google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

"Nulle part en France".

http://www.lefigaro.fr/cinema/2016/04/09/03002-20160409ARTFIG00041-yolande-moreau-son-regard-poignant-sur-les-refugies-dans-nulle-part-en-france.php

  Pour commencer, je vourdrai présenter mes excuses, face aux migrants d'abord, mais aussi face aux responsables d'ONG, qui travaillent sur le terrain, et qui attendent que je fasse moi, entendre ma voix, qui est aussi souvent que possible aussi la leur.

  Mais chacun sait, que l'on me sollicite sous des angles tellement divers,  qu'il est difficile pour moi, quelquefois, de parvenir à dicerner, à qui donner la préférence, quand je m'installe derrière mon clavier d'ordinateur....

  Je pourrai dire, "je prends les pétitions, les une après les autres", et signer ces dernières, du matin au soir, mais ça n'est la vision que j'ai moi, du militantisme, et je soupçonne surtout que ça ne serait pas là, la façon d'être la plus efficace.

  J'essaie au contraire de synthétiser du mieux que je peux, ce qui n'est pas facile, pour tenter d'être la plus efficace possible, sachant que toutes ces causes que nous défendons, sont liées les unes aux autres.

  Ce matin, donc, ayant appris la diffusion de ce documentaire, ce soir, sur les migrants, "je m'y colle". Je vais aller le voir, dans la journée, donc, en avance.

    Si c'est à Yolande Moreau, qui aient sollicitée pour le faire, il est probable que ce soit lié à ce qui m'unit à elle. C'est une femme que j'adore, parce que sa silhouette, est comme la mienne,  nous n'avons absolument rien à envier à Adriana Karembeu, ou à Laeticia Casta, comme chacun sait, pour ne prendre comme  référence d'age, que celles, qui ne nous envoient pas trop dans la catégorie "vielles peaux",  de la Culture des années 2010, disons le...Sachant de toute façon, qu'on emmerde, elle et moi, tous ceux que ça dérange, et que d'autre part, c'est quand même dans les vielles peaux qu'on fait les meilleurs soupes...

 Oui, cette blague à deux balles, me plait beaucoup, c'est moi qui en suis l'auteure, et je vous emmerde.

  Bon,sinon, Yolande, bien sûr, je l'avais découverte, dans les Deschiens,  et à ça fait belle lurette que je considère que je suis une dechienne, moi même....

 C'est pour cette raison d'ailleurs, que souvent, quand je m'endors, je rêve que je patifole, la truffe au vent, avec une énorme tibia, coincé entre ma machoire !

 Je comprends mieux, à présent, l'étrangeté canine, de certains d'entre eux !

  D'ailleurs ce soir, d'une certaine façon, les deschiens, envahissent le petit ecran, puisque Yolande est sur ARTE, avec son documentaire, alors, que François Morel sera le diseur des aventure animalières, sur France 2, alors, si ça, ça n'est pas synchro, je ne sais pas ce que c'est !

  Manque plus qu'Olivier Saladin, le plus cauchois de la bande,  dans son rôle de médecin légiste poête, dans la serie "boulevard du Palais", et ils nous font la totale....

  Ce qui assez troublant, par contre, réside, dans le fait qu'en bossant tout à l'heure, en début de matinée, sur le djihadisme, je suis partie en vrille, à écrire un truc, donc, je suis très fière et qui parlait de chien..... Si, si, je vous jure. (non vous ne l'aurez pas, je ne sais pas encore ce que je vais en faire, et je dois continuer à en tirer les ficelles).

   Pout ce qui concerne Yolande, j'aime son manque absolu de pudeur, qui revèle une véritable Noblesse, enfin, non, ça n'est pas un manque de pudeur, c'est difficile à exprimer. C'est ce qu'on dit, pourtant toujours, au sujet de ces gens, qui ont un mal de chien, pour ne pas dire, de Deschiens, à cacher, ce qu'ils sont, et à ne parvenir que trop difficilement, à cacher leur nature profonde. Une bienveillance, et une gentillesse absolue.....

  Un jour, il y a quelques années, j'étais allé voir François Morel. J'avais été invitée par le service culturel de la Rochelle. François avait dédicacé son livre, dans la librairie "Calligramme". il s'afgissait deYacinthe et Rose".

"Pour Françoise, mes sentiments les plus fleuris".

http://www.librairie-calligrammes.com/

 C'était dans le cadre du festival.

http://www.francofolies.fr/

   J'avais discuté un peu, avec des personnes, enfin, quelques unes, dans le public, et ils m'avaient dit, "dites lui bien qu'on l'aime surtout".

 Bon, alors, de retour en Normandie, j'avais fait la commission, comme on dit. Je n'écoute plus très régulièrement, François ou d'autres, mais c'est juste par manque de temps, et rien de plus, c'est dommage, en effet.

  Pour Yolande, je n'ai vu encore aucun de ses films, en temps que réalisatrice, et ça me fait enrager. Je n'ai même pas vu encore, le film "Séraphine", c'est vous dire.... Et ça m'attriste.

http://actualites.nouvelobs.com/videos/lkpqmz.DGT/yolande-moreau-je-voudrais-qu-on-cesse-d-avoir-peur.html

 Lundi 11 avril 2016.

 Je viens de regarder le documentaire.

 Voici le lien.

http://info.arte.tv/fr/nulle-part-en-france-de-yolande-moreau

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire