google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Affaire Benalla :

 Il s'agit d'un article paru dans l'obs, dont je vous donne le lien.

https://www.nouvelobs.com/edito/20180731.OBS0379/affaire-benalla-les-accents-trumpiens-de-macron.html#

  Je suis moi aussi, d'accord avec cette analyse.  J'y ai pensé il y a plusieurs jours. Je m'étais fait cette réflexion, parce que ce qui transparait de la part de Macron, vis à vis des médias, est de l'ordre du mépris, et ça, ça ne sent pas bon du tout.

  En ce sens, il ressemble effectivement à trump.

  Un autre truc me perturbe, ou plutôt, qui appuie sur cette affirmation, réside dans le fait qu'il se soit acoquinné, avec ce benalla, qui semblait indispensable à son équilibre, visiblement, alors que précisement, cet homme là, par ses méthodes qui relèvent de la manipulation, me semble plus comme "un corps étranger", si près du pouvoir, alors que visiblement, Macron, dont la fonction en tout cas, eût il voulu toujours nous le faire croire, aurait mené sa maisonnée, "l'Elysée", de main de maitre....

  Moi, je veux bien.... Mais par bien des témoignages, comme le prétend il, celui de ne pas a voir prémédité le fait d'être intervenu, on ne peut que constater, qu'il n'est qu'un manipulateur, au service d'un égo surdimenssionné, qui se torchait le cul, avec les rideaux de l'Elysée, avec tout le respect, que j'ai pour les tapissiers...

  Il a déclaré, "J'avais été physiquement ferme, mais je n'ai porté aucun coup".

  Certes. Il n'avait pas à intervenir DU TOUT, quand au fait qu'il ait obtenu, brassart, etc,   ça prouve juste la préméditation, parce que si l'on aurait pu comprendre, qu'il se soit laissé embarqué par ses émotions, devant les scènes de guerillas urbaines, qu'il voyait devant lui, encore eût fallu qu'il puisse affirmer qu'il n'y avait aucune préméditation, n'ayant aucun brassart.

  Non, là, il avait bien le matériel, et s'il l'avait, c'est qu'il l'vait demandé, et que les policiers se sont écrasés, devant sa demade, parce que proche de Macron, tout lui etait du...

 Un bon chef d'orchestre,  il sait tenir ses troupes, et si l'un déborde de ses fonctions, il doit se faire vertement reprimender. Des le depart.

 D'autre part, il me semble particulièrement suspect, d'observer que son contrat de travail, n' ait pas été anotté au journal officiel, à quel titre, et pour quelle raison, ça n'ait pas été fait ?

 Est ce que c'est lui, aussi, qui venait "border" le couple présidentiel, et le soir, et lui lire une belle histoire ? Pour qu'ils s'endorment ? 

CV gonflé et culot monstre : comment Alexandre Benalla est devenu l'homme du président.

https://www.nouvelobs.com/politique/20180724.OBS0103/cv-gonfle-et-culot-monstre-comment-alexandre-benalla-est-devenu-l-homme-du-president.html

Comment Benalla a fait le "ménage" à son domicile avant sa perquisition.

https://www.nouvelobs.com/justice/20180731.OBS0396/comment-benalla-a-fait-le-menage-a-son-domicile-avant-sa-perquisition.html

  Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, quand je n'ai rien à me reprocher, je n'ai pas peur d'une perquisition. Pour un petit jeune qui a fait juste quelques années apres le BAC, il a les dents encore plus longues, visiblement, que Macron, sous François Hollande. 

 A creuser des sillons, comme ça, sur le parquet de l'Elysée, y'a plus qu'à ramener un bon terreau, et à semer des haricots, ils devraient être bon, pour l'automne !

 Ho, oui, avec rechauffement climatique, ça devrait être bon !

 3 Août 2018.

   A la question, qui est ici posée, "est ce que la gauche, n'en aurait pas trop fait" ?

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/les-informes-de-france-info/les-informes-affaire-benalla-l-opposition-en-a-peut-etre-un-peu-trop-fait_2853507.html

   Pour moi, la reponse est NON. par contre ce qui est vrai, c'est que se comportant ainsi, elle a demontré son pouvoir d'anticipation, en analysant, et moi, tout autant, une situation, qui traduit une derive du pouc voir, qui done par son comportement, le sentiment d'être sous influence.... Il n'est pas "normal", ou coherent, en tout cas, qu'un type se  sente autorisé, en toute impunité, à se crore au dessus des autres corps constitués, parce macron, l'a dans la poche.

   Je n'ai pas le sentiment, que de denoncer un president, qui semble, "sous influence", soit si deplacé que celà.

  Je veux bien que Benalla, se dresse, par photos et unes interposés, "comme un pou sur une galle", mais en attendant, il va devoir expliquer à ses défensseurs, pourquoi il devient une fée du logis, quand il entend parler de perquisition à son domicile, moi, perso, ils peuvent, venir, ils feront le ménage en même temps, parce que moi, j'ai pas le temps.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/les-informes-de-france-info/les-informes-alexandre-benalla-est-uneespece-de-rastignac-moderne_2844265.html

Affaire Benalla: les commissions d’enquête révèlent des zones d’ombre.

https://www.mediapart.fr/journal/france/020818/affaire-benalla-les-commissions-d-enquete-revelent-des-zones-d-ombre

7 Août 2018.

 Au sujet de la question que je le posais, sur son contrat de travail, mediapart, a son le travail. Avan que je nele demande, probablement, je n'en sais rien, et ç n'a aucune importance.

 voici le lien:

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/agression-d-un-manifestant-par-un-collaborateur-de-l-elysee/ce-que-contient-le-contrat-de-travail-d-alexandre-benalla-revele-par-mediapart_2866377.html

  Pour resumer, le mec, etait embauché, pour faire des truc, qu'on lui demanderait (sans qu'on sache les quels puisqu'il n'ya aucune precision), et il etait payé... on ne sais pas combien, puisque ça n'est pas spécifié.

 Si je synthetise, Emmanuel macron, l'a donc embauché, avec un contrat de travail, redigé de telle sorte, qu'il pouvait exiger de lui, absolument tout, et n'importe quoi, le contrat de travail, le couvrant, juridiquement.

  Il aurait pu lui demander comme mission, d'aller se faire dorer la pillule au Bahamas, sous couvert de n'importe quelle mission à la con, à se faire des couilles en or,  avec le pognon du contribuable, le contrat de travail, tel qu'il est rédigé, l'aurait entièrement couvert.

  Eloquent ! Comme abus de pouvoir, non  ?

  Digne d'un Roi, Seigneur et Maitre, en tout cas, mais certainement pas, d'une vraie démocratie, ou un chef d'etat, qui a été élu démocratiquement, par le peuple, par contre.

27 decembre 2018.

Decidement, benalla est bien utile, à Macron, qui espere, je le soupçonne, que ça occuperait le terrain, pour faire diversion, vis à vis du phenomène gilets jaunes.

 Diversion, vous dis je...

 Comment, expliquer autrement, ceci ?

https://www.mediapart.fr/journal/international/271218/alexandre-benalla-voyage-avec-un-passeport-diplomatique?utm_content=buffer8b1ad&utm_medium=social&utm_source=Facebook_Page&utm_campaign=CM

 En cours de commentaire.

FBI Européen banques traider multinationales droit du travail

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire