google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Un moine, un philosophe, un psychiatre et un politique.

http://www.franceinter.fr/emission-le-79-du-week-end-matthieu-ricard-alexandre-jollien-christophe-andre-et-jean-paul-delevoye

 Il importe d'avoir conscience qu'il est bon de mettre de côté les à prioris, que chacun ait sur chacune de ces spécialités, pour observer les croisement qu'ils proposent, et les étudier, pour y réfléchir.

 Chacun doit porter son sac de charbon, certains parviennent à le porter à côté, d'autres font la politique de l'autruche, et font mine de ne pas le voir, d'autre, le posent au sol, et le transforment en sac de plume, pour l'envoyer dans les étoiles, quelque soit le moyen, chacun est libre de le gérer comme bon lui semble, nul doute que cette idée d'avoir croisé ces regards ouvrent de nouvelles voies, pour y parvenir.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.