google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Pédophilie, le pape François, n'a pas encore enfoncé son pieu

"Jusqu'à la garde !"

 

https://www.courrierinternational.com/dessin/eglise-le-cardinal-barbarin-consacre-par-le-pape-francois?fbclid=IwAR1zmdubuVtLxg6qvkWenzQzyjuQKvXpsh2FhRo0pp9UTB-e--mfN8n5QPo

 je suis vraiment consternée, de voir que le pape, par cette posture, puisse ainsi detruire, l'espoir qu'il avait pourtant fait naitre, et je compatis avec les victimes.

 Voici, un commentaire, d'un fidele du diocese de Lyon.

Franck Gacogne

10 h

TRAHISON ! C’est le mot le plus juste qui me vient à l’esprit à la lecture du communiqué de Mgr Barbarin ce 19 mars 2019.

Trahison envers lui-même parce qu’il affirmait quelques jours avant que pour le bien du diocèse il fallait qu’il en laisse la charge. Or voilà que, parce que le pape François le renvoie à sa conscience plutôt qu’à une décision d’autorité à son égard, la conscience de Mgr Barbarin s’effacerait tout à coup et changerait de cap. Tout à coup, il estimerait qu’un simple retrait « quelques temps » suffirait ?

Trahison envers toutes les victimes, tous les diocésains de Lyon, et envers le prêtre diocésain que je suis, qui entrevoyaient son départ annoncé comme une ré-oxygénation du diocèse après une chape de plomb de plus de trois ans.

Indépendamment de sa condamnation ou de sa relaxe, le cardinal Barbarin n’a plus la moindre crédibilité pour gouverner notre diocèse. Cette situation n’a que trop durée, on n’en peut plus !

A compter de ce jour, j’omets volontairement la prière pour l’archevêque de Lyon en célébrant la messe. Ga 2, 11

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire