google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Arrêtés anti pesiticides, rivalité entre maires et préfets.

 Rerenons, les problème à la base.

 Il est de notoriété publique que l'usage des pesticides, aujourd'hui, pose un énorme problème de santé publique.

 En effet, n'en deplaise aux lobbies, qui se font des coilles en or, sur la santé, des humains, ces pesticides, faunicides, floricide, et "genocide, mais en longueur", sont responsables, quelquefois, à court terme, mais beaucoup plus souvent, à moyen terme, et long terme, d'une quantitié absolument hallucinante, de maladies, qui deviennent chroniques,  et souvent, fatales, sans pour autant, être picardes.

 Seuls les mateeurs de chanson française, sont capables de comprendre cette allusion, aux fatals picards...

 BREF...

 Suite à ce problème de santé publique, d'une importance preponderante, certains maires, ot decidé, de bouter, ors de leur territoire, toute pratique de cet ordre.

 Au bout de quelques semaines, certains prfet, alors, ont cru judicieux, de s'ooposéer à ces arrêté,  dans le but,  d'autoriser, de noueveau, que les pulvé risateur, reprennent du serc vice..;

 On est à la solde, de l'inductrie agricole, ou on ne l'est pas... "je crois que c'est clair, non " ?

https://mobile.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/je-ne-vais-pas-le-retirer-c-est-mon-devoir-de-maire-un-arrete-municipal-anti-pesticides-fait-debat-au-perray-en-yvelines_3535929.html?fbclid=IwAR0WmCwzmdDC_Vt_FKoSGHmmzfLy6Sq5by1gnWyixr8Wfc6L3WAEEWbBMiI#xtref=https://t.co/R0jMW74lM4

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire