google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

La chanson ? Difficile de faire là pire insulte ......

 J'ai entendu ça, ce soir, à TARATATA, par la bouche de Julien Clerc, juste incroyable... Un mec de cette trempe, et un artiste de cette envergure, sortir un truc, aussi con.. Je suis stupefaite.

  Ca n'est pas moi, qui me sens insultée. Si, c'est vrai qu'on  a pris soin de veiller, à ce que je pense moi, l'avoir inspiré, je préciserai même "comme bien d'autres"... Qu'on se rassure tout de suite, il n'en est rien......

  Non, ça n'est pas moi, qui est insultée, là, mais bien la chanson, dans son ensemble.

   Moi qui me casse de le cul, depuis toutes ces années, malgré la frustration que je peux resentir sur le sujet,  et qui me démène,  du mieux que je peux, pour mettre sur pied, je ne sais quelle stratégie, toujours, pour que cette relation, qui me relie à elle, de façon bien moindre, que certains ne le soupçonne.... Voilà, ce qui a été dit ce soir, par Julien Clerc.

   Je cite,"l'origine, d'une chanson, comment elle a été crée, on s'en fout, ça n'a rigoureusement, aucune importance, la seule chose, qui importe, c'est la façon, dont elle est reçue, par le public".

   Certes, je ne nie pas que le plus important, soit effectivement, comment elle est perçue, au profit de son origine, sur ce point, je suis d'accord...

   Mais c'est juste, oublier, deux notions, qui sont à mes yeux, fondamentales...

   D'une part, que de nier l'importance des circonstances, qui accompagnent la création d'une chanson, c'est juste la reléguer a rang d'Art mineur, comme le disait Gainsbourg...  Formule contre laquelle, moi, je m'érige justement.

  C'est que je pose au contraire la chanson, bien au dessus, notamment, à cause de son côté populaire.

   Pour moi, ce qui importe, quand un artiste crée quelque chose, c'est la motivation, et souvent, aussi, par voie de conséquence, la charge émotionnelle, qui l'accompagne.

  Tenir cette posture et la nier, c'est l'abaisser, et lui retirer ses lettres de noblesse.

  Je ne nie pas, je le précise, qu'un artiste soit en droit de nier, certaines circontances, ou même de mentir, sur le sujet, parce que ça,  c'est logique, ou en tout cas, c'est recevable, puisqu'il s'agit de quelque chose d'intime.

  Non. c'est de considérer dans son ensemble, que ce soit parfaitement superflu et dérisoire,  qui moi, me choque.

  Non, le fait qu'une chanson, ait énormement de succes, ne trouve pas sytèmatiquement sa jutification, dans le fait, q'une chanson soit effectivement, "bonne".

  Nous savons, tous, qu'il arrive aussi souvent, que certaines accrochent l'oreille, pour des raisons indéterminées, pa la mélodie, par exemple, et que les paroles, soient d'une connerie déconcertante, alors que d'autres, talentueuses, pour peu que la production n'en ait pas saisi l'epaisseur, ne soient pas choisies pour sortir en single, alors, qu'elle le mériteraient, et qu'elle ne soit jamais programmée en radio.

  Et voilà, bien des chansons, qui tombent, litteralement, dans les oubliettes.

réchauffement climatique féminisme émancipation convivialité Conscience Création inspiration

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire