google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Gilets jaunes.....

https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/214016466163935/

Guillaume Midon : Voici ce qu'il ressort de mon entrevue avec et les forces de l'ordre hier soir. Merci de lire attentivement ce message, certes un peu long je m'en excuse mais il me parait necessaire à ce stade de faire un 1er bilan. Pensez à Copier-Coller ce message qu'il circule un maximum " Cela fait plusieurs nuits que je me déplace sur les blocages Après plusieurs échanges avec les forces de l'ordre sur place, il en ressort certains choses : - Tout d'abord, ils sont comme nous, pensent comme nous mais sans avoir le droit de l'exprimer ni le montrer. Pour autant, à demi mot et sans que leurs supérieurs ne les entendent, ils se confient à nous et nous encouragent dans notre combat! - De leur point de vue et du mien, on se trompe de cible depuis le début. Pour savoir ce qui dérange le gouvernement, il suffit de regarder où sont les forces de l'ordre. Plus elles rappliquent vite, plus on tape dans le mille. - NE BLOQUONS PLUS LES FRANCAIS, NE BLOQUONS PLUS LES MAGASINS, MAIS REDONNONS AU PEUPLE QUI A ETE TOLERANT AVEC NOUS CE QUE L ETAT LUI VOLE DEPUIS DES ANNEES !! - Ouvrons les péages, masquons partout où nous passons les radars, les horodateurs et tout parking payant, - Investissons pacifiquement les Mairies, les centres des impots, les préfectures, le conseil général etc....Tapons directement dans les caisses de l' état et aidons les Français à mieux vivre durant cette période de REVOLUTION ! - Pour ce qui est des grands magasins, des entreprises et des artisans. Oui ils font de l'argent, encore que certains galère aussi, mais ne dit-on pas que l'argent c'est le nerf de la guerre ?? Mais j'ai vu de très beaux gestes de solidarités de plusieurs entreprises. Alors METTONS NOUS LES ENTREPRISES DANS LA POCHE AU LIEU DE LES EMMERDER ! Ils souffrent déjà bien assez de la concurrence mondiale et européenne ! Oui elles gagnent parfois beaucoup, mais c'est un autre combat....ne mélangeons pas tout. Nous ne leur demandons pas de manifester mais de nous aider à tenir bon face au gouvernement qui lui à les moyens humains et financiers de nous épuiser !! - Que les responsables de chaque groupe local entre en contact avec les entreprises de son secteur pour mobiliser et s'organiser ! - Nous les laissons travailler et en contrepartie ils nous aident à tenir sur la durée.Par exemple : - Les transporteurs peuvent nous fournir des palettes et de l'essence pour des opérations ciblées ou positionner leurs camions autour des bâtiments publiques pour limiter l'accès des CRS - Les grandes surfaces et les métiers de bouche peuvent nous permettre de manger sur les blocages de bâtiments publiques voir même, pourquoi ne pas organiser des points de distribution de café sur le bord des routes etc.... - Les artisans ou tout autre entreprise peuvent peut-être nous fournir des banderoles ou des moyens de nous chauffer ! Il y a beaucoup à faire et à mettre en place. Mais pour cela il est temps de s'organiser et de marcher ensemble dans la même direction ! Communiquons, et acceptons l'aide de et le soutien de tous ceux qui le souhaitent. Tenez bon, nous vaincrons ! Vive les Gilets jaune !!

Fin de la discussion.

 Le 25 novembre 2018.

 Ce midi (je n'ai pas vu en direct, je regardais la 3, pour la coupe Davis) , Edouard Philippe etait au journal de France 2.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/11/18/25001-20181118ARTFIG00187-edouard-philippe-aux-gilets-jaunes-la-france-ce-n-est-pas-l-anarchie.php?fbclid=IwAR1AKQyhG2h8J3gAKk-Mq6rLdGpmA145BKXaU3XPqfYHUVTJL1NSE8cy4Vo

 PEDAGOGIE. certes, je répondrai, simplement, VENTRE AFFAME N'A PAS D'OREILLES.

 S'ils avaient écouté les recommandations de Nicolas Hulot, à l'époque, "en Hamon", ils ne seraient pas dans le caca aujourd'hui.

 Sinon, au delà du fait de vouloir incriminer le mouvement gilets jaunes, dans son ensemble, je suis la première à regretter cette casse, sur "la plus belle avenue du monde".

 J'ai lu, sur les réseaux sociaux, que les forces de police, avaient intentionnellement, laissé passer certains casseurs.

 Ce à quoi, on nous a été expliqué, au journal de France 2, que tel avait été le cas, c'était dû, au fait que n'ayant pu avoir l'info, sur le véritable lieu de RV, les forces de police, se trouvaient dans l'incapacité, en nombre de couvrir la sécurité en différents lieux, et que par conséquent, la cause n'en aurait été due, qu'à les raisons purement logistiques.

 Cette posture tiens effectivement la route, il nous faut le reconnaitre.

 Mais certains bruits circulent, sur les reseaux sociaux, qui ne donnent pas uniquement, de l'intox, comme chacun sait.

 Parmi ceux ci, je suis tombée sur des rumeurs, de personnes expliquant, qu'ils avaient été effectivement rémunérés, pour casser.

 Au delà de ces preuves ou de ces temoignages, qui pourraient profiter à tous, la question, qui se pose, alors, serait la suivante:

 "Comment  se faire entendre, sans pour autant, perdre la face, ou en tout cas, adopter une postur qui tende à renouer un dialogue qui profiterait à tous ?

 Je propose la chose suivante, et je suis vraiment désolée, d'avoir la fibre aussi consensuelle, alors que d'autres ne savent être que grande gueule....

 Les sondages, aujourd'hui, sont formels, et les citoyens, soutiennent  dans une forte proportion, les gilets jaunes.

 A ce titre, je pense que le message, a bien été reçu, ce qui me semble, être, le plus important.

 A ce titre, je tiens à faire une remarque, des plus importantes.

    Pour les centres commerciaux bloqués, et les fêtes de fin d'années, qui approchent, à grands pas....

   Si la grande majorité des citoyens, soutiennent le mouvement, en posant leurs gilets sur le plage avant de la voiture, n'allez pas croire, cependant qu'il renoceront à faire leurs courses, de fin d'années, pour soutenir le mouvement.

  Ainsi, je suis deja quasiment certaine, que c'est visible, dans les magasins de vente par correspondance, dans l'hypothèse, où ces blocages, perdureraient, il ne fait aucun doute, que celui, ou celle, qui pose son gilet sur la plage avant, n'aura aucun scrupule, à contourner l'obstacle, pour parvenir à consommer, et achetera en ligne...

  Conséquences, les boites en question, n'embaucheront certainement pas, ceux qui y bossent, devront trimer, 3 fois plus, et tout le monde y perdra.

  Je ne suis pas en train de prétendre, qu'il ne faut plus que, etc, etc, etc...

  Non, je prétends juste, que persevérant, sur cet axe, c'est ainsi que les consommateurs, contourneront le problème, et il y a fort à parier, que ça ait deja commencé.

 Mais revenons à la casse, sur les Champs Elysées.

  A l'époque de François Hollande, quand il etait Président, la casse deja se produisait, et je n'ai aucun élément, qui puisse déterminer, si c'était plus, ou moins, et ça n'a pas vraiment d'importance.

  Par contre, à l'époque, je me souviens tres bien, d'une certaine stratégie, qui aurait consisté, si je ne me trompe, qu'à consulter les fichiers des délinqants d'extrême droite, afin de s'assurer,  que pour telle manifestation, ou telle autre, on s'assurerait, qu'il ne pourrait pas s'y rendre, pour casser., et ce, notamment, en fliquant les transports en commun, d'où ils partaient, en banlieue...

  Que sont donc devenus, ces fichiers ?

  A quoi, servent il ?

  Sont ils tenus à jour ?

  Parmi, ceux interpellés, hier, et avant hier, est ce qu'il se trouve, des individus, fichés, pour cette raison ?

  Quel est le pourcentage d'arrestations, qui corespondent à des primo delinquents, et de recidivites ?

  Je veux dire que les policiers, en interne, sont payés, avec nos impôts, et qu'il me semblerait, plutôt judicieux de nous informer, en quoi, pourquoi, et comment, ces fichiers, existeraient encore, ou pas ?

  S'ils sont tenus à jour, "ou pas".

  Sinon, moi,je poserai, une simple petition en ligne, comme ça se fait, pour  n'importe quelle autre cause.

  En théorie, le pourcentage, nettement favorable aux gilets jaunes, devrait apparaitre nettement, sur cette pétition.

 Encore une chose.

 Dans l'hypothèse, où les gilets jaunes souhaitent perseverer, dans les manifestations, je leur recommande, moi, de rester "dans les clous", c'est à dire, de ne difiler, qu'aux endroits, autorisés.

   Je sais, ça fait chier.

  Mais stratégiquement, c'est beaucoup plus payant, vis à vis du gouvernement.

  Dans l'hypothèse, où les defilés, auraient eu lieu, dans es endroits, prevus, alors, les forcesd e polices, auraint été les seules, responsables d'une certaine façon, de la casse, et les gilets jaunes, auraient été infiniment moins, dyscrédités... Pour les manifs, à venir, il en va tout autant.

  C'est d'autre part stratégiquement plus judicieux, parce que ça colle le gouvernement, devant ses responsabilités, et n'ayant plus d'autre choix, que de passer à l'acte. sachant, que ces manifestations, peuvent, de toute façon, reprendre, ensuite, dans l'hypothèse où ces degocciations, s'avereraient infructueuses.

27 novembre 2018.

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/tououse-la-cinquieme-roue-du-carrosse-se-joind-aux-gilets-jaunes.html

https://www.facebook.com/emilie.payet.3597?__tn__=%2CdCH-R-R&eid=ARDVmegiAqx2SknyFF9jvaYCmNei6DmW17F8LTz_9sKTz4QFtdBwsGyKX67BIHttaKU8oAc8jpblFIMx&hc_ref=ARTL85Qsp6k7gehtzlHehgBKsdLC-M_mJq7m2oA1l848oFYRwtNQA4FXd3E5YgZf33I&fref=nf&hc_location=group

https://www.paris-normandie.fr/nos-videos/video-au-rond-point-des-vaches-le-combat-des-gilets-jaunes-continue-BN14197273

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/spiritualite/gilets-jaunes-la-centrale.html

https://www.mesopinions.com/petition/politique/lettre-ouverte-president-republique-emmanuel-macron/53626

 

 

 

31 Décembre 2018, "comment compenser, le manque à gagner" ?

 C'est le problème qui se pose, actuellement.

 Pour commencer, ce manque à gagner, s'il est bien réel, je pense, n'est que provisoire, puisque l'argent non depensé, à l'occsion des fêtes de fin d'année, le sera de toute façon, d'une manière ou d'une autre, mais effectivement, ne le sera pas, peut être pas, là, où ils l'auait été,  dans des conditions habituelles.

 Pour moi, sur le plan commercial, et des entreprises, il y a d'une part, les commerces et les PME, qui sont independantes, ou jusqu'à un chiffre d'affaire à determiner, et ceux, qui appartiennent à des franchises dont préciement, l'énorme aventage, réside dans le fait qu'à leur tête,  se trouve un structure, qui soit capable d'assumer, de tels deboires....

 Oui, j'ai bien dit: 

"Capable d'assumer de tels déboires"....

 Car enfin, quoi, chacun sait parfaitement, qu'on va tout de même moins en vacances, et qu'on dépense quand même moins, dans un pays, géré par une dictature....Et dans ces pays, le droit de grève existe, et si le citoyen a trop longtemps le sentiment, qu'on le prend pour un con, il se révolte, et ON DOIT LE COMPRENDRE ET L'ACCEPTER.

 Je veux dire, que ça fait partir du jeu....

 Les multinationales, elles, ainsi que les franchses,  qui comtent plus de 5 succusales (je shématise hein, je suis pas économiste, moi, désolée...), ont les rognons bien couverts, et peuvent parfaitement l'assumer.

 Quand aux multinationales, elles, ne vous souciez surtout pas trop des retombées, surtout....   LVMH, et autres entreprises du luxe, vont amortir, cette crises des gilets jaunes, comme un vulgaire petit rototo, apres une coupe de champagne !

 D'ailleurs, les chffres sont deja tombés, et confirment mes dires.

Sinon, pour carlos Ghaune, hein, soyez charitable, ce soir, en buvant le votre, ayez une pensée.... Quelque chose me dit, que les vents tournent, et que bien d'autres patrons du CAC 40, pourraient bien avoir, sacrement le feu au cul, en 2019, et ça sera autre chose, que les petards et les fusées explosives que les secouristes, ce soir, redoutent tant, pour arroser la nouvelle année.....

 Ho, putain, je viens de comprendre.... ARROSER LA NOUVELLE ANNEE.... mais avec quelle eau, que Diable ?

 Venue tout droit, d'un bénitier ?

 Ruisselante  d'un champ arrosé au glyphosate ?

 Ou bien  extraite, d'une piscine bleu azur, et traitée au chlore ? Et le taux de PCB, vous y avez pensé ?

 Bon, sinon, à Rouen, la préfecture a autorisé l'ouverture des magasins, chaque dimanche, de janvier, ça me semble être une bonne idée.

https://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/consommation/a-rouen-la-fin-d-annee-commerciale-un-peu-gachee-par-les-manifestations-GD14354376

5 Fevrier 2019.

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/album-photos/gilets-jaunes-et-rond-point/img-20190202-140950.html

 11 fevrier 2019.

 Je n'en parle que peu, c'est vrai, mais ça ne signifie pas, que j n'y pense pas.

 

François Berleant, a fait un rototo !

 

13 mars 2019.

 Frank Dubost et les gilets jaunes.

https://www.youtube.com/watch?v=DnmGmGQ4Zww

 Je pose le lien, pace que j'ai commenté, sous la video.

 Pour ce qui est des commentaires qui persistent à en rire... Je trouve ça navrant. Moi, je ne mets pas en doute sa sincérité. Pour ceux qui  en doutent, ce que ça m'inspire, c'est que j'y vois une application, du fameux adage, "il n'y a pas plus sourd, que quelqu'un, qui ne veut pas entendre".

  Moi, je suis du côté ds artistes, dont les gielts jaunes se plaignent justement,  de ne voir aucun artiste, venir les soutenir...

 Ils citent, à qui veut l'entendre qu'ils regrettent Coluche... SUPER....Nous sommes en 2019, Si coluche vivait encore, aujourd'hui, bien malin qui peut prétendre, quelle serait sa position, parce que mon sentiment, c'est qu'il  aurait peut être bien fermé le moindre compte, sur les reseaux sociaux, vu ce qui s'y serait dit, sur lui, et sur bien d'autres...

 Et pendant que j'y suis, je vais vider mon sac, moi aussi, sur le sujet..... Personne, jamais, ne dit le moindre mal de moi, sur les reseaux sociaux...

 Et vous savez, pour quelle raison ?

 Uniquement, parce que j'ai un bras droit, qui veille et qui a accès, au moindre de mes comptes et de mes sites, sur internet, en gros, il fait le sale boulot, pour que je ne les vois pas....

 Si je donne cette info, c'est juste pour spécifier, que je ne suis pas dupe, et que je suis quasiment certaine, que ce qu'on me cache à mon sujet, sur internet, sur les réseaux osciaux, ne doit pas être bien plus heureux, que ce qu'a reçu Frank Dubost, et bien d'autres, même si je ne suis pas aussi célèbre qu'eux...

 C'est vous dire à quel point, je suis bel et bien lucide, sur le sujet.

 17 mars, journée 18 des gilets jaunes.

Recrudescence de a violence, sur les champs Elysées.

Je cite, un commentaire, sur FB:

"Ce qui s’est passé hier sur les Champs-Élysées, ce n’est plus une manifestation, ce sont des gens qui veulent détruire la République, au risque de tuer", a twitté Macron après avoir décidé, hier, en début de soirée, de ranger ses bâtons et de rentrer à Paris.

  Quand la république est en danger, on ne part pas dévaler les pentes enneigées des Pyrénées sous l’œil des photographes, il me semble.

  Pas plus qu’on ne laisse son ministre de l’Intérieur s’exposer en boîte de nuit et s’envoyer des shots de vodka le soir d’une manifestation.

  Mais je suis d’un très ancien monde... Depuis plusieurs jours, les services de renseignement annonçaient une flambée de violence dont l’épicentre serait l’avenue des Champs-Élysées.

  Le gouvernement était averti, la presse s’en était fait l’écho.

  Depuis plusieurs semaines, l’on sait que des black blocs venus de toute l’Europe, et divers autres groupuscules, gangrènent les manifs du samedi : "1500 professionnels de la casse et du désordre", avoue Castaner-la-bamboche. Mais quoi ?

  Eh bien, rien. Semaine après semaine, le gouvernement se félicite qu’il y ait moins de monde dans les manifs. Si c’est le cas, ce n’est pas par la grâce du Grand blabla, mais par peur des violences.

  Des violences qui n’incombent pas aux Gilets jaunes, comme on veut le faire croire, mais sont le résultat d’une désastreuse politique de maintien de l’ordre.

  Le secrétaire national CRS de l’UNSA ne s’est pas privé de le dire, samedi, sur France Info :

 "On a 12 compagnies de CRS qui ont été cantonnées et cloisonnées pour sanctuariser l’Élysée, et on a laissé les débordements se faire (…) À partir du moment où on n’anticipe pas un dispositif qui était annoncé à risques avec aucun contrôle en amont, avec des dispositifs qui auraient pu être maîtrisés [c’est qu’il y a] de mauvaises priorités" dans la sécurité.

  On est d'accord ! Alors maintenant ? Sa loi anticasseurs à peine adoptée, Macron annonce "des décisions fortes et complémentaires".

  À quelle nouvelle dérive autoritaire faut-il s’attendre ?

"Tous ceux qui étaient là se sont rendus complices", a-t-il décrété.

 Voilà bien un nouveau principe, aussi illégal qu’inédit ! Nul doute que la réponse du gouvernement sera proportionnelle à sa faiblesse et à son incompétence.

À voir cette équipe qui prétend gouverner la France, je veux bien le croire : la République est en danger.

Stéphanie Messier Angeli.

 Je suis d'accord avec cette analyse.

 On dit, dans ce commentaire, que certains black bloks, sont arrivés  à Paris, donc, si j'ai bien compris, venant d'autres pays d'Europe.

 Ma question est la suivante, alors.

 L'européanisation du phénomene gilets jaunes est une évidence, qu'on refuse visiblement d'observer, de la part des décideurs.

 Alors, selon toute logique, la récuperation par les ultras, du phénomène n'a pas dû se faire, du jour au lendemain, mais au contraire, de façon progressive, comme la généralisation du mouvement, qui en ait été à l'origine.

 Ma question, alors, est la suivante; "quand la police arrête des casseurs,  s'il y a des ressortissants étrangers, et de plus en plus nombreux chaque samedi, comment peut on expliquer, que Emmanuel Macron, ou Castaner, n'aient pas anticipé, en amont, avec les autres pays d'Europe, pour faire le necessaire, pour les empêcher de franchir les frontières ?

 Au moment, où tous les politiques, à juste titre se penchent sur l'Europe, comment justifier, le fait qu'on ne parvienne même pas  à s'entendre, entre les differents pays, pour anticiper ces déplacements,  d'un pays à un autre, liés aux gilets jaunes ?

 10 avril 2019.

https://www.mesopinions.com/sondage/politique/soutenez-toujours-gilets-jaunes-avril-2019/11041

émancipation essence énergie gilets jaunes

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire