google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Naja Vallaud Belkacem, coupable de ne pas avoir mordu à l'hameçon.

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/barakacity-najat-vallaud-belkacem-naurait-pas-d%C3%BB-se-laisser-humilier/ar-BBoJ3mS?li=BBoJIji&ocid=SL5MDHP

   Je trouve que le procès qui lui est fait, est particulièrement injuste, et déplacé, mais je m'en explique.

  Pour commencer, c'est l'équipe de l'émission, qui est responsable, et qu'on ne me fasse pas croire, qu'ils ne connaissaient pas la position de ce militant, je n'y crois pas une seule seconde....

   Oui, être sur un plateau télé, et inviter un responsable d'association humanitaire, pro djihadiste, puisqu'il faut bien appeler les choses par leur nom, pour moi, est impardonnable et irrecevable.

 Ils ont cherch le clash, pour faire le buz, je trouve que c'est de la télé de caniveau, voilà, mon sentiment.

 seulment, voilà, notre ministre, elle n'a pas vu le danger, et le pige qui lui était tendu.

   La diplomatie, quand on est un personnage politique,  à plus forte raison, quand on fait partie du gouvernement, consiste à être remarquable bien plus, par son travail, que par les coups d'éclats médiatiques, ce qui visiblement, est resté dans les pratiques de monsieur Bolloré,  ce qui somme toute, est assez amusant, alors, qu'on apprend que Nicolas Sarkozy, fait son mea coulpa, au sujet de son sejour sur son yacht, quand il avait élu, et que parmis ses "excuses", se trouvent aussi, ses coups d'eclats, paroles, malheureuses, etc.......

 Moi, je recommande à Bolloré, d'emv baucher nicolas sarkozy, à la com, ça serait super fendart, non ?

  Pas sûr que ça lui rapporterait autant que ses conférences, mais enfin. bosser entre potes, c'est deja un luxe que peu peuvent se permettre pour info.

  Alors, oui, notre ministre a du s'expliquer, elle, non pas sur son silence, mais pour repondre aux reproches, qui lui ont été faits, sur son silence.

  Quand vous êtes face à un discours, qui vous glace,  selon que vous êtes en pl ublic, ou pas, votre reaction, est differente, et pour être franche, je ne sais absolument pas ce que j'aurai moi, repondu.

   Par les temps qui courrent,  j'ai entendu aux infos, que le gouvernement, avait interdit, ou plus precisement, dissout, quelques associations, culturelles, et k j'imagine que ça n'est que justifié.

   J'ai chopé je ne sais plus où, hier, je crois, quelqu'un, qui laissait entendre, que daesh, leur mauvaises reputation, en fait, je shematise, mais c'était tres surfait, quoi, hein, c'est à dire, que "heureusement qu'ils sont là"...

 Ne riez pas, c'est vraiment, entre les lignes, ce que j'ai perçu, et ça me mets, mais alors, vraiment tres en colère;

 Aujourd'hui, daesh, et l'EI, ont réduit les salaires de leurs soldats, de moitié.

   Le fait, d'avoir des rlations, avec le milieu caritatif, est une posture ideologique, quia toujours accompagné, les mafias, au fil des siecles, pour faire croire à leurs bonnes intentions, en italie, c'est connu, comme le loup blanc, ils raquettent, les populations, en sous main, et se font passer le jour, par leurs chefs, comme des vertueux....

  Enfin, il faudrait peut être envisager d'arrêter de nous prendre pour des cons, cinq minutes, quoi, ça commence à bien faire.

   On ne peut pas d'un côté  vendre ses sacs de farine à bachar el assad, être responsable de la migration, de 80 %, de la population, en Europe, et parallèlement, se faire passer pour le bon Samaritain, enfin, je veux dire, que c'est une posture tellement conne, que ça n'est même pas digne d'inspirer une caricature, c'est vous dire !

   C'est pour ça, qu'elle n'a rien dit, notre ministre, d'ailleurs, ce connard, là, je ne lui ferai même pas la pub, de le citer, ni même de citer son association, dont je n'ai aucun doute, qu'elle va bénéficier, d'un traitement spécial, dorénavent, soyez sans crainte.