google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

25 novembre, journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes.

http://www.ellesimaginent.fr/

https://www.w4.org/fr/violence-contre-les-femmes/?gclid=EAIaIQobChMIndK5l7jZ1wIV7bXtCh3LmAsaEAAYAyAAEgL0l_D_BwE

https://www.memoiretraumatique.org/violences/violences-conjugales.html?gclid=EAIaIQobChMIndK5l7jZ1wIV7bXtCh3LmAsaEAAYBCAAEgLz8vD_BwE

http://www.lavoixdunord.fr/272959/article/2017-11-25/journee-internationale-contre-les-violences-faites-aux-femmes-elles-temoignent

http://www.huffingtonpost.fr/inna-modja/pour-la-journee-internationale-contre-les-violences-faites-aux-femmes-je-me-bats-pour-laccueil-des-victimes_a_23287437/

http://www.20minutes.fr/politique/2175687-20171124-journee-lutte-contre-violences-faites-femmes-emmanuel-macron-attendu-tournant-associations

http://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/initiative/25-novembre-journee-internationale-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes-2016/

http://www.rtl.fr/girls/identites/violences-faites-aux-femmes-pourquoi-on-en-parle-le-25-novembre-7790960116

http://www.unwomen.org/fr/news/in-focus/end-violence-against-women

http://www.unesco.org/new/fr/unesco/events/prizes-and-celebrations/celebrations/international-days/international-day-for-the-elimination-of-violence-against-women/

 Pour les visuels, c'est ici:

https://www.google.fr/search?q=journ%C3%A9e+de+la+violence+faites+aux+femmes.&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjglLSXuNnXAhXoLMAKHZRMCXYQ_AUIDCgD&biw=1546&bih=793

 Sinon, il y en a un autre, qui reprente le ruban blanc, fait avec des lettres,  mais qui n'est pas disponible encore sur google. Inspiré par moi, visiblement. On se demande bien pouquoi ...

 5 juin 2018.

https://plus.google.com/u/0/+VikThor/posts/QoEK97qxBsC?cfem=1

 

Peu importe la date, c'est chaque jour, qu'il faut y veiller, qu'il s'agisse des femmes ou des enfants.

https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/213192886246293/

https://www.unicef.fr/?utm_source=msn&utm_medium=cpc&utm_campaign=Marque%2f+Institutionnel&utm_content=%24+Unicef.fr+(expr)&utm_term=l+unicef_Phrase&msclkid=cdb0179176101ab25afb4c67a2bf1a9f

https://fondationdesfemmes.org/

 14 janvier 2019.

https://www.change.org/p/sauvons-celles-qui-sont-encore-vivantes

25 nov 2019.

Samedi avait lieu, partout, en france, la manifestation, sur le sujet.

 Je pose ici, les liens, je m'excuse, aupres de ceux, ou celles, dont je n'aurai pas chopé le lien.

 L'important réside plutôt dans le fait, qu'il faut veiller à mettre sur pied des stratégies, pour faire évoluer la loi, oeuvrer en ce sens artitiquement, mais aussi, politiquement.

https://www.franceinter.fr/societe/marche-contre-les-violences-faites-aux-femmes-les-pancartes-et-slogans-choc-de-la-manif-parisienne

 Pour ce qui est des slogans, en question, j'en ai choisi un, dans la masse, à partir duquel je travaille, en calligraphie, qui dit ceci:

"Je rêve d'une France,

où les femmes violées,

sont plus écoutées que les hommes qui parlent du voile".

 Je suis en cours, mais je n'ai pas terminé, encore.

 N'oubliez pas, sur le site de France inter, de récupérer les liens, qui y sont rattachés.

https://www.franceinter.fr/marches-contre-les-violences-sexistes-et-sexuelles-les-rassemblements-pres-de-chez-vous

 Il semble que politiquement, la prise de conscience est bien lieu, désormais.

 Mais politiquement, tant que la prescription sera là, le violeur, lui,  sera toujours prédisposé, à ce que le temps, par définition, joue en sa faveur.

  Alors, que ça ne sera jamais le cas, du côté de la victime, je sais, de quoi, je parle.

  Un autre point important, réside dans le fait, que toute personne (les hommes, qui en sont victimes aussi, parce que ça arrive), qui est vicitime de quelque forme de harcèlement, dénigrement, agression, coups et blessures, etc, doit impérativement, aller au commissariat, non pas necessairement "toujours", pour porter plainte, comme le pensent certains, mais pour que l'agresseur, soit deja fiché, en temps que tel...

  Oui, je sais, certains,diront, "si on ne peut même plus menacer sa femme de mort, sans être fiché, non mais où s'en va ton  ?"

 Seulement, voilà, à chaque fois qu'un homme intente à la vie d'une femme, et qu'on refait son parcours, on réalise, qu'à 80%, il a des antécédants, qu'auparavent  ses compagnes, ou petites amies, antérieures, avaient deja pris des coups, et que si elles avaient fait le necessaire, peut être que celle, qui y a laissé sa vie, se serait méfiée d'aventage, et peut être, ne se serait elle tout simplement, jamais mise en couple avec lui.

 Le cas, le plus célèbre, Marie Trintignant...

 L'ex, de Bertrant Cantat,  s'est suicidée.

  Désolée pour la famille,  si j'y reviens, mais le seul moyen de rendre la mort  de quelqu'un, le moins douloureux possible, c'est de recycler la souffrance générée, afin d'en tirer les leçons, et visiblement,  ça n'a pas encore été fait, ou en tout cas, ça ne l'a pas été suffisemment.

 Je veux dire que les raisons du suicide de l'ex de Bertrand Cantat, elles, n'ont jamais été évoquées..

 Et  je soupçonne très fortement que les raisons,  même si ce ne sont pas les seules, peut être, pourraient parfaitement avoir été liées au fait qu'il avait été violent avec elle, puisque ça a été révélé, précisément, et qu'elle l'aurait quitté, mais sans avoir justement, déposée plainte, et pas d'aventage, déposé la moindre main courante...

 Imaginons, alors, si vous le voulez bien,  que Marie Traintignant l'ait rencontré, sachant cette plainte, quelle aurait été alors, les conditions psychologiques, de cette rencontre ?

 Est ce qu'elle lui serait tombée dan les bras aussi facilement que celà, permettez moi, d'en douter... Je n'en sais pas plus que celà.

  Certains diront, que ça n'aurait rien chang, qu'elle aurait suivi son coeur... peut être ?

  Peut être pas.

 J'ai l'absolue conviction, personnellement, que son ex, elle,  s'est très probablement sentie terriblement coupable, une fois que Marie Trintignant, y a laissé sa vie.

   En effet, par son mutisme et par le fait de ne jamais avoir déposé plainte, elle cautionnait, de façon inconsciente, de l'auoriser, lui alors, dans sa vie future, à recommencer, avec ses futures petites amies, compagnes ou épouses.

  Que cette culpabilité là, l'ait menée au suicide, helas, est une lecture, que je fais, que je revendique, et qui tient la route, de la façon la plus certaine qui soit...

 Certes, certains diront alors, que chez les gens célèbres, après tout, ça fait partie des meubles...

 Ben, voyons....

 "Faut savoir ce que on veut, aussi, quand on fréquente des artistes, n'est ce pas" ?

 Désolée, franchement désolée, je dirai même, si je me fais l'avocat du diable...Mais le non dit généralisé,  il est de cet ordre, chez monsieur et madame tout le monde... Alors, il faut bien faire avec.

 Voilà, pourquoi, il est de la plus haute importance, quand on a été victime de violences, de la part d'un homme, et qu'on n'a réussi à rompre, sans que ça ait mal tourné, dans de telle proportions,  de ne pas le garder comme un morceau de son histoire, "privée", mais par réflexe de solidarité, entre nous les femmes, mais aussi, vis à vis des enfants, les votres, peut être ? Mais aussi, ceux qui seraient susceptibles de le croiser, quelqu'en soit la raison,  un couple recomposé, par exemple, il importe, alors au minimum, d'aller raconter votre histoire, quelque part, au commissariat, où il réside, par exemple, et prendre contact avec une association, qui travaille sur ce sujet.

 C'est assez simple, en fin de compte...

 Les femmes, futures vicitimes, là, futures mortes, helas, au moment, où je vous parle, peut être ?

  Parce que simplement, vous avez franchi le seuil du commissariat, ou de la gendarmerie, peut être, que vous allez lui sauver la vie, parce que vous aurez raconté, qu'à telle période de votre vie, c'est vous, qu'il avait battu, et menacé de mort...

 VOUS AVEZ LA POSSIBILITE DE LA SAUVER.

10 janvier 2020.

 

https://fondationdesfemmes.org/?fbclid=IwAR3tDwZSbQajvtTXEohT1ZB5MZJXVFGXbyBrVpraA1LJFtHJrAINI6QyBxI

 

 

Esclavage immigration FBI Européen emprise sectaire MIVILUDES

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire