google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

La conférence de presse d'Emmanuel Macron.

  Mais quel dommage de voir ainsi les réseaux sociaux dénigrés, dans leur dignité d'#, non mais je vous jure, non mais quel scandale.

  On va se cotiser, pour acheter des gants antidérapants, afin que ce vilain doigt, pas celui de la Justice sociale, en tout cas, ne "PIR" plus.

  Désolée, pour les deux minutes de cafouillage, au début, dus uniquement, à un problème technique, au fond, c'est bien moins grave, que d'avoir commis, un soutien à l'extrême droite, pendant son adolescence, non ?

 30 avril 2019.

 Au delà, de la prestation du president de la republique, Emmanuel macron, et du fait, qu'il n'ait convincu personne, ou si peu,  (je vais ne pas être trop vache, su ce point),  Benoit hamon, a jugé, son attitude, avec sévérité.

https://twitter.com/benoithamon

 J'ai d'autre part decouvert, il y a quelques jours, le film, de Bertrand Blier, "convoi exceptionnel", remarquable, par le côté métaphorique, qu'il donne en réponse, aux problèmes existentiels, que se posent non pas les français uniquement, mais bien au delà, un tres fort pourcentage des humains sur cette terre, qui observent leurs gouvernements, les mener dans une impasse, là, ou l'être humain est si peu considéré, qu'il ne devient, de plus en plus, que la cinquième roue du carosse, qui ne roule que pour servir une économie, qui les laisse, sur le bord du chemin.

 Dans ce film, dont j'ai rédigé le compte rendu hier soir, et que je vais poser, par ailleurs, on observe des gens paumés, qui attendent désespérément, qu'on leur livre, "à l'arrache", les pages d'un scénario,  parce qu'ils ne parviennent pas à envisager l'avenir, sans qu'on en ait décidé, à leur place...

  Vers la fin du film, on observe la clique des auteurs qui sont chargés d'écrire ce fameux scénario, comme le font les auteurs d'un feuilleton à succes, et ça n'est pas un hasard, si les feuilletons, de toute sortes sont tellement à la mode, ces temps ci, partout dans le monde, et comme ils sont coachés, par une femme autoritaire  et inhumaine, on les voit complètement paumès, (les auteurs), et  entièrement démotivés, devant cette femme autoritaire, et mégalomane....

Franchement, désolée, on va encore dire que j'ai l'imagination féconde, mais enfin, difficile de ne pas faire le rapprochement, avec la situation de Macron, aujourd'hui, quand on observe les images, des ministres, pendant son discours... Certaines photos ne trompent pas.....

 

réchauffement climatique émancipation Liberté d'expression droit du travail conférence de prese

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire