google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

le frère Samuel Rouvillois, le DSK, de l’église catholique, enfin dénoncé !

 Un article est paru, il y a quelques jours, au sujet de cet homme d'eglise, enfin, ancien homme d'eglise, si j'ai bien saisi.

"Un religieux à la grande notoriété renvoyé brutalement du diocèse d'Avignon".

https://www.liberation.fr/france/2019/06/25/un-religieux-a-la-grande-notoriete-renvoye-brutalement-du-diocese-d-avignon_1735099

 Il est possible que certains trouvent mon titre quelque peu exagéré, alors, qu'il ne l'est pas.

 En effet, "montant" dans un milieu qui est propre à certaines compétences,  ce qui etait le  "K", de DS,      "CAS",  dans l'économie et la politique, ils finissent par prendre conscience, de leur potentiel de séduction, au sens large, et donc inevitablement, au sens plus sexuel, individuellement, devant des proies potentielles.

 Ceci est d'autant plus assurément que leurs connaissances et leurs compétences, dans un domaine ciblé, booste leur estime de soi, au point de prendre le melon, là, où ça ne serait pas précisément, la saison, qui en effet, aurait la prétention, de récolter du melon, en plein hiver.....

 Désolée, pour la touche d'humour.... INTOUCHABLES, ils se croient alors, aussi, n'hésitent ils pas, à jouer alors les victimes, classique dans le domaine de mieux en mieux exploré, que celui de la psychologie et du phénomène MENTOR TOXIQUE, qui, sont doit on le rappeler, PERVERS MANIPULATEURS.

 Quand à l'Evêque d'Avignon, qui ne danse plus sur le pont du même nom, si anti progressiste soit il, ce qui apres tout est son droit, des lors, qu'il reste ouvert au dialogue, force est de constater, que sur ce cas précisément, "il a fait son job", écarter la brebis galleuse, avec pertes et fracas, quelque soit la réputation de l'intouchable en question, et ça n'est certes pas moi, qui lui jetterai la pierre, bien au contraire...

 "INTOUCHABLES".... Et ta soeur ?

  Oui, parce que le porte couilles en soutane, figurez vous, aime bien "croquer de la religieuse derrière le comptoir", figurez vous...

 En quoi, alors, serait ce si grave ?

 Et bien parce que justement,  quand une femme entre en religion, et se fait nonne, elle fait voeu de chasteté, ce qui, si ça ne plait pas à certains ou certaines, ça n'en demeure pas moins, un souhait personnel, qui n'engage qu'elle.

 Ainsi, à mes yeux, c'est bien de "viol sous emprise", dont il serait question, véritablement.

 Le documantaire sur le sujet des viols de religieuses, passé à la télé, je ne l'ai pas encore vu, mais je vais faire, et j'y reviendrai.

 Et bon week end aux DSK en puissance,  ils ne paient rien pou attendre.

 

FBI Européen féminisme émancipation Liberté d'expression inspiration

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire