google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

#ONPC, Yann Arthus Bertrand et Cyril Dion à OEPC.12 décembre 2015 .

 
   Bon, je ne vais pas commenter, ce que je trouve genial, parce que je trouve plein de choses, geniales, mais ça n'avance pas à grand chose... Je vais plutôt répondre ou commenter les choses qui bloquent , ou fâchent, pour faire avancer le shmilblik, comme disait Culuche.
 
    Pour ce qui concerne le fait que le film, n'ait pas remporté grand succes, à la TV, moi, je ne l'ai pas regardé non plus...
 Je ne sais plur pour quelle raison, il me semblequ'lil y avait sur une autre chaine, un dcumentaire, sur une experience, d'un journaliste, quia tenté une periode "zero dechets", à infrarouge, sur france 2, non, je en sais plus !
 
   Mais je trouve que ça n'est vraiment pas grave, parce que l'important, pour moi, reside dans le fait que le film puisse servir des causes, qu'il est sensé défendre, sur le long terme....
 
  Oui, bon, pour la chaine il eut été préférable que ça cartonne, ce soir là....
 
   L'explication, je pense, se trouve tout bêtement, dans le fait que  ilétait "attendu"....
"ATTENDU",  non, plutôt
 
"ATTENDU"...... Plutôt
 
"ATTENDU"
  D'ailleurs, j'en tiens pour preuve le fait, que Nicolas Hulot, soit curieusement, particulièrement s  discret, sur le sujet de COP 21, ces temps ci....
 
  Mais attention,  je ne suis pas en train de pretendre, qu'il y ait des clans, relativement aux films, qui sont sortis, ou reltivement, au interactions, qui doivent exister, entre certains personnages, charismatiques, dans ce milieu.
 
   Je dis juste, que certains déploient une énergie phénomenale, en temps que bénévoles, (ce qui est mon cas, ce qui est le cas, aussi, de Nicolas Hulot),  mais aussi, d'un tissus associatif, extrêmement dense, qui bossent eux aussi bénévolement,  (je pense aux colibris), alors, que par definition, ce film, ainsi que HUMAN? sont aux antipodes, de cette demarche bénévole.....
 
 Personne, jamais, n'a parlé, du financement, du film..... Ni des revenus, qu'il ait apporté, à yann Artus bertrand, ainsi qu'aux producteurs, et toutes les personnes, qui y ont bossé....
 
    Je ne suis pas en train, je le repète de jeter la pierre, et de chercher à faire couler un bateau, que je trouve parfaitement digne de naviguer, et de faire école....
 
   Je sais juste que Nicolas Hulot, lui, même à l'époque, où il faisait Hushuaïa, avait eu avec beaucoup d'écolos, sur internet, beaucoup de détracteurs, uniquement, par le fait, que ses émissions, étaient financées, par  des groupes, qui poluuaient, ou en tout cas, bien loin, ideologiquement, de l'écologie.
 
   En gros, je pense que la raison principale, n'est rien de moins, que ça signe, systemtiquement, "la grosse machine", qui est aux antipodes, de la demarche bénévole, et ça, je peux parfaitement le comprendre.
 
  Il est tout à fait probable, d'ailleurs, que n'importe quel film, qui soit sensé avoir une portée, politique, particulièrement forte, devrait, proposer, systemtiquement, sur internet, le finnancement total, d'un film.
 
   Je sais que moi, quand je serai debarrassée de ma tutelle, et que je pourrai bosser, j'ai proposé à Thomas, de le faire, aussi, dans le milieu de la chanson, parce que je considère, que la production artitique, quelque soit le secteur, gagnerait en crédibilité, par le biais de la transparence.... Et puis pour tout dire, ça fermerait le claquemerde, à pas pas mal de connards, qui rependent leur fiel, sur les réseaux sociaux, toute proies confondues.
 
  Enfin, pour moi, c'est la raison principale.
 
   Oui,ce que Yann Artus Bertrand a dit, sur les 98%, de la biomasse, l'homme et leurs animaux, 98%, et seulement 2%, d'animaux sauvages, moi j'ai trouvé ça, absolument terrifiant.
 
    Oui, l cohabitation, entre l'homme et l'animal sauvage, qu'on n'y arrive toujours pas, oui.... je plussoie. mis j'ai vu un dociumentaire, il y a peu à connaissance du monde (conferences, à Barentin), sur les pyrennées.... ET je suis moi, estomquée, devant le fait, que des bergers osent encore, pretendre, s'opposer, au retour de l'ours.....
 
   J'entends par là, que je suis la première à prendre leur défense, reltivement aux loups,  en preconisant, une augmentation, relevée et adaptée, à l'aumentation, de leur nombre, et donc, des brebis egorgées. ça, c'est parfaitement logique, je sais, ce que c'est moi, que d'élevedes animaux, et de se les faire devorer, par un renard (je parle de mes poules, à l'epoque).....
 
    Mais de les voir, arquebouttés, en disant, "non en veut plus DU TOUT", me met, dans une colère absolument terrifante....
 
 OUI, les bergers vivent de la montagne.
 
 NON, elle ne leur appartient pas !
 
  Bon, pour le film DEMAIN, le fait qu'il faille positiver, je suis parfaitement d'accord.
 
  Au sujet ce la decroissance, moi, je ne suis pas d'accord avec le mot. je ne le suis pas, parce que dans l'esprit des gens, ça implique, de cesser de consommer, comme si d'un seul coup, ilsdevaient avbandonner, selon un principe, purement mecanique, le plaisir de consommer....
 
 Alord, que le terme de "post coirrance,", lui, implique, de consommer, de façon differente, voilà, pourquoi, je préfère, "post croissance".
 
 J'aime bien Lea qui fait, le pays pauvre et qui dit, "vous vous êtes gavé, depuis tant d'années, permettez que l'on prenne nous aussi, notre part", c'est exactement ça !
Bon, petit message à l'intention de Laurent, parce que je vois bien qu'il va a voir besoin d'uncoach jardin, pour le printemps, je m'engage de suite, à semer des graine de "potimarrants".....
 
Et attention, je fais pas ça pour tout le monde, hein.
 
Bon, ensuite, (elle fait bien la gourdasse, lea, hein, mdr).
 
 Bon, POURQUOI CA N'IMPRIME PAS....
 
   Je pense moi, contrairement à ce que certains pensent que sur les cotoyens, ça imprime plus qu'on ne le pense. ça, c'est une chose.
 
  Ensuite, je crois beaucoup, moi, à l'exemple.
 
  Ensuite de faço générale, il existe beaucoup de personnes qui aimeraient eux aussi, changer certaines choses, dans leur vie, mais que matériellement, ça n'est pas toujours si facile que celà..... Beaucoup aimeraient tester, par exemple, certaines fçons de vivre, et il n'existe aucun possibilité de faire ces tests. c'est à moi, de m'y coller, d'offrir ces opportunités, je veux dire.
 
  Enfin, la principale raison, reside, dans le fait, qu'il est plus facile, pour beaucoup, de se contenter de râler, et de  se reposer sur la collectivité, et les politiques.
 il y a une bonne semaine, j'assitais à lenregistrement, de VIVEMENT DIMANCHE avec Micjhel Dricker (non celle de demain, mais  la première de 2016 avec Oliver Machall....
 
   Avec une femme, d'un age respectable, on a commencé à parler politique.... Bon, qu'elle déteste F hollande, soit, "on ne peut pas plaire à tout le monde".
 
   Elle me dit froidement, qu'elle trouvait que la COP 21, c'était entièrement du pipo, que François Hollande avait organisé, uniquement, pour se faire mousser.... Et que de toute façon, tout ce qu'on entendait, sur l sujet, ça n'était que des bobars.....
 
   En fait, je riais intérieurement parce que elle était très calme, et moi aussi,  mais plusieurs personnes avaient entendu,  et commençaient à rigoler... Alors, j'ai juste rajouté mais j ditesmoi, est ce que vous avez des enfants, et petit enfants ?
 
   Elle me répondit que oui.....
 
 Tiens pour l'occasion, je lui offre une petite chanson.
 
 
  Tiens je vois sur le côté qu'on peut revoir dans son integralité, le téléfilm, sur BRASSENS, et j'ai inspiré, un truc, dans le tléfilm, allez voir... au dessus du bar, il y a un rideau de cravates, pour thomas fersen, et moi !
 
  Bon, sinon, revenons à la conne, à côté de moi, dans l'escalier... (pas assisese, je ne me la suis pas partillée tout l'après midi, qu'on se rassure).
 
  Qui croyez  vous qu'une pareille grue, puisse être capable de la faire devenir moins conne, à votre avis ?
 Je sais bien que Michel doit avoir son age, et qu'il est très fort, mais aussi conne que vieille à cet age, je pense que c'est franchement redhibitoire....
 
  J'ai tenté un vague, "mais leur santé, vous y avez pensé" ????
 
 Puis j'ai laissé pisser le mérinos.
 
 Enfin, je veux dire que des cons, je m'en farcis du matin au soir, sur les réseaux sociaux, alors, quand j'en ai en live, je les laisse vivre et je me repose !mdr.
 
 Ce que dit Yann Artus Bertrand, sur le spirituel, non religieux, oui, sur ce point je suis parfaitement d'accord. Moi, ça me parle parfaitement.
 
 Oui, alors, là, dire que d'être écolo, c'est pas marrant du tout, moi, je ne suis pas d'accord.
 
   Pour moi, changer de style de vie, pour qu'elle soit plus saine, ça doit être bien au delà, de la notion de devoir, avant tout, un plaisir, plaisir d'apprendre, pour commencer, d'apprendre par ceux qui ont fait certaines expériences, les faire soit même, se planter, planter, semer, gratter la terre, observer beaucoup lire, beaucoup, pas necessairement, des livres compliqué, des petits guides, être abonné, à RUSTICA, "mon jardin ma maison", enfin, je vous épargne la liste.
 
   Recommencer, si on a raté son expérience, c'est tout sauf chiant, c'est au contraire, un vrai régal, d'apprendre..... Je suis tout à fait d'accord, avec Yann Artus Bertrand, sur ce point.
 
 Bon, Yann.... (Moix), je cite, si on baisse la croisance, ça va engendrer des problèmes économiques, ces problèmes économiques, vont générer des problèmes politiques, est ce que vous ne croyez pas que l'on est dans un cercle vicieux, et donc, la décroissance incite les hommes politiques à être frileux, parce que ça peut justement déclencher des guerres.
 
 En cours de commentaires.
 
 Comment peut on justifier, le fait de créer des inégalité, même si c'est provisoirement. ?
 
  Cyril répond "c'est la croissance qui crée les inégalités, jamais il n'y en a eu autant qu'aujourd'hui.
 C'est bien pour ça, que le modèle économique et productiviste est opsolète, parce qu'il n'est plus adapté.
 
 L'inquiétude de la crise transitoire....
 
 Cette mutation, va devoir se faire, en agriculture, en économie, et même en politique. Je suis tout à fait d'accord, avec cette analyse.
Bon, ensuite, le greenwashing. Et oui, vaste sujet s'il en est.
 
   Là, où il y a 5 ans, les boites s'y mettaient, par simple opportunisme, aujourd'hui, certaines de plus en plus, et plus qu'on ne le croit, sont véritablement sincères dans leur démarche écologique.
 
   Ensuite, Yann Moix, dit une chose tout à fait pertinante, il prétend que l'homme est incapable, de se projeter sur 100 ans, il n'y a guère que nous, gens de la terre, qui plantons des arbres, avec pour seul objectif, que d'avoir le plaisir de voir les nouvelles feuilles, chaque printemps, alors que ce sont nos enfants, ou petits enfants qui le verront adulte !
 
   De façon générale, moi, je pense que l'un des maux principaux, aujourd'hui réside précisement, dans une distortion du temps, une forme de dépendance à l'immédiateté, qui relève de la pathologie....
 En cours de commentaire.