google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

réchauffement climatique

  • Tribune de déclaration de rébellion d'Extinction Rebellion France

    https://framaforms.org/tribune-de-declaration-de-rebellion-dextinction-rebellion-france-1547327369?fbclid=IwAR11dnHUijD6w9khU4QaTe2BFOrCLt1kZH4LTEsmY5xw2F8z9u2Ica8pu0U

     J'ai signé, et je cautionne. Je cite :

    "Il y a urgence. Notre survie sur Terre est menacée et nous devons agir maintenant.

    Le dernier rapport du GIEC indique que des changements rapides et de grande envergure doivent être menés si nous voulons limiter au maximum l’augmentation de la température moyenne mondiale. D'après le secrétaire général de l'ONU, nous avons jusqu’à 2020 pour agir. Montée des eaux, inondations, sécheresses, épidémies, famines, réfugié·e·s climatiques : les conséquences nous frappent déjà, et en premier lieu les plus démuni·e·s.

    L’urgence n’est pas seulement climatique : les ressources en eau diminuent ; l’eau, l’air et les sols sont pollués ; et nous mettons en danger la survie de nombreuses espèces végétales et animales, mais aussi pour la première fois, la nôtre. Les écosystèmes sont désormais atteints au point de compromettre la survie de l’humanité. Ce n’est pas une crise passagère. Il n’y aura pas de retour en arrière : jusqu’à 35 000 espèces disparaissent chaque année, et elles ne réapparaîtront pas ; une grande partie des ressources finies s’épuisent et ne se régénéreront pas avant des millions d’années ; les littoraux et îles engloutis par la montée des eaux, les lacs et rivières asséchés par le réchauffement, les forêts dévastées par les incendies ne retourneront pas à leur état antérieur. Les changements sont irréversibles.

    Nous, habitantes et habitants d’un pays développé, avons conscience que le modèle économique en place est en grande partie responsable de cette situation. Nous avons fait  les « gestes pour la planète », scruté notre empreinte carbone, signé des pétitions, marché pour le climat. Et rien de cela n’a suffi. Car, pendant ce temps, les industriels ont continué de polluer et d’épuiser les ressources. Les compagnies pétrolières et de transport aérien et maritime sont toujours exemptées de taxe carbone. Les banques continuent d’investir des milliards dans les énergies fossiles. Pendant que des millions de personnes subissent la précarité énergétique, des multinationales, dont les méthodes annihilent les écosystèmes, sont subventionnées pour extraire des ressources. Pendant que des citoyen·ne·s et des élu·e·s se battent sur leur territoire pour préserver forêts, bocages, rivières..., de « grands » projets délirants soutenus par les finances publiques continuent de voir le jour.

    Nous ne sommes pas dupes des discours qui visent à nous rendre toutes et tous également coupables de la catastrophe en cours. Dans ce monde, 70 % des gaz à effet de serre émanent de 100 entreprises. Nous ne nous laisserons pas abuser par des mesures culpabilisantes visant les plus pauvres, alors que les premier·e·s responsables ne cessent de s’enrichir.

    Nous n’avons plus confiance en la capacité, ni en la volonté de ce gouvernement ou d’un autre de prendre, sans une forte pression populaire, les mesures que la situation rend nécessaires. La France ne respecte pas même l’accord de Paris, dont elle s’était fait le symbole : loin d’avoir baissé, nos émissions de gaz à effet de serre ont augmenté de 2 % en 2017. En refusant de remettre en question le modèle économique qui nous a conduit à cette situation, et en refusant de reconnaître qu’une croissance infinie dans un monde aux ressources limitées n’est pas viable, notre gouvernement est complice. Quand l’État abandonne délibérément sa responsabilité de protéger ses citoyen·ne·s, il rompt lui-même le contrat social. La révolte devient alors notre droit le plus sacré, et notre devoir le plus indispensable.

    Parce que chaque dixième de degré compte, parce que chaque espèce disparue compte, parce que chaque minute compte, nous appelons à la désobéissance civile. Nous sommes prêt·e·s à enfreindre la loi et à en subir les conséquences, y compris l’emprisonnement.

    La Rébellion commence maintenant."


     

    Lire la suite

  • le chef Raoni demande le départ, de Bolsonaro, le plus vite possible ....

    https://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/amazonie/amazonie-le-chef-indien-raoni-demande-le-depart-de-bolsonaro-le-plus-vite-possible_3588667.html?fbclid=IwAR2TwEEXcUvV52CnrT4l8DK7e0C3cTGmYXWdpQORJBoWJr89AMddUXgn6IQ

    Sur FB, à l'instant:Virginie Carbuccia "On a de gros cinglés à la tête de nombreux pays, mais celui-là, c'est le pire de tous. Comment les Brésiliens ont-ils pu tomber dans ce piège". 

       Par facilité, ce qui fait la particularité du populisme, c'est justement de faire croire, qu'il existerait des solutions simples, à des problèmes politiques, qui sont toujours complexes et donc, qui demandent le plus souvent, des solutions plurielles, et surtout, qui exigent des mises en pratiques, autant sur le moyens terme, et le long terme, que le court terme...

       Des lors, la solution de facilité est envisagée, comme providentielle, et ce sont toujours les minorités, qui en font les frais. Je crois que ma théorie, sauf erreur de la ma part, s'est toujours vérifiée, quelque soit le pays, ou le moment, de l'histoire de l'Humanité.

    25 Août 2019.

    https://i.diem25.org/en/petitions/37?fbclid=IwAR1As9tPPWQ7ocPcA7SUMtLEziE6w24K2Yd9P_jV63KJfa7b450VMN9ZBiw

     Alors, "QUE FAIRE" ???

     (copié collé, de mon commentaire, FB, à l'instant).

      • Nat Snowskye Virginie Carbuccia oui mais QUE FAIRE ?

        Francoise Niel Aubin Nat Snowskye il y a la possibilité de rendre la forêt amazonienne, patrimoine de l'UNESCO, comme je l'avais deja suggéré, à l’époque, peut être que si ça avait été fait à il y a quelques années, comme je l'avais suggéré, ces incendies aujourd'hui, n'auraient pas pu avoir lieu.

         L'autre possibilité, qui n'est pas incompatible avec la première, résiderait dans le fait de travailler par anticipation avec certains laboratoires pharmaceutiques, ou certaines multinationales, qui seraient intéressés, dans un processus de collaboration avec les indiens eux même, qui seraient les cueilleurs des plantes qu'ils connaissent mieux que quiconque.

         Ce projet aussi, je l'avais expliqué et développé, on m'avait dit que le groupe L'OREAL, notamment, serait intéressé.

         Dans mon projet, bien sûr il s'agit d'une démarche purement éthique. Ce projet, présente un avantage absolument phénoménal, qui réside dans le fait que Bolsonaro, du coup, se retrouverait face à ce qui existe de plus puissant, objectivement, c'est à dire, carrément des multinationales, hyper puissantes, dignes de faire face, justement aux multinationales, de l'agro alimentaires, ou des lobbys de l'agriculture intensive.

