google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

petits commerces

  • Savez vous jongler avec les pieds ?

     

     Putain, TROOOOOP FACILE, he......

     Pour y parvenir, il faut les prendre tous petits.

     Bon, là, à ce stade, il hésite encore, de toute évidence, entre le hand, le basket ou le foot, et ouai, c'est ça, la vie de bébé, passer outre deja, si jeune, les désidératas des parents.... ha ha ha ha.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=377881079777472&set=a.121423008756615&type=3&theater&notif_t=feedback_reaction_generic&notif_id=1565772095503605

     Le club de foot, à sainte Aus, est très actif, même si ça n'est pas par moi que ça se produit.

     Je vous signale, d'autre part, qu'ils recherchent des joueurs, qu'ils recrutent, si vous préférez.

     Certes,   vous n'êtes pas Neymar (c'est bien comme ça, qu'il s'appelle , l'autre, là, qui est en train de faire le beau gosse, sur les reseaux sociaux, au Portugal ? Non ?), mais peu importe.

     Et pour faire chier Coubertin, (originaire de Barentin, pour la petite histoire,  ce dont nous ne tirons aucune fierté dans la vallée), parce qu'il considérait que la place de la femme, était à la maison, et surtout pas à faire du sport, je vous informe que sainte Aus est parfaitement ouvert à l'hyothèse de créer une équipe féminine.

     Pour avoir plus d'infos, je vous donne leur page FB.

    https://www.facebook.com/scsa76/

     Cliquez, sur "nous contacter", et prenez RV, avec les responsables, du club.

    Le 15 Aout 2019.

    https://www.sportsregions.fr/

     

     

    Lire la suite

  • Les bruits de la campagne, bientôt classés comme patrimoine de l'humanité.

      Ca fait plusieurs années, deja, que ce type de problèmes, se pose....

     Il y a quelques années, un couple d'homosexuels, avait fait l'objet de poursuite, au pretexte qu'ils avaient un coq, alors, la ligue communale homophobe, avai cru bon, de surnommer le coq incriminé, Renato....

     Depuis ce jour, la connerie humaine, et l'intolerance, ne s'etnt pas encore calmée, à quel titre, d'ailleurs,  ce fait, se ferait il, on entend ici et là, un couple poursuivi, parce qu'ils une mare, avec trop de grenouilles, qui chantent trop fort, un autre, poursuivi, à cause du chant du coq, et que sais je encore.

     Certes, le coup des cloches, ça touche un point, plus susceptible, encore, puisqu'il s'agit derrière, m^me si personne ne le dit, d'observer, en quoi, LE SYMBOLE de notre culture, judeo chretienne, pourrait il, être mis en cause....

     Alors, on va tout de suite, mettre les choses au clair...

     Moi, si je vais passer un moment,  dans un pays de culture musulmanne, et que e chant du Moesin, me derange, et bien, je n'y reste pas....

     Cette femme, est venue habiter, dans un bourg, les cloches, font partie de la vie du village, si elle ne s'en satisfait pas, elle demanage, si possible, dans un trou paumé, où si possible, l'hiver, il n'y aura aucun moyen, de venir se faire livrer son alimenttion, par le drive,  du supermarché du coin, et où, la DDE, aura probablement, bien d'autres chats à fouetter, que de venir degager, avec le chasse neige, son chemin, pour deservir sa maison....

     Ca n'est pas le fait que quelqu'un, se trouve incommodé, par des bruits, qui me choque.... Moi, c'est pareil, quand je vais à paris, les voitures, me derangent, et plus particulièrement, d'entendre klaxonner, pour un oui, pour un non....Si un jour, je vais à Paris, je ne vais demander, qu'on suprime les voitures, emettant, tant de decibel, parce que ça me derange....

     la campagne, je veux dire, merite autre chose, que d'être skattée, par des connes,  (ou des cons), qui sont incpables, de demontrer, un minimum d'humilité,  devant les bruits, ou les odeurs, qui caracterisent, la campagne...

     Et puis quoi, encore  ?

     La prochaine, fois qu'un agriculteur étend, son fumier, elle va aller se plaindre en mairie, il  va bientôt falloir, mettre des bouchons, au trous du cul des vaches, pour ne plus qu'elles, chient ? Parce que ça incommode le citadin, qui, soit dit en passant, est bien content de trouver la campagne en question, quand il s'agit de venir y passer ses vacances....

     Enfin, merde, c'est pas possible, d'être conne, dans de telles proportions...

     Bon, je file le micro à Benabar, pour la peine....OUI,les videos  de l'Armada, J'Y VIENS......!

     

    Lire la suite

  • Le plastic, pas fantastique.

     Je viens d'entendre, aux infos, ce midi, qu'une charge de plastic,

    avait été découverte en Corse, ou si vou préférez, qu'un attentat a été déjoué....

    Une charge de plastic...

    Alors, que précisément, leur île croule littéralement, sous les déchets, du même nom.

    Rechercher l'automnomie ou la revendiquer, je peux comprendre, même si personnellement, je ne l'approuve pas,

    Mais comment comptent ils faire, pou gérer cette terrifiante pollution , sans avoir recours, au continent ?

    https://www.bloomassociation.org/

     Je signale, d'autre part, qu'l n'y a pas une seule île, par le monde,  pour peu qu'elle soit envahie de touristes,

    qui ne soit confronté à ce problème, d'une grande gravité.

     Sur France inter, il y a quelques jours, il y a eu, aussi, une journée entière, consacrée aux plastic, selon differents lieux, dans le monde.

     Je vous donne les liens, pour aller réécouter.

    https://www.franceinter.fr/environnement/pourquoi-est-ce-si-complique-d-en-finir-avec-le-plastique

    5 mai 2019.

    Journée spéciale, sur ce sujet, aujourd'hui, et beaucoup d'émissions, et de dossiers, sur ce sujet.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-zoom-de-la-redaction/le-zoom-de-la-redaction-05-juin-2019

     

     

    Lire la suite

  • Pour une baisse de la TVA sur les produits de première nécessité.

      Le challenge, reside dans le fait, de choisir, si l'on inclut, le fait d'inciter, à une consommation, plus verteuse, et meilleure, pour la santé, ou pas...

      Personnellement, je serai tentée, par le fait, de l'inclure.

      Mais malgré tout, je vais installer ce sondage, sur FB, afin d'y voir plus clair.

      A chaque fois, que je preferai, un produit, plutot qu'un autre, j'en expliquerai la ou les raisons.

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/pont-audemer-de-la-baguette-au-cafe-solidaire--un-concept-qui-fonctionne-AE14674400

    @Francoise Niel Aubin, oui, pour moi, ce principe, est juste génial, comme les épiceries solidaires, d'ailleurs.

    J'ai expliqué, il y a quelques années, que les épiceries solidaires, psychologiquement, pressentaient, un énorme avantage, pour ceux, qui sont en situation de précarité.
    j'ai été bénéficiaire des restos du cœur, il y a quelques années, alors, je sais, ce que l'on ressent...

    Loin, de moi, l'idée de vouloir cracher, dans la soupe, qui m'est venue en aide, ça ne risque pas...

    Je prétends, juste, que le principe de l'épicerie solidaire, présente, l'énorme avantage, de ménager, le demandeur, sur le plan psychologique...

    PARCE QUE DEMANDER DE L'AIDE, exige quelquefois du courage, que certains, en situation de détresse sociale, ou psychologique, n'ont peut être pas, parce que ça impose, d'avoir, déjà, en amont, une image de soi, qui soit suffisamment digne...

    Et ça n'est certes pas avec la banalisation des contrats courts, que ce soit ici, en France, mais aussi, dans les autres pays d'Europe, comme l'Allemagne, mais bien au delà, que ça risque de s'arranger...

    Et pendant ce temps là, le poste "logement", occupe une part, de plus en plus importante, dans le budget des ménages, et de plus en plus de logement, qui appartiennent au privé, demeurent désespérément vides...

    J'ai demandé aux banques, de mettre sur pied, un "certificat de solvabilité"... Et on attends toujours.

    Lire la suite

  • Stéphane Bern, au secours du patrimoine, via le LOTO.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-27-fevrier-2019

    http://www.pavilly.fr/

    https://www.missionbern.fr/

     Edition 2019.

    121 monuments retenus, deux jeux de grattage proposés, dont un à 3 euros.

    https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/loto-du-patrimoine/loto-du-patrimoine-2019-121-monuments-retenus-deux-jeux-de-grattage-proposes-dont-un-a-3-euros_3484725.html#xtor=CS3-794

     Je vous recommande d'aller zoomer sur la carte, pour observer ce qui, dans votre département,  à eu la chance de retenir leur attention.

     Pour ma part, il s'agit de la serre du château du Taillis, à Duclair.

     Je connais bien ce projet, pour avoir visité le parc, il y a quelques années, j'avais du prendre pas mal de photos d'ailleurs, et cette serre est remarquable.

     Des pots de terre cuite y avaient été astucieusement disposés, pour permettre de donner à voir, un arrrangement digne, de retenir l'attention.

    http://chateaudutaillis.com/

    1" Juillet 2019.

     Chose promise, chose due? le cheque a été remis.

    https://www.lecourriercauchois.fr/actualite-208449-duclair-seine-maritime-la-mission-bern-a-sauve-la-serre-du-chateau-du-taillis

     

    Lire la suite

  • Pollution des croisières (fluviales ?).

     j'ai mis "fluviales", entre paenthèses, parce que celles  qui n'accostent, qu'en bord de mer, dans des lieux touritiques, sont en realité, comme expliqué dans cet article, infiniment plus pulluantes, que celles qui sont fluviales, les bâtiments, en étant plus modestes en taille.

    Je cite:

      En revanche, beaucoup d’études ont été réalisées sur l’impact des mastodontes des mers. En 2015, deux associations (l’une française et l’autre allemande) lâchent un chiffre édifiant : un paquebot à quai émettrait autant de particules ultrafines qu’un million de voitures.

     Neammoins, le fait que le tourisme fluvial soit pulluant de façon moindre, ils importe, effectivement,  de se poser la question.

    https://www.paris-normandie.fr/accueil/pollution-a-rouen-et-au-havre-la-croisiere-sous-pression-AB13125104

     

     

  • Connaissez vous, le principe des boutiques test ?

     Je viens de découvrir cet article, au sujet d'un principe mis au point, au Havre et je dois avouer que je trouve ça assez génial.

     Il s'agit de consacrer quelques boutiques, avec un statut particulier, qui permet, à une petite franchise, peut être, ou à un jeune entrepreneur, qui cherche un pas de porte, la possibilité de prendre ce magasin, dans un cadre juridique, allégé.

     Donc, loyer et charges moins élevés, dans un laps de temps prédéfini, (un an, si j'ai bien compris) de telle sorte que la tentative, de s'y installer, ai statistiquement plus de chance d'être viable, le temps de promouvoir le commerce, et de tenter sa chance.

      On voit en effet, dans certaines villes, y compris des villes plus modestes que le Havre, ça va sans dire, beaucoup de fonds de commerce, ouvrir et fermer, les uns apres les autres,  ce qui juridiquement, et psychologiquement, pour ceux qui s'y risquent, représente, je suppose bien des risques, qu'il faut ensuite assumer.

     Les questions que je me pose, sont les suivantes:

     "Est ce que c'est la ville, qui est propriétaire de ces locaux,  auquel cas, c'est décidé dans le cadre du conseil municipal  de la ville, ou bien est ce que c'est un contrat, que la ville propose, à des propriétaires fonciers, et donc, privés ?

     Une autre question que je me pose.

     Est ce que ces opportunités, qui peuvent tenter bien des candidats, sont triés, selon certains critéres de viabilité, uniquement sur dossiers, je veux dire, ou bien est ce que c'est selon le côté innovant et courageux, parce que plus risqué, par exemple, qui conditionne, le fait de pouvoir postuler aupres des villes, qui le proposent ?  Comme c'est le cas dans l'exemple, au Havre, avec cette entreprise de trottinettes électriques ?

    https://www.tendanceouest.com/actualite-305259-la-boutique-test-du-havre-accueille-son-premier-commerce.html

     Enfin, moi, je trouve que c'est une super inititive. C'est d'auant plus valable qu'aujourd'hui, à l'ére d'internet, on peut promouvoir soit même, sa propre activité, à peu de frais, quand elle est marginale, ce qui était impossible, jadis.

  • Propriétaires fonciers, qui souhaitent améliorer leurs logements loués : SOLIHA.

    L'effondement de deux immeubles, à Marseilles il y a quelques jours,  a ms en evidence, un prblème de société, qui semble, à chaque gouvernement, une patate chaude, que chacun se renvoie.

     J'en parle dans un autre article dont voici le lien.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/se-loger/au-sujet-des-immeubles-effondres-a-marseilles.html

    https://www.soliha.fr/notre-reseau/

     Pour ce qui concerne la ville de Paris,  il y a quelques années,  il avait été decidé que la ville, eventuellement, pouvait se porter caution. je ne sais pas si ça fonctionne toujours.

     Une chose demeure certaine, cependant, c'est qu'il existe certains reseaux, qui peuvent proposer certaines garanties, pour pouvoir en temps que propriétaires, pour rendre leurs logements, à la location.

    Lire la suite

  • Manifestation générale, dans tout le pays, pour défendre le social, le 9 octobre 2018.

    https://www.facebook.com/urifcgt/photos/gm.704425863252405/1505935739508712/?type=3&theater

     Je n'y suis pas allée,  mais je vous soutiens de tout coeur.

     Ne cherchez pas à comprendre, on s'interdit toujours, d' assiter à ce genre de manifestations, c'est comme ça, mais je suis de tous coeur avec vous.

     Ce qui je trouve icroyable, c'est d'observer comment le gouvernement, en la personne d'Emmanuel Macron, se comporte, lui aussi, comme un pervers manipulateur...

     Décidément, certaines voient des nains partout, moi,  ce sont des PN, que je vois partout.

     Non pas des passages à niveau, comme on dit, dans le jargon ferrovière, mais des "pervers manipulateurs".

     Aujourd'hui, je commence un calligramme, qui dit la chose suivante: 'les manipulateurs, sont des manipulacteurs".

     Que la confrerie des comediens, acteurs, ou toute personne faisant partie de la belle famille de Molière, n'y voient aucun ombrage, ça n'est qu'un moyen, en ce qui me concerne, de tenter de transformer les souffrances dues aux manipulations que je subis, et qui  arrosent la globalité du spectre des émotions ressenties, c'est à dire, du plus sublime  et sophsitiqué plaisir, aux noiceurs les plus profondes des abysses.

     C'est comme ça, moi, mon truc, c'est d'abord la peinture et le dessin, pour les autres méthodes, ça passe en second.

     Mais revenons en aux manifs, qui se jouent aujourd'hui.

     Si je parle de manipulations, c'est bel et bien de celà, dont il est question. En effet,  il y a quelques jours, Emmanuel Macron prenait les retraités, pour des cons...

     Certes, certains sont nantis.

     C'est toujours ce que l'on dit, n'est ce pas ? Quand on cherche à discrediter une catégorie sociale, dont on ne supporte pas, qu'ils la ramènent, sur leur situation sociale, généralement, le pouvoir d'achat.

     C'est regrettable, en effet, pour certains, et pas uniquement les retraités, d'observer qu'il n'y ait que le pouvoir d'achat, qui semble, être le véritable indice, du "bonheur",  ou du bien être...

     "C'est clair"...

     Sauf que parmi ces retraités, se trouvent un fort pourcentage de gens, de milieux modestes, qui se trouvent ainsi menacés véritablement, de précarité, et que ça n'est certes pas les nantis en question, qui défilent le plus souvent.

     Tout le monde sait, que ce sont des femmes, qui se retrouvent seules, avec la pension de reversion, et qui bien qu'ayant bossé leur vie entière,  se trouvent à devoir assumer, le mépris que leur témoigne le président, camouflant, comme un traitre, une réforme des retraites, pour mieux tenter d'endormir, ses interlocuteurs.

     Je trouve ça véritablement pitoyable.

     Ha, elle est belle, la politique productiviste de Macron, et ses ronds de jambes, au patronat. Elle est belle.

     Est ce que les retraités, à présent, vont devoir s'abaisser, comme dans les pays encore plus aux ordres des grandes entreprises, devoir faire trois petits boulots, pou espérer manger à leur faim, comme en Allemagne, ou aux USA ?

     On ne sait pas. Aujourd'hui, de plus en plus de français, choisissent de ne plus se soigner, parce  que financièrement, ça leur coûte trop cher.... Ma question est donc la suivante : "Mais vers quoi, marche t il" ?

    Lire la suite

  • Coupe du monde de foot, à l'ALMARO, à sainte Austreberthe.

     Le club de foot de sainte Austreberthe, recherche des jeunes, nés en 2010, pour son club, "les loups verts".

     

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • L'école de mon enfance, Goupillières, menacée de fermeture, ou assassiner le transgénérationnel.

     Je rappelle d'autre part, que l'école du village, où je suis allée en primaire, qui est à Goupillières, (76), est menacée de fermeture.

      L'affaire se trouve devant les tribulaux, à présent, selon monsieur Dodelin, maire du village.

    https://www.francebleu.fr/infos/societe/l-ecole-rurale-de-goupillieres-pres-de-barentin-menacee-de-fermeture-1522498529

      L'aspect transgénérationnel, est une donnée importante, et entièrement sous estimée.

     J'avais oublié à quel point les paroles sont parfaitement adaptées à la situation.

     Je veux parler de notre ministre, bien sûr, nul ne sait où il a usé ses fonds de culotte, mais en tout cas, il semble bien qu'il n'en ait pas retenu grand chose, sur le plan affectif.

     Je sais, on me dira toujours, que je joue là, un peu trop sur la corde "sepia", comme dit Vincent Delerm, mais il n'en reste pas moins, que tout apprentissage, quelque soit l'âge de l'enfant, se fait d'autant mieux, que ce lien affectif se tisse, et que l'attachement à son territoire, et donc, à sa commune, est absolument fondamental, qui plus est, à une époque, où par les regroupement des communes, l'identité de chacune d'elle, se trouve littéralement menacée.

      Pour l'aspect transgénérationnel.

      En effet, quoi, de plus stimulant, pour un enfant plus jeune, que d'observer, qu'il est capable, de discuter, ou de rivaliser, avec un enfant, qui a quelques années de plus, justement, là où en ville, précisément, les enfants sont uniquement, age par age, et où donc, pour peu que l'enfant fasse partie d'une famille où il est unique ou bien où il a peu de frères et soeurs, ça ne peut pas se faire.

      Quelque soit la sphère sociétale aujourd'hui, qu'il s'agisse du milieu associatif, qu'il s'agisse d'école, d'apprentissage, ou plus tard, dans le monde du travail, ou ensuite, à la retraite, n'importe quel observateur sensé, n'a de cesse  que de remettre en avant, les bienfaits, de cette transgénérationalité, qui est, à n'en pas douter, un des prismes fondamentaux, sur lequel la politique sociale, doit desormais compter, et se reposer.

      Ors, là, que voyons nous  ?

      Exactement l'inverse. une école de campagne, à quatre km de Pavilly (mon Dieu, quel isolement géographique..), qui permet, sur un plateau d'argent, de l'expérimenter, et on trouve cohérent, de les en priver. Ce raisonnement, n'a juste ni queue ni tête.

    Lire la suite

  • La Normandie n'est pas qu’impressionniste, elle est aussi impressionnante !

    https://www.seine-maritime-tourisme.com/

       Bon, allez, je vous l'accorde, je me suis fait un petit plaisir, avec le festival du loup vert., mais enfin, "crotte de biquette angora" (et pourquoi pas ?), ma vraie nature, c'est de raconter des conneries, ou à défaut, d'aller voir derrière ce qu'on nous montre, ou ce qui semble être une évidence, ou un simple postulât, généralement consensuel, ce que peut être , vous, vous ne verriez pas.

       Je précise ma pensée, parce que la violette de Rouen, sa cousine, fleur sauvage de Normandie, en voie de disparition, (vous avez vu, là, comment je vous l'ai ammenée finement ?), n'est pas disponible...

    http://www.belbeuf.fr/vie-locale/violette-de-rouen.html

      Quand je dis "impressionniste, elle est aussi impressionnante !", c'est pas qu'on se la pète, ici, avec notre beurre notre crème, et notre neufchâtel !etc, mais  c'est qu'il y a vraiment beaucoup de choses à voir, ici, et que s'il est un endroit, où vous êtes aux antipodes de bronzer à la con, c'est bien ici....

      Oui, je sais, certains diront, "ha non, c'est sûr, les plages de Normandie". 

      Peut être, mais une fois que vous êtes dans l'eau, tres vite, vous n'avez absolument pas froid, et au moins,  sur 10 m carrés, vous n'êtes pas à vous superposer, comme des sardines à l'huile, MÊME PAS BIO... Enfin, merde, c'est fini, ça, la ringardise d'aller chercher son cancer de la peau, pour en plus payer pour ça, bordel de merde...

      Je voudrai pas dire, mais franchement, faut être con....

      Bon, j'ai fini ma crise d'énervage, pour aujourd'hui.

      Je disais donc,  "Impressionnante",  plus pour "proproproproposodie" du mot, au sens cousinant,(enfin, de la même famille, je veux dire, du côté du pédalier de la bécane à Jules, rapport au tour de  France, qui demarre dans quelques jours, considérant qui plus est,  que ça n'empêche pas d'être abordable, abordable, au sens pécuniaire, mais aussi, au sens intellectuel, ou relationnel... "C'est plutôt ça qu'j'dis".

      Bon, je ne vais pas vous faire la promo, d'un site en particulier, pour la simple raison, que je ferai des jaloux,  excepté, pour la boulangerie, et le café epicerie de mon village, parce que eux, "c'est pas pareil"....

      Alors, je vais la fermer, "en particulier", mais comme d'habitude, ouvrir ma grande gueule, EN GENERAL.....

      Et pour ceux, qui hésiteraient encore, entre son cancer de la peau, et venir en Normandie, sachant qu'au delà du cancer de la peau, le bronzage, n'est rien de moins, que de provoquer artificiellement, le viellissement prématuré de la peau, et la mort des océans, d'où l'expression, "vieilles peaux"....

      Oui, je sais, c'est dans les vieilles peaux,  qu'on fait les meilleures soupes, MERCY, la formule est de moi....Méfiez vous quand même des imitations, hein, parce qu 'on peut aussi être une vieille peau, (comme moi), et être plus conne qu'un balai.

       Ou pire......

    Être jeune et belle....

    Mon Dieu, mais quelle ennui !!!

    Lire la suite

  • 80 km heure ? C'est parce que "Martine à la ferme", qu'elle a si souvent raison.

     Oui, je sais, ce que vous pensez... "c'est quoi, encore, cette histoire".

    http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/limitation-a-80-km-h-une-mesure-qui-parait-tomber-de-tout-en-haut-decrypte-domenach-7793888072

      Bon, je l'admet ce raprochement, ou plutot ce court circuitage, peut sembler alambiqué,  et pourtant....

      Dans es années 60, une petite fille nommée martine, subjuguée  par le personnage en question, avait demandé à sa maman, de lui coudre la petite jupe rouge à pois blanc, avec le foulard, pour mettre dans les cheveux.

     Quarante ans plus tard, c'est une femme, nous  sommes voisines, elle et moi, à Mesnil Panneville. (76).

     Pour aller vers Barentin, on doit prendre la RN 15 à l'époque.

     C'est une des nationales, où il y a le plus de  traffic, en France, puisque c'est l'axe Rouen le Havre.

     A cette époque,  je ne sais pas où en est Edouard Philippe, à la FAC peut être, quand à Emmanuel Macron, il en est encore à draguer sa prof de français, ou bien, il lui écrit un poème d'amour.

      BREF....

      Comme tout le monde à Mesnil Pavnnevile, pour de simples raisons évidentes de circulation, et comme toutes les commodités se trouvent sur Pavilly ou Barentin,  nous devions donc tourner à gauche,  et nous trouvions alors bien embarrassés, à chaque fois, pour passer, la visibilité n'étant pas très bonne.

      Chaque année, nous avions 2 morts, environ, à ce foutu passage...

      Qu'on se rassure, depuis, moi, je n'y suis plus, mais un rond point, à présent, simplifie et sécurise, pour pouvoir aller vers Rouen.

      Mais à cette époque, Martine, ma voisine et mon amie, elle, bossait au  CHU, selon des horaires conventionnels,  et donc, chaque matin, se trouvait confrontée à ce problème...

      De mon côté, "pian pian", la securité avant tout, j'avais trouvé une solution, un peu alembiquée, qui consistait à tourner à gauche, avant d'aller traverser au niveau de Bouville, pour rettouver la nationale, en diminuant de façon significative, le risque de se faire percuter, par une voiture, qu'on n'aurait pas vu venir....

      Certes, on perdait, à chaque fois, quelques minutes, "la belle affaire". , mais au poins, on traversait avec une plus grande sécurité.

      J'expliquais à Martine....

      Des mois apres, ou des années, je ne sais plus, alors, que je n'y pensais absolument plus, je persitais toujours, à chaque fois, pour prendre cette petite deviation, qui rendait cette traversée plus securisée... martine, me dit un jour: "Tu sais, depuis que tu m'as dit ça, je le fais à chaque fois, je prends le temps, c'est pas grave, mais au moins, c'sest plus sûr.

      Sans vouloir être mechante avec vous, messieurs, je doute, plus que surement, qu'ayant donné ce conseil à certains, ils l'aient suivi...

      Mais si je parle de cette histoire aujourd'hui, c'est qu'il est question, parmi  ceux qui ramènent leur fraise aujourd'hui sur le sujet, en région,  de mettre en avant, le fait que ça mettrait en peril, parait il, l'activité economique, de certains petites villes....

     Soit, admettons.

      Depuis qu'ayant pris le peripherique, de caen, et d'avoir failli avaler mon bulletin de naissance, parce que je me suis endormie,  je benis le ciel, qu'il y ait eu des gr lissières de securité, parce que je ne serai plus là, pour vous le dire.

      Alors, deja, des qu'une ligne droite, quelque soit l'endroit, montre un taux d'accidents en face à face, le simple fait d'installer des nbarrières de securité, diminuerait considerablement, les accidents, ou plutot, leur gravité...

      Oui, j'aurai du, m'arrêter. sauf que sur un peripherique, c'est impossible.

      Des que je sens que je suis fatiguée, n'importe où en ville, ou en campagne, je m'arrête... Là, c'était impossible.

      Tout le c^té de ma voture, a été bousillé, certes, mais moi, une fois sursauté et vu que c'était la barrière, qui m'avait sauvé la vie, j'étais bien entière....

     Si je parle de la vie rurale, et des agriculteurs, c'est qu'il est arrivé il y a quelques temps, à la télé, de voir un reportage, sur l'agriculture, d'aujourd'hui, et l'un d'eux, à cru judicieux, de preciser, que "martine à la ferme", c'était bien fini...

     Et oui, c'est sûr, entre martine à la ferme, et une charrue 10 socles, il y a un monde, un monde, et une ditance, que je dirai à peu pres aussi eloignée, que la terre à la lune....

     0 chaque fois, que je croise, un de ces engins, je me pose la question.

      "Est ce que celui qui le conduit, a deja pris en main, un loucher, une fourche bêche, un croc, une binette, et est ce qu'ila deja pris dans ses mains, la terre qu'il considère comme une pute, tout juste bonne à lui remplir les poches.... ? Voilà, comme on dit vulgairement, "ça, c'est fait".

      Une étude récente, a révélé que si l'on parcourt une distance de 20km, en considrant qu'on respecte la vitesse de 80 km heure... on perd, 3mn.....

      TROIS MINUTES.....

      Alors, je sais pas moi, écoutez un truc intelligent, en roulant, France Inter, par exemple, ou écoutez de ma musique, je sais pas, mais faite un truc, qui vous rendra un peu moins con, peut être, non  ? Ca devrait être possible, ça, non ?

     

    Lire la suite

  • Le "tort boyau" médiatique d'Emmanuel Macron. (Quand les migrants cuisinent).

     

    Parce que j'ai dit qu'on était lâchés par la pizza monsieur trouve légitime de filer la métaphore culinaire....

     Comment a t il dit  ? "De la lasagne faite avec de la paella".

    https://www.huffingtonpost.fr/2018/06/13/de-la-lasagne-faite-avec-de-la-paella-macron-nest-pas-le-premier-president-a-humilier-ses-collaborateurs_a_23457783/

      Loin de vouloir priver le chef de l'etat, de s'en saisir, je trouve quelque peu interpellant, que cet aspect, aussi culinaire que culturel, serve de ballon de baudruche,  pour faire diversion.... Je veux dire, que son cinéma, si je puis m'exprimer ainsi, n'a pour seule et unique objectif, que de faire diversion, en espérant, que focalisant la forme, on en oublierait le fond, alors je tiens juste à préciser, que personne n'est dupe.

      Je rappelle pour information, au sujet des migrants, justement, que ces derniers, sont souvent des jeunes, qui ont mis leurs vies en danger, pour esperer un avenir mailleurs, et sauver leur peau.

      Ils font partie d'une culture, eux aussi, et à ce titre, depuis leur enfance, ont mangé une certaine cuisine, cuisine, qui, je n'en doute pas, quelquefois, pourrait parfaitement servir d'argument, pour mettre en valeur une certaine forme de savoir faire, comme c'est le cas, pour n'importe quel autre, cmme la musique, le chant, peut être, ou je ne sais quoi...

      Par definition, la cuisine est l'Art culturel, le plus démocratique, et le plus modeste puisqu'il est la base même  de la survie de n'importe quel être humain.

      J'avais suggéré à Thomas (Fersen), de veiller à etudier, s'il ne serait pas envisageable, que certains chefs, ou certains cuisiniers,  ouvrent leurs cuisines, pour un laps de temps, determiné, en collaboration, avec les associations qui les prennent en charge, précisément, dans cet objectif.

      Je suis parfaitement consciente,  que pour diverses raisons, purement administratives plus qu'ideologiques, peut être, ça ne soit pas necessairement facile à mettre sur pied...

      Mais si ces entraves là, pouvaient être surmontées, quel enrichissement, alors, pourle restaurant, en question...  En richissement, pour le staf du resto, dans un premier temps, mais comme retombées,  vis à vis de la clientèle, et la réputation de l'etablissement, ensuite.

      Il n'est pas question, que cette dearche, soit constante, mais on pourrait parfaitement imaginer, par exemple, que chaque semaine, tel jour, le soir,  ce soit une cuisine de tel pays, en mettant en avant, le migrant en question, qui pourrait ainsi avoir l'opportnité, de montrer son savoir faire.

     Je ne suis pas dans le doute, là, mais dans l'absolue certitude.

     Si vous voulez a prochaine fois, je croiserai les nano technologies, et la cuisine moléculaire, au point où l'on en est....

    Lire la suite