google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

pédophilie

  • La tombe.

    Ce calligramme,  ne fût pas le premier, que j'ai peint.

     Mais l'un des premiers, probablement.

      Une pulsion irrésistible, m'avait fait écrire une petite histoire, où je me mettais en scène, moi, petite fille, au moment, où je venais de subir, "le pire qu'un homme faire, à une petite fille", comme je l'avais alors expliqué  mes trois filles, un jour.

      Je fonctionne toujours par images, aussi, celle du champs de coquelicots,  s'imposât elle,  assez facilement,  d'autant plus que le rouge du coquelicot, rappelait le sang,  et donc, la mort, comme dans la chanson, de Mouloudji, mais ce fût ensuite seulement, que je faisais le rapprochement.

      Ce jour là, j'étais dans un etat émotif extrêmement profond, parce que je réalisais, quelque chose, dont je soupçonnais, véritablement,  que ça bouleverserait ma vie, à tout jamais.

     Vous savez, quand vous devez, faire un truc, hyper grave, et hyper important, et vous êtes un fond, devant l’obstacle, hyper concentré, et motivé, pour enfin, en découdre.

     C’est que ça faisait, mine de rien, environ une trentaine d’année, que ce connard m’avait détruite, et j’étais bien décidée, ce jour là, lui faire la peau dans les grandes largeurs.

     j'avais la pelle, à Albert Dupontel (un de mes mentors, au cinéma),  et avec cette pelle, je tuais un sanglier(symbole du pédophile), uniquement armée de cette pelle, jusqu'à ce que mort s'en suive.

     A grands coups de pelle dans la gueule, quoi, pour dire les choses, plus explicitement.

    Le garçonnet dont je parle n'est autre que Thomas Fersen, lui même, enfant.

     Ce qui est interpellant, réside dans le fait, qu’à aucun moment, je m’en souviens fort bien,  il ne m’encourage, ou ne cherche à m’en dissuader, pas plus, qu’il ne m’aide, physiquement à le tuer.

     Non, absolument pas, « il est là », simplement.

     Ce que j’ai ressenti, en peignant ce calligramme, est une expérience, que peu d’artistes peut être, peuvent ressentir.

     J’étais tellement, positivement bouleversée, alors  que j’avais le sentiment, d’avoir sorti de mes tripes, une quantité d’immondice, tellement énorme, que je me sentais légère comme une plume, avec par ce calligramme,  ces immondices entièrement transformés.

     Moi, qui de façon générale, ne prêche surtout pas pour une telle vengeance, le fait de l’avoir tué, symboliquement, de façon aussi certaine, eût pour conséquence que je n’avais pas osé signer mon crime, heu, mon calligramme, c’est vous dire.

     D’autre part, je ne pouvais pas conserver ce calligramme si précieux, chez moi, j’aurai eu le sentiment d’abriter son cadavre, dans ma propre maison, ou dans mon atelier !

     Alors, je l’avais offert à Thomas Fersen, en le prévenant que je le lui déposais, chez Tôt ou Tard, qui était son label, à l’époque.

     J’écrivais à Thomas Fersen, en grande quantité à l’époque, ça remonte, à environ 18 ans, mais considérant le fait que déjà, j’avais commencé à transformer cette histoire traumatique, de façon différente, j’avais écrit quelques poèmes, et quelques chansons qui l’évoquait, mais de façon effleurées, simplement, aussi, j’imagine que malgré le bienfait, que j’avais alors ressenti, aucune de ces petites œuvres, n’était parvenu à me bouleverser, dans une telle proportion.

      Alors, je comprenais, que Thomas, enfin, je le suppose, ait du prendre mon enthousiasme sur ce point, avec la plus grande prudence, du genre, « t’affole pas poulette, attends un peu que ça se tasse, pour y voir plus clair »…..

     Mais les semaines et les mois qui suivirent confirmèrent  véritablement, ce que j’avais ressenti.

     J’ai réécrit à Thomas Fersen, dernièrement, au sujet de ce calligramme uniquement, pour lui demander l’autorisation de pouvoir le numériser comme mes autres œuvres, de telle sorte que je puisse le proposer à la vente, comme n’importe lequel autre de mes calligrammes, ou de mes tableaux.

    Lire la suite

  • sauver les chênes de Conches promis pour la reconstruction de Notre-Dame.

      Pour la reconstrution de Notre dame, personnellement, je trouverai assez toxique, philosophiquement, de tenir absolument, au fait, de chercher absolument, à reconstruire, à l'indentique.

      https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/une-petition-pour-sauver-les-chenes-de-conches-promis-pour-la-reconstruction-de-notre-dame-HE14981262

     Je ne suis pas necessairement adepte, d'aventage, du grand chambardement,  sur le sujet.

      s'il es un point, sur lequel, par contre, il me semblerait bienvu, de faire preuve d'ouverture d'esprit, c'est bien sur le charpente.

      Que des chênes, "normands",  aient été decretés, Soit, je trouve l'idée geniale...

      Mais qu'on les laisse en paix,  le serait bien plus encore, si l'on observe que ces arbres, sont bien là où ils sont, VIVANTS, et que d'autre part, on dispose aujourd'hui, de matériaux aussi solides, et non inflammables, plus solides, même, peut être ? Qui pourraient parfaitement remplir ce rôle, comme ce fût le cas, pour d'autres cathédrales qui ont brûlé, et dont la charpente à été reconstruite, en métal.

     Moi, qui comme l savent certains, me mefie comme de la peste, des referendums, voilà, bien un sujet, par contre, sur lequel, ça serait plutot bienvenu, non ?

      Non pas uniquement, sur le materiau à retenir, pour la charpente uniquement, mais  sur les choix decisifs, qui devront être pris, sur ce sujet.

      Je me pose, aussi, certaines questions, reltivement, aux gargoilles, monstrueuses, qui ornent la cathedrale, et qui m'ont toujours interpellée...

      Je n'ai aucun desir prticulier, d'y voir, uniquement, des bisounours, entendons nous bien.

      On sait, d'autre, sauf erreur de ma part, que ces gargouilles, ne sont pas visibles, d'en bas... ces figures monstrueuses, sont vehiclées, alors, uniquement, par les recits, et les images,  qui les evoquent comme dans notre dame de paris, de Victor Hugo... Entre autre.

      Je ne suis jamais rentrée dans Notre dame, (comme beaucoup, ce qui ne nous empêche pas d'y être attachée), aussi, je ne connais pas suffisamment notre cathédrale parissienne, pour en parler,d e façon suffisemment pointue.

     Cependant, ça ne m'empêche pas d'imaginer que ces figures monstrueuses, n'aient été choisies, dans le style, que conformément, à une image, d'un Dieu, "père fouettard",   évoquant, les flammessde l'enfer, et je n'ai aucun doute sur le fait, que les croyants d'aujourd'hui, enfin, j'ose l'espérer,  n'éprouvent aucune nécessité de subir des images, aussi castratrices, et aussi moribondes, de la chrétienté.

     Et si certains "cathos tradi", viennent venir nous donner des leçons, je les enverrai sans le moindre scrupule, aller chercher des infos,  à l'éveché de Versailles, où il semble bien que certains problèmes, demeurent encore en attente d'éclaircissements. Je parle de pédophilie... Et oui... MOI AUSSI, J'AI MES RESEAUX !

    https://www.laparoleliberee.fr/

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • Le pape François recherche du sang neuf, ok, mais faudrait voir à pas trop pousser, non ?

    https://fr.zenit.org/articles/quand-vous-voyez-un-pretre-en-danger-la-mission-que-le-pape-confie-aux-jeunes/?fbclid=IwAR33bp-O5Dm6thBN9FSvazKuoMRXge4WPqBE2G8AMzi3n_lDuvdDzoUcdd8

     Je comprends la posture du Pape François, pour qui, je garde, malgré la f difference de posture, sur certains point, une considérable admiration.

     Mais là, je dois a vouer, qu'il charie un peu, comme on dit vulgairement.

     Lisez plutôt.

    Je comprends, qu'il souhaite saisir dans la tourmente, que connait son eglise, l'opportunité de dire aux jeunes générations, "l'eglise de demain, saisissez vous en, moi, je compte sur vous".

     Et apres tout, cette posture présente l'incroyable mérite, d'envoyer aux jeunes un message, qui tend à les rendre responsables, et à agir.. Sur ce point, apres tout, je trouve ça, tres courageux. 

     Mais il y a juste un énorme problème, qui réside dans le fait que cette lecture, d'une part, n'est, je le crains, pas necessairement, du goût de tous les fidèles....

      Et que tous ceux, qui sont vent debout, pour dénoncer, comme le préconise le pape, depuis le début de son ponticicat,  le moindre acte de pédophilie ou d'attouchement, n'en attendent pas moins, eux, et notamment, les parents d'enfants, qui iraient au cathéchisme, que les prêtres soient suffisemment, responsables, et dignes qu'on leur confie des enfants, en sommes, "secures", vis à vis des enfants, dont il aurait la responsabilité.

     Un autre énorme inconvénient, dans la posture et le discours du pape, tendrait à laisser croire, que ça serait aux enfants de veiller à ce que rien d'anormal ne se produise.... Désolée, hein, papounet, mais là,  les bras m'en tombent... Surtout mon bras droit, attendez, je le ramasse, et je le recolle...

     Ce qui me consterne, je dois avouer, réside dans le fait, que visiblement, le pape François compatit véritablement, devant la souffrance des victimes, il semble évident, qu'il est en parfaite méconnaissance, du phénomene pédophile, ou de viol.

     Je veux dire, par là, que les violeurs, et les pédophiles, dans un contexte de responsabilité d'encadrement, d'enseignement, ou de loisir, sont tous, sans la moindre exception, ce qu'on appelle, des pervers manipulateurs, qui ont sur les enfants, une position d'emprise, comme le ferait, un loup vis à vis d'un agneau,  ou d'un mentor toxique, version, djihadiste...

      Dans le mécanisme psychologique,  ces compotements sont parfaitement simillaires...

     Ainsi, un enfant qui se touve un peu triste, ou qui ne va pas bien,  etait, est, et sera toujours, une proie de prédilection, face à un prédateur sexuel, qu'il soit prêtre, ou qu'il soit, dans un contexte, qui soit autre....

     Alors, tenir ce type de propos, si je peux le comprendre, désolée, mais je trouve ça, articulièrement maladroit.

     Remettre le prêtre, sur le droit chemin", non mais franchement...

     Mais quand il est dans la sacritie, le prêtre, et qu'il demande une petite gâterie, il revendique, lui aussi, en temps que prédateur, d'y être, "dans le droit chemin", d'accord ?

     celui de sa jouisance sexuelle, en l'occurance, et il sait où il va, lui, soyez sans crainte.... 

     Désolée, pour l'aspect, un peu "cru", (du verbe croire, visiblement), mais franchement, la papounet, là, il déconne grave.....

     Un jour, quelqu'un de très proche,  au sujet de la pédophilie que j'ai subie, enfant (il ne s'agissait pas de mon père, hein, ni de qui que ce soit de la famille, je précise), me dit, "oui, mais enfin, qu'est ce que tu etais allée faire, toi, aussi, à cet endroit".....

     Incroyable... Ainsi, ça aurait donc été ma faute, au prétexte, que je m'étais aventurée, là, où il ne fallait pas !

     Mais qu'est ce que je suis bête, moi aussi, tiens, mais comment je lui ai pas dit, le quart d'heure d'avant, "non mais dis donc, gros con, tu la range, ta bite, ou je te colle ma main, dans ta gueule"...

      Mais c'est bien sûr,  pour cette raison, qu'il y a quelques années, j'avais créé un forum, sur ce sujet, qui s'appelait, "cache ton zizi, gros nul".

     En somme, c'est  un peu ça, le message du pape, non ?

     y'a vraiment, des cops de pompe, qui se perdent, il me semble, non ?

    Lire la suite

  • Au sujet des frotteurs, dans le métro.

     Le débat est ouvert.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2333986546625304&set=a.100592689964712&type=3&theater

     Un truc, que j'avais lu, sur les reseaux sociaux, aussi, quand un homme, mesdames, vous regarde, de façon outrancière, et particulièrement intrusive, au point, qu'on se sent blessée, et mal à l'aise... D'une part, cessez de le regarder dans les yeux,  s'il est seul, ça peut marcher. en bande, c'est autre chose. Changez de place, ou parlez à quelqu'un,  et dite lui, carrement, "parlez moi, dites moi quelque chose, pour qu'il voie que je ne suis pas seule"...

     Sinon,  un truc, que j'ai appris, il faut observer ses chaussures, s'il est en face de vus, il parait que ça les destabilise....

    Lire la suite

  • 22 JANVIER POUR LA JOURNÉE NATIONALE DE LA PSYCHIATRIE.

    https://www.change.org/p/journ%C3%A9e-nationale-de-la-psychiatrie?pt=AVBldGl0aW9uADoH2AAAAAAAXDzCtGgXdOE0MTYzZDBjOQ%3D%3D&source_location=discover_feed

    https://www.franceinter.fr/recherche?q=psychiatrie

    https://www.france.tv/france-2/ca-commence-aujourd-hui/856659-vivre-avec-la-schizophrenie.html

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-journal-de-8h/le-journal-de-8h-22-janvier-2019

    23 janvier 2019.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=345418269384227&set=pcb.345418326050888&type=3&theater

     Moi, perso, j'attends toujours que des postes soient créés,  en hopital de jour, des postes de psychologues avant tout, afin que ceux, qui souhaitent se soigner par la parole, la méthode la plus importante, puisse le faire, sans que ça ne leur coûte un bras, et aller dans le privé, sachant qu'il n'y a que les psychiatres, qui voient leurs consultations remboursées, et pas les psychologues, qui n'ont pas de formation, de médecin.

     3 octobre 2019.

     Au sujet des rencontres, dont j'ai posé l'affiche, en haut de page, j'ai posé, ce commentaire.

         Parmi les différentes catégories sociales dont vous parlez, je note philosophes, sociologues, historiens, épistémologistes,  mais nulle part, je vois, que vous ne prévoyez les lumières d'aucun anciens patients.

       Alors, que dans tous les domaines de la médecine, l'éclairages de patients experts, semble être pour le moins sollicité, voir, attendus, je trouve étrange, que vous ayez  la prétention de vous en passez, ceci d'autant plus, qu'on ne peut que regretter de voir à quel point, la psychiatrie, à si je puis m'exprimer ainsi, les deux pieds dans la merde.

     

     

    Lire la suite

  • le pape François cherche à obtenir la « pleine implication de l’Église mondiale dans la protection des enfants ».

    https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Monde/cardinal-Cupich-rencontre-abus-sexuels-devra-etre-debut-dune-reforme-mondiale-2018-11-25-1200985415?from_univers=&id_folder=1200819732&position=2

    Ces propos sont tenus, par  l’archevêque de Chicago, chargé d'organiser la rencontre mondiale sur les abus sexuels qui se tiendra à Rome en février 2019.

    Il s'agit du cardinal le cardinal Blase Cupich.

    Je le cite:

    « Cela signifie avant tout que nous devons nous assurer que tous les responsables d’Église ont une compréhension complète et directe de l’impact des abus sexuels commis sur des victimes », a-t-il précisé. Cela implique également à ses yeux « de nommer et de prendre pleinement en charge nos échecs afin qu’ils ne se répètent pas ».

    « Pour cela, l’Église, à tous les niveaux – local, régional, national et universel – devra assumer ses responsabilités, a-t-il détaillé. À cette fin, nous devons définir plus clairement ces responsabilités particulières et établir la réactivité, la transparence et la responsabilité, en particulier pour les évêques. »

     Le problème, alors, est le suivant.

     Puisque le pape, lui meme,  CE QUI EST INCROYABLEMENT REVOLUTIONNAIRE, considère que desormais, EN AUCUNE FACON, LA JUSTICE DIVINE NE DEVRAIT SUPPLANTER LA JUSTICE DES HOMMES, en matière de pédophilie,  ça implique, donc, necessairement, une fois la réelle prise de conscience, faite, dans n'importe quel pays,  que a Justice des hommes,  soit à la hauteur, pour raiter le problème de pedophilie, sur le plan sociétal....

     Ors, dans beaucoup de pays,  la pedophilie, est considérée, m^me pas comme un crime, ce qu'il est, comme le viol, mas au mieux, comme un delit mineur, voir, commequelque chose de non seulement, anecdotique, voir parfaitement toléré, et legitime, comme dans d'autres reigions, telles que l'Islam, mais elle n'est pas la seule...

     Les evangelistes, actuellement, feraient un tabac, parait il, et notamment, aux USA.

     Vous savez, pourquoi ? parce qu'ils ont le sens du rythmes, parait il....

     Si si, je vous jure, leur truc, c'est de chanter, autour d'u piano, et certains, sont assez cons, figurez vous, pour s'en contenter, sur le plan spirituel.... mais c'est pas grave, ils vous soulagent, quand même, "grave", votre compte en banque, on ne peut as tout avoir, dans la vie, n'est ce pas.

     Mais côté pedophilie, par contre, on sait pas, c'est MOTUS ET BOUCHE COUSUE.

    Lire la suite

  • BREXIT ? « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Sussex sans jamais a voir osé le demander ».

    Petite précision, sur le titre, la Sussex, est aussi une race de poules, fortement prisée, noire et blanche.

    Je précise, d'autre part, que ce matin, on a pu entendre Michel Barnier, sur le brexit, et j'ai trouvé ça fort instructif.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-7-9/le-7-9-19-octobre-2018

    https://www.franceinter.fr/monde/brexit-et-maintenant

     Voici, sur France Inter, un ensemble de lien, qui offrent l'opportunité d'avoir différents eclairages, fort utiles, sur le sujet.

    https://www.franceinter.fr/recherche?q=brexit

    22 avril 2019.

    https://www.europe1.fr/international/brexit-lue-donne-six-mois-de-plus-au-royaume-uni-pour-reussir-sa-sortie-3889730

    https://www.europe1.fr/international/brexit-la-volonte-du-peuple-britannique-a-change-estime-alastair-campbell-3889229

     Belle reflexion. En effet, difficile de nier le courage absolu, et l'abnégation de Theresa Mey, sur ce coup là. J'entends que l'opposition aimerait la voir partir, "le califfe, qui prende la place du califfe".. Classique, je dirai, mais il y a juste un problème, c'est de se demander comment gèrerait, un éventuel remplaçant...

     Le problème, comme c'est dit, ça n'est pas Theresa Mey, mais bien, le brexit.

     Ensuite, si je n'aime pas, par principe, le referendum, (on voit à quoi, ça mène), parce que je trouve que c'est de la part d'un politique, une forme de dégagisme, équivalent à une forme de lâcheté, et même si ça ne signifie pas que je condamne en bloc le procédé, j'ai expliqué, il y a quelques jour, la métaphore du mauvais chemin...

     Quand on empreinte un mauvais chemin, qui nous mène en haut de la falaise (je vous rappelle, que j'habite en pays de Caux, alors, c'et vous dire, si je m'y connais en falaise, avec la Manche, je fais coucou à ma fille, au passage, et oui, j'ai le bras long, pour qu'elle puisse m'apercevoir), le seul moyen pour rebrousser chemin, (enfin, sauf pour moi, qui un jour, suis un colibri, et le lendemain suis une abeille, il n'y a qu'à voir ma taille de guêpe, pour s'en convaincre),  c'est bien de faire machine arrière, et pour faire machine arrière en toute sécurité, il n'y à qu'en reprenant, le chemin dans l'autre sens, et donc, refaire un référendum. 

     On m'a appris, hier soir, que Theresa Mey, aurait évoqué, une annulation pure et simple du brexit. Je parle au conditionnel, parce que je n'en retrouve nulle trace, ce matin.

    Pour les pro brexit, qui aurait ce matin, une énorme crise d'urticaire, je compatis, voyez donc...

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/un-vent-nouveau-deferle-sur-l-europe-volodymyr-zelensky-elu-a-73.html

    Je rappelle simplement que la campagne qui a précédé le référendum, à été entièrement pollué de fake news, venant on le sait, à présent, de Russie, qui avait eu, pour ambition de tronquer, cette élection, afin de tenter de bousiller, l'Europe...

     Je pense que l'intoxication émanant de poutine,  sur les scrutins européens, dans chaque etat, n'a que trop duré.

    On nous parle d'armement, et de conflits armés, dont les plus pauvres et les plus demunis, font toujours, plus que jamais les frais.

      Mais les véritables incendies, aujourd'hui, au delà, de Notre Dame de Paris, concernent les Démocraties,  dont certaines se trouvent mises à rudes epreuves, à cause de cette toxicité, venant de Russie...

     On dit, qu'un pot en terre, une fois  réparé, peut laisser passer la Lumière, ce dont je suis intimement convaincue...

     Gageons que les démocratie, sont faites de tissus, une bonne toile de lin, peut être, ferait l'affaire, egoïstement, je pense à la Normandie, nous qui en produisons tant.

     Avant que je ne naisse, ma grand mère, était couturière.

     Son mari, pour la taquiner, prenait le tissus, et le mettait devant l'éclairage, et se moquait d'elle, parce quon pouvait voir la lumière au travers.

     A défaut de cassures, et de pot fêlé, je vous propose alors, la métaphore, du patchwork... On voit bien, aussi la lumière, au ravers du patchwork, non ?

     C'est d'autant plus adapté, (le patchwork, est originaire des USA), quand on observe, les ravages que Trump, laisse sur son passage, et nuit à la réputation de son pays, sur le plan international.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/spiritualite/notre-dame-de-paris-et-ensuite.html

     9 septembre 2019.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/

      Pour les déboires du bonhomme, "qui sème le vent, récolte la tempête".

     Ce matin, sur France Inter, on nous expliquait la situation juste catastrophique, au Royaume Uni, sur le plan de la santé, "sans parler du reste", je  veux parler, par exemple, de l'éducation.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-5-7/le-5-7-09-septembre-2019

     Ces couillons de pro brexit, aussi stupides, qu'irresponsables, ont plongé leur pays, Boris Jonhson, en tête, dan la chaos le plus total,  faisant croire comme partout, où ils sévissent, que la détresse sociale, ne pouvait être que la conséquence, du phénomène migrant...

     Comment, vous dites ?

      Je caricature  ?

     Non, je ne crois pas., j'ai parfaitement en mémoire que les régions les plus touchées par le chomage, ont vu le fait de voter pour le brexit, comme un moyen de taper un bon coup sur la table, qui ne risquait, pas d'être celle des négociations,en tout cas,  avec un crétin décérébré, tout juste capable de faire du sous trump, c'est vous dire.

     En dehors, d'un malencontreuse similitude, côté coiffure, pour servir de diversion, peut être ? 

      Au lieu d'un renard mort, outre atlantique, on a la version britanique, à présent, avec pour seule nuance capillaire, que l'autre rougeot, aux USA, vide une bombe de laque, pour que ça tienne (vive les tempêtes, quand il sort de l'avion), là, où sa progénitude idéologique fait l'économie  d'une apparence capillaire, que je qualifierai de f brousailleuse"....

     Qu'il fasse attention, au incendies de forêt, surtout....

     S'il cherche à se donner des airs, de liberté et d'innovation,  de façon parfaitement intentionnelle, qu'il sache que les friches, qui font si peur, à la présidente de la FNSEA, en France, si elles sont blondes comme les blés, outre manche, ça ne signifie pas pour autant que les neurones, qui se trouvent  dans sa caboche, à quelques centimètres au dessous, trouveront comment, sortir le Royaume Uni, de l'ornière. 

      Je l'aurai cru plus subtile, mais il est en vérité,  aussi bête.... Et ceux qui ont voté pour eux, à la solde je le rappelle, de Poutine, via ses usines à clics,  en ont aujourd'hui pour leur frais, parce que rien, absolument rien, n'est résolu, bien au contraire.

     La seule, qui a perdu l'occasion  d'y mettre son grain de sel, des le début, que cet urluberlu est apparu, c'est la Reine  Elisabeth.

     Certes, elle est sensée, ne pas s'imiscer dans la politique, en tout cas, de façon officielle...

     Mon sentiment réside dans le fait qu'il eût été plus profittable, qu'elle mette les pieds dan le plat,  bien en amont, pour comme on dit chez nous, "secouer le cocottier",  avec le référendum, avec un peu de chance, le résultat, eût été sensibement different... Oui, je sais, ça n'aurait pas été très orthodoxe... Poutine qui manipule les opinions, dans les pays occidentaux, avec ses usines à clics, ça n'est pas d'aventage orthodoxe, que je sache, et pourtant, ça n'est là que la stricte vérité.

     Ce qui me perturbe, je dois avouer, c'est qu'on ne cesse à intervalles réguliers, et à juste titre, de nous dire que l'histoire peut être, serait en train de se répéter...Alors, si je ne suis pas une experte en histoire de l'Europe, je crois me souvenir, que pendant la seconde guerre mondiale, c'est bien grâce au Royaume Uni, que la resistance française,  s'est distinguée...

     Est ce que par hasard, la Reine Elisabeth, aurait perdu elle, la mémoire, je ne comprends pas pourquoi, elle ne tape pas, un bon coup de poing, sur la table.... De toute façon, là, au point, où ils en sont.... Une poule SUSSEX, n'y retrouverait pas ses pousins.

     19 octobre 2019.

    "Ils veulent sortir de l’Europe coûte que coûte".