         Autant dire, que ça serait, l'hydre à deux têtes, contre un autre hydre à deux têtes, ou dragon, contre dragon... Voilà, pourquoi, je suis intimement convaincue, que cette idée, serait la bonne.       

         Je précise que du côté des indiens d’Amazonie, enfin, pour ce qui concerne, le chef RAONI, ils sont au courant de mon idée, déjà, depuis longtemps, mais la mise en oeuvre, et les tractations, pour que ça se déroule, de façon aussi éthique, que je le voudrai et que ça doit être fait, vous comprenez bien, que ça ne saurait, être de mon ressort.

      https://www.france24.com/fr/20170517-bresil-amazonie-lobby-agricole-demanteler-agence-defense-droit-indigenes-funai

      REEMBA, Réintroduction d'Essences Endémiques en Monoculture par Bandes Alternées.
      Read more at http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-internationale/reemba-reintroduction-d-essences-endemiques-en-monoculture-par-bandes-alternees.html#MwqHR1ky0a4ThyT2.99

    Lire la suite

  • Passerelle et compétence.

    https://www.passerellesetcompetences.org/

    Ils recrutent, un chargé de communication, un poste à responsabilité, qui demande certaines competences, précisément.

     Pourquoi, est ce un angle du bénévolat, de tout premier choix ?

     Parce qu'à une époque,  par le biais de la mondialisation, à laquelle chaque citoyen doit d'adapter, ainsi que chaque entreprise, tentée souvent par la délocalisation, pour trouver une main d'oeuvre moins chère, ou par la robotisation, l'être humain, le travailleur, pour dire plus humblement, se retrouve entre le marteau et l'enclume, certes, mieux vaut ça qu'être  entre le marteau et la faucille, parce qu'une faucille, ça coupe mais enfin, ça vaut toujours mieux, que la grande faucheuse...

     Il n'en demeure pas moins, que l'être humain, semble plus que jamais, une variable d'ajustement, dans le milieu économique, et que sous couvert d'un libéralisme qui prend souvent des airs d'esclavagisme moderne, nous sommes tous, humainement, "du menu fretin"...

     Réécoutez l'émission, d'hier soir, "le téléphone sonne", sur France Inter.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-12-aout-2019

     Certes, l'ubérisation de notre société, comme dans tous les pays, n'est qu'un aspect qui démontre le véritable mépris, que ressentent les citoyens.

     Mais devoir quitter son job, pour cause de date de péremption, vis à vis de ses semblables, n'est pas chose facile, et un futur retraité qui aime son travail, doit pouvoir s'il le désire, mettre son savoir, au service des autres.

     C'est en ce sens, précisément, que cette association, prend tout son sens, parce qu'elle met le citoyen en position de mettre son savoir faire à disposition d'assciations, qui elles, recherchent ces compétences.

     "C'est plutot ça que j'dis".

     

    Lire la suite

  • Zoé électrique, de chez Renault, je teste pour vous.

      Cela fait environ 15 jours, que ma voiture neuve, m'a été livrée.

       Pour ce qui concerne la voiture en elle même, la conduite est infimiment plus agréable, qu'un moteur à combustion, plus souple, plus fluide, excellente reprise en côte, notamment. pour ce qui concerne l'ordinateur de bord, et la synchronisation avec mon I phonne (neuf, lui aussi), j'en suis encore au minimum syndical, parce que je n'ai pas trouvé le temps encore, de m'y plonger.

       Oui, ils auraient pu s'en charger, ils le font, il me semble, généralement, mais le fait que je rencontre des problèmes, au sujet du rechargement a modifié un peu, leur stratégie, me concernant.

      Au moment où je vous parle, je ne peux donc recharger  que chez eux.

      Qu'on se rassure, des que je vais  là bas, ils me deposent où je veux, et font le taxi, pour que je sois incommodée, le moins possible.

       Je rappelle juste que comme d'habitude, "j'essuie les plâtres", et qu'à ce titre, j'ai acheté un aspirateur, ce qui me simplifie considérablment la vie.

     Il est possible que certains dysfonctionnements ne soient liés qu'à ce fait.

       Première observation, des que vous tapez sur le moteur de recherche, "où recharger ma voiture électrique", vous disposez deja, de pas mal d'entreprises, qui prétendent vous fournir le fameux badge, je devrai plutôt dire, "le sésame", qui va vous permettre de pouvoir recharger votre voiture, où que vous soyez.

     Seulement, c'est sans compter que selon que vous vous trouvez, éventuellement, sur une zone blanche donc, où par définition, le portable ne passe pas, ou bien, certains opérateurs passent alors que précisément, ça n'est pas VOTRE OPERATEUR, et donc, vous êtes chocolat....

      Si vous avez un souci, par contre, on donne un 06... Mais vous êtes en zone blanche, et si par miracle, ça capte, vous tombez sur... Un répondeur....

      Telle société propose un badge, où la tres grande majorité des bornes sont répertoriées, et donc,  vous êtes quasiment certain qu'avec ce badge, vous pourrez recharger où que vous soyez...

       Ha, zut, une fois chargé l'appli,  une de plus, (je devais bien êtres,  la troisième ou quatrieme, sur ce sujet), vous avez acces à la géolocalisation des bornes, et sur ce point, mon I phone neuf, assure au moins autant que  gougoule....

       Et là, "tonnerre de brest", pour ne pas dire, "moule à gauffre", vous vous appercevez, que zut, de bordel à couilles, justement, celle de mon village, n'est pas repertoriée par cette appli, qui pourtant, vantait les mérites, de couvrir tout le territoire.

       Ce qui en ressort, depuis 15 jours,  au sujet des bornes de rechargement, c'est quand même, une sacrée opportunité, de se faire pour certains, un bon coup de pub, alors, que dans la pratique, pour le consommateur, on a vraiment le sentiment, que c'est la loi de la jungle....Ou si vous préférez, "un joyeux fouttoir".

      J'entendais aux infos, ce matin sur France Inter, que  globalement, au sujet des bornes de rechargement, le nombre en ville, était nettement insuffisant.

     Sinon, pour ce qui concerne la voiture, en elle même.

     J'en suis vraiment ravie, à tout point de vue.

     Un autre aventage, non négligeable, dont personne ne parle, c'est pour les demarrages en côte....Les "bip", quand on se gare, aussi,  quand on s'approche, physiquement, un peu trop de quelquechose, signalé par un signal sonore, là, où dans le rétro, si bon conducteur soit on, je trouve ça pratique.

     Pour ce qui concerne les câbles, par contre, un detail pourrait, être utile.

     La loi européenne désormais, impose que chaque voiture électrique, soit fournie avec les  deux cables, c'est à dire, celui, pour une charge "prise de terre", à ne pas confondre, avec la "prise de tête", quand vous recherchez désespérément où charger votre voiture... Et l'autre, qui est la prise universelle, indispensable pour les bornes.

     Sachant que ces deux câbles sont relativement longs (ce qui est necessaire), lourds et encombrants, par temps sec, ça ne pose pas de problème... Mais imaginons, un temps tres mauvais, et plusvieux, combiné, au fait, que les deux câbles sont identiques, et que ça n'est que leurs extremités qui les différencient, je pense qu'il serait bien vu, que les deux câbles soient differenciés, par une couleur différente, ou un simple fil, dans la matiere, sur l'un d'eux, afin, qu'on puisse bien les reconnaitre dans le coffre de la voiture.

     Personnellement, j'ai acheté du chatterton, hier, pour le faire.

     L'idéal, à l'avenir serait que le câble puisse bénéficier d'un enrouleur, peut être, comme ça se produit, pour les pistolet quand vous mettez de l'essence.

     Un autre souci, reside dans le fait qu'une voiture sécurisées, comme elles, le sont, et c'est bien normal, bénéfcient de différents systêmes de sécurité, quand la température, est trop élevée.

     Certes, quand vous rechargez votre voiture, à domicile, il n'y a pas de souci.

     Ces jours derniers, 42°, à Barentin, ici, en Haute Normandie.

    Le capot fermé (interdiction d'ouvrir quoi que ce soit pendant la charge).

     Sous le capot, la température doit monter, peut être, à 60°, ou plus.

     Résultat, la voiture se met en veille, parce que le ventilateur, refroidit la batterie, pour assurer la sécurité, et pour celà, cesse de charger.

     Imaginons la scène, avec dans la voiture, toute la petite famille, et des enfants en bas age, sous la cagnard.

     Sur les autoroutes, la charge se fait parait il, en une demi heure.

     Parfait.

     Qu'en est il,  dans la réalité, avec une températue extérieure, de 40° ?

     Conclusion, il faut impérativement, que les bornes de recharge, si l'on observe le réchauffement climatique, soient équipées d'abris, pour les protéger du soleil.

     Peut être qu'il serait bon aussi, qu'on puisse vérifier la température sous le capot, à proximité de la batterie, pour que par anticipation, on puisse déterminer où faire la recharge, de façon plus sécurisée, côté température.....

     Quels sont les risques, alors ?

     Tel que c'est conçu, là, aucun... Puisque par sécurité, tout se met en veille, donc, y compris, la rechargement, pour justement assurer la sécurité.

     C'est au niveau du temps de charge, que ça pose alors problème. 

     Sinon, côté charge.

      On oublie, de vous preciser que pour recharger votre voiture, à domicile, il arrive que votre installation, ne permette pas la charge, malgré le fait que votre prise de terre, soit parfaitement conforme.

      On vous propose alors, plusieurs devis, avec plusieurs types de prises, de la plus rapide (2000€), à la plus courante, qui est parfaitement suffisante (450€).

     La puissance de votre compteur, aussi, et la nature de votre abonnement, jouent un rôle important, et personne ne vous le précise, quand vous achetez votre voiture.

     Pourtant,  venir simplement au domicile avec une voiture électrique et observer si ça fonctionne ou pas, serait vraiment facile à faire, non ?

     Bon, pour l'instant, je n'ai rien à rajouter. Au fur et à mesure, je viendrai poser d'autres commentaires, si necessaire.

    2 Août 2019.

     Difficile de caler un RV, pour qu'on vienne me poser la prise exterieure...

     "On se calme"....

     J'ai droit à un traitement de faveur, comme vous le savez, aussi se passe t il des choses étranges, quelquefois.

     Ainsi, je refais un essai,  sur une prise de terre parfaitement conforme, qui a été repiquée directement du compteur, conformement à ce que les techiniciens de chez Renault exigent, et conformément à ce qu'on exige, en matiere de sécuité, pour  brancher à un appareil de chauffage, l'hiver.

     MIRACLE, ça fonctionne.

     PARFAIT.

     Comment ils ont fait ? Je suppose, qu'ils ont modifié, la puissance de mon compteur,  sans m'en avertir, ou alors l'alimentation était vérouillée intentionnellement, au sein même de la voiture.

     Juste un détail....  Je ne peux donc charger, pour linstant, qu'on depannage de cette façon, en attendant la prise extérieure.

     En effet, la fenêtre ouvete, quand je suis à domicile, super, aucun souci.

     Mais impossible de charger la nuit, pour cause de fenêtre ouverte, ou bien de sortir, sur une longue distance, deux jours d'affilée, puisque la batterie basse le soir,  ne peut être rechargée, pendant la nuit, pour le lendemain matin.

     Certains, alors, doivent se dire, "mais enfin, une prise exterieure,  tu fermes la maison, pour dormir, comme tout à chacun,  qui surveille ta voiture ?  Et qui empêche que quelqu'un, puisse se brancher, sur ta prise ?

     Pour la premiere remarque, une fois la prise branchée sur la voture, un clic de condamnation, vérouille le système, et seul le badge  qui vaut comme clé de contact, peut le vérouiller, tout comme la trappe d'acces.

     Pour la prise extérieure, par contre, j'ai demandé à ce qu'on me pose un portail neuf, et j'attends toujours....

     En somme, j'aimerai bien qu'on me pose, quand même cete prise extérieure, SVP, que ça recharge la nuit, sans craindre qu'on ne s'introduise dans ma maison, et que je puisse dormir, du sommeil du juste....

    6 Août 2019.

     J'ai reçu, hier, un nouveau devis, pour poser une prise, de recharge, pour ma voiture electrique, pour une borne rapide.

     Nous en sommes, à present, à 1900€....

    Pour ce qui me concerne, une prise ordinaire, donc, plus longue à charger, me semble, parfaitement suffisante.

     Il s'agit de la prise Green-Up ZE,  qui va m'être posée, par l'entreprise Proxiserve, qui va ne me coûter que 438€.

     Ce devis (qui a été deja accordé par l'UDAF), incluent la livraison de l'infrastructure d'un vehicule electrique, son installation, ses tests de fonctionnement, et sa mise en service.

     Je n'attends, qu'ils ne me fixent le RV pour la pose.

    Lire la suite

  • Greta Thunberg à l'Assemblée nationale, un altruisme, qui leur donne le vertige.

    http://www.lefigaro.fr/international/climat-greta-thunberg-n-est-pas-la-bienvenue-a-l-assemblee-nationale-pour-une-partie-de-la-droite-20190721

     Il n'est pas inutile d'aller relire quelques billets que j'ai rédigés, ces dernieres années, sur l'Assemblée Nationale.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/search/site/?q=assembl%C3%A9e+nationale.

     J'aurai pu poser comme titre, "chieuse  à plein temps",  ce qui venant de moi, est une auréole, que je lui pose sur le tête,  je l'assume....

     Elle emmerde, ça, c'est clair, elle emmerde, parce que ce qu'elle dit les dérange.

     Son caractère dérange, son discours dérange, mais bien plus encore, son desinterressement, sa motivation, et sa verdeur les emmerdent, encore, 50 fois plus.

     Encore une, qui est "TROP", bienvenue au club...

     Au fait, à tous ces "dérangés", qui s'en prennent à elle, posez vous donc la question de savoir si c'était un garçon, vous tiendriez ce discours ?

     Je sais, c'est un angle d'attaque est un peu limite, mais je l'assume, parce que le masculisime est quequefois plus inconscient que conscient.

     Il n'y a qu'à observer l'ampleur des zones grises, qui entourent la lutte contre les violences faites aux femmes, jusqu'aux féminicides.

     Parce que ce qu'ils n'ont pas pigés, visiblement, c'est que vous plaire, elle s'en tape, comme de sa première brassiere, ce qui l'importe, c'est la cause.

     Là, où certains des députés ne s'attardent que sur la posture, ou la personne, parce que ce qu'elle dit, de façon essentielle, au fond, leur est....

     

     

     

     Secondaire. C'est donc elle qui a raison, pour défendre la cause, tous les moyens sont bons. Quitte à déranger.

     Je ne peux que me souvenitr, d'une epoque, pas si lointaine, précisément, où le Cacique Raoni, etait passé aussi à l'Assemblée Nationale, et où son accueil avait été aussi, parfaitement secondaire, nous allons donc pouvoir observer, si ça a changé, ou pas.....

     CHICHE !

     23 juillet 2019.

     C'est aujourd'hui, que Greta Thumberg, va a voir l'honneur d'être, écoutée, à l'Assemblée Nationale.

     Au sujet de certains députés, LR, et et RN,  (peut être pas tous, qui sait ?), je leur demande de rendre public, leur contributions, dans leur quotidien, leurs actes, leurs modes de vie, ou de transport, afin de nous demontrer par l'exemple, en quoi ils agissent, pour lutter contre le réchauffement climatique.

      On aimerait aussi beaucoup savoir, dans le cadre de leur mandat, en quoi ils oeuvrent, effectivement, pour défendre les idées, qu'elle defend, là, aujourd'hui, dans l'hemicycle......

    Lire la suite

  • Arrêtés anti pesiticides, rivalité entre maires et préfets.

     Rerenons, les problème à la base.

     Il est de notoriété publique que l'usage des pesticides, aujourd'hui, pose un énorme problème de santé publique.

     En effet, n'en deplaise aux lobbies, qui se font des coilles en or, sur la santé, des humains, ces pesticides, faunicides, floricide, et "genocide, mais en longueur", sont responsables, quelquefois, à court terme, mais beaucoup plus souvent, à moyen terme, et long terme, d'une quantitié absolument hallucinante, de maladies, qui deviennent chroniques,  et souvent, fatales, sans pour autant, être picardes.

     Seuls les mateeurs de chanson française, sont capables de comprendre cette allusion, aux fatals picards...

     BREF...

     Suite à ce problème de santé publique, d'une importance preponderante, certains maires, ot decidé, de bouter, ors de leur territoire, toute pratique de cet ordre.

     Au bout de quelques semaines, certains prfet, alors, ont cru judicieux, de s'ooposéer à ces arrêté,  dans le but,  d'autoriser, de noueveau, que les pulvé risateur, reprennent du serc vice..;

     On est à la solde, de l'inductrie agricole, ou on ne l'est pas... "je crois que c'est clair, non " ?

    https://mobile.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/je-ne-vais-pas-le-retirer-c-est-mon-devoir-de-maire-un-arrete-municipal-anti-pesticides-fait-debat-au-perray-en-yvelines_3535929.html?fbclid=IwAR0WmCwzmdDC_Vt_FKoSGHmmzfLy6Sq5by1gnWyixr8Wfc6L3WAEEWbBMiI#xtref=https://t.co/R0jMW74lM4

    3 Août 2019.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/clermont-ferrand/pres-clermont-ferrand-maire-interdit-son-tour-pesticides-proximite-habitations-1717039.html?fbclid=IwAR0cwAmg6si3GJh1Rgs1RLgUaSaEyBQdU15jNKWWIUBU6lq19U-0P-i2tT8

     Un de plus.

    https://www.letelegramme.fr/france/france-apres-langouet-les-arretes-anti-pesticides-se-multiplient-30-08-2019-12369989.php?fbclid=IwAR2yabSNLXsvXPfmDJnBU7Bhr-nYlOSap-CfuHDAAtQ2bPXgZ6wltmvrHTI

      Christian jacob, ce  matin, sur France Inter, pretendait, qu'il condamnait l'ensemble des maires, qui adoptaient cette posture, pretextant, que ça n'était pas raisonnable, que chacun se permette ainsi, d'avoir de telle inititives.

      Il oublie, une donne fondamentale, qui reside, dans le fait, que ce sont toujours les inititives individuelles, qui essaimment, les idées,  au point, justement, de créer une veritable s  dynamique, pour faire avancer, les posture, en politique, pour precisement, leur donner le courage, d'oeuvrerr, dans telle direction, ou telle autre... Donc, exactement l'inverse de ce qu'il prétend.

      https://www.franceinter.fr/emissions/le-7-9/le-7-9-03-septembre-201

     25 octobre 2019.

     Hier soir etait diffusé, une envoyé special, qui abordait ce sujet.

     Vous pouvez revoir, cette émission, en suivant ce lien:

    https://www.france.tv/france-2/envoye-special/1084999-envoye-special.html

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/l-arrete-anti-pesticides-du-maire-de-langouet-annule-par-la-justice-6582228?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR2KA9OzCeoSzWOcZZL8fg4UYlIb2oOGf5KKWKfOjTJuKDyjkwmQZ5BCWGc#Echobox=1572003933

     J'ai personnellement été profondément choquée, d'observer que certains riverains,  s'en soit pris aux agriculteurs directement, alors que de toute évidence, le problème est simplement, infiniment plus complexe, qu'il n'y parait.

     Je n'espère qu'une chose, c'est que des plaintes soient désormais déposées, à chaque fois que ça se produit, et  que les coupables, soient poursuivis, et condamnés...

      Moi, faire le jeu des agriculteurs ?

     Certes, "bon sang ne saurait mentir", et  si je suis extrêmement sévère sur le sujet les concernant, sur cetains points, je suis mieux placée que quiconque, pour connaitre le prix à payer, (tant,  pécunièrement, qu'affectivement), quand on a le sentiment, d'être broyé dans un systême politique,  qui vous donne le sentiment  de ne plus y avoir sa place,  qu'on se trouve, en état de fragilité psychologique, à cause de celà,  que les factures arrivent, et qu'on a le sentiment, de n'être qu'un pion,  là, où ce métier, généralement, choisi par passion, leur fait vivre, un véritable enfer...

     Cependant, j'ai entendu certains propos, de part, et d'autres, hier, qui m'ont fait bondir....

     Du genre, "ils viennent de la ville,  ce sont à eux (les néo ruraux) de s'adapter à la campagne,  et pas l'inverse...

     Quand il s'agit de défendre le tintement des cloches du village, le chant du coq, ou  bien les coassement des grenouilles, dans un etang, que les tracteurs circulent, comme bon leur semble, souillant les routes de bouses de vache,  quelque soit l'heure, sur ce point, nous sommes bien d'accord...

     Pour l'eclairage public, la nuit, pour deux maisons, en plein hameau, parfaitement d'accord, là, encore...

     Mais tenir ce discours, pour le sujet, qui  est aussi grave, me choque véritablement, puiqu'une autre agriculture est veritablement possible,  et que l'utilisation, de ces produits toxiques, en aucun cas, ne devrait être obsevés par les agriculteurs, eux même, comme etant, "normales"...

     Est ce que c'est normal, qu'habitant,  dans une cuvette, cernées, par des champs de maïs, les terres en question, gorgées de produits, phytosanitaires, arrivent en couches, successives, à la moindre pluie,  parce que les herbages, qui etaient à l'origine, ont été remplacés, par  de la culture ?

     Je ne crois pas...

      Une donne, qui n'a pas été assez appuyée, je crois, reside dans le fait, que l'on parle souvent, de la quantité incroyablement élevée des suicide, dans le milieu agricole, ce qui est vrai.

     Il serait grand temps que l'on parle aussi, du taux anormalement elevé, de cancers,  et diverses maladies incurables, dont sont victimes, ceux, qui ne se sont pas encore suicidés, eux...

     Et s je donne cette précision, c'est qu'il n'y a pas que les habitants, "non agricoles", qu'il faut, protéger, mais les agriculteurs eux même, y compris si leurs portures, sur ce point, est bien loin, d'être claire.

     Que l'état, soit en faillite  idéologique, et philosophiquement,  sur le sujet de l'agriculture, est le moins que l'ont puisse dire.

     N'est pas Stéphane le Foll, qui veut.

     On attend encore, désespérement,  la "renaissance" macronniste, sur ce point, et quelque chose me dit qu'elle a les deux pieds dans la merde,  au delà de ce qu'on peut imaginer.

     Je rappelle d'autre part, quand j'entends, que certains agriculteurs regrettent,  d'avoir vu leurs  terres spoliées, pour construire des lotissements, que c'est aussi une politique, qui a fait leur bonheur, pour ce qui concerne leurs parents,  financierement, et qu'il serait bon, aussi, de ne pas l'oublier.

     Aujourd'hui, les deux clans, semblent, pour certains, irréconciliables,  mais si les agriculteurs, veulent, passer, pour les gardines, de nos paysages, et de nos capagnes, il faut aussi qu'ils reconnaissent, aussi, la necessité, d'aceepter, la notion, d'adaptabilité, qui fait jour, desormais.

     Sur ce sujet, je recommande d'auilleurs, la serie, qui est passée, sur france 2, toute cette semaine, et qui la part belle, non pas uniquement, au label, comme le label rouge, dont la fiabilité, n'est plus à demontrer,  (pouvu que ça dure, attention, à ne pas trop se reposer, sur ses lauiers), mais bien plus precieux, justement, les f differents labels, qui font jour, dans differentes regions, qui prevoient, le pricipe d'adaptabilité, pour passer du conventionnel, à l'agriculture, BIO, ou assimilée.

    https://www.france.tv/france-2/telematin/895903-environs-agriculteurs-conversion-en-bio.html

    https://www.france.tv/actualites-et-societe/magazines-d-actu/860147-glyphosate-comment-s-en-sortir.html

     Je ne trouve pas le lien pour le feuilleton, chaque midi, sur france 2 dans le cadre du journal télévisé.

    https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/

     Le probleme aujourd'hui, est le suivant.

     Certains agriculteurs, depeurent persuadés, qu'il est impossible de faire "sans", ce qui est faux.

     Il faut faire autrement, c'est vrai, techniquement, et pour faire "autrement", il faut accepter l'idée selon laquelle, ça serait possible... Pour se faire, pourtant,  en dehors, de leurs potes, qui ont les mêmes oeillères, ideologiques,  sur le sujet, il exiiste bien d'autres pistes, non ?

     Mais encore, faut il avoir l'humilité de vouloir se  remettre en cause, dans sa façon de faire....Et je dirai, "politiquement", féequenter les bonnes personnes".

    Lire la suite

  • LGMO, (Le Grand Machin Orange), face à l'Iran, a fait machine arrière.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/donald-trump-a-ordonne-des-frappes-contre-l-iran-avant-de-se-raviser_3500659.html

     Alors que sous l'ére Obama, les relations diplomatiques avec l'Iran, s'étaient detendues, au point d'envisager qu'elles, continueraient à se normaliser,  avec pour consequences positives, la levée progressive, de l'embargo, l'rrivée de Donald Trump,  teintée de la megalomanie, qui n'a d'egal que son arrangace, et bien pire, son incompetance, en politique internationale, le climat, s'est donc, aussitot de nouveau deterioré, au fur et à mesure, que Trump, incapable d'exister politiquement, par son prope genie, n'a eu d'autre alternative, que de deconstruire, ainsi, à coups de lance flamme, ce ue baralk obama, avait reussi, à construire....

     "For América great again"....

     Quelle rigolade, en effet, alors, qu'il est pire la pire des calamités, qui soit arrivé aux USA, depuis bien des décennies....

     Que signifie, "great, again", objectivement ?

     En dehors, d'un contexte et echelle de vleurs economiques, qui broient, l'être humain, y compris, les americains, ex même, et où, pour ne citer que celà,  les diabetiques, choisissent delibérément, de diminuer, de leur propre chef, leur dose d'insuline, parcequ'ils sont trop pauvres, pour pouvoir se l'acheter, et donc, meurrent.... Est ce donc, là, une amérique, "great again" ?

     Ses relations, avec la Corée du nord  ?

      Parlon en... Il observe et prévoit les réactions de ses "collègues", à l'international, comme s'il voyait l'avenir, au travers d'un trou d'aiguille...Il n'y a qu'à observer, sa porture, sur les rereglements climatiques,c'est vous dire, s'il voit loin.

      Quand à eux, ils le trouvent, décoratif, et distrayant, parfait pour jouer les diplomates de pacotilles, il est présentable, sur les photos, et les vidéos". 

      Quand il prétends, je cite :"j'ai fait machine arrière", il veut laisser penser, qu'il l'aurait fait, par sagesse, et que quand la situation est aussi explosive et délicate, il sait écouter les conseils, autour de lui.... Qu'on ne s'y trompe pas, l'homme qui twitte plus vite que son ombre, a tout le profil, de celui qui rique de confondre, le bouton de twitter, avec le bouton rouge de l'arme atomique, ou équivalent, et si sa kalachnikov verbale se nourrit du pire, de ce que donne à voir la téléréalité,  la dernière porture ou le dernier costume, qu'il risque d'endosser, ça serait bien, celui de la sagesse....

     En d'autres termes,  ce recul de dernière minute, ne change rien à sa nature profonde, et ne serait qu'un accident de parcours.

    Lire la suite

  • De graves dangers qu'on ne connaissait pas, au sujet du réchauffement climatique.

     Je suppose que certains vont voir là une tentatiove de jouer les lanceurs d'alerte à la petite semaine, ce que je suis, non pas à la petite semaine, mais lanceur d'alerte,  et que vous risquez d'avaler votre prochain plat ou boire votre coucoucoulou, les orteils en éventail, sousun si oleil, pas encore aussi destructeur qu'il l'est devenu, desormais, en zones arides.

     Non, le pessimisme mal placé pour ceux me connaissent, merci bien.

     Seulement voilà, ce sont des faits, qui nous avaient été reportés, dans la tête au carré, je crois, sur France Inter.

     Il s'agit alors, d'avoir pris connaissace d'études scientifiques, relatives directement au réchauffement climatique, d'où l'importance considérable sur le plan de la santé publique et donc, aussi, de la politique.

     On sait, que depuis plusieurs décennies, sous l'effet du rechauffement climatique,  certaines parties du globe, jusque là, gelées  à 100 pour cent, et donc, jamais explorées encore à present, degelent en partie, à certaines périodes de l'année, ce qui a pour conséquennce, par exemple, qu'en Siberie,  les fondations de certains immeubles s'éfondrent l'été menaçant alors, de mettre en grave danger, certains immeubles, parce que leurs "fondations" (voir la video, sur les fondations d'entreprises, sur dailymotion), s'enfoncent dans le sol....

     Ce rechauffement du permafrost, avait permis, d'ailleurs, il y a quelques années, de mettre à jour, un bébé mamouth, qui etait demeuré pris dans la glace, depuis la dernière glaciation, je suppose.

     Imaginnez donc, le scientifique qui a fait cette découverte...

    Bonjour à tous, et bon dimanche.
    ils annoncent la canicule, pour demain, ici, chez moi, en haute Normandie, il fait deja 35°, sur le seuil de la porte.

    Ok, trottoir en beton, et façade en briques, qui a deja accumulé de la chaleur, je suppose, mais quand même.

    Sinon, pour faire face à la canicule, n'oubliez pas, que les recommandations, pour boire suffisamment, ça n'est pas d'alcool, dont il est question, quand il fat chaud.

    Portez de préférence, des vêtements, en coton, pour la transpiration, plutôt que du synthétique.

    Sinon, j'ai remis au congélo, tout à l'heure, deux récipients d'eau, à geler, pour refaire mon climatiseur de fortune, dont je donne l'explication, dans cette vidéo.

      Je précise que cette méthode, j'en suis l'auteure, apres de multiples expérimentations.

      Il faut prévoir les journées précédantes, de mettre dans le freezer ou le congélo, des récipienst d'eau, qui doivent être de masse suffisemment importantes, sous peine de devoir changer le bloc de glace, toutes les heures, et bien sûr, les poser dans une cuvette, qui puisse contenir le volume d'eau correspondante. l'eau ainsi fondue, peut être recupérée, pour arrosr les plantes, ou les fleurs.

      Les climatieurs sont tres énergivores, ce qui pose un énorme défit, pour ne pas user autant d'energie, qu'un chauffage classique.

     Il est souhaitable, en periode de canicle, de veiller, à se lever plus tôt que l'habitude, afin de faire en exterieur, ce qui est plus penible, quand le soleil, tape trop fort.

     Pensez surtout à bien boire, et rester dans les maisons, qui auron été prealablement protegées des rayons du soleil, quand le soleil, tape en facéde, et n'ouvrir,  que quand le soleil, ne tape plus sur vos vitrages.

    La méthode, du ventilateur, avec le bloc de glace, permet, si elle est bien installée, (il faut que l'air pulsé, lèche le bloc de glace, quitte à poser le ventilateur, sur un boite à chaussure), et la cuvette contenant le bloc de glace sur le sol,  ce qui donne un air plus frais, au niveau des jambes, ce qui est agréable.

    29 juin 2019.

    Parmi les conséquences évoquées dans le titre, se trouve l'effet moutiques et plus particulièrement, le moustique tigre.

    https://www.tips-and-tricks.co/home-and-garden/mosquitos-stay-away/?utm_campaign=mosquitos280626pin&utm_source=Pinterest&utm_medium=Pin

    #FNielAubin, bon, personnellement, je n'y crois absolument pas, je le précise. néanmoins, je vous recommande de cultiver ces plantes, parce qu'elles sont fort précieuses, dans votre jardin.

    Je recommande plutôt de chercher un moyen, en amont, de trouver des astuces, pour éviter que ces insectes ne vous dérangent, avec des pièges, par exemple.

    Pour les moustiques, il faut ne surtout pas laisser d'eau stagnantes, où que ce soit.
    pour ceux, et celles, qui ont un bassin, il faut adopter des Gambusias, qu'on appelle aussi des Guppy sauvages de bassin.

    Ce truc m'a été donné, par un vendeur, en animalerie, à Yvetôt.

    Pourquoi, ce petit poisson, qui n'est pas particulièrement décoratif (on ne peut pas a voir tous les avantages), parce que ce dernier, mange 10 fois de larves de moustiques, que n'importe quel poisson rouge, chubukin, ou carpes, dans votre bassin, et donc, contribue largement, à lutter en prévention, contre les invasions de moustiques.

    A quoi, il ressemble ? A RIEN.. il est beige, c'est vous dire, s'il n'est pas décoratif... Faudrait lui mettre un pantalon bleu canard, mais il va pas être d'accord.

    Lire la suite

  • L'avenir de l'eau vous intéresse ?

      Je ne sais pas, si ce travail de vulgarisation a été fait, ou est en passe de le faire, au sujet de la qualité des eaux,  que ce soit celle que vous buvez, celle qui sort de votre conduit de fosse sceptique, (j'opère, de façon parfaitement intentionnelle, se raprochement dans votre idée...), celle avec laquelle vous remplissez un vase, quand vous achetez un bouquet de roses, à moins que ce ne soit, "le thé", qui coule, de votre de compost, apres une salutaire pluie d'orage......

     Non, je ne sais pas, si cet incroyable travail, de vulgarisation, a bien été entamé, OU PAS....

     Bon, sinon, sachez que les fêtes de la nature, c'est super, je dirai même fantastique, comme le plastic, heu, non, zut attendez...

     Oui, voilà, ça me revient, les WATERPLOUFS, voilà, nom de Dieu, ce qu'il vous faut.

     "Pour faire face aux inondations,

    prévenir, plutot que perrir".

     Le message des waterfloufs, c'est le suivant.

     Quand on est victime d' inondations, en dehors du contexte purement physique de l'eau qui entre partout, quand il y a des morts, ces morts sont en tres grande majorité non pas, dans les maisons, ou les lieux d'habitation, mais beaucoup plus souvent, dans les voitures, parce que par peur, le reflexe a toujours été de fuir en voiture.

     Ors, le niveau des écoulements d'eau s'accentue rapidement, la voiture alors, souvent est emportée, et le pire statistiquement, peut se produire.

     Donc, la dernière des choses à faire, c'est précisement de prendre la voiture.

    https://recyclowns.com/

     Je vais réfléchir, à vous trouver de nouveaux slogans.... Ou des  haïku, ou des poèmes, puis en faire des calligrammes.

     

     

     

  • Labels divers et variés, pour promouvoir la biodiversité.

    JARDINS REMARQUABLES.

    http://www.apjb.org/fr/classification.html

    Une pétition, pour sauver l'un d'eux, se trouve, ici:

    https://www.ouest-france.fr/elections/departementales/guerledan-une-petition-pour-sauver-les-jardins-du-botrain-du-trace-de-la-rn164-6336650?fbclid=IwAR1uam_gWR4xpcqYKNXP4-vj-JcmNlPg7wR7nIgT3Xu8aMh_yyIQjThTX4s

    https://www.change.org/p/le-pr%C3%A9fet-des-c%C3%B4tes-d-armor-sauvons-les-jardins-du-botrain-de-mur-de-bretagne-22?signed=true

     Par ces temps difficiles, où d'une part, certains s'évertuent, à sauver du mieux qu'ils peuvent, toute forme de vies végétales, dans un premier temps, et animales par les biotopes, qui sont ainsi revigorés, et où, parallélement, on cherche désesperement, à trouver des opportunité, de mettre en valeurs des richesses,  en campagne, et en région, il me semble particulierement incongru, et déplacé, de menacer ainsi, un jardin d'exception.

    Lire la suite

  • BIODIVERSITÉ.

    Et encore une catégorie de plus....

     J'observe, "juste", que c'est necessaire, si l'on considère que ça semblerait être le parents pauvre, pour ne pas dire, purement et simplement, l'oubliée de la lutte écologique, aujourd'hui.

      On m'a fait savoir, ces derniers temps, que l'un des problèmes les plus importants, aujourd'hui et une fois n'est pas coutume, ça n'est pas les politiques, qui sont en cause (les pauvres !), serait que si la disparition des espèces, semble être un problème absolument fondamental, et grossièrement admis, et compris, par les citoyens du monde,  le lien qui doit être fait, "en Hamon",  avec le biotope qui leur est individuellement rattaché, qui est indispensable à sa survie, lui, n'est absolument pas acquis, pour le citoyen lambda...

      Un exemple des plus criants, si l'on parle de la raréfaction des abeilles, et de leur menace, face, au frelon asiatique, ou face aux pesticides, on n'observe absolument pas que derrière l'arbre, "abeille", se cache la forêt, immensement variée des autres insectes, et familles d'insectes, qui s'ils ne produisent aucun miel, particulier, n'en constituent pas moins, des maillons, rigoureusement indispensables  à la chaine alimentaire,  même s'ils sont moins visibles à l'homme, ou en tout cas, moins vus, photographiéet filmés, et donc, médiatisés, et par voie de consequence, popularisés.....

     Pourtant, des que vous sortez de chez vous, si vous appreciez, de voir de la verdure, rien jamais, ne vous empêche, que je sache,  de les regarder, et surtout, d'y consacrer du temps,  ce qui en soit, vaut toute forme de meditation,  par les temps qui courrent.

      OK, un tout petit insecte "de merde", ça ne vous parle pas... Mais dites moi, et si le petit insecte "de merde", là, si c'était en lui, que se cachait, votre propre survie, ce qui symboliquement, n'est que la stricte vérité, qu'on diriez vous ?

     Et puis vous savez, ce qu'il vous dit, d'ailleurs , vous voulez vraiment, le savoir ?

     Attendez j'ai une piste.

     Encore une chose cependant.

       Le fait, qu'un animal, ou qu'un végétal, ne soit pas "spectaculaire", presente, l'enoorme inconvenient, de voir, que justement, ils n'attirent pas l'attention, et donc, pas les sponsors, d'une certaine façon, que ce soit dans la recherche, ou simlement, dans un but d'inventaire.

       Résultat des courses, et ça n'est pas encore de podiums olympiques, dont je vous parle, il existe encore, beaucoup d'especes  vébgétales, et animales, qui n'ont simplement pas encore été decouvertes,  sous ce seul pretexte...

     Et si c'était dans ces especes, justement, que se trouvait, la solution, à bien des maladies, ou perils, que l'avenir, nous reserve ?

     Je pense, notamment, à la recherche contre le cancer, par exemple. Pour ne citer que cette maladie.

     Pour y voir plus clair, et  ne pas perdre le Nord, je vous recommande d'aller revoir, sur le sujet, le film, à la recherche Marsupilami, d'Alain Chabat.

     

     Enfin, il y a juste un énorme malentendu en fait, sur le sujet, c'est qu'il existe vraiment, là, on on tente de nous faire croire que non....Enfin, je veux dire, que c'est un recit, et pas une "friction".

    26 Juin 2019.

     Association pour la 
    protection des animaux sauvages

    https://www.aspas-nature.org/actualites/dites-non-au-nouveau-projet-anti-loup-du-gouvernement/

    On me demande mon point de vue, alors, le voilà.

    Drôle de hasard, décidément.

     Il arrive ainsi, que la nature m'envoie des messages.

     Spontanément, je me suis dit, que des que la chatte allait la trouver, elle lui réglera son compte.

     Et le pire, c'est que les chats, ne les tuent que pour le plaisir, et ne les mange jamais,comme certains chasseurs, je présume.

     J'allais tout de même pas passer mon temps, à faire son job, d'autant, que j'avais bien d'autres chats à fouetter.

     L'être humain, possède un nombre incalculable de chats, qui eux même sont pour une grande partie, responsable, de la mort d'oiseaux.

     Philosophiquement, moi qui pourtant suis fille de chasseur, et bien loin d'être  anti chasseur,  de façon intégriste, je veux dire, je n'arrive pas à piger, la notion même,  de chasse, et en quoi, l'homme, alors, qu'on assiste à une destruction sans pareil, de la biodiversité, persiste malgré tout, avec son flingue, à vouloir à tout prix, démontrer, qu'il serait le maître les lieux.

     en dehors de vouloir flatter, pour des raisons électorales, le lobby des chasseurs, franchement, je ne vos pas.

     Il faut relire, très attentivement, l'article, qui le dénonce, et qui démontre, que visiblement, l'ASPAS, connait infiniment mieux la faune sauvage, que les scribouillards, qui sont sensés pondre la loi...
     la preuve, ils font un copié collé, de la loi, déjà existante...
     pondre une loi, c'est amusant, comme expression, ça, non ?

     On ne sait pas si l'anatidé d'ornement encravaté, est sensé faire partie des espèces protégées... OU PAS ?

    6 Août 2019.

      En faisant des recherches, sur le RUSCUS, fort utile, pour soigner le retour veineux (mes jambes),  je suis tombée sur ce site, que je trouve tout à fait interessant.

    http://www.assiette-sauvage.org/spip.php?article85

      Par contre, je deconseille à quiconque de s'aventurer, dans des cueillettes, sans avoir, au prealable, pris des cours ou le faire avec des botanistes ou des animateurs certifiés, parce que si la flore est effectivement menacée, elle n'en comporte pas moins, certains dangers veritables, par la toxicité de certaines plantes, comme dans le milieu des champignons, et qu'il faut surtout veiller à ne pas faire n'importe quoi.

      Par contre, apprendre à les reconnaitre  et les identifier, à une époque où la collectionite aigue, (images paninni)quelquefois sert un peu de refuge psychologiquement, et que le smatphone sert à photographier sa propre image, ou un peu n'importe quoi... Il peut être amusant, D'APPRENDRE LA FLORE ET BIODIVERSITE.

    Lire la suite

  • Le Manifeste de l'écologie de Génération.s : une écologie de rupture ?

      Et si vous alliez y regarder de plus pres....

      Attendez, pour certains, retirez vos oeillères, peut être ?

      Pour d'autres, un peu de colyre, non ?

      Ha, vous, alors, vous, je vous retiens, à chaque fois, que vous entendez parler, ecologie, vous levez les te yeux, au ciel, au pretexte, que "c'était mieux aaaaaaaavant"...

      Ha, c'est sûr,  à l'epoue, du docteur Diafoirus, et du malade imagiaire,  on ne parlait pas pas encoe perturbateurs endocriniens, et l'aumentation des cancers, et ben, oui, "mon con", on n'en parlait pas encore, soit parce que  les statistiques, emanant de la secu, n'existait pas encore, parce qu'elle n'avait pas encore été inventée,  et surtout, on n'vait pas le temps de choper un cancer, vu, que l'esperance de vie, etait de 25 ans, ou 30 ans.

      Alors, toi, !... TOI, TOI, là, putain de bordel de merde, je te jure, qu'avec ton diesel, putain de merde, je t'ai à l'oeil, toi, mais je t'ai à l'oeil, mais comme t'as même pas idée !

    Alors, tu sais quoi , Tu vas lire, et puis surtout, t'arrête de nous faire chier.

     

     

    https://idees.generation-s.fr/manifesteecologenerations/1/

     

     

      PIRE Qu'UN COMPERE LORIOT !  (seul Michel Cimez, et la confrerie internationale des ophtalmo, comprennent cette blague ! )ha ha ha ha.

    Lire la suite

  • sauver les chênes de Conches promis pour la reconstruction de Notre-Dame.

      Pour la reconstrution de Notre dame, personnellement, je trouverai assez toxique, philosophiquement, de tenir absolument, au fait, de chercher absolument, à reconstruire, à l'indentique.

      https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/une-petition-pour-sauver-les-chenes-de-conches-promis-pour-la-reconstruction-de-notre-dame-HE14981262

     Je ne suis pas necessairement adepte, d'aventage, du grand chambardement,  sur le sujet.

      s'il es un point, sur lequel, par contre, il me semblerait bienvu, de faire preuve d'ouverture d'esprit, c'est bien sur le charpente.

      Que des chênes, "normands",  aient été decretés, Soit, je trouve l'idée geniale...

      Mais qu'on les laisse en paix,  le serait bien plus encore, si l'on observe que ces arbres, sont bien là où ils sont, VIVANTS, et que d'autre part, on dispose aujourd'hui, de matériaux aussi solides, et non inflammables, plus solides, même, peut être ? Qui pourraient parfaitement remplir ce rôle, comme ce fût le cas, pour d'autres cathédrales qui ont brûlé, et dont la charpente à été reconstruite, en métal.

     Moi, qui comme l savent certains, me mefie comme de la peste, des referendums, voilà, bien un sujet, par contre, sur lequel, ça serait plutot bienvenu, non ?

      Non pas uniquement, sur le materiau à retenir, pour la charpente uniquement, mais  sur les choix decisifs, qui devront être pris, sur ce sujet.

      Je me pose, aussi, certaines questions, reltivement, aux gargoilles, monstrueuses, qui ornent la cathedrale, et qui m'ont toujours interpellée...

      Je n'ai aucun desir prticulier, d'y voir, uniquement, des bisounours, entendons nous bien.

      On sait, d'autre, sauf erreur de ma part, que ces gargouilles, ne sont pas visibles, d'en bas... ces figures monstrueuses, sont vehiclées, alors, uniquement, par les recits, et les images,  qui les evoquent comme dans notre dame de paris, de Victor Hugo... Entre autre.

      Je ne suis jamais rentrée dans Notre dame, (comme beaucoup, ce qui ne nous empêche pas d'y être attachée), aussi, je ne connais pas suffisamment notre cathédrale parissienne, pour en parler,d e façon suffisemment pointue.

     Cependant, ça ne m'empêche pas d'imaginer que ces figures monstrueuses, n'aient été choisies, dans le style, que conformément, à une image, d'un Dieu, "père fouettard",   évoquant, les flammessde l'enfer, et je n'ai aucun doute sur le fait, que les croyants d'aujourd'hui, enfin, j'ose l'espérer,  n'éprouvent aucune nécessité de subir des images, aussi castratrices, et aussi moribondes, de la chrétienté.

     Et si certains "cathos tradi", viennent venir nous donner des leçons, je les enverrai sans le moindre scrupule, aller chercher des infos,  à l'éveché de Versailles, où il semble bien que certains problèmes, demeurent encore en attente d'éclaircissements. Je parle de pédophilie... Et oui... MOI AUSSI, J'AI MES RESEAUX !

    https://www.laparoleliberee.fr/

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • La conférence de presse d'Emmanuel Macron.

      Mais quel dommage de voir ainsi les réseaux sociaux dénigrés, dans leur dignité d'#, non mais je vous jure, non mais quel scandale.

      On va se cotiser, pour acheter des gants antidérapants, afin que ce vilain doigt, pas celui de la Justice sociale, en tout cas, ne "PIR" plus.

      Désolée, pour les deux minutes de cafouillage, au début, dus uniquement, à un problème technique, au fond, c'est bien moins grave, que d'avoir commis, un soutien à l'extrême droite, pendant son adolescence, non ?

     30 avril 2019.

     Au delà, de la prestation du president de la republique, Emmanuel macron, et du fait, qu'il n'ait convincu personne, ou si peu,  (je vais ne pas être trop vache, su ce point),  Benoit hamon, a jugé, son attitude, avec sévérité.

    https://twitter.com/benoithamon

     J'ai d'autre part decouvert, il y a quelques jours, le film, de Bertrand Blier, "convoi exceptionnel", remarquable, par le côté métaphorique, qu'il donne en réponse, aux problèmes existentiels, que se posent non pas les français uniquement, mais bien au delà, un tres fort pourcentage des humains sur cette terre, qui observent leurs gouvernements, les mener dans une impasse, là, ou l'être humain est si peu considéré, qu'il ne devient, de plus en plus, que la cinquième roue du carosse, qui ne roule que pour servir une économie, qui les laisse, sur le bord du chemin.

     Dans ce film, dont j'ai rédigé le compte rendu hier soir, et que je vais poser, par ailleurs, on observe des gens paumés, qui attendent désespérément, qu'on leur livre, "à l'arrache", les pages d'un scénario,  parce qu'ils ne parviennent pas à envisager l'avenir, sans qu'on en ait décidé, à leur place...

      Vers la fin du film, on observe la clique des auteurs qui sont chargés d'écrire ce fameux scénario, comme le font les auteurs d'un feuilleton à succes, et ça n'est pas un hasard, si les feuilletons, de toute sortes sont tellement à la mode, ces temps ci, partout dans le monde, et comme ils sont coachés, par une femme autoritaire  et inhumaine, on les voit complètement paumès, (les auteurs), et  entièrement démotivés, devant cette femme autoritaire, et mégalomane....

    Franchement, désolée, on va encore dire que j'ai l'imagination féconde, mais enfin, difficile de ne pas faire le rapprochement, avec la situation de Macron, aujourd'hui, quand on observe les images, des ministres, pendant son discours... Certaines photos ne trompent pas.....

     

    Lire la suite