google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

BIODIVERSITÉ.

Et encore une catégorie de plus....

 J'observe, "juste", que c'est necessaire, si l'on considère que ça semblerait être le parents pauvre, pour ne pas dire, purement et simplement, l'oubliée de la lutte écologique, aujourd'hui.

  On m'a fait savoir, ces derniers temps, que l'un des problèmes les plus importants, aujourd'hui et une fois n'est pas coutume, ça n'est pas les politiques, qui sont en cause (les pauvres !), serait que si la disparition des espèces, semble être un problème absolument fondamental, et grossièrement admis, et compris, par les citoyens du monde,  le lien qui doit être fait, "en Hamon",  avec le biotope qui leur est individuellement rattaché, qui est indispensable à sa survie, lui, n'est absolument pas acquis, pour le citoyen lambda...

  Un exemple des plus criants, si l'on parle de la raréfaction des abeilles, et de leur menace, face, au frelon asiatique, ou face aux pesticides, on n'observe absolument pas que derrière l'arbre, "abeille", se cache la forêt, immensement variée des autres insectes, et familles d'insectes, qui s'ils ne produisent aucun miel, particulier, n'en constituent pas moins, des maillons, rigoureusement indispensables  à la chaine alimentaire,  même s'ils sont moins visibles à l'homme, ou en tout cas, moins vus, photographiéet filmés, et donc, médiatisés, et par voie de consequence, popularisés.....

 Pourtant, des que vous sortez de chez vous, si vous appreciez, de voir de la verdure, rien jamais, ne vous empêche, que je sache,  de les regarder, et surtout, d'y consacrer du temps,  ce qui en soit, vaut toute forme de meditation,  par les temps qui courrent.

  OK, un tout petit insecte "de merde", ça ne vous parle pas... Mais dites moi, et si le petit insecte "de merde", là, si c'était en lui, que se cachait, votre propre survie, ce qui symboliquement, n'est que la stricte vérité, qu'on diriez vous ?

 Et puis vous savez, ce qu'il vous dit, d'ailleurs , vous voulez vraiment, le savoir ?

 Attendez j'ai une piste.

 Encore une chose cependant.

   Le fait, qu'un animal, ou qu'un végétal, ne soit pas "spectaculaire", presente, l'enoorme inconvenient, de voir, que justement, ils n'attirent pas l'attention, et donc, pas les sponsors, d'une certaine façon, que ce soit dans la recherche, ou simlement, dans un but d'inventaire.

   Résultat des courses, et ça n'est pas encore de podiums olympiques, dont je vous parle, il existe encore, beaucoup d'especes  vébgétales, et animales, qui n'ont simplement pas encore été decouvertes,  sous ce seul pretexte...

 Et si c'était dans ces especes, justement, que se trouvait, la solution, à bien des maladies, ou perils, que l'avenir, nous reserve ?

 Je pense, notamment, à la recherche contre le cancer, par exemple. Pour ne citer que cette maladie.

 Pour y voir plus clair, et  ne pas perdre le Nord, je vous recommande d'aller revoir, sur le sujet, le film, à la recherche Marsupilami, d'Alain Chabat.

 

 Enfin, il y a juste un énorme malentendu en fait, sur le sujet, c'est qu'il existe vraiment, là, on on tente de nous faire croire que non....Enfin, je veux dire, que c'est un recit, et pas une "friction".

26 Juin 2019.

 Association pour la 
protection des animaux sauvages

https://www.aspas-nature.org/actualites/dites-non-au-nouveau-projet-anti-loup-du-gouvernement/

On me demande mon point de vue, alors, le voilà.

Drôle de hasard, décidément.

 Il arrive ainsi, que la nature m'envoie des messages.

 Spontanément, je me suis dit, que des que la chatte allait la trouver, elle lui réglera son compte.

 Et le pire, c'est que les chats, ne les tuent que pour le plaisir, et ne les mange jamais,comme certains chasseurs, je présume.

 J'allais tout de même pas passer mon temps, à faire son job, d'autant, que j'avais bien d'autres chats à fouetter.

 L'être humain, possède un nombre incalculable de chats, qui eux même sont pour une grande partie, responsable, de la mort d'oiseaux.

 Philosophiquement, moi qui pourtant suis fille de chasseur, et bien loin d'être  anti chasseur,  de façon intégriste, je veux dire, je n'arrive pas à piger, la notion même,  de chasse, et en quoi, l'homme, alors, qu'on assiste à une destruction sans pareil, de la biodiversité, persiste malgré tout, avec son flingue, à vouloir à tout prix, démontrer, qu'il serait le maître les lieux.

 en dehors de vouloir flatter, pour des raisons électorales, le lobby des chasseurs, franchement, je ne vos pas.

 Il faut relire, très attentivement, l'article, qui le dénonce, et qui démontre, que visiblement, l'ASPAS, connait infiniment mieux la faune sauvage, que les scribouillards, qui sont sensés pondre la loi...
 la preuve, ils font un copié collé, de la loi, déjà existante...
 pondre une loi, c'est amusant, comme expression, ça, non ?

 On ne sait pas si l'anatidé d'ornement encravaté, est sensé faire partie des espèces protégées... OU PAS ?

6 Août 2019.

  En faisant des recherches, sur le RUSCUS, fort utile, pour soigner le retour veineux (mes jambes),  je suis tombée sur ce site, que je trouve tout à fait interessant.

http://www.assiette-sauvage.org/spip.php?article85

  Par contre, je deconseille à quiconque de s'aventurer, dans des cueillettes, sans avoir, au prealable, pris des cours ou le faire avec des botanistes ou des animateurs certifiés, parce que si la flore est effectivement menacée, elle n'en comporte pas moins, certains dangers veritables, par la toxicité de certaines plantes, comme dans le milieu des champignons, et qu'il faut surtout veiller à ne pas faire n'importe quoi.

  Par contre, apprendre à les reconnaitre  et les identifier, à une époque où la collectionite aigue, (images paninni)quelquefois sert un peu de refuge psychologiquement, et que le smatphone sert à photographier sa propre image, ou un peu n'importe quoi... Il peut être amusant, D'APPRENDRE LA FLORE ET BIODIVERSITE.

FBI Européen réchauffement climatique émancipation Droit à l'information multinationales

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire