google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Présentation

     J'ai 56 ans, à mon actif.

   Les mauvaises langues, diront que je ne suis pas un perdreau de l'année, ce qui est vrai.

    Mais je ne suis pas d’avantage un pigeon. Certains diront "une colombe", pour la symbolique mais uniquement si elles font référence à celles de Pablo Picasso.

Je suis ce que l'on peut appeler, "une femme d'influence".

 Je précise que ça n'est pas un objectif, que je me sois fixé.

    Mais il se trouve qu'un jour, il y a dix sept ans, environ, j'ai commencé à écrire à un chanteur, qui s'appelle Thomas Fersen.

    Pour être franche, je n’avais guère le choix, considérant l’état psychologique qui était le mien, je cherchais, juste moi à sauver ma peau, et à entamer par ce moyen, un véritable travail thérapeutique, ce qui fût fait.

    Au début de chacune de mes lettres, fort longues, je lui racontais ce qui me faisait le plus mal, et donc le plus pénible.

   Et puis au fur et à mesure, que les quarts d'heure passaient, je devenais moins douloureuse, à chaque fois, et lui envoyais alors, ce que j’avais de mieux.

   Alors, Thomas, s'inspirant de moi, au fur et à mesure, eût à cœur, de mettre en valeur du mieux qu'il le pouvait, comme il le fait encore aujourd'hui, ces données là qui étaient aussi variées, que peut l'être le monde qui nous entoure, bien au delà de nos frontières, mais surtout, bien au delà, du côté artistique, je veux parler de politique, au sens le plus noble.

    Sinon, moi, je n'ai jamais eu, comme véritable ambition que d'être heureuse de me lever, chaque matin, et de voir le soleil se lever, comme n'importe quelle femme selon ma nature, et mes ambitions.

   Mes ambitions, justement.

   Trouver un travail, qui puisse justifier, que je sois heureuse de m'y coller, et de me m'y rendre chaque matin.

  Voir mes livres enfin, trouver un éditeur.

  Terminer ceux qui ne sont pas encore terminés.

  Travailler, à la télévision ou la radio,  j'ai deja proposé différents concepts d'émissions sur différents thèmes.

  Je sais mieux que personne, que de faire progresser certaines causes,  malheureusement, ne sauraient se contenter du côté artistique, et même médiatique, je dirai, helas.

  C'est bien pour cette raison, que je persisterai toujours, à prende la défense de la cause politique, en général, parce que je trouve ça noble.

  C'est pour cette raison précise, que je persiste en politique.

  C'est parce qu'il n'y a que par ce biais, que les lois peuvent progresser, où que ce soit, dans le monde, pays démocratiques, ou pas.

Mes plus belles réussites.
 
  Etre à l'origine du "mariage pour tous", entre autre, ainsi que papillon, il doit exister beaucoup de choses, que j'ai boostées, sans même que j'en sois consciente...
 
  A l'origine, ça veut juste ditre, que j'ai beaucoup travaillé sur le sujet, à l'époque, et que je sais que mes textes ont été lus par ls decideurs.
 
   Je ne suis pas en train de me dénigrer, en prétendant celà, en balayant le sujet, d'un revers de manche, disons plutôt, que de voir des personnes, être plus efficaces, plus motivées, et mieux eclairées, et parvenir ainsi à leurs fins, et que je sache y être un peu pour quelquechose, suffit quelquefois à me tenir chaud.
 
    En fait, sur ce point précis, et pour ceux qui se posent vraiment la question, et bien posez la donc, à Thomas Fersen, puisque c'est par lui, que ça se faisait, et que ça se fait encore, enfin, en dehors de ce qui est disponible sur internet, j'entends.
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !