google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html
Créer un site internet

Liberté d'expression

  • Au jardin d'Art et d'essai, qui des deux aura le dernier mot, les sondes gastriques ou les ondes Marteno ?

    Bon, allez, je vous l'accorde, ça sent bigrement la récréation, ce titre, et puis pas vraiment, dans la dentelle, fût elle de Calais.

     Mais ça me fait marrer d'imaginer les puristes, qui doivent lever les yeux au ciel, l'air de dire, "non mais n'importe quoi"...

     Enfin, merde, bon, Cécile, c'est une copine, alors, elle ne m'en voudra pas.

     C'est clair, si votre truc ce sont les oeillets d'Inde, et les tuyas bien taillés, heu, "heula",  je dirai même.... Vous risquez de vous sentir mal, et franchement, quand j'ai écouté le son des ondes Marteno, un terrifiant frisson à parcouru mon échine, mon sang s'est glacé d'un coup, et aux dernieres nouvelles, un hibou non loin de "la  Seine", s'est écrié, "mais ils ont pas bientôt fini de nous faire chier, avec ce truc"....

    https://www.facebook.com/events/604658633378670/

     Car c'est ainsi, au jardin d'Art et d'Essai....   Certains pensent naïvement, "les benets (non, je n'ai pas dit, les beignets on est pas à Carnaval),  que c'est elle, qui mène la danse.... Que nenni, sage comme elle est (comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences), c'est bel et bien, la nature, qui commande, et personne d'autre.

     Et cecile, maitre des lieux, et bien elle fait comme tout bon jardiniers, qui se respecte, elle ne fait que proposer, telle plante à tel endroit, et si la nature, elle, a decidé que non, et bien, c'est pas cecile, qui a le dernier mot.

     EPICETOU.

     Bon, je ne sas pas pourquoi, là, d'un seul coup, j'ai comme l'impression, que ces derniers propos, en laissent plus d'un sur le carreau, ou bien regardent bizarrement ailleurs.

     "Non mais t'as vu, comment tu m'traites !" 

     C'est mon livre à paraitre sur le sujet, qui n'est pas encore achevé, et s'il est aussi percutant, que je suis longue à le pondre, je vous préviens, que vous ne serez pas déçu(e)s !

    Lire la suite

  • Et si le PS, devenait générationS ?

    Emmanuel Macron, a fait la courte échelle à l’extrême droite.

     Tout à fait exact, en brandissant comme il l’avait fait, pour les présidentielles, le RN, comme seul adversaire, en dehors du fait qu’il etait dans le déni de l’existence des autres mouvements politiques à gauche, il crédibilisait, le RN, comme seule force politique crédible, face à son mouvement.

     En procédant de cette façon, il s’en rendu coupable d’adouber le RN, ce qui est un comble, pour quelqu’un, qui se prend déjà pour le roi, depuis le début de son mandat.

    Pour ce qui concerne la situation d’embarras dans l’isoloir, à ne pas savoir qui choisir, entre tel parti de gauche ou tel autre, c’est parfaitement exact.

     Sans que je ne sache s’il s’agissait bien de ceux là, j’ai assisté au dépouillement dans mon village hier soir, et au moins 10 enveloppes, (enfin, je ne suis pas certaine du nombre), avait deux bulletins, ce qui rendait le vote, nul, et c’est bien dommage.

    Pour ce qui concerne le populisme de gauche, je suis au regret de vous informer que pour moi, c’est un concept, qui n’existe  pas !

     Je ne le comprends pas…

     En effet, pour moi, la définition du populisme, réside dans le fait de proposer comme solution, à n’importe quel problème de société, ce que les citoyens attendent sur le court terme, sans se soucier le moins du monde des répercussions, sur le moyen terme ou le long terme, et généralement en dehors de toute logique humaniste…

     En ce sens, le populisme je pense, ne saurait être de  gauche, puisque seule, la gauche, peut se réclamer d’humanisme.

     Pour ce qui concerne la référence aux mariages forcé, comparés aux mariages d’amour, je suis parfaitement d’accord pour la comparaison.

     Cependant, ATTENTION.

     Être naïf, au point d’imaginer une seule seconde, que ces mariages restants en l’état, suffiraient à ce que prochainement, aux échéances  électorales futures, cela suffirait, à ce que le monde ouvrier, rentrent dans le rang comme par magie, serait, une erreur « colossale »….

     Comme disait De Funès.

     En vérité, moi, je vous le dis (hi hi hi), l’idéal, serait de parvenir à déterminer, dans quelle proportion les gilets jaunes ont voté, pour le PS, ou pour générationS….

     Et si je pose, cette question, c’est bien pour tenter de trier le bon grain de l’ivraie, afin de faire réfléchir, un peu certains d’entre eux,  qui sont allés « se perdre », du côté du RN….

     Oui,  qu’ils aient, pour certains, voté n’importe où, aucun souci, « on leur pardonne ».

     Mais voter RN, par contre, il ne le svoient pas encore, mais ils ne vont pas tarder à le savoir, ce qu’il leur en coutera, d’avoir fait entrer le loup dans la bergerie….

     Ainsi, il est clairement fait allusion, à générationS, sans les nommer, (donc, moi, en l’occurrence, puisque les ai soutenus),  alors qu’on m’envoyait, à l’instant, sur messenger, la vidéo, de Benoit, en train de prendre, une petite africaine dans les bras,  avec comme titre, "générationS, FINI, NI, NI".

     Certes, comme chacun sait, je suis d’une indécrottable fidélité, quand j’ai confiance, et que je crois en quelqu’un. C’est peut être pour cette raison, d’ailleurs, qu’on m’interdit d’une certaine façon, « pour l’instant » de m’impliquer concrètement en politique….

     Aussi, j’ai le plus grand mal, à m’imaginer écrire à Benoit, pour lui, dire ce que j’en pense….

     Cependant…..

    La donne a changé (nouvelle donne ?), désormais,  et le loup est dans la bergerie, à présent.

     Et si l’on en croit, la chanson de Reggiani,  « les loups, sont entrés dans Paris », il importe d’y regarder à deux fois.

     Pour commencer, ce matin, je me faisais la réflexion que l’idée de changer le nom du parti passant, de  front national, pour qu’elle coupe le cordon, avec son père, c’est une idée qui vient de moi.

     Pour être tout à fait franche, j’aurai pensé, qu’elle ne le ferait pas.

     Hélas, si….Mais ça, je ne pouvais pas le savoir.

     Qu’elle n’eu pas ce courage,  est ce que le déroulement en aurait été modifié ? Nul ne peut le savoir, je ne lis pas encore dans le marc de café, contrairement, à ce que pensent certains.

     Alors, mon raisonnement est le suivant.

     Beaucoup de commentateurs, sur le place politique, et au sein de la gauche, dans sa diversité, s’accorde à considérer que Place Publique et générationS, sont similaires, sur le plan du programme et des idées.

     C’est ce que j’observe, aussi.

     Il ne me semble pas stupide d’imaginer, que le parti socialiste pourrait aussi, changer de nom, ou bien alors,  absorber générationS, et lui, prendre son nom.

     Bon, là, moi,  qui souffre d’éléphantiasis, je me voir véritablement, comme un éléphant, dans un magasin de porcelaine…

     Mais enfin, qu’y puis je ?

     Ce que prétend Olivier Faure, sur les susceptibilités de chacun est exact, et s’il est une chose qu’il faille admettre, c’est qu’il faut sauver les éléphants, non pas ceux du PS, mais MOI !

     Et pour la porcelaine, veiller, surtout, à ce qu’elles demeurent,  MADE IN FRANCE, et ms made in China.

     Alors, voilà, en gros, où nous en sommes,  ce soir….

     Est-ce que je me sens responsable ou coupable d’observer un tel résultat, au sujet de ces élections , absolument pas .

     Parce que ce que je prétends, depuis toutes ces années, au sujet du RN, n’est que la stricte vérité.

     Helas, la suite, vous le confirmera.

     Ne faire de la politique, que pour des raisons purement mercantiles, voilà ce qu’il font, et ce qu’ils font subir aux français, qu’on se le dise.

     Le fait, que j’accuse le coup, réside bien plus dans la situation scabreuse, qui est la mienne, au sujet de ma curatelle,  que dans le reste.

     C’est l’accumulation, qui me pose problème.

     Quand on a la certitude d’avoir fait de son mieux, on n’a pas à se sentir coupable. Et ouvrir son cœur quelquefois, politiquement, est une chose salutaire.

     Alors, ce que je souhaite, réside dans le fait, que générationS réintègre, le PS,  ce qui, soit dit en passant, ne serait que logique, si l’on considère, à quel point, il y ait été malmené, de différentes façons, au moment des présidentielles.

     Pour moi, GénérationS, fait partie intégrante du PS, et c’est un crève cœur,  (pas la poule du même nom, car oui, c’est le nom, d’une race avicole normande, figurez vous)que d’observer que les uns et les autres, sans oublier, EELV,  aussi, font la danse du ventre sur mon mur FB , pour s’attirer mes bonnes grâces….

     Est-ce logique, en effet, d’observer que fonctionnant avec les mêmes valeurs, on soit ainsi divisés ?

     Certainement pas.

     Mais pour y voir plus clair, je connais un chanson de bénabar, qui j’ose l’espérer, devrait réconcilier certains.

     Car après tout, s’il est quelqu’un, qui est en droit de finir en chanson, c’est bien moi !

     Ho, ben tiens, j'avais oublié que la chatte de marine le pen,s'était fait bouffer par son père !

     

    Lire la suite

  • Un problème juridique ?

     Quelque soit le problème que vous rencontrez, vous avez la possibilité, de consulter dfferents sites, pour trouver des reponses, aux questions, que vous vous posez.

     Pur commencer, chaque Tribunal de Grande instance, propose, il me semble, des permanences.

     C'est pour cette raison, que la reforme de la Justice, a été remise en cause, sur le fait, que cette proximité ait été remise en cause? parce que quiconque, se considère, lesé, aura statitiquement plus facile, à venir demander justice, s'il sait, que cette justice, est apte, physiquement, àà se rendre disponible, fce au cotoyen, et en ce sens, je les soutiens, parfaitement, sur ce point.

     Il existe d'autre part, des communautés de communes, ou des villes, qui proposent des permanences qui sont gratuites, il faut appeler les mairies qui vous donnent les informations, qui sont asures, soit par des juristes, soit par des avocats.

     Pour ceux, qui estiment qu'ils devraient demander justice, il faut savoir qu'il existe l'aide juridictionnelle  qui vous est accordée selon votre déclaration de revenus.

     Ensuite, si pour une raison ou une autre, parce que votre mairie ou votre regroupement de commune ne vous le permet pas, (ce qui est mon cas) vous avez aussi certains sites internet, comme avocats.fr.

    https://www.avocat.fr/

     Enfin, vous avez aussi la possibilité de consulter ou d'alerter le défenseur des droits, à l'adresse suivante:https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/actualites/2018/06/comment-saisir-le-defenseur-des-droits

     Cette dernière demarche, tend à repondre au problème qui est posé, quand vous vous considérez comme victime, d'un dysfonctionnement, vis à vis d'une administration, généralement, comme ce qui est mon cas, au sujet de la succession de mon père, décédé, il y a 9 ans, maintenant, et dont la succession demeure bloquée, sans qu'il n'y ait la moindre raison, qui puisse le justifier.

     Pour cette raison, je l'ai donc saisi, Il y a deux jours. 

     Et pour ma curatelle ?  Ca n'est pas  à l'ordre du jour, me concernant.

     Mais considérant le fait, que je n'ai pas encore reçu la décision de Justice, émanant de la juge des tutelles,  je dois attendre  de la recevoir, et ensuite, je prendrai ma décision.

    Lire la suite

  • « Marine Le Pen n’hésiterait pas à rendre la France dépendante de la Russie »

    https://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/19/marine-le-pen-n-hesiterait-pas-a-rendre-la-france-dependante-de-la-russie_5113848_3232.html?fbclid=IwAR050Q_CguYCNHDJmPC7PIUqh3lVmxhP4nCzd8HExNgQVR64iOTG4dua0AM

     Il est possible que certains voient là, venant de moi, une forme de diabolisation, dont je n'ai aucun doute, d'ailleurs, qu'ils vont bien vite s'en saisir...

     Et oui, c'est une ficelle couramment usitée, au sein du RN, anciennement FN, qui, au delà d'un ripolinage par son nom, (idée qui vient de chez moi, je le rappelle), mais qui ne saurait être s  dissociée de ses racines, ne nous a pas encore fait le coup de la diabolisation.....  Ca va venir, ne vous inquietez pas.

     Allons, allons....

     Imaginez, que vous ayez besoin d'argent, quelque soit la raison, et les banques vous le refusent.  Vers qui, spontannement, iriez vous  chercher un prêt ? Dites moi ?

     Dis moi, en pareille circonstance, vers qui tu te tournes, je te dirai où sont tes aspirations, et ta "famille de pensée",  comme quoi, les valeurs démocratiques, elle n'a aucun scrupules, à les mettres "six feet under". Pardon, "six pieds sous terre".

     Ce matin, sur France inter, on a pu ecouter, Jordan Bardella, candidat RN, aux européennes.

     Comme on dit usuellement, "le malaise est parpable".

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite

     Pou le RN, l'ecologie, n'est pas un sujet, à chaque fois,  qu'ils devraient pourtant, demontrer, qu'ils seraient aux tquet, sur ce point, il n'ya plus personne.

     J'ai commenté, l'ensemble, de l'émission, sur twitter, en live.

     Vous pouvrez retrouver mes interventions, en suivant ce fil.

     17 juillet 2019.

     Pour ceux qui seraient en doute, sur ce point, voici un texte que je viens de copier coller, qui preconise, riende moins, que l'annexion de la France à la Russie.

    Initiative populaire pour le rattachement de la France à la Russie Nous, citoyens français, inspirés par le récent rattachement de la Crimée à la Russie et celui à venir de la Moldavie constatons tristement : - l’alignement systématique de la politique étrangère de la France sur celle des États-Unis en dépits des valeurs historiques qui unissent la France et la Russie ainsi que de leurs intérêts économiques. Cette servilité conduit aujourd’hui nos gouvernants à soutenir en Ukraine un régime composé d’oligarques et de nazis, arrivés au pouvoir par une énième révolution colorée téléguidée directement depuis Washington, - la collusion de nos représentants avec le pouvoir financier, vérifiée gouvernement après gouvernement, - une politique d'austérité qui ne tient aucun compte des besoins vitaux de la population, - des attaques incessantes à l’encontre de la liberté d’expression qui ouvrent la voie à un contrôle totalitaire des esprits. Nous ne voulons pas attendre passivement l’instauration de cet avenir inhumain et tyrannique, nous demandons : - l’organisation par notre gouvernement d’un référendum national en vue de choisir entre notre rattachement à la Fédération de Russie ou notre adhésion au Pacte Transatlantique (en cours d’instauration en dehors de tout cadre démocratique), - l’organisation de consultations locales en vue de la fusion des municipalités russes et françaises, - la prise en charge par Madame Fleur Pellerin, Secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, d’un séjour longue durée pour Manuel Valls en Sibérie. Comme l’a révélé l’affaire snowden l’impérialisme mondialiste cherche à étendre partout son emprise et nous ne sommes que les prochains sur la liste. On a tous en nous quelque chose de Stalingrad !

     

    Lire la suite

  • Italie.Salvini brandit son chapelet, l’Église catholique s’insurge.

    https://www.courrierinternational.com/article/italie-salvini-brandit-son-chapelet-leglise-catholique-sinsurge?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1558366034&fbclid=IwAR2En2HNp-McLXgij_3GOzdijzVdVX36iozIiJvVQC7BtfWqswkHobU0qTg

    Je ne suis absolument pas étonnée...

    Aujourd'hui, l’Église Catholique, traverse une crise, non négligeable, bien, qu'à mon avis, ça ne soit pas si grave, qu'on voudrait nous faire croire.

    Mais en attendant, on ne peut nier, alors, que certains politiques, n'ont aucun scrupules, à ternir la religion, pour parvenir à leurs fins...

    Pour moi, c'est vraiment à vomir....Jespère au moins, que les catholiques, partout dans le monde, vont enfin ouvrir les yeux sur ces mouvements politiques nationalistes.

    9 Août 2019.

     Visiblement, il semble, que Matteo Salvini,  en soit encore, à confondre politique, et "m'as tu vu selfique"....

       Il n'a pas encore intégré que d'être au pouvoir, ça ne consistait pas, à se faire prendre en photo sur les réseaux sociaux, mais plutôt, à faire preuve d'inventivité, afin, d'ellaborer des stratégies, qui tiennent la route, en dehors d'un narcisisme, là pour le coup, plutôt révélateur d'un manque d'ambition certain, politiquement, et du manque de profondeur du personnage, ainsi que de valeurs morales.

    10 Août 2019.

     A ceux, qui voudraient voir, dans nos traditions judéochretiennes, les seules racines, qui seraient susceptibles,  de prevalloir, sur toutes les autres, je recommande, d'alller réécouter, l'emission, de jean Claude Amézen, sur France Inter.

     "Sur les épaules de Darwin".

    https://www.franceinter.fr/emissions/sur-les-epaules-de-darwin/sur-les-epaules-de-darwin-09-aout-2019

     Pour autant, si prendre conscience de la valeur de l'histoire du peuple chinois, me semble absolument indispensable, parce qu'aucun peuple, ne peut évoluer et s'adapter, sans prendre en considération et respecter ses racines, ça ne fait que poser l'index sur le fait que précisément, la politique d'aujourd'hui doit se prévaloir, avant tout, et sans la moindre concession,  de s'inspirer de ses racines, tout en veillant à ne surtout pas les reproduire.

     En effet....

     J'utilise souvent, l'expression, "regarder dans le rétroviseur".

     Certains, regardent tellement dans le retroviseur, qu'ils en oublient, purement et simplement, de regarder avec la plus grande attention, le chemin ou la route, qui est devant eux.

     Refuser de regarder devant soi, peut prendre différentes formes.

     Porter des lunettes noires, pour éviter  que le soleil, ou plus humblement, la Lumière, ne touchent, votre retine, ou l'iris (et la rose), de vos yeux, mais pour que surout, les autres ne puissent percer votre regard, et y voir la sincérité de votre posture politique, votre pensée, vos émotions, ou vos sentiments....

     Porter des oeillères idéologiques, généralement positionnées, par des mentors toxiques, Hitler, Staline, Mao Tse Toung,  pour ne citer que ceux là, alimentés eux même, soit, par des religions, ou des concepts idéologiques totalitaires, tous extremistes, et qui ont été les siècles derniers, la causes de millions de morts, à travers le monde....

     Le retroviseur, est un outil, qui est positionné, de chaque côté d'un vehicule, composé d'un petit miroir.

     MIROIR.

     Définition, de wikipedia.

    "Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment "polie" pour qu'une "image" s'y forme par "réflexion" et qui est conçu à cet effet. C'est souvent une couche métallique fine, qui, pour être protégée, est placée sous une plaque de verre  (vers ?)pour les miroirs domestiques (les miroirs utilisés dans les instruments d'optiques comportent la face métallique au-dessus, le verre n'étant qu'un support de qualité mécanique stable).

     Vous aurez noté, qu'on y indique, la notion, de reflexion.

     (la citation, sur le sujet, m'echappe, désolée).

     SI  !

     "Si les miroirs réfléchissaient d'aventage, avant de nous renvoyer notre image, ils nous en diraient bien d'aventage".

     Désolée, mais je n'ai plus l'auteur, je penche pour Pierre Dac, mais aucune certitude.

     Réflexion, qui précisément, manque cruellement, aux politiques, en Chine, aujourd'hui, qui ne sont capables, d'envisager l'avenir, face à Hong Kong, que précisément, parce qu'ils sont dans l'incapacité totale, d'inventer la politique de demain, celle qui justement, respectera les droits de l'homme, et luttera veritablement, contre la corruption, que ce soit, sur le plan national, mais aussi, à l'international, je pense, ntamment, à l'Afrique, et à la Côte d'Ivoire.

     Mais revenons en, à notre miroir.

     Un peu d'histoire.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Miroir

     J'avais ecrit, un texte, dont je suis tres fière, à ce sujet, concernant l'apparition dans les foyer du miroir.

     Sachant, que sa démocratisation, de remonte qu'à quelques siècles, uniquement.

     Et qu'auparavent, il n'y avait que la surface de l'eau, qui donnait donc une image, dysmorphique, et donc, déformée.

     Conclusion....

     Quiite à regarder en arriere, au point d'avoir le torticoli, et de toute façon, avoir une image du passé, quelque soit sa lointaine origine dans le temps, à ce point deformée, autant laisser les racines uniquement, pour ce qu'elles sont,  et pas pour ce qu'on aimerait, qu'elles soient, une entrave à l'innovation, à l'intelligence, et au pouvoir d'adaptation, des peuples, qu'on cherche à soumettre ainsi, par leur instrumentalisation.

     

    Lire la suite

  • Les entraves que représente, la tutelle, ou la curatelle renforcée.

     Je n'ai pas le droit, avec ma carte bancaire, d'avoir acces à la comptabilité de mon compte en banque, afin d'en consulter le solde. je n'ai pas le droit, avec l'une de mes deux cartes bancaires, de payer quoi, que ce soit,  sur internet.

    Vous me direz oui, "mais avec l'autre"? avec l'autre, oui, mais tout un pan, de mon compte en banque de la caisse d'Epargne, m'est entièrement caché, contrairement, aux consignes, qu'a pourtant donné, la juge des tutelle, sur ce sujet, je ne peux donc, absolument pas me fier, à quoi, que ce soit, si je decide d'acheter quelque chose, sur internet, à plus forte raison, puisque je n'ai aucun drot de consulter le solde, ailleurs, que sur l'automate à la banque,  et à l'interieur de mon departement.

     Je n'ai pas le droit d'être auto entrepreneur.

     Je n'ai pas le droit, d'avoir un carnet de chèques.

    Je n'ai le droit, de recevoir mon relevé de compte, du Credit agricole, pour en observer, les versements, et depenses. Seule la curatrice, les reçoit, par contre, je reçois ceux des deux autres banques, on se demande bien, selon quel critere, pourquoi, ce choix ?) Je n'ai pas le droit, d'être artiste peintre, autre que amateur, puisque pour s'inscrire, il me faut, m'inscrire à l'URSSAF,  pour a voir, un numero de SIRET. Ors, ça m'est interdit, comme pour le statut d'auto entrepreneur.

    Pourquoi, est ce si important ?

     parce que je deteste le travail au noir,  de façon générale, et tout autant que pour moi. ce qui visiblement, par contre, ne pose pas de problème particulier, à la juhge des tutelle.

     mais surtout, "pourquoi, est ce si important" ?

     Tout simplement, parce que au delà, du principe de reconnaissance intellectuelle, à la quelle j'ai la pretention, d'avoir le droit, le plus legitime, aucune galerie de peinture, ni aucun concours de peinture,  depassant  le statut d'amateur, n'accepte, ceux qui ne sont pas professionnels, EXCEPTE SI LEUR DEMARCHE VERS UN STATUT PROSSIONNEL EST EN COURS....

     Comme on vient de m'en informer, pas plus tard, qu'il y a quelques jours, pour exposer, dans un salon, d'envergure plus importante.

     Je précise, que m'étant rendue, hier au tribunal, pour consulter, mon expertise psychiatrique,  j'ai, conformément à la loi, rédigé un courrier à la juge, pour en demander copie,  et j'ai dû justifier, ma demande.

     Ma question est alors la suivante:

     Est ce que je suis sensée persévérer à travailler au noir, quand je vends mes estampes, ou est ce qu'un jour, on va décider de m'autoriser à bosser comme bon me semble, et selon  des décisions, qui seraient conformes à mes choix,  plutôt qu'au choix, de je ne sais qui,  qui, jusqu'à preuve du contraire, n'a aucun droit de décider à ma place, de ce que moi, j'ai l'intention de faire ?

     Pour faire editer, mes livres, MÊME TOPO, tout est bloqué, je n'ai aucun droit, de signer, avec un editeur, pas plus que je n'ai le droit, de signer, en auto édition....Et ma curatrice,  se reconnait comme incompétante, pour en juger.

     Pour la succession de mon père, qui traine lamentablement, depuis 9 ans, maintenant, MÊME TOPO.

    Lire la suite

  • Qu'est ce qu'une société INCLUSIVE ?

    HANDICAP, Pourquoi, nous, la France, sommes nous à la traine ?

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-14-mai-2019

    https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/mentions-legales

         Nous avons, en Normandie, une entreprise, qui propose des produits tout à fait innovents, pour différents handicaps.

    SARL, GRESSENT MEDICAL, 38 rue Guy de Maupassant, à TÔTES.Tel 02 35 32 04 04  Fax:02 35 32 83 29.

     gressentmedical@orange.fr

      J'ai trouvé dans leur ctalogue, des articles que je souhaitais trouver, non pas pour moi necessairement, mais pour différents problèmes que rencontrent, certains handicapés, qui, faute d'équippement adapté, se trouvent exclus de certaines activités.

     Des outils de jardins à main, adaptés, à certains handicaps, dit "ergonomiques", ou des appareils, pour parvenir à évoluer sur un chemin de randonnée, sur le sable, ou n'importe quel chemin, via une chenillette, c'est une plate forme motorisée... Reste un énorme problème qui reside dans le financement de ce materiel, qui pour beaucoup, est inabordable.

     J'ai l'intention, d'ailleurs, depuis plusieurs années, de créer une association (ou soutenir, une deja existante), qui aurait pour objectif, d'une part, de financer, le developpement, de certains objes, ou outils, deja existants, mais non manufacturés encore, généralement, créés, enfin, le plus souvent, "bidouillés" par les parents d'enfants handicapés, et de financer l'acquisition de certains, de façon individuelle, avec comme critere, la feuille d'imposition.

     Pour la rando, c'est un truc, qui me tient à coeur depuis longtemps, et on a pu voir, dans des épisodes de Caïn, sur France 2, différents fauteuils, ou outils, qui ne demandent qu'à être utilisés, et fabriqués.

     Ces derniers jours, aussi, on a pu voir, (je ne sais plus où), un fauteuil roulant, avec des roues tres larges, un peu comme des chambres à air, destiné, à rouler sur le sable, je présume.

     J'ai demandé aussi, à certaines plages, (Dieppe, il me semble, a fait cet effort), pour que la plage soit acccessible en fauteuil roulant, avec une sorte de tapis, qui avance perpendiculaire à la plage.

     Je suppose que d'autres, leur ont emboité le pas. je ne pense pas, que pour les villes cotières, ce soit là, un investissement, ors de prix, mais qui pour les handicapés, me semble, fondamental.

     J'ai écouté le téléphone sonne hier, et j'ai trouvé ça vraiment interressant.

     Un truc m'a interpellé, par contre, c'est l'appel d'une femme, qui expliquait que son fils, ou son mari, (je ne sais plus) étant devenu handicapé, il avait fallu, un temps incroyable, pour qu'elle soit mise en contact, avec les associations, pouvant leur venir en aide.

      Je suis vraiment consternée, de voir un truc pareil.

     Alors, qu'on dispose,  d'une maison du handicap, en principe, dans chaque département, (sauf erreur), comment, des que le handicap est avéré, comment, de façon systématique, ne se trouve t il pas, un systême pour centraliser ces associations, et que ça se trouve à disposition dès le départ... Comme si, le fait, de se retrouver avec le handicap, qui vous tombe dessus, comme la misère sur le pauvre monde, devait systèmtiquement, être accompagné d'une sentiment d'abandon, et de mepris le plus  total, là, où ça pourrait précisément, être évité, ne serait ce qu'en partie.

     J'en suis d'autant plus interpellée, que le pourcentage du handicap est déterminé, lors d'une réunion de synthèse, au cas par cas, avec médecins, et tout le tralala, si je puis m'exprimer ainsi, alors, pourquoi compliquer les choses, de façon intentionnelle, là, où, justement, en conclusion de cette réunion, il suffirait, de veiller, à ce que le catalogue des associations soit systèmtiquement consulté, et la liste communiquée, avec la décision émise, par la commission qui décide, du taux de handicap... ?

     Je trouve d'autre part, absolument anormal, que l'allocation, adulte ehandicape, soit calculée, selon le taux, d'imposition, c'est à dire, tenant compte des revenus, du conjoint, ou du couple.

     Pourquoi ?

     Parce que physiquement, et psychologiquement, le conjoint en pareil cas, est ce qu'on appelle, "un aidant", et il me semble alors anormal, que cette allocation d'une certaine façon, "sanctionne", le onjoint, finncierement, sachant que son statut d'aidant, ne le fait jouir d'aucun statut particulier, et donc, d'aucun aventage financier.

     Je pense à tous ceux, notamment, qui ont cessé de travailler, pour assumer, leur rôle d'aidant.

    Lire la suite

  • Mots dits mots lus.

    Le 29 Juin 2019, une manifestation, à l'échelle internationale, revêt une importance, absolument considérable.

     Il s'agit, tenez bien, de lire, à hauauauauauauaute voix.. UN TEXTE.

     Je me suis inscrit, qu'est ce que je lirai  ? Je ne sais pas encore.  Des trucs que j'ai écrit, et qui, au moment, où je vous parle, ne sont pas encore édités. Mon travail, sur l'aviculture, je pense, le livre va s'appeler, "Des cocottes et puis des coincoins".

     Ou bien celui des tiné, aux nouveaux possesseurs de jardins, qui va s'appeler  "non mais t'as vu, comment tu m'traites" ?

     Où ça? Je n'en sais rien encore, je vous tiendrai au courant.

     En tout cas, moi, je trouve que cette idée est absolument géniale.

    https://www.lireetfairelire.org/

     Je vous recommande de devenir bénévole, mais aussi, de vous inscrire, à la letttre d'informations, là, où je viens precisement, d'avoir l'info..

    Lire la suite

  • Aider les aidants.

      On a coutume de parler, et c'est legitime, du fait qu'en HEPAD, il existe certains mauvais traitements, ce qu'il serait difficile de nier.

      La réalité est celle qui est, mais comme pour les trains, on parle toujours de ceux qui ne sont pas à l'heure, mais bien peu de ceux qui le sont, et que tout se passe bien

      Pour les HEPAD, il en va tout autant.

      Dans beaucoup d'etablissements, les choses ne se passent pas aussi mal, qu'on le pense, et si certains trouvent, ma posture un peu saugrenue, c'est "juste", pour pointer du doigt, le fait que d'en parler uniquement sous cet angle là, donne une image de la vieillesse, et de ces établissements, uniquement négatifs, et moribonds, et c'est bien là le drame.

      La différence, entre ma posture, et ceux qui en parlent, sans jamais y avoir mis les pieds, réside dans le fait que moi, j'y ai fait du bénévolat, et qu'à ce titre, j'en ai une image qui serait un peu nuancée.

      En dehors d'un contexte d'HEPAD, penser que sous pretexte qu'une personne, étant agée, serait toute mignonne, et dénuée de la moindre intention malveillante, serait faire preuve d'une grande naïveté...

      Oui, bien sûr, moi, comme beaucoup d'autres, j'imagine, j'espère bien, vieillissante, "passer entre les gouttes terminales", et rester chez moi, le moment venu, le plus possible, c'est un fait...

      Oui, moi aussi, j'espère, ne pas avoir à demander, à qui que ce soit,  de pallier, à un manque d'autonomie, par exemple, pour ne pas entrer dans des détails plus intimes, d'ordre sanitaire, et relatifs, à la dignité humaine....

      Mais enfin, MERDE.....Pour ne pas dire, URINE.

      Regarder la vérité vraie, une fois, est ce que ça vous dit ?

      Un jour, "une histoire vraie", je vous le jure.

      Quelqu'un de ma connaissance,  du canton, on va dire, travaillait dans une HEPAD du coin.

      Elle y faisait le plus désagréable qui soit, inutile que je précise...

      Le vieux, duquel elle devait faie la toilette, et nettoyer le pire, la connaissait, et connaissait sa famille.

      Il utilisait alors le fait qu'il la connaisse, pour régler des comptes internes, relatifs je suppose, à des brouilles anciennes, avec cette famille, se vengeant, du mieux qu'il le pouvait sur elle.....

       Le nettoyant, il la regardait faire,  elle, parfaitement stoïque et professionnelle, ne disait ni ne faisait rien pour l'encourager, ça va sans dire.... Puis à un moment, il  se lâchait, du genre... "salope, tu aimes ça, hein, me laver le cul"...

       Des propos, de ce style, dont on ne m'a livré, je dois dire, que l'extrême malveillance...

       Car enfin, quoi, un  ou une abominable bonhomme ou bonne femme, qui vieillit mal, que croyez vous donc que ça donne, ensuite ?

     Hein, dite moi  ?

       Sous pretexte, que le corps vieillit,  cette malveillance, pour ne pas dire cette haine, d'une seul coup, peut être, devrait s'être volatilisée, "comme par enchantement"  ?

       Il n'est pas question, pour moi,  de chercher à justifier en quoi que ce soit, certains mauvais traitements, ça va sans dire....Mais à l'époque où moi, je visitais Marcelle,  (environ deux années, je crois), justement, chaque jeudi, et que je l'entendais me parler du personnel, je voyais bien, justement, à quel point certains résidents, quelquefois, doivent être difficiles à négocier.

       Et poser un mouchoir pudique, pour expliquer, que tout est  parfait,  et serait facile à gérer, uniquement, dans un contexte de gestion, et de coût de la journée, me semble simplement,  irresponsable, et pour ne pas dire, parfaitement stupide.

       Pour ce qui concerne les aidants, qui doivent être aidés,  psychologiuement, histoire de relever la tête du guidon, comme on dit, la ministre  a dit, ces derniers temps, qu'il fallait créer des maisons de répit.

      J'espère que ça ne serait pas là du bluff, parce que ça urge, vraiment.

      J'aimerai beaucoup m'investir, dans une telle demarche.

      Quand ça se passe mal, ou très mal, psychologiquement, avec la personne à aider, il faut se faire aider d'un psy, quelquefois, et ne surtout pas culpabiliser, surtout si vous êtes seul (e), à assumer.

      Une bonne alternative, que j'ai deja testé, réside justement, dans le fait, de faire du bénévolat, qui tempère de façon très positive, ce qui coince, et se révèle, d'une incroyable efficacité.

      Il existe aussi une alternative, que peu connaissent, qui réside dans le fait, que certains HEPAD proposent de prendre celui ou celle que vous protégez, juste une apres midi, par semaine, ou plus, selon votre convenance, ce qui permet de souffler véritablement.

      Une amie à moi, faisait ça, pour sa maman, qui etait atteinte d'Alzheimer,  ça lui donnait l'occasion de souffler le week end entier, ce qui l'avait beaucoup aidée.

    14 Mais 2019.

     Je vois que j'aoublié de poser, l site internet., désolée.

    https://www.aidonslesnotres.fr/

     Pour ceux, qui sont en difficulté  il y a un  système d'écoute, vous pouvez poser, un message, pour expliquer, votre problème, qui peut evoluer, par une plateforme téléphonique.

    Lire la suite

  • Insultes, coups et blessures, pire, peut être ? LE LENDEMAIN MATIN.

     On sait, qu statistiquement, les violences conjugales, arrivent, d'aventage, en seconde partie de journée, et plus encore, de façon croissante, en soirée, puis, la nuit selon l'emploi du temps, de celui qui insulte, et (ou), qui porte les coups.

      L'explication est assez simple, helas, elle reside dans le fait, que l'alcool, quasiment, toujours, entre en ligne de compte, et que la consommation, et donc, le taux d'alcool, dans le sang, va en croissant, au fil des heures.

     Voilà, le type de discours, que vous entendez, alors, si vous avez dormi à ses côtés, la nuit, ou ailleurs dans la maison, et qu'il tente de faire passer son comportement abject:

     

    Non mon amour ne dit pas cela  , car ces comme si tu refusais de me   donner une  chance  pourtant tu sais que je t'aime a la folie comprend  moi  mon amour s'il te plais  pardonne moi je te promets que plus jamais je vais  refaire ce genre d'erreur la  comprend moi mon amour , je   reconnais que je t'est fait du mal   pardonne moi mon amour ces vrais que je me suis appuyer sur cette bases la  , mais  tu voir je ne peux pas faire  une journée sans pensée a toi  , mon amour je t'aime   et je    veux  passer le restant de ma vie avec  toi  , s'il te plais accepte de le redonner une chance mon amour .    

    je sais… Je t’ai fait beaucoup souffrir…mais je m’engage envers toi à m’améliorer et j’attendrai tout le temps qu’il faille ton pardon que je ne mérite pas. Désolée de t’avoir déçu, je sais que je t’ai blessé et je te promets de ne plus jamais le refaire. Je me suis juré de réparer mes erreurs et j’espère que tu me donneras l’occasion de regagner ta confiance.   
     

     "Je m’excuse de t’avoir causé tant de mal avec mes paroles. Si c’était possible je reprendrais mes mots.
      parfois je ne réalise pas que tu m’aimes à ce point et quand j’y pense, je me sens si coupable de ne pas savoir t’aimer aussi bien. Je te demande pardon mon amour.
      Pardon pour ce que je t’ai dit je n’étais pas bien à ce moment-là… Et quand je suis dans cet état je dis toujours n’importe quoi. Je ne voulais pas te blesser. Excuse-moi".

      Bon, là, je vous la fais soft, encore heureux, que jouant, les cobaye, on ne pousse pas le bouchon, plus loin, encore.

     Pour commencer, certains, je le soupçonne, considére, que les insultes, apres tut, ça ne serait pas si grave..; Ce qui objectivement, est une verité, il faut bien l'admettre...

      C'est juste oublier, que 100% des hommes (ou des femmes), violents, physiquement, ont "annoncé la couleur", de leur compotement violent, precisement, en cochant la case, "insultes"...

      La question, alors, qu'il convient de se poser, serait celle ci :

     "Est ce que certains (ou certaines) sont capables, de s'arrêter, à la case "insultes", sans aller plus loin, c'est à dire, "coup et blessures".

      Si l'on peut objectivement, admettre, qu'il puisse arriver, que les mots depassent la pensée, je crois qu'il importe, de veiller, à se faire respecter, au sein d'un couple,  et que des lors, que la phase insultes, est franchie, il importe véritablement de veiller au grain, c'est à dire, "se faire respecter".

      Je sais, que beaucoup de femmes, aujourd'hui, sont dans cette situation, extrêmment difficile, qui veut qu'elles, aimeraient parvenir à trouver le moyen de se faire respecter, mais la peur, du chomage, de la précarité,  et du lendemain, les incite à ne pas vouloir porter plainte, parce qu'elles, pensent, parvenir à s'en sortir seules....

     N'oubliez pas, alors, surtout si ce statut d'insultée, à plus forte raisons devant vos enfants, le plus souvent, se repète, de façon systematique, n'a ppppppour objectif, que de tenter de vous detruire, psychologiquement,  ce qui porte une atteinte res grave, non seulement, à l'idée que vous avez de vous même, mais aussi, à l'image que vos enfants, ont de vous...

     La seule compensation, et elle est terrible, c'est que vos enfants, eux, savent, et y voient clair...

     Cest bien celui, qui insulte, et qui porte les coups, qui sera cloué au pylori...

     Mais c'est bien là, une pietre compensation, et largement insuffisante pour jutifier, que vous ne tentiez rien.

     Pour commencer, cette situation, est profondement toxique, pour vos enfants, qui d'une part, sont tentés, d'une part, de s'isoler, le plus possible, de l'ambiance familiale, devant leurs ecrans, notamment, le casque sur ls oreilles, et on sait tous, les dangers, qu'ils courrent alors...

     Ensuite, les repercussions, sur leur developpement, affectif,  sont importants, et tout aussi toxique.

     Enfin, le souci, que represente, leur souci, de vous proteger, vous, leur mère, comme victime, ne devrait pas, les impacter, comme c'est le cas...

     Ainsi, "par amour pour eux", tout autant que par maour, pour vous même", vous devez trouver une straegie, pour vous en sortir.

      Pour commencer, des le lendemain, si vous le pouvez désertez le domicile conjugal, au minimum, pour la demi journée, pour commencer, et au fil des crises,  la journée entière...

      Si possible, désertez le lit conjugal, autant que possible.

     L'idela, serait que vous puissiez aller rouver de l'aide, aupres d'une association.

     Au Canada: http://www.sosviolenceconjugale.ca/

    http://www.solidaritefemmes.org/nous-trouver

    CONTRE LES FRAPPES.

     Si c'est impossible, allez chez une amie.Je pense que l'une des pistes, les lus fiables, pour parvenir, à progressivement, puiser le courage, et le bon moyen, pour parvenir à s'en sortir, c'est de miser, sur les mains courantes.... Une main, courante, même s'il s'agit uniquement d'insultes, et que ça revient de façon systematique, ça doit vraiment, servir de revelateur face à une situation, qui prend une sale tournure, et qui va devenir de plus en plus grave...

     Généralement, s'il apprend, que vous êtes allée, faire une main courante,  ou que vous recherchez de l'aide, à l'exterieur, il faut vraiment veiller, à son attitude, qui peut devenir menaçante, et ces signaux, qu'il vous envoie, doivent plus encore, être apprecié, leur juste valeur, juridiquement parlant...

     En ce sens, ces mains courantes, comme pour le harcelement, de façon plus générale, doivent faire l'objet de la plus grande attention.

     Ces avertissements, doivent être d'autant plus apprecié, objectivement, que vous soupçonnez, ou que quelqu'n, vous aurait averti, que dans la famille, d'origine, les violences conjugales, ont été verifiées, par le qu'en dira t'on, et la réputation.

     Je sais, on me dira que ça peut être, aussi, de la diffamation, et des ragots....

     Grossière erreur.... Allez donc, poser la question, aux oncles, et tantes, les femmes, entre elles, généralement, sont plus solidaires, qu'on ne le soupçonne, sur ce sujet, et si certaines, à l'epoque, ne portaient pas leinte, il n'est pas dit, qu'elles, trouveraient, aujourd'hui, la situation, aussi, acceptable.

     Objctivement, une femme qui subit des violences, qu'elles soient verbales, ou qu'elles soient physiques, font parfaitement la différence, entre ragots, et la realité.

      Je veux dire que nous, les femmes, savons lire infiniment plus de choses,  que les hommes ne le soupçonne, et bien au delà des mots et des apparences....

    Lire la suite

  • Venezuela, Maduros, Juan Guaido, comment éviter le pire ?

    Je cite l'article.

    "Sur des images, on voit le blindé heurter délibérément des manifestants qui protestaient devant La Carlota. C'est depuis cette base aérienne que l'opposant Juan Guaido a annoncé, dans la matinée, le ralliement de militaires à sa cause.

    La tension monte au Venezuela. Un véhicule blindé a foncé sur un groupe de personnes qui manifestaient à Caracas, mardi 30 avril, en soutien aux militaires soulevés contre le président vénézuélien Nicolas Maduro. Reconnu président par intérim par une cinquantaine de pays dont les Etats-Unis, Juan Guaido a appelé ses partisans à descendre dans la rue jusqu'à obtenir la chute du président Nicolas Maduro, assurant qu'il n'y aurait "plus de retour en arrière" après le soulèvement d'une partie des militaires en sa faveur. Suivez l'évolution de la situation en direct avec franceinfo.

     Maduro assure avoir l'appui de l'armée. Le président vénézuélien Nicolas Maduro a de son côté affirmé qu'il pouvait compter sur "l'entière loyauté" des chefs de l'armée, malgré l'annonce par Juan Guaido du ralliement de soldats à sa cause. 

     Un appel au rassemblement lancé par les loyalistes. Un fidèle du président Nicolas Maduro, Diosdado Cabello, a de son côté appelé les partisans du pouvoir à un rassemblement au palais présidentiel de Miraflores à Caracas. "Ils ne vont pas y arriver. Nous sommes déjà déployés et lançons un appel à tout le peuple de Caracas : venez à Miraflores. Nous verrons ce qu'ils sont capables de faire contre notre peuple", a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision publique VTV.

     Madrid appelle à éviter un bain de sang. De son côté, le gouvernement espagnol a appelé à éviter "une effusion de sang". "Nous appuyons un processus démocratique pacifique" et appelons "à la convocation immédiate d'élections", a déclaré la porte-parole du gouvernement espagnol".

    Je ne comprends pas, pourquoi, Nicolas Maduro, alors, qu'il est reconnu partout, comme etant entièrement responsable, de la situation catastrophique du Venezuela, comment, disais je, à force d'avoir placé ses amis, et n'ayant eu, depuis le debut de son mandat, comme objectif, qu'une attitude clienteliste, comment, il ne laisse pas son successeur, prendre le pouvoir, en somme, comment, il fait passer son orgueil personnel, avant l'interêt de son peuple.

     Je ne pige pas, j'espère que l'armée, va de plus en plus, tourner le dos à Maduro, pour que la situation s'apaise, et que son successeur, puisse enfin prendre le pouvoir et exercer, ce pour quoi, il ait généré tant d'espoir.

     Désolée pour la candeur de ma lecture de la politique internationale.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/venezuela/direct-venezuela-juan-guaido-nicolas-maduro-coup-d-etat-putsch-militaires-armee-caracas-manifestation_3422193.html

     

    Lire la suite

  • Convoi exceptionnel, de Bertrand Blier.

    29 Avril 2019.

    Le moment est venu, je crois, de se poser la bonne question.

     Que recherche t’on quand on va voir un film ?

     A question, mérite d’être posée, d’ailleurs, à chaque fois, qu’on va voir un spectacle, un film, ou autre chose d’artistique.

     Moi, j’aime rire, c’est vrai, mais j’aime aussi être bousculée, ou plutôt, me sentir interpellée.

     Je vois que beaucoup de spectateurs,  n’ont pas aimé.

     Peut être devraient ils alors, se poser la question.

     J’y ai trouvé, une forme de synthèse,  de bien des propos que je tiens, sur des sujets de société, sur lesquels je travaille, depuis bien des années.

       Et en ce sens, ça m’a fait du bien, de voir ainsi synthétisé par métaphores interposées, bien des remarques,  dont je me suis faite écho, mais dont cependant, je ne risque pas d’être la seule, à les a voir observés.

       Nous vivons effectivement, une époque plus difficile qu’auparavant, quand on avait un travail, plus facilement,  et que déjà, par ce fait, même si la voie, « toute tracée », ne nous satisfaisait pas, au moins, avions-nous le sentiment de « tenir une place », dont nous n’avions pas nécessairement, à nous soucier, quelquefois….

       Heureux, ou pas heureux, dans ce choix, au moins, les choses  étaient en quelque sorte, au minimum, un peu tracées.

     Une forme de destinée, plutôt imposée, par un système, qu’on n’approuvait pas nécessairement pour autant.

    Aujourd’hui, alors qu’au demeurant, on est conscients du fait que nos enfants auront la vie plus dures, que nous, c’est envisageable, même si au demeurant, politiquement, on fait tout pour que ça ne soit pas le cas, ou que ce le soit le moins possible, on sait surtout  que bien que respectant la loi, et faisant preuve d’une réelle bonne volonté,   et bossant dur, pour beaucoup, il est de plus en plus difficile, de faire des projets, sur le moyen terme, ou le long terme.

     Ainsi, on voit, dans ce film, une cohorte de personnages, issus de milieux sociaux différents, dépourvus du moindre affect, en dehors de la boulangère, subir leur vie, comme de misérables victimes, incapables de revendiquer, justement, d’être « acteurs », de leurs propres vie, d’où la nécessité à leurs yeux, d’avoir « la suite du scenario ».

     Depuis toutes ces années, que je suis sous tutelle, puis curatelle, il est arrivé quelquefois,  que je me trouve en situation un peu difficile, voir, très difficile, psychologiquement.

     Uniquement, à cause de cette mesure de protection, je précise, et pas d’autre chose…

     Il y a toujours un couillon de service, alors, pour m’envoyer, le lien d’une cartomancienne, ou d’une voyante…

     Je déteste ces gens, comme vous ne pouvez l’imaginer.

     Certains sont compétents, peut être ?

     Et (ou) honnêtes, je le présume.

     Elles me proposent toujours de me dire mon avenir,  sans me demander, le moindre argent.

     Et ça me mets dans une colère noire, que vous ne sauriez imaginer.

     Parce que le seul moyen, de ne pas être inquiet, pour son avenir, ou l’avenir, en gnéral, c’est précisément, « d’en être acteur ».

     Tu veux connaitre ton chemin ?

     Et bien décide, toi, ce qu’il sera, et puis voilà.

     Je refuse, obstinément de subir une destinée, qu’on voudrait me faire passer comme étant écrite, à l’avance.

     Car c’est bien de ça, et de rien d’autre, dont parle ce film.

     Il peint une galerie de portraits, d’individus qui refusent d’être les acteurs, de leur destinée, parce qu’ils préfèrent, subir….

     Procédant ainsi, quoi qu’il se passe, ils ne sont alors, responsables de rien.

     Alors, c’est sûr, ça n’est pas un film qui vous caresse dans le sens du poil, parce qu’il nous oblige à nous demander, où nous en sommes, et pour certains, je suppose, que ça doit piquer un peu .

     Maintenant, si vous alliez voir ce film, pour vous marrer un bon coup, ha, ça, c’est sur,  vous demeurez sur votre faim.

     C’est notamment, un film, parfaitement métaphorique, sur le djihadisme, par exemple.

     Puisque l’une des plus grandes lâchetés, chez certains croyants, quand ils côtoient, n’importe quelle forme d’extrémisme, c’est justement de considérer, qu’ils ne sont pas responsables de ce qui arrive, et qu’ils ne sont que des pions, dont seul une puissance supérieure, décideraient, de leurs pensées, et de leurs actes.

      Quelque soit le nom qu’on lui donne.

     C’est exactement, le discours que tiennent, n’importe quels fondamentalistes religieux, et notamment, ceux qui ont commis des attentats, sur le sol français.

     J’ignore, s je suis la seule, à avoir fait cette lecture, mais en tout cas, pour moi, c’est une évidence.

    30 avrils 2019.

     Ce matin, je revenais sur la conférence de presse d'Emmanuel Macron, il y a quelques jours, et j'ai fait allusion à ce film.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/la-conference-de-presse-d-emmanuel-macron-le-25-avril-2019.html

    Lire la suite

  • La conférence de presse d'Emmanuel Macron.

      Mais quel dommage de voir ainsi les réseaux sociaux dénigrés, dans leur dignité d'#, non mais je vous jure, non mais quel scandale.

      On va se cotiser, pour acheter des gants antidérapants, afin que ce vilain doigt, pas celui de la Justice sociale, en tout cas, ne "PIR" plus.

      Désolée, pour les deux minutes de cafouillage, au début, dus uniquement, à un problème technique, au fond, c'est bien moins grave, que d'avoir commis, un soutien à l'extrême droite, pendant son adolescence, non ?

     30 avril 2019.

     Au delà, de la prestation du president de la republique, Emmanuel macron, et du fait, qu'il n'ait convincu personne, ou si peu,  (je vais ne pas être trop vache, su ce point),  Benoit hamon, a jugé, son attitude, avec sévérité.

    https://twitter.com/benoithamon

     J'ai d'autre part decouvert, il y a quelques jours, le film, de Bertrand Blier, "convoi exceptionnel", remarquable, par le côté métaphorique, qu'il donne en réponse, aux problèmes existentiels, que se posent non pas les français uniquement, mais bien au delà, un tres fort pourcentage des humains sur cette terre, qui observent leurs gouvernements, les mener dans une impasse, là, ou l'être humain est si peu considéré, qu'il ne devient, de plus en plus, que la cinquième roue du carosse, qui ne roule que pour servir une économie, qui les laisse, sur le bord du chemin.

     Dans ce film, dont j'ai rédigé le compte rendu hier soir, et que je vais poser, par ailleurs, on observe des gens paumés, qui attendent désespérément, qu'on leur livre, "à l'arrache", les pages d'un scénario,  parce qu'ils ne parviennent pas à envisager l'avenir, sans qu'on en ait décidé, à leur place...

      Vers la fin du film, on observe la clique des auteurs qui sont chargés d'écrire ce fameux scénario, comme le font les auteurs d'un feuilleton à succes, et ça n'est pas un hasard, si les feuilletons, de toute sortes sont tellement à la mode, ces temps ci, partout dans le monde, et comme ils sont coachés, par une femme autoritaire  et inhumaine, on les voit complètement paumès, (les auteurs), et  entièrement démotivés, devant cette femme autoritaire, et mégalomane....

    Franchement, désolée, on va encore dire que j'ai l'imagination féconde, mais enfin, difficile de ne pas faire le rapprochement, avec la situation de Macron, aujourd'hui, quand on observe les images, des ministres, pendant son discours... Certaines photos ne trompent pas.....

     

    Lire la suite

  • Génération-S, une banderole de candidats !

     Bonjour à tous...

     Je ne passe pas souvent, ces temps ci, et pour cause, j'ai quelques soucis, côté curatelle, et j'espère que je vais bientôt voir ma situation personnelle bouger favorablement, sur ce point.

     Quoi qu'il en soit, je ne lâche pas le morceau, comme on dit, simplement, je dois veiller à mon propre équilibre, de façon plus attentionnée et pour se faire, je travaille un peu plus en interne, au sujet de l’écriture de mes livres en cours, et surtout, je pains de nouveau, de façon plus appuyée...

     Apres tout, militer, c'est aussi ça, quand on est artiste, enfin, en ce qui me concerne.

     Pour l'heure, je voudrai mettre l'accent, sur le fait, que sur la liste européenne, de Généraion-S, il y a un certain, qui s'appelle, Eric Pliez, qui est directeur du SAMU SOCIAL.

     Alors, pour ceux, qui se demanderaient encore, ce que ça signifie, je dirai que c'est bien la preuve, que la crédibilité sociale, et le souci que Génération-S accorde à l'humanisme, et à la précarité sociale, n'ont pas à être suspectés d'être pris à la légère, et encore moins écartés comme considérés comme secondaires, et que le fait que cet homme ait choisi ce mouvement, et pas un autre, à mes yeux, n'en est qu'une certification, qui mérite, d'être observé, et jaugé, à sa juste valeur.

    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-brief-politique/le-patron-du-samu-social-de-paris-candidat-aux-europeennes-avec-benoit-hamon_3184495.html?fbclid=IwAR21p2Tqji5G1wX-DdTfbx04N4i3sm5wnKUe-XN46gNab5a8J5xmOisNBE4#xtor=CS2-765-%5Bfacebook%5D-

     Romain Quéffelec.

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/le-haut-corlay-22320/cotes-d-armor-europeennes-romain-queffelec-du-haut-corlay-candidat-sur-la-liste-de-benoit-hamon-6318162?fbclid=IwAR1sNJRdNx5fSZOFjDepp0beYHSwCxfxzwjF4Qd59y7n1NH6dT0DbldyHfM

     Encore une fois, le social, est mis à l'honneur, et par un homme d'experience, de toute evidence.

    Lire la suite

  • Greta Thunberg vous ouvre les portes du futur, ne l'obligez pas à forcer la fenêtre !

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/a-rouen-et-au-havre-les-lyceens-et-etudiants-manifestent-et-font-greve-pour-le-climat-BG14741330

    14 Août 2019.

     Gréta Thunberg, est sur l'ocean, pour rejoindre les USA en voilier.

     Elle a parfaitement raison.

     Au delà du fait qu'elle a la prétention de montrer l'exemple, ce en quoi je la rejoins complètement,  elle a renvoyé les sponsors, qui d'habitude, financent ce bateau, au vestiaire,  ce qu'ils ont fait de bonne grâce, et je trouve ça vraiment bien.

    Oui, je fais partie de ceux, qui prétendent, qu'on peut aussi faire du business, quelquefois, tout en respectant une certaine éthique...

     Bon, là, je vois que j'en fais chier plus d'un, et pour être franche, ça ... MERDE, je sais plus comment on dit. Pourtant, mes filles m'ont fait reviser, ce week end... Ca m'en bouge une, sans faire bouger l'autre, c'est bien comme ça, qu'on dit ?

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/aux-etats-unis-greta-thunberg-ne-parlera-pas-a-trump-une-perte-de-temps_fr_5d52f3d9e4b0cfeed1a43f1f?ncid=other_facebook_eucluwzme5k&utm_campaign=share_facebook&fbclid=IwAR0hMwB3GhL-1luCh-HL3NB6EZrIdbdH2sTRa6-gAoIRfGHuWnrbIlmpNjM

     Mais enfin, mes filles, ça va pas du tout, là, cette expression, qui fait références aux testicules, qu'est ce qui m'a foutu des féministes pareilles...

     Oui, ça nous a tellement fait rigoler.....

     On devrait dire, "ça nous fait bouger un ovaire, sans nous faire bouger l'autre. UN OVAIRE.

     Et UNE B......

      Mais tenez vous bien, la bougresse  a décidé de ne pas aller voir trumps. D'un autre côté, je ne crois pas non plus qu'il ait envisagé, de lui accorder, la moindre entrevue, ce que je peux comprendre, pour être franche.

      Entre  ses dizaines et ses dizaines de tweets, et ses parties de golf, vous pensez bien qu'il a bien d'autres chattes à fouetter.

     Alors, "une petite pisseuse", qui veut refaire le monde, en plus même pas canon, au point de tourner dans une sitcom, pas bronzée, en plus, je suis sûre qu'elle ne pense même pas à prendre des gelules de carotène pour parfaire son teint, et poser pour les magasines, non mais je vous jure....

     Il y a une expression, qu'on utilise, en france, quand on parle de quelqu'un, qui est radin, on dit, "avoir des oursins, dans les poches".

     Gréta Thunberg, est l'oursin, non pas dans la poche des écologistes, mais dans la poche des financiers, et croyez moi, celle là, tout comme moi, on n'a pas fini de vous en faire chier.

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Marine le pen, et rassemblement national , l'arnaque du siècle.

     Je vous livre mon travail, envoyé à mon bras  droit, hier matin.

    Marine le pen,  le 14 mars 2019.

    https://www.ledauphine.com/savoie/2019/03/13/chambery-cafouillage-autour-d-une-visite-de-marine-le-pen-a-la-rotonde

    Ok, je vois...

    C'est très amusant, en effet...

    Car en dehors, d’un symbole difficilement contestable, (je parle du mot ROTONDE),  qui renvoie, à l’image, d’hôtel et restaurants de luxe, le monument quasiment icône,  du système ferroviaire français,  ce qu’elle a cherché à faire, en tentant de venir le visiter, ce matin,  c’est de s’accaparer le symbole de distribution des rôle, come si elle se voyait, comme le chef de gare,  de l’Europe, ou plutôt l’aiguilleur  (au sens aiguilleur du ciel, comme dans l’aviation), régentant, la communication, entre les différents pays membres.

    Heureusement, que les syndicats, ont fait ce qu’il faut, et que cette visite a été annulée, ce matin.

     « pas folle la guèpe »….

     Mais si j le sujet est abordé, ce soir,  on peut lui suggérer de nous expliquer, plutôt que de chercher à s’accaparer ce symbole, en quoi, elle serait susceptible d’aider, par contre, à sa restauration.

    https://rassemblementnational.fr/droits-de-reponse/oui-un-migrant-peut-toucher-davantage-quun-retraite/

     Sur ce sujet, l’œil du 20h, a fait le travail, je crois, et est démontré, que c’est complètement faux.

     Il est bon de noter, par contre, que sur son site internet, elle part d’emblée, sur la posture parano, prétendant qu’aucun journaliste, n’a daigné vérifier ses dires, la condamnant, elle,  d’emblée, comme menteuse….

     Alors, que c’est faux, puisque ça a été vérifié, justement.

     Système pyramidal, quand tu nous tiens.

    Je vois, sur son site internet, qu’elle se donne le droit de réponse, face aux agressions des journalistes, puisque telle est sa posture… vis-à-vis des medias.

     Mais il est interpellant, d’observer, que nulle part, un adhérent, ou un sympathisant, ne soit autorisé, soit à commenter, soit simplement, à approuver, ce qu’elle prétend.

     C'est-à-dire que l’on demeure, toujours, et encore, complètement, dans le culte de sa personnalité, à elle, uniquement, ou des quelques personnes, qui sont à la tête du parti.

    Bon, son programme.

     Apres tout, faut aller voir.

     Le logement…RIEN, elle ne propose, rien, elle ne fait, que poser le constat.

    https://rassemblementnational.fr/le-logement/

    Les 144 engagements.

    Hola, je la cite : « J’ai voulu, par cette démarche, vous permettre de contrôler mon action à la tête de l’État au cours du quinquennat. Sans ce contrôle, il n’existe pas de démocratie saine.

     Au sein de son parti, déjà, personne n’a le droit, de commenter quoi, que ce soit, je viens de regarder sur le règlement interne.. rien n’a changé, donc.

    Mai ce qu’elle dit, est incohérent.

     Comment peut elle prétendre  respecter à l’avenir, une vraie démocratie,  si un jour elle était élue, alors, qu'au sein de son parti, au moment où je vous parle, elle reste dans un schémas, entièrement pyramidal, où rien, n’a changé, depuis le FN ?

     Les idées, neuves, j’en vois nulle part.

    Je fais un copié collé.

    Remettre la France en ordre, en cinq ans.  Cette phrase ne veut rien dire, on sait, qu’on doit complètement changer notre société, ou plus précisément, qu’il faut des idées neuves, et surtout, parfaitement palpables et concrètes, et là,  elle ne fait que demeurer, dans les intentions, et dans la généralité.

    C’est l’engagement que je prends.

    Mon projet contient 144 grandes mesures qui vous seront détaillées tout au long de la campagne.

     Donc, par définition, on ne les connait pas encore.

    J’ai voulu, par cette démarche, vous permettre de contrôler mon action à la tête de l’État au cours du quinquennat. Sans ce contrôle, il n’existe pas de démocratie saine.

     Elle fonctionne toujours, chez eux, de façon pyramidale, alors, c’est plutôt mal barré.

    L’objectif de ce projet est d’abord de rendre sa liberté à la France et la parole au peuple.

     Généralité, qui ne veut rien dire, encore une fois. La liberté de chacun, s’arrête, où commence celle des autres, non ?

     Car c’est en votre nom, et pour votre seul bénéfice, que toute politique nationale doit être menée.

     La notion de bénéfice, prête interprétation, d’une part, mais exclue aussi, la notion de communauté,  triste, comme vision du monde.

    Je veux aussi rendre leur argent aux Français, parce que depuis de trop nombreuses années, notre politique sociale et fiscale appauvrit les classes moyennes et 

    populaires, alors qu’elle enrichit les multinationales et dilapide l’argent public via une immigration totalement incontrôlée.

     Oui, on sait, que les immigrés, ont le dos large… s’ils n’étaient pas là, on se demande bien, sur qui, elle ferait son beurre.

     Quand à l’argent des français, c’est assez simple, en fin de compte, partout, où les extrêmes droites, sont au pouvoir, les citoyens ont peur, et envoient leurs capitaux à l’étranger, et les entreprises, ferment, ou ralentissent, parce qu’ils n’ont plus d’investisseurs, comme ça se produit en Italie, vers la Suisse, actuellement, et ce sont les PME les premières à déguerpir.

    Mon projet, vous pourrez le constater, consiste en une véritable révolution de la proximité.

     Restauration des services publics, alors. OK, elle  fait comment, pour financer ? est ce qu’elle va jusqu’à renationaliser, et reouvrir les postes, et les petites gares ? moi aussi, j’aimerai bien, mais ça induit, une changement de paradisme, dont on ne voit aucune trace encore…

     Proximité démocratique : je veux que les décisions soient prises au plus près des citoyens et directement contrôlées par eux.

     OK, mais là, encore, le citoyen, n’est pas nécessairement le mieux placé, pour observer, comment, les décisions, à prendre, peuvent être, mêlées,  aux régions alentours, ou aux pays limitrophes, pour ne citer, que ces aspects là.

     Proximité économique : il s’agit de réaménager notre territoire, d’y trouver des services publics partout, de relocaliser nos entreprises et donc nos emplois. Plus aucun Français, plus aucun bout de France, y compris l’Outre-mer pour lequel j’ai déjà présenté mon projet complet, ne doit être oublié…

     Y’a rien, quoi, elle ne nous vend, strictement, que de l’emballage.

     J’ai l’impression, d’avoir affaire, à une gamine, complètement à côté de ses pompes.

    https://www.francetvinfo.fr/politique/marine-le-pen/videos-les-sept-sequences-a-retenir-de-l-emission-politique-avec-marine-le-pen_3234291.html

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/espagne.html

     

     

    Lire la suite