google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

SPIRITUALITÉ.

 Un jour André malraux a dit la chose suivante: "Le XXInième siècle sera spirituel ou ne sera pas".

  Je me souviens que la reflexion m'avait beaucoup marquée.

   Deja adolescente comme tout le monde je crois je me posais beaucoup de questions sur la spiritualité et plus précisément la religion.

   Mais ce sont là, deux secteurs qui sont d'une importance fondamentale et il ss erait bien prétentieux de ma part en simplement présentant la necessité d'une telle rubrique, d'en donner ne serait ce que les traits principaux.

   Cousine de la philosophie, de la culture, la spiritualité et la religion sont des mots qui n'ont jamais eu pour mission que de traduire le simple fait que l'être humain ait des ambitions qui vont bien au delà du simple fait, d'assurer sa simple survie, mais pretend en niant la science par exemple quelquefois, maitriser l'humanité dans son histoire son présent et son futur.

  Il n'y a guère que l'être humain pour son arrogance le hisser sur un plan supperieur vis à vis des autres especes vivantes, alors qu'il est probablement leseul à a voir été responsable de l'estinction de certaines especes.

   Ceux qui prétendent ou refusent d'admettre  l'absolue necessité de prendre en consideration le fait que nous devons nous "humains" nous projeter dans un avenir plus lointain, et donc adapter notre pensée pour influencer notre attitude sont des handicapés de la connaissance et de la pensée, comme un âne qui avancerait en s'interdiant de regarder plus loin que le bout de son nez, avec tout le respect que je dois aux ânes.....

  • Gilets jaunes, la centrale.

    https://www.facebook.com/giletsjauneslacentrale/

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/societe/gilets-jaunes.html

     Une pétition, pour soutenir les gilets jaunes.

    https://www.mesopinions.com/petition/politique/lettre-ouverte-president-republique-emmanuel-macron/53626/soutenir#main-block

     1er decembre 2018.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/219921768906738/?comment_id=219947508904164&notif_id=1543683201151241&notif_t=video_comment

    https://www.generation-s.fr/

    https://www.franceinter.fr/emissions/comme-un-bruit-qui-court/comme-un-bruit-qui-court-01-decembre-2018

    2 decembre 2018.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/220455445520037/

     le 3 novembre 2018.

    Francoise Niel Aubin

     Oui, ça continue, aujourd'hui. Ici, en Normandie aussi, je pense que des faire durer le mouvement, devrait peut être plus se faire sous l'angle régional, de telle sorte que ce soit bien elles qui demeurent au plus près des préoccupations politiques. Ça présenterait l'avantage aussi, de n'entendre parler uniquement strictement que de la capitale, avec le chantage au manque à gagner touristique qu'on nous sert.

     Le 4 novembre 2018.

      Ce que j'ai expliqué, il y a environ 15 jours, à savoir que le risque de bloquer l’économie, dans les magasins, risquait d'avoir pour conséquence, que les consommateurs, vous et nous, même si c'est dans une moindre mesure, à cause de la baisse du pouvoir d'achat, sommes tentés de se tourner vers la vente en ligne, là, où precisement, E bay, etc, eux, ne paient pas d'impôts en France... UN COMBLE....

      A méditer, est ce que les gilets jaunes, ont vraiment l'intention, de booster ces truands, que sont les entreprises de vente en ligne  ?

     La suite arrive, en live, sur FB, dans quelques instants.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/221720312060217/

     Merci, àYann Bartes, pour la brève apparition de ma modeste personne, dans ton émission, ce soir...

    https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/quotidien-premiere-partie-4-decembre-2018.html?xtor=AD-28&fbclid=IwAR2XnlpiCdDm9oiZHWC4LNa4VF1pEPEraz0AGaxUUKxcOH1-1XP1Du_4fy0

     

    Lire la suite

  • Créons les nouvelles formations pour la transition énergétique ! C'est bien de spiritualité, dont il est question.

     Demain, à paris, se tiendra, la seconde journée de la transition energetique.

     Je n'ai pas assitsé à la première, parce que j'avais piscine, mais attention, pisciene écologique, mais pour la seconde, demain, juré craché, vous n'&viterez pas l'obstacle !

     Bon, je vous donne le programme, ceux qui se sentent concernés, peuvent, venir, peut être  ?S'il reste encore des places.

     Je copie colle, le programme.

    http://realitymakers.org/journees-transition-energetique-emploi/

    JEUDI 29 NOVEMBRE

    9h à 13h30, aux Halles civiques, 27 Rue Piat, 75020 Paris

    9h : Début de la matinée, présentation d’initiatives de pionniers

    9h30 : Nous vous proposons une authentique tempête de cerveaux en petits groupes (que vous pourrez choisir), sur les quatre grands axes de travail identifiés lors de la dernière session :

    1 / Créer un “labo des métiers du futur” pour lier transition professionnelle et personnelle. Il s’agirait d’un tiers-lieu réunissant toutes les parties prenantes de façon régulière pour imaginer les futurs métiers et formations. Ce lieu pourrait dans un deuxième temps s’étendre sur les territoires en lien avec des entreprises (ou être hébergé dans des entreprises qui doivent changer). Il permettrait de renforcer les échanges entre penseurs et praticiens de la transition énergétique afin de mieux identifier les structures éducatives et les pédagogies à même de répondre aux besoins de formation. Il permettrait également de favoriser la concertation avec le secteur associatif pour alimenter les formations et d’identifier les partenariats possibles avec le secteur privé.

    2/ Étudier et recenser les savoir-faire locaux et territoriaux (y compris les savoir-faire artistiques, culturels et artisanaux) pour la transition. Ce travail vise à intégrer les diversités territoriales, tant en matière de savoir-faires que de ressources, à la conduite de la transition et permettra une évolution des programmes de formation qui prenne en compte les diversités contextuelles. En outre, ceci tend à remobiliser les savoir-faire traditionnels utiles pour la sobriété énergétique et créer des imaginaires inspirants grâce aux métiers des arts et de la culture pour embarquer plus facilement le grand public dans la transition énergétique.

    3 / Développer une plateforme en ligne ouverte pour recenser les besoins pour la transition - les compétences et les fiches métiers - et les formations correspondantes. Pour concevoir des formations adaptées, encore faut-il avoir une vision globale des besoins et pouvoir la communiquer, tant pour les intégrer aux programmes, que pour donner envie aux futures apprenants de s’y former. Cette plateforme répond à cette double exigence. Pour ce faire, celle-ci sera évolutive et dynamique dans le temps - avec pour objectif de disposer d’une vision régulièrement actualisée des besoins en compétences - et complétée par les pionniers de la transition pour une meilleur diffusion de leurs compétences et connaissances. Elle comportera une synthèse des alternatives existantes pour en constituer un répertoire de compétences. Elle pourra être impulsée et animée par un acteur spécialisé dans l’orientation et l’insertion professionnelle comme le CIDJ ou l’APEC.

    4/ Mettre en place un fond pour le développement des programmes et pour l’enseignement aux métiers de la transition énergétique. Cette proposition conditionne en partie les précédentes. Former des acteurs de la transition nécessite de mobiliser des moyens financiers à la hauteur du défi à relever pour transformer en profondeur nos modes de production, transformation et consommation d’énergie. L’insuffisance des financements en la matière ralentira le processus et peut mettre en péril le respect des engagements internationaux, nationaux et locaux en matière de transition énergétique. Dans un contexte de rigueur budgétaire, ceci relève d’un choix politique important à assumer. Le financement de ce fond pourrait reposer sur une fiscalité écologique telle que les Certificats d’efficacité énergétique (C2E).

    → Cette étape de travail sera divisé en deux temps : la mise en commun des acquis et des expériences puis l’identification des leviers permettant le développement de vos idées.

    12h40 : Conclusion et retours

    13h : fin de la matinée de travail, nous vous proposons un déjeuner pour célébrer !

    LUNDI 3 DÉCEMBRE

    14h à 18h30, à la Maison des Acteurs du Paris Durable, 21 Rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris 

    14h : Début de la matinée / Introduction

    14h30 : Après le remue méninges du jeudi, nous vous proposons de construire et développer le plan détaillé de la mise en place des projets. Entre autre :

    • Identification d’un mode de fonctionnement précis
    • Identification des public concernés
    • Identification des acteurs pour le faire fonctionner
    • Budget ou business model potentiel

    17h40 : Conclusion et retours

    18h : fin de la matinée de travail, nous vous proposons un déjeuner pour célébrer !

    UN MÉLANGE DES MONDES

    Comme lors de chacun de nos événements, nous rassemblerons une diversité de participants et d’intervenants-es dans un cadre propice à la création grâce à nos facilitateurs, qui s'appuient sur des méthodes de design thinking  et d'intelligence collective.

    Nous vous offrons un espace de possibles ouvert, interculturel et inclusif pour l'interaction, la collaboration et l'exploration ainsi que la rencontre de personnes alignées à vos valeurs, prête pour la transition.

    Vous êtes : professionnel de la transition, professionnel de la formation, coach, designer, salarié d’une association ou d’une structure de l’ESS, étudiant-e, ou un-e simple curieux-se…. Ces journées sont faites pour vous !

    Inscrivez-vous !

    Session 1 :

    Jeudi 29 novembre, de 9h à 13h30, aux Halles civiques, 27 Rue Piat, 75020 Paris

    Session 2 :

    Lundi 3 décembre, de 14h à 18h30, à la Maison des Acteurs du Paris Durable, 21 Rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris

    Soutenu par Mairie de Paris
    En partenariat avec Acteurs du Paris durable et le CIDJ (Centre d’Information et de Documentation Jeunesse)

    ENGLISH VERSION

    You’re invited to the Energy and Youth Employment Workshops!
    Let’s join forces to fasten the energetic transition and design tomorrows energy system trainings.

    As usual, we will gather diversity of minds to creative problem solving, animate the day with collective intelligence based approaches, and build up on inspiring contributions from experts (soon revealed).
    More details to come! We’re looking forward pushing further the transition together.

    ★2 days of mind shaking, connection, and collective intelligence through design thinking.
    ★8 Energy and Youth Employment events simultaneously hold worldwide, in Benin (Cotonou), Burkina Fasso (Ouagadougou), Cameroun in partnerhsip with Jokkolabs Global (Douala), France (Paris), Guinea (Conakry), Hong Kong, Mali in partnership with Jokkolabs Global (Bamako), Togo (Lomé).
    ★Keynotes, workshops, live music, and more surprises.

    WHAT IS IT ABOUT
    ★ Workshops to shape concrete actions and propositions for fastening the transition.
    ★ An open, intercultural and inclusive space for interaction, collaboration, and exploration.
    ★ Meeting like-minded people coming from all over the world ready to change.

    2ND EDITION IN NOVEMBER !
    We invite members and actors mobilized and involved in the energetic transition with cutting-edge approaches to join forces and build new alliances in order to achieve systemic change.

    PROGRAM SOON REVEALED…
    Supported by Mairie de Paris
    In partnership with Acteurs du Paris durable, le CIDJ (Centre d’Information et de Documentation Jeunesse)

    A PROPOS
    Make It Real est un mouvement international qui vise à créer des réseaux d’action, à stimuler les bons partenariats et démultiplier les échanges d’information stratégique pour répondre aux enjeux clés du développement d’une société durable et désirable. Chaque groupe constitué bénéficie de l’accompagnement d’un.e facilitat.rice.eur permettant l’expression de toutes les voix et visions en présence et l’incarnation en actions.

     

    Lire la suite

  • Junior Eurovision.FR

    https://junioreurovision.tv/

     C'est tout de suite, sur France 2.

    Il faut voter, pour Angelina, bien sûr, sinon, je me dérange chez vous, et vous faite dix tour dans le slip, sans toucher l'eslastique !

     A noter, le vote est  gratuit, si vous votez sur le site internet, alors qu'au téléphone c'est payant.

     Regardez la vidéo, sur le site, tout est expliqué, pour 3 candidats, au minimum, et 5, au maximum, si j'ai bien compris, et ensuite, n'oubliez pas de valider.

    Bon, j'espère que tout le monde a vu, que beaucoup de candidats, chantent dans leur langue d'origine, conformément à ma suggestion.

    Lire la suite

  • Brigitte Macron s'engage dans la protection de l'enfance.

    Je copie colle, l'article en question, dans le JDD.

    INDISCRET - Brigitte Macron a reçu les auteures d'une récente tribune dans le JDD réclamant d’ériger le sujet de la protection de l’enfance en grande cause nationale. Un délégué interministériel devrait être désigné mardi.

    La journaliste Françoise Laborde et la vice-présidente du Conseil national de la protection de l’enfance, Michèle Créoff, auteures d’une récente tribune dans le JDDréclamant d’ériger le sujet de la protection de l’enfance en grande cause nationale, ont été reçues par Brigitte Macron. Début novembre, 15 juges pour enfants ont à leur tour exigé un "plan d’urgence". Message entendu à l’Élysée. Un délégué interministériel devrait être désigné mardi. Parmi les candidats auditionnés, un magistrat spécialisé et une personnalité qualifiée issue de la protection de l’enfance tiennent la corde.

    Lire aussi notre tribune - Françoise Laborde et Michèle Créoff s'engagent contre la maltraitance familiale

    Brigitte Macron s'était déjà mobilisée sur des sujets comme la prise en charge des personnes autistes ou le harcèlement scolaire. La première dame avait prévenu dès l'été 2017 qu'elle s'engagerait contre toutes "les exclusions", "notamment ce qui touche au handicap, à l’éducation et à la maladie".

    Deux enfants meurent chaque semaine sous les corps 

    Le 21 octobre dans le JDD, des personnalités de tous horizons avaient signé une pétition adressée au président de la République et assortie de propositions pour faire de la protection de l'enfance une "grande cause nationale". Les signataires rappellent qu'en France, "chaque semaine, deux enfants meurent sous les coups et les tortures" et "73.000 cas de violences sur mineurs sont identifiés par les forces de police chaque année, soit 200 par jour". En France, poursuit le texte, "7.000 viols de mineurs sont officiellement recensés chaque année, soit presque 20 par jour" et "la moitié des victimes de viols et d'agressions sexuelles ont moins de 12 ans. Seulement 2% des cas donnent lieu à une condamnation".

      Outre Michèle Créoff et François Laborde, comptaient parmi les premiers signataires des représentants d'associationS (j'imagine qu'il ne doit pas y a voir qu'une seule association, representée)d'aide à l'enfance ou de lutte contre l'inceste, mais aussi les philosophes Sylviane Agacinski ou Élisabeth Badinter, les animateurs Nagui et Flavie Flament, l'humoriste Florence Foresti, les acteurs Bruno Solo ou Anny Duperey, ou encore le footballeur Adil Rami.

       Bon, le souci réside dans le fait que c'est aussi d'argent dont il est question, puisque par definition, la Justice étant le parent pauvre, du budget de l'état, pour ne pas dire la ciinquième roue du carrosse macronnien, comme à l'époque de Sarkozy, décider que ça devienne grande cause nationale, devra bien s'accompagner,  d'autre choses que de belles paroles.

       Et qu'on ne vienne pas nous dire, alors, que "justement, les  taxes sur l'essence".....

       Vous la sentez bien venir, la diversion, là, vous la sentez bien venir ?

       Et si ça n'était que la diversion. je les entends  deja, tenter de culpabiliser les gilets jaunes, pour les faire passer pour les méchants, qui ne veulent pas casquer, pour finncer les programms qui sont sensés voir le jour, autour de l'aide à l'enfance.

     Comment vous dire ?

       Un enfant, qui vit dans une famille, ou l'inquietude est quasiment constante, pour cause de précarité sociale, est d'autant plus susceptible, de se trouver en danger, alors, "on ne nous la fait pas", à nous, certainement pas !

    Lire la suite

  • Tariq Ramadan remis en liberté : Henda Ayari

     Je copie colle, l'article d'Europe 1.

    Un des avocats d'Henda Ayari, qui accuse Tariq Ramadan de viols, affirme que sa cliente fait l'objet davantage d'insultes et de menaces depuis la remise en liberté sous conditions de l'islamologue. 

    Henda Ayari, une des trois femmes qui accusent Tariq Ramadan de viols, "est davantage harcelée, insultée, menacée" depuis la remise en liberté de l’islamologue suisse décidée par la justice jeudi soir, a rapporté vendredi l’un de ses avocats. "Notre crainte la plus sombre se réalise déjà, puisque Madame Ayari est depuis lors, encore davantage harcelée, insultée, menacée, dans le réel et le virtuel", affirme dans un communiqué Me Grégoire Leclerc.

    Son avocat lance un appel au calme. Sur son compte Twitter, Henda Ayari a énuméré vendredi ce "nouveau déchaînement de violences". "Appels anonymes, pressions psy(chologiques), agressions, harcèlement, crachats, menaces de représailles, appels au viol, au meurtre, insultes, diffamation… C'est ce que je traverse depuis un an. Je ne sais pas qui est le plus dangereux, #Ramadan ou ses soutiens ?". "Les soutiens de #Ramadan sont forts pour mettre la pression et détruire quelqu'un psychologiquement", écrit-elle dans un autre tweet du jour. 

    Henda Ayari@Henda_Ayari

    Nouveau déchainement de violences,appels anonymes,pressions psy,agressions,harcèlement,crachats,,menaces de représailles,appels au viol au meurtre,insultes,diffamation...
    C'"est ce que je traverse depuis un an
    Je ne sais pas qui est le plus dangereux T
    ou ses soutiens ?

    593

    08:19 - 16 nov. 2018

    Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

    541 personnes parlent à ce sujet

    Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité


    Henda Ayari@Henda_Ayari

    Les soutiens de sont forts pr mettre la pression et détruire qqn psychologiquement.Ils veulent me faire craquer
    Si j'avais su que j'allais vivre un tel cauchemar,je n'aurai jamais porté plainte contre celui qui m'a violé en 2012!je comprends celles qui gardent le silence

    321

    11:16 - 16 nov. 2018

    Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

    295 personnes parlent à ce sujet

    Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité


    "Nous demandons à Monsieur Ramadan, ses proches et son conseil d’appeler leurs soutiens à de la mesure, au respect des lois de la République et donc au respect le plus strict de la personne de Madame Ayari, de ses proches et de son intégrité", exhorte en réaction Me Grégoire Leclerc.

    LIRE AUSSI - TÉMOIGNAGE EXCLUSIF - Après la libération de Tariq Ramadan, l’une des plaignantes dit craindre pour son "intégrité physique"

    Ce "n’est pas un jugement innocentant Monsieur Ramadan". Me Grégoire Leclerc rappelle en outre que Tariq Ramadan, remis en liberté vendredi soir, reste mis en examen pour viols dans cette affaire, la Cour ne s’étant prononcée que sur l’intérêt de son maintien en détention, et non sur le fond du dossier. "La remise en liberté décidée (jeudi) n'est pas un jugement innocentant Monsieur Ramadan, alors qu'en revanche le montant de la caution et les modalités strictes du contrôle judiciaire démontrent qu'il existe des indices graves et concordants, que Monsieur Ramadan qui ment au point de se mentir à lui-même, ne bénéficie que d'une liberté encadrée et toute relative", souligne ainsi l’avocat.

    Un strict contrôle judiciaire. Tariq Ramadan a pu quitter vendredi soir la prison de Fresnes, dans laquelle il était incarcéré depuis sa mise en examen pour des viols qu’il conteste en février dernier, après versement d’une caution de 300.000 euros. Il a en outre obligation de rester en France, de ne pas entrer en contact avec les plaignantes et certains témoins, et de pointer une fois par semaine au commissariat.

     Mon sentiment.....

    Allez regarder ou revoir, la vidéo que j'ai faite, il y a quelques jours, au sujet de georges tron.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/vb.100026667492034/209749529923962/?type=2&video_source=user_video_tab

    On tombe dans le cas de tarik ramadan, exactement dans le même contexte d'abus de pouvoir., que georges tron.

       Ce que je trouve très inquietant, par contre, réside dans le fait que l'entourage idéologique de tarik ramadan,  n'éprouve aucun complexe, à perpetuer, ce qu'elle avait deja subi,  à partir du moment où elle avait porté plainte, et qui m'anéne, je m'excuse aupres des musulmans "frequentables", puisqu'ils existent, EUX, à observer, encore et toujours qu'en Islam, la femme n'est qu'une moins que rien, tout juste bonne à être planquée, derrière le voile,  que ce soit uniquement, sa chevelure (ce qui est un moindre mal, vous en conviendrez),  ou sous un voile intégral, ce qui devrait être rigoureusement interdit, en place publique, pour la simple raison, que ça consiste en une insulte véritable, vis à vis de la femme, puisqu'on est dans le noyau s dur, de la négation purement et simplement, de ce qui fait, sa personnalité....

     Oui, j'ai bien dit, INTERDICTION DU VOILE INTEGRAL....

       Parce que quelque soit la religion à laquelle on appartient,  rien, nulle part, ni personne, ne devrait se considérer comme ayant le droit de piétiner le droit, pour n'importe quelle femme, ou fillette ,d'esquisser un sourire à un inconnu, ou une inconnue, AU MINIMUM....

     Et s'il se trouve quelques religieux que ça défrise, qu'ils sachent, à quel point, je les emmerde,  à pied, à cheval, et en voiture électrique....

     VOTRE FEMME ou VOS FILLES NE SONT PAS VOS CLEBARDS que  je sache.... Ou alors, assumez, tenez les en laisse, et exiger, qu'elles, vous suivent, à quetre pattes !

    Désolée, pour le coup de gueule, mais il ne faut pas trop nous chercher, non plus, hein....

    Pour clore provisoirement le debat, sur le sujet, un peu de douceur, dans ce monde de brutes.

     

     

    Lire la suite

  • Benoit Hamon, en Côte d’Or, « il est pas là pour amuser la route ».

    Merci, pour ce reportage, dont le moins que l’on puisse dire, est qu’il n’est pas « consensuel » au sens avantageux, sur la visite de notre candidat aux européennes.

    Si je devais trouver une métaphore, et chacun sait, comme j’y vais fort, sur les métaphore, surtout, « quand c’est d’or », dont il est question, je dirai, qu’en Côte d’Or, on porte le gilet, jaune d’or, « à l’intérieur ».

    Cet article, au contraire, dépeint une situation, telle qu’elle est, et rien de plus.

    Les arbres de la forêt, sont aussi dénudés que le social en cette région, qu’on peut considérer, comme emblématique du social, n’importe où, dans les campagnes ou en banlieue, alors que Benoît Hamon, n’hésite pas à faire ce parallèle, que je cautionne entièrement.

    Au sujet de la forêt, sujet qui me parle plus qu’à d’autres, j’avais rédigé une formule, qui expliquait, que les bois et les forêts étaient des zones de non droit, comme le sont les caves, dans certaines cités.

    Pour ce qui concerne les pompiers, j’y pense, très souvent, et notamment, face au fait que certaines populations, aujourd’hui, non seulement ne sont plus attirées par la profession, alors que pourtant, je ne crois pas que le sentiment de solidarité, soit en perte de vitesse, contrairement, à ce qu’on voudrait nous laisser croire.

    Non, les faits sont là….On observe les pompiers, comme n’importe quel autre uniforme, de la part de certains, je veux dire, et Dieu soit loué, c’est bien loin d’être général, avec le mépris, que la notion d’uniforme génère.

    Sur ce point, c’est de sociologie, dont il est question, et pas de politique, à proprement parler.

    On trouve légitime, d’appeler les pompiers, pour tout et n’importe quoi….

    Alors, pourquoi, frapper, avec une batte de bas ball, la main de celui ou celle qui demain, peut être, vous sauvera la vie, ou sauvera votre maison des flammes ?

    Je sais, je suis parfaitement consciente du fait, que ceux qui s’en prennent aux pompiers, dans les banlieues, ne sont qu’une minorité, Qui sont les mêmes, soit dit en passant qui justifient, qu’on soit obligés d’installer des vigiles, aux portes des SAMUS, dans les hôpitaux, puisque les urgentistes, en sont là, eux aussi….

    Oui, j’ai bien dit, « batte de base ball », et ça n’est pas anodin…

    Qui n’a pas été choqué, ces derniers jours, et encore, aujourd’hui, d’observer que par le réchauffement climatique, et les incendies de forêt dont les derniers, en Californie ont fait le tour de la planète, dont une photo aérienne (je ne sais pas si vous l’avez vue), qui montre, un moutonnement, entièrement noir, qui obscurcit et aveugle, la perception des choses, au ras du sol, où les incendies, ont ravagé toute forme de vie….. Et acculant, les pompiers, à un sentiment, de relative impuissance….

    « Des murs de feu », c’est ce qu’on entendait, de toute part.

    Et tout ça, dans une ville qui s’appelle « Paradise »….

    Comme on dit vulgairement, « ça ne s’invente pas ».

    La gestion des forêts, est peut être un des aspects politiques, les plus fondamentaux, aujourd’hui, si l’on observe les paysages, sous l’angle du rechaussement climatique.

    On ne peut prétendre, dans le discours, œuvrer pour la biodiversité, et parallèlement, ne parler d’elle, que sous l’angle de la rentabilité.

    Ça ne signifie pas, qu’elle ne puisse être rentable, il faut veiller simplement, à ce que la notion de rentabilité, ne soit pas l’angle, qui soit considéré comme prioritaire, ce qui est différent.

    Alors, pour en revenir à la politique, puisque tout est politique, qu’est ce que Benoît Hamon, et générationS apporte de plus….. ?

    Il remplace les poignées de main, que d’autres font « pour la photo », par les seuls choses qui importent, de l’attention, beaucoup d’attention, mais surtout, DES IDÉES….

    En somme, rien d’extraordinaire, juste, L’ESSENTIEL .

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/210095189889396/

    Lire la suite

  • Pesticides dont le glyphosate , pisse un coup, pour voir ?

    https://drive.google.com/file/d/1riXSD_XE_1AypXPuXuBXcR0oUXO0uqKJ/view?fbclid=IwAR3y-lhmQEwpnhTGvMnfWdy8GDc4AWs_9-D7G6bWgW2lcCcczVaU5BsCvgg

     Je transmmets, pour la région PACA....

        "Je cherche des personnes volontaires pour la campagne glyphosate pour le département du Var, mais je fais également le relais vers d'autres départements de P.A.C.A pour monter les mêmes actions. Nous aurions besoin de 50 personnes (25 femmes et 25 hommes ) pour faire un prélèvement d'urine pour recherche de glyphosate .
    Pour le moment nous ne sommes que 4 personnes. J'ai créé un diffusion par framaliste pour pouvoir déjà s'organiser entre nous. Nous suivons la campagne lancée par les faucheurs D'OGM et des "pisseurs involontaires de Glyphosate". Il fait la campagne en Ariège avec 53 agriculteurs volontaires. Avec des résultats déjà probants. Ils veulent une campagne apolitique. Il y a actuellement 3000 volontaires en France. 
    Merci pour l'aide que vous pourrez nous apporter localement 
    Christian BERNEZET 
    bernezet.christian@gmail.com 
    06-60-71-75-14 (SMS à toute heure)
    04-94-65-69-82 (H.O )
    J'habite à Hyères (83)

       Faire passer à tous vos contacts plus particulièrement concernés : agriculteurs, personnels de services médicaux, personnes au contact de la nature, femmes enceintes, etc... en bref au près de toutes les personnes sensibilisées au problème des perturbateurs endocriniens, et les perso plus directement touchées par ce problème. 
    Ainsi que vos associations proches.

    Si ce message vous importune, signalez le moi, que je vous enlèves de cette liste.

    Un grand merci pou votre action pour nous soutenir.

    Cordialement,

    M. BERNEZET Christian".

    https://www.facebook.com/groups/M1717VAR.Perturbateurs.endocriniens/?multi_permalinks=1712764942168358%2C1712764278835091&notif_id=1542017957770757&notif_t=group_activity

    Pour la région Normandie, si vous cherchez des volontaires, pour pisser dans le bocal, aucun souci, dite le moi.

     

    https://www.greenpeace.fr/agriculture-ecologique/

     25 janvier 2019.

    Voilà, c'est fait, c'est comme ça, avec moi, je demande, et si c'est possible, et bien "on le fait".

    https://mobile.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/glyphosate/envoye-special-sur-le-glyphosate-nos-reponses-aux-intox-qui-circulent-sur-les-reseaux-sociaux_3155751.html

     Pourquoi, je n'avais pas posé , parce que je n'ai pas encore trouvé le temps, d'aller voir l'émission, mais je vais faire.

    Ce matin, autre nouvelle, macron, nous annonce, qu'il ne sera pas possible de tenir ses engagements,  à ce sujet, d'ici trois ans, comme prevu, et conformement, à ses engagements.

     Je rappelle que des alternatives, existent bel et bien, pourtant.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10156932983277114&set=gm.513392572402961&type=3&theater&ifg=1

     3 janvier 2019.

     Ce matin, sur France inter, radio que je vous recommande, l'emission INERCEPTION revient, sur cette demarche, au sujet du glyphosate.

    https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-03-fevrier-2019

     Ce que j'aimerai, si possible, à present, serait, de sa voir, où en est cette lutte, dans les autres pays européens, d'une part, mais aussi,  de savoir, de quelle façon, elle se coordonne, d'un pays à l'autre, sur le plan européen.

     Bon, allez, je vous montre la route...

     C'est ici !

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-6-9/le-6-9-03-fevrier-2019

     Oui, ça n'est qu'une partie du chemin, je précise, les socialistes dans l'âme, me comprendront.

    15 Mai 2019.

    Une petition, à l'echelon européenne, est à signer, sur ce sujet.

    https://europeennes2019.agirpourlenvironnement.org/?utm_source=FBAPE&utm_campaign=europeenne2019&utm_medium=publi-lancement&fbclid=IwAR1cpCGHuMwPY7rqZIehTEfrPurRXnuJH0VunyaygdJWpaJYRU1cc2W1eBo

    4 Août 2019.

    https://www.letelegramme.fr/bretagne/langouet-le-maire-veut-federer-les-communes-anti-pesticides-30-07-2019-12350833.php?fbclid=IwAR29erz-qy2uxdOPAj00Px_GFlSYypBCoRt-97_VP-XUDyFHOdnRqZ4swQM#

     Je cautionne entièrement.

      De toute façon, il va arriver un moment où le citoyen, par le biais du statut associatif, va arriver à demander des comptes aux maires en question, si l'on considére à quel point les pesticides, sont à l'origine de tant de maladies souvent chroniques, voir, fatales.

     En dehors d'un contexte de construction de maisons, qui aient été construites, après que l'agriculteur se soit installé, je trouverai logique, qu'il y ait une bande de terre, autour des habitations, plantées d'arbres qui sont les meilleures garanties, contre les nuages toxiques, lors des epandages, pour avoir la certitude, qu'il n'y aura pas de subtances chimiques, qui y seront déversées.

     C'est bien par là, qu'il va falloir en passer, pour que les choses soient plus claires.

     7 Août 2019.

    https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/arrete-anti-pesticides-le-maire-de-langouet-pres-de-rennes-convoque-devant-le-tribunal-administratif-1565100348?fbclid=IwAR2pTzdfT8mQW1l7Tt5cVfMu-PXBErMnfNbohLtbG-DOH1HA14QNQ6IpxOY

    22 Août 2019.

    https://www.francebleu.fr/infos/societe/en-direct-le-maire-de-langouet-devra-t-il-retirer-son-arrete-anti-pesticides-1566406376?fbclid=IwAR0OGlDAY-6Fg7paVPQMF_aad7GclvSK8NYogWeSG7l1Hm25aUsQu5Bs_Us

    https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/pesticides-je-me-trouve-contraint-de-prendre-les-mesures-que-letat-ne-prend-pas-affirme-le-maire-de-langouet_3586101.html

    https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/arrete-anti-pesticides-il-ne-peut-pas-y-avoir-autant-de-decisions-qu-il-y-a-de-communes-en-france_3586013.html

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/maire-langouet-devant-tribunal-administratif-rennes-son-arrete-anti-pesticides-question-1712945.html

    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/plusieurs-centaines-de-personnes-rassemblees-a-rennes-en-soutien-au-maire-auteur-d-un-arrete-anti-pesticides_3586061.html

    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/pesticides-on-ne-peut-pas-encore-attendre-une-loi-qui-est-toujours-esperee-qui-n-arrive-jamais_3585319.html

    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/pesticides-la-fronde-des-elus-locaux_3585331.html

    https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/alerte-pollution/alertepollution-rivieres-ou-sols-contamines-dechets-industriels-abandonnes-vous-vivez-pres-d-un-site-pollue-alertez-nous_3037945.html

    24 Août 2019.

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/soutien-a-daniel-cueff-maire-de-de-langouet-500-personnes-a-rennes_fr_5d5e4b99e4b0dfcbd48852de?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001&fbclid=IwAR1tNrEcbXQYco9I6GSSBnKK0tDfxXzvTkY2sf9JRVhw4NNeY4hMu4P600E

     Il est possible, que certains politiques trouvent quelque peu exagéré le fait que certains citoyens se retournent contre les maires... Et bien j'aimerai bien savoir, ce qui les empêcheraient effectivement, d'oeuvrer en ce sens...

     Si dans l'enceinte d'une ville ou d'une commune, si modeste soit elle relativement à son nombre d'habitants, quelqu'un, exerce une profession, qui tend à mettre des habitants en danger, le maire est susceptible d'être tenu, pour partiellement responsable...

     Alors, vous me direz, "quand il y a un café, et qu'on y vend de l'alcool, c'est pareil".

     Ben non, justement, parce qu'un café, on choisit d'y entrer ou de ne pas y entrer, alors que l'air que vous respirez, vous ne pouvez que subir le fait, qu'il soit contaminé par des subtances chimiques, si tel est le cas... Ca n'est pas aux habitants de veiller à ce que l'air qu'ils respirent, qui est en communication avec celui qui est de l'autre côté de sa clôture, de s'en prémunir, que je sache.

     Pour autant, il est vrai qu'il difficile d'imaginer, qu'on puisse contraindre un agriculteur, à passer au BIO, sans que la motivation vienne de lui même, ou si vous preferez, que ce choix, soit conforme à ses convictions intimes, ce que je peux parfaitement comprendre.

     Mais les faits sont là, imaginner qu'autour des habitations, il puisse y avoir des bandes, qui soient boisées, et donc, non cultivées, doit peut être, être étudiée, sous forme de compromis.

     L'idéal, bien sûr, serait que ce geste, vienne des agriculteurs eux même, localement, de telle sorte, que chacun y trouve son compte, ce qui n'est pas si utopique que celà, puisque par la raréfaction du nombre d'agriculteurs, un changements de stratégie, relativement à l'orientation de leurs exploitations, statistiquement, est parfaitement envisageable.

     Et se produit deja, je le precise, si l'on observe le poucentage d'agricuteurs, qui passent au BIO, régulièrement.

    Lire la suite

  • Bombardements, famine et rivalités… Tout comprendre à la guerre au Yémen

    http://www.leparisien.fr/international/bombardements-famine-et-rivalites-tout-comprendre-a-la-guerre-au-yemen-20-09-2018-7896696.php#xtor=AD-1481423552

     Je suis sage, j'ai l'honnêteté, de reconnaitre mon incompétance.

     Tout  que je vois, ce ne sont que des puissants, qui instrumentalisent la religion, pour satisfaire leurs égos personnels, au detriment de l'humain.

      Je ne sais pas s'il existe un dieu, quelque part, objectivement, je veux dire, chacun, en son âme et conscience, est libre, contrairement à ce que prétendent certains, d'y croire, ou de ne pas y croire, et surtout, de lui donner le nom qui l'arrange, mais une chose demeure certaine, en tout cas, c'est q'une fois qu'ils auront avalé leurs bulletins de naissance, quelque soit la condition de leur trepas, que je leur souhaite la moins douloureuse possible, malgré tout, si tant est que dans leurs pays d'origine, il aient bénéficié de la reconnaissance d'être humain, parce que tous les bébé n'ont pas cette chance, et s'il existe une Justice, là  haut, je ne donne pas cher, du sort qu'il leur réserve.

    Lire la suite

  • Pédophilie dans l'Église : des victimes reçues pour la première fois par les évêques de France à Lourdes.

    https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/pedophilie-de-l-eglise/pedophilie-dans-l-eglise-des-victimes-recues-pour-la-premiere-fois-par-les-eveques-de-france-a-lourdes_3016903.html


     Il est possible qu’aux yeux de certains, qui ne sont pas catholiques, cette rencontre, puisse sembler anecdotique.


     Elle est bien loin de l’être, précisément, parce que le symbole, lui, est fort.


     Néanmoins, on connaît trop l’évidente prédisposition à l’immobilisme, dont l’Église ne saurait être la seule coupable, quand on parle d’abus sexuel….


     Je veux dire, qu’on ne parle là, que de ce qui a été commis, au sein de l’Église catholique, et que ce sne sont pas les seuls, à a voir été coupable,  de ce silence, là, où d’autres religions, je pense à l’Islam, notamment, mais d’autres encore, qui sont prtiquées, sur le sol français, relativement, au fait que la liberté de culte, soit un principe, lié directement aux droits de l’homme, et dont le problème, est purement et simplement, nié, en bloc.


     On ne me fera pas croire, qu’il n’existe pas en leur sein….


     Pour la simple raison, que toutes les religions sans la moindre exception, ont été et sont coupables, d’une part, de ne voir en la femme, qu’un ventre, à l’exclusion de quel qu’autre rôle que ce soit, mais aussi, d’un discours des plus hypocrites, prétendant, sans le moindre complexe, que l’enfant serait sacré, alors, que dans les faits,  il n’est qu’accessoire, voir, « ustensile sexuel », version ‘ »GOD michet ».


     Je ne cherche pas, par mes paroles, à protéger l’Église, en tenant ces propos, mais simplement, à remettre en évidence, que par les temps troubles, que nous traversons, beaucoup, seraient tentés de se raccrocher à une pratique religieuse, qu’elle soit celle liée, à leur culture d’origine ou qu’elle ne le soit pas, et que si tel est la situation actuelle, ici, en France, vis à vis de l’Église, c’est parce que l’Église contrairement aux autres cultes je le rappelle, au moins le courage, de ne plus être dans le déni….
     Ça n’est déjà pas si mal…. INSUFFISANT, diront certains.

    Mais c’est un début.

     Je dirai, en substance, « peut mieux faire ».

    L’éviction du père Vignon, par contre, me semble, à moi aussi, fort inquiétante.

    https://www.franceinter.fr/societe/la-conference-des-eveques-de-france-promet-une-commission-sur-la-pedophilie

    Ce qu’elle met en lumière, réside dans le fait, que d’avoir osé sortir du rang, et avoir le courage,  de remettre en cause, sa hiérarchie, passe, aux yeux, de l’Église, comme pesant plus lourd, que le crime de pédophilie, ou que le fait pour les évêques en question, dont Barbarin, d’avoir été coupable, de non assistance à personne en danger.
     Et ça, on a beau dire et beau faire,  ça ne passera jamais !

    Une émission très importante, à réécouter, qui glace le sang… Sur ce sujet.

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-enquete-de-secrets-d-info/l-enquete-de-secrets-d-info-26-octobre-2018

    https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/Eveques-victimes-dabus-Lourdes-Aujourdhui-agir-ensemble-2018-11-04-1200980704?from_univers=lacroix(copiez collez, dans votre navigateur).

     

    Lire la suite

  • Le Crif accuse ENVOYÉ SPÉCIAL.....

    Spontannément, voilà mon commentaire, sur FB:

    Je n'ai vraiment rien, contre les juifs, qu'ils habitent, Israël, ou pas, mais je peux dire, que j'emmerde le Crif ? 

    Lire la suite

  • "L'addiction est à la société, ce que le populisme est à la politique".

     ce texte est la concluson d'un livre que je viens de terminer d'écrire, sur les addictions, en général. EXTRAIT.

    Choisir délibérément, de regarder ailleurs.

    Choisir délibérément, de designer un coupable, par la formule « bouc émissaire », comme le font les partis d’extrême droite, vis à vis du phénomène migrants.

    c’est en ce sens, que ce parallèle effectivement, me semble parfaitement justifié.

    L’addiction, est une sempiternelle procrastination d’une souffrance, qu’on ne parvient pas nécessairement à identifier, et l’addiction, offre l’opportunité de la fuir.

    On a vu, que le phénomène d’addiction depuis le début de l’humanité, ait toujours existé.

    On pourrait me rétorquer, qu’on ne peut pas le prouver, ce qui est vrai .

    On ne peut nier, par contre, qu’il soit cohérent, pour n’importe quel être humain, que souffrant, il cherche par pur réflexe, à trouver une parade, et c’est en ce sens, que je ne crois pas trop m’aventurer, en affirmant, une telle chose .

    Si l’on observe, que comme beaucoup de mots de vocabulaire, concernant la psychiatrie, ce dernier, soit entré dans le langage courant, on remarque que ce qui est qualifié d’addiction, est souvent assimilé ou confondu, avec les hobbies, ou les passions extrêmes, voire exclusives.

    Le fait, de prétendre alors, qu’il s’agirait d’une addiction, relève de la plus parfaite subjectivité, voire, de l’humour, et de l’autodérision, quand c’est de nous même dont il est question.

    Pas plus tard, que ce midi, je prétendais en riant, que j’étais addict à la pastèque !

    C’est vous dire, si ça va loin…


     

    Ne riez pas ! c’est riche en bêtacarotène, bonne pour la peau (eczéma), et en vitamine B6, pour la circulation du sang et tonicité des vaisseaux (mes œdèmes)…

    Pour conclure…

    L’idéal, en somme, réside dans le fait, de parvenir à se connaître suffisamment pour parvenir à se saisir en son fort intérieur, de l’activité, ou de la stratégie, à devoir mettre en œuvre, dans le but de faire face, au challenge, qui se présente, et qui vous tourmente…

    Plus vous aurez été confronté, alors, à l’incroyable éventail de vos possibilités, plus vous aurez de chance de vous en saisir, afin d’agir en conséquence…

    En « Sommes », pour changer de la Seine Maritime, « à vous de jouer ».


     

    Lire la suite

  • Un "Biome", au jardin d'Art et d'essais !

     Je cite...

    Jardin d’arts et d’essais.

    "BIOME : la géographie botanique pourrait-elle inspirer la politique de demain ?

      Les frontières de l'Europe étant historiques et politiques plutôt que géographiques, une Europe des biomes en rapport avec ceux du monde serait-elle imaginable ?

      Les jardins l'expérimentent !

      Selon l'Institut français de l'éducation, un « Biome » est défini comme étant « une des principales communautés, animales et végétales, classées en fonction de la végétation dominante et caractérisées par les adaptations des organismes à leur environnement spécifique (Campbell-1996) ».

      Le terme de « zone de vie majeure » est considéré comme synonyme.

      Lors des dernières COP (21,22,23), l'urgence climatique a fait émerger les peuples autochtones souvent minoritaires dans leur propre pays, comme garants de la préservation du climat et des ressources naturelles, par la transmission de savoir-faire adaptés aux conditions de vie locale et, en particulier, parce que ces autochtones prennent soin d'environ 80 % de la biodiversité restante dans le monde.

      Il y aurait les peuples des forêts, ceux des montagnes, les habitants des cités palustres, des landes, des lagunes, des megaphorbiaie ou des deltas furieux, sans oublier les hommes du désert, des toundras et des taïgas et bien d'autre encore…

      À quand la réunion du petit peuple des bétoires (failles du plateau karstique) en Pays de Caux, avec celui des mardelles en Berry, des foibes de l'Istrie, des turlough du Burren, des avens de Bretagne, des lavognes, des ponors, des lapiaz, des dolines, des chantoirs, des estavelles, des poljé, et des ouvalas, en relation avec les habitants des cénotes du Mexique ou des grands paysages karstique du sud de la Chine ?

      Au cours de l'histoire européenne, les moines ont toujours cherché à domestiquer de telles zones humides souvent mal réputées.

      Notamment les cisterciens (de cistel = roseaux) surpassant le travail de drainage de leurs prédécesseurs, les bénédictins, mais aussi quantité de moines convers ou lais, à l'origine du mot laïc.

      Le Jardin d'art et d'essais est ainsi fondé sur une ancienne enclave archi-épiscopale désaffectée peu avant la révolution.

      Sa créatrice (Cécile Butaux)est devenue un genre de "nonne de jardin", mise au défi d'une nature forte, parfois cruelle lorsque le vent souffle sur son terrain gorgé d'eau l'hiver, provoquant de nombreux chablis.

      Mais le sacerdoce est largement compensé par la beauté resplendissante du renouveau printanier.

      En phase avec la respiration du grand cycle de l'eau, dans cette tête de bassin versant de la Valmont si vulnérable pour les captages d'eau potable, rencontrera-t-elle ses homologues européens avec tous les "Hobbits" du monde entier ?

      Ou sommes-nous déjà tous devenus des nomades (toujours joignables), voire des migrants déracinés ?

      Bienvenue au jardin pour découvrir votre propre biome, par delà les frontières politiques !

     En cours de redaction.


     

     

    Lire la suite

  • Pour l'annulation du rachat de MONSANTO par BAYER.

     Ce rachat de MONSANTO, par BAYER, s'est opéré, il y a plusieurs mois.

    http://www.rfi.fr/economie/20180607-bayer-rachat-monsanto-63-milliards-dollars

       Pour y voir un peu plus clair, il faut aborder, desormais, sur le sujet, ce que l'on appelle, "l'arbitrage international".

       C'est à dire, que jusqu'à maintenant, les multiantioanles que j'appelle personnellement, "les pieyuvres opportunistes", font ce qu'elles veulent, comme elles veulent, sans avoir  de comptes à rendre à qui que ce soit, et adaptant leurs stratégies, aux aventages  proposées par certains pays en politique fiscale des entreprises notamment,  ou autres friandises, comme des subventions à l'embauche, notamment,  promesses qui ne sont généralement pas tenues.

       Il importe desormais de condamner, le plus fermement qui soit, BAYER, pour ce rachat, ou au minimum de suimplement, l'annuler, pour la raison suivante.

       Déonthologiquement, il est irrevcevable, que ce rachat ait été autorisé, parce qu'il est immoral, pour un laboratoire pharmaceutique, qui fabrique des medicaments, d'avoir en son sein, une branche "pourrie", qui fabrique, la maladie.

       D'autre part, la décision de ce rachat, a été prise, alors, que les accusation de toxicité du gr liphosate était deja connues....

      Ce rachat a donc, puremen, strategique, dans le seul et unique obkjectif, de la part, de BAYER, de pretexter, dans le cas de puisuite, comme ça semble, à present, parti, pour se faire,  que lui, en temps que laboratoire pharmaceutique,  ne saurait être rendu responsable, de la culpabilité de Monsanto....

      En quelque sorte, cette strategie, n'a été mise sur pied, que pour servir d'antidote, aux condamnations de MONSANTO, qui allaient venir.

      Pour le cas où certains n'auraient pas compris, cette strategie à eu pour fonction, que d'une certaine façon, Monsanto, n'apparaissent plus, si possible, qu'une "coquille vide", incpable de repondre de ses crimes... je ne dis pas que ce soit fait,  je dis juste que c'est ce vers quoi, ils cherchent à aller.

      L'objectif de ce rachat, n'a rien été d'autre, que de tenter d'organiser l'insolvabité de MONSANTO, en instrumentalisant le rachat, comme cause de non responsabilité à venir, afin de ne pas a voir à verser les infdemnités en rafales, qui je l'espère, vont arriver, les mois et années à venir.

     En cours de redaction. 

    Lire la suite