crus, vos chères petites têtes blondes, il ne me semble pas superflu de pointer du doigt, que l'Europe consiste en une multitude, d'autres fibres écologiques, et donc, aussi sociales, ou l'interdépendance des pays, les uns, par rapport aux autres, par l'heliotropisme, par exemple, devrait nous aider à percevoir l'Europe sous un prisme qui serait autre, que le problème etriqué mais nemammoins réel, des migrants.

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • GénérationS a besoin de sous ! Des vôtres ! aussi !

     Le moment est venu, de voter, au sein du mouvement, pour accepter le nouveau statut.

     Ca se passe ici:https://www.generation-s.fr/comite/mouvement-generation-s/article/proposition-de-statuts#article__read-more

    https://m1717.typeform.com/to/iN1L8l

     Sinon, comme rien n'est gratuit,  il leur faut de l'argent, pour le fonctionnement, necessaire, à lareunion du 30 juin, qui arrive bientôt.

     Pour ce qui me concerne, je viens de voter, et ensuite, je suis allée lire, au sujet des donnateurs.

     Voilà,  où ça se passe.https://www.mouvementdu1erjuillet.fr/support/contribuer/

     Voilà, le copié collé, que je viens de leur envoyer, à l'instant.

        Bonjour à toute l'équipe.

       De l'argent, j'en ai pas, enfin, ma situation, comme vous le savez, ne me permettrait pas objectivement, d'avoir la prétention, de vous en donner.

       Je vais rédiger un article sur le sujet, ne vous inquiétez pas.

       Cependant, j'y pense, bien sûr. Et en peignant, comme votre mouvement, "inspire", je vous ai peint un calligramme, il y a quelques temps déja, que j'ai fait reproduire,  et qui dit "générationS, ou comment trouver le point G.


      J'y tiens particulièrement, parce que à mes yeux, ça sing gnifie, pour peu qu'on consente à ne pas me torturer psychologiquement, par le biais de ma mesure de curatelle, qu'il existerait bien une voie, en ce qui me concerne entre ce que je suis vraiment, c'est à dire, véritablement, une artiste, et qui l'assume, et la démarche politique, même si,  pour un temps que je ne saurai déterminer, le temps d'être assez épanouie artistiquement, je revendique de ne jamais apparaître, officiellement,  sur le plan politique.


       Ne jamais renier sa nature profonde, et la mienne est avant tout artistique, c'est comme ça.


    BREF, j'ai donc, fait scanner, mon oeuvre,  dont l'original est assez grand (format raisin, environ, c'est à dire, environ, 4xA4,  chez mon estampeur.
     Ces reproductions, sont absolument identiques, à l'original, quand à la vivacité des couleurs.


      Je propose, donc, de vous en céder les droits de reproduction, et de vendre ainsi les estampes, selon le format qui vous convient.


       Le format A4, peut être , Pour commencer, serait pas mal.


       Je n'ai pas encore posé, sur internet, parce que Thomas en a bloqué l’accès, pour les photos, en attendant, que je vous envoie ce message, je suppose. 


      Certes, je pourrai tenter de les vendre moi même.


      Sauf que juridiquement, c'est interdit.


      Seule une personne assermentée, ou bien qui détient un carnet à souche, délivré, et certifié, par le mouvement, l'ONG, ou par l'association, en délivre l'autorisation, et c'est une prudence nécessaire, pour éviter toute forme de détournement.

     Alors, dites moi, et tenez moi au courant, svp.

     Cordialement, mes amitiés à toute l'équipe.

     28 Juin 2018.

     Je viens de poser le calligramme que je propose, pour être vendu sous forme d'estampes, comme énnoncé plus haut.

     

    Lire la suite

  • Pour les migrants aussi, "une arbre qui tombe fait bien plus de bruit, qu'une forêt qui pousse".

    La "migrantphobie", est elle vraiment celle que l'on croit ?

      Je me posais cette question ces jours derniers, au sujet de l'Aquarius  que l'Italie  a refilé l'Espagne, qui par métaphore culinaire,  a refilé la patate chaude, à ses petits camarades, pour des raisons qui peuvent effectivement être comprises et acceptées "dans une certaine mesure", mais qui moi, m'ont interpellée, mais je m'en explique.

      On nous dit, partout, et je sais que c'est vrai, en grande partie, que l'énorme défit, que rencontre l'Europe aujourd'hui,  est relative au flux migratoire.

      On nous dit aussi, que les européens, plus certains pays que d'autres, comme les pays de l'Est de l'Europe, sont plus racistes que les autres, et que la traduction se fait, par la montée en puissance, des partis d'extrême droite.

      Il n'est as question, pour moi, de nier cette vérité, mais plutôt de me demander, si la pensée des européens, en chaque état, est si noire que celà.

      Si je prétends une telle chose, c'est que je pense à une maxime que j'adoore, mais je ne sais pas de qui elle est, et qui dit la chose suivante:

     "Un arbre qui tombe fait bien plus de bruit, qu'une forêt qui pousse".

      En d'autres termes, enfin, c'est la lecture que j'en fais dans ce cas précis, que la noiceur de l'âme humaine, quand elle stigmatise les migrants   (entre autre), en les accusant de tous les maux, auto alimente les valeurs les plus toxiques, un peu comme un monstre qui  se nourrirait de sa propre urine, et ses dejection exclusivement, là, où parallèlement, ceux qui sont les plus ouverts, et les attentifs aux valeurs humaines, se font bien moins remarquer.

      Si je tiens ces propos, c'est que venant d'aller fouiller, sur internet, (franceTVinfos), pour tenter de retrouver un article apperçu ces derniers jours, sur la rapidité, (ou non ?), des migrants à s'intégrer en Allemagne, et ne le retrouvant pas, je suis tombée sur un autre très interpellant.

    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-monde-de-marie/le-monde-de-marie-en-allemagne-un-maire-accueille-plus-de-migrants-apres-avoir-ete-agresse-parce-qu-il-les-soutenait_2515013.html

    Ca remonte à quelques temps deja, mais c'est questionnant.

      Il s'agit d'un maire, en Allemagne du même parti qu'Angela Merkel, qui soutenait les migrants, et qui fût attaqué par l'un d'eux, au couteau....

      Le propritaire du kebab, lui aussi migrant, mais plus ancien, avec son fils, ont su lui prodiguer les soins adaptés, et lui ont sauvé la vie.

      Mais là, où j'en reviens à ce que j'expliquais au début, avec mon histoire de forêt, c'est que jamais probablement ou si peu, dans l'hypothèse où il ait un jour des descendants, celui qui a porté le coup  de couteau, ne se verra mis en avant, comme ayant commis cette agression, qui aurait pu lui coûter la vie.... 

     Alors, que celui qui lui a porté secours avec son fils, qui plus est, pour plusieurs générations, verra cet acte méritoire, et ho combien vertueux, justement, servir une transgénéralité exemplaire, et parfaitement digne d'auréoler effectivement, toute une lignée, au sein d'une famille....

     Voilà, ce que j'appelle moi, "une forêt qui pousse en silence", et qui force l'admiration.

      Mais pour ce qui concerne mon interrogation, sur le phénomène migrant, et ce que pense les européens, l'idéal, serait de faire un sondage, mais le même sondage, à l'échelon européen,  et je crois qu'on aurait alors de sacrées surprises, parce que ça permettrait de poser l'index, sur les manipulations dont certains peuples sont victimes, d'une part, de leurs dirigeants, sur un sujet qu'on dit être chaud, alors, que peut être que pour certains de ces peuples, il ne l'est pas tant que ça, mais aussi, vis à vis des médias, qui sont plus ou moins manipulés, par les premiers, les dirigeants je veux dire.

     Je propose, qu'on leur pose ces questions ...

    21 Juin 2018.....

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-interieure/l-aquarius-qu-en-pensent-vraiment-les-francais.html

     Visiblement, on  s'en est chargé, parallèlement à moi.

       Sinon, je viens de voir une video, diffusée par Amnesty International, qui révèle que certains pays d'Europe cautionneraient le fait que certains bateaux sensés venir au secours des migrants en mediterrannée, seraient arraisonnés, pour être expédiés vers la Lybie, afin que les victimes puissent servir d'apats, contre rançon.... Je ne parle pas de l'aquarius, hein, je précise, et je ne remets certainement pas en cause leur travail...

       Je sais, que par les temps qui courrent,   d'apprendre de telles choses, incite à observer, une bonne volonté européenne, à défaut d'être si évidente de la part des politiques, il semble bien, qu'elle le soit plus, de la part des peuples eux même, n'en déplaise à certains, avec circonspection...

       Mais je crois qu'il faut regarder la réalité, telle qu'elle est, et que les passeurs, qui sont les mains armées de la mafia, trouvent toujours les failles, qui leu sont necessaires, pour leur business...

      Raison de plus, pour appuyer sur la cooperation européenne, et faire bloc, en ce sens.

      Ces histoires de rançons exigées aux familles, qui sont restées sur le sol africain, ne sont pas nouvelles, et ont été relatées, maintes et maintes fois,  par certains migrants eux même, ainsi que les viols, esclavagismes, et actes de torture...

      Il faut donc rester vigilants, se garder de tout angélisme, être responsables, et dicerner les véritables bonnes volontés, qui émergent, ici et là.

      Je pense que ce qui s'est passé, entre l'Allemagne et la France, il y a quelques jours, est une véritable opportunité, qu'il faut que les autres pays européens saisissent, pour proposer les bases d'une Europe plus solidaire, et qui accorde à l'être humain, quelque soit son origine, ou son ethnie, une place plus juste...

       Baser la valeur d'un pays, aux seules éclairages, commerciaux et financiers, me semble, aussi stupide, que révoltant....

       Aujourd'hui, dans chaque pays d'Europe, quand des usines ferment,  et que les bassins d'emploi s'amenuisent, ces régions sont aux abois, parce qu'on fait croire aux gens, que s'ils ne sont pas salariés, ou s'ils ne travaillent pas, "au sens conventionnel", ils ne valent rien....

        Pourtant, si on commençait par observer à quel point,  certaines de ces régions, ou de ces villes, peuvent lutter contre cette forme de desertification due à la rarefaction des emplois, par le biais du revenu universel,  l'accueil de migrants, pourrait j'en suis certaine, redonner vie, à certaines d'entre elles.

       Certains maires, que j'admire, et que je salue, ont fort bien compris à quel point cet accueil, qui d'autre part, fait la fierté de mon pays,  apporte "sur le court, moyen, et long terme",  un vrai enrichissement.

       Un migrant, qui arrive sur notre sol, c'est aussi, un futur consommateur, comme ça se produit toujours, depuis la nuit des temps.

      "Dans la vraie vie", une fois  arrivés sur le sol français, ça semble plutôt bien se passer, contrairement, à ce qu'on voudrait nous laisser croire.

       Le sondage, qui a d'autre part, été fait, demontre justement,  que de parler des migrants, comme étant un problème, serait plus un fantasme instrumentalisé politiquement, que la pensée véritable, des européens, alors, saisissons cette chance.

    https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/accueil-des-refugies--leurope-a-la-derive

     Hier soir, au téléphone sonne, on parlait de nouveau des migrants, sur le pan européen.

    https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-20-juin-2018

     Sinon, sur le site d'Amnesty International, il y a beaucoup d'autres articles, et petitions, qu'il faut aller consulter.

    https://www.amnesty.fr/

    https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actions-soutien/des-milliers-de-raisons-pour-accueillir-les-refugies/merci

    Lire la suite