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/grand-format-on-est-alle-a-la-rencontre-des-brexiters-ces-britanniques-qui-veulent-sortir-coute-que-coute-de-l-europe.html

     Au fait, pendant que j'y pense, j'ai fait, une vidéo, au sujet du référendum...

     C'est à partir de la minute 9, que je developpe, le fonctionnement du référendum.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/brexit-que-va-t-il-se-passer-apres-le-report-du-vote-sur-l-accord_3667739.html

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/brexit-que-fera-bruxelles-face-a-l-imbroglio-britannique_3667829.html

    Lire la suite

  • Pédophilie, dans les autres pays d'Europe.

      Depuis l'avenement d'internet, on a la chance de pouvoir bénéficier, grâce au phenomene de mondialisation, à certaines prises de conscience, de certains faits de société, qui auparavent, etaient infiniment moins visible.

       On peut en juger, de l'émergeance du mouvement "me too", par exemple, mais aussi, de bien d'autres faits de société.

      La "vulgarisation" de la pédophilie, m^me si l'expression, peut choquer, mais je veux dire, par là, "sujet de moins en moins tabou", par le fait que le sujet est plus connu, et donc, reconnu, aujourd'hui par la société, en est un des aspects les plus importants.

     Il est possible, que l'expression, VULGARISATION DE LA PEDOPHILIE chue... Et pourquoi pas ?

     Quelquefois, il n'est pas un luxe qe de choquer, pour aider à la prise de conscience.

     Jadis, un enfant (dont moi) qui en était victime, n'osait le dire à qui que ce soit.

     Aujourd'hui, c'est probablement encore le cas, mais grâce à cette "vulgarisation",  statistiquement, un enfant, le dira plus facilement, enfin, je l'espère. 

     Si je tiens à a border ce problème, sous l'angle européen, c'est parce que quelque soit un problème de société,  il est souvent instructif de inspirer, d'autres pays. Et notamment, des plus proches, geographiquement.

     En effet, la criminalité, sous toutes ses formes, y compris, dans le crime sexuel, plus encore, peut être, et la pédophilie, encore d'aventage, demontre, qu'on a affaire, le plus souvent, à des pervers manipulateurs, assez doués, pour s'arranger, des failles, existantes, d'un pays, à l'autre.....

      Partant de ce ait, un violeur recidiviste, ou un pedophile, a toutes les chances, de voyager d'un pays, à un autre, pour brouiller les pistes, esperant ainsi, semer le trouble, au sein des services concernés.

      https://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Monde/Pedophilie-nouvelles-mesures-en-Suisse-et-en-Allemagne-2016-06-22-1200770654

      Ces derniers temps, il y a quelques jours, précisement, je voyas à la télévision, une pub, vantant les meritees de l'europe sur ce plan, expliquant que desormais, l'europe, via EUROPOL, avait fait d'enormes progres, sur ce plan.

    https://europa.eu/european-union/about-eu/agencies/europol_fr

      Pour ce qui concerne la pédophilie au sein de l'Eglise, chaque pays, tente de proposer des alternatives, pour faire face au problème.

    https://www.la-croix.com/France/Politique/Pedophilie-lEglise-senateurs-socialistes-veulent-commission-denquete-2018-10-09-1200974799?id_folder=1200819732&from_univers=urbi&position=1

    Au sujet de la demande de commission, pour faire la lumière, sur des éventuels manquements, au sein des archevechés, je la trouve légitime.

     Mais il me semble que les autres cultes, devraient eux, aussi, au minimum, évoquer ce problème, au sein de leur culte, afin d'inciter leurs adeptes à en parler, et à libérer la parole.

     En effet, chacun, sait à quel point chaque religion, depuis toujous, à condamné le plaisir sexuel,  ne considérant ce dernier, que sous l'angle de la procréation.

      c'est d'ailleurs  de là, et uniquemen de là, que vient, l'integrisme, qui aujourd'hui, condamne, les femmes, qui souhaitent pratiquer, un IVG...

     LA FEMME N'EST A LEURS YEUX EXCLUSIVEMENT QU'UN VENTRE A REMPLIR.

     Ors, tous les chercheurs sont formels, sur ce point, la dérive pédophile, est très précisément, la conséquence dirrecte, du fait que la plaisir sexuel soit considéré comme tabou.

     Comment considérer alors, que curieusement, dans aucune autre culte, on ne parle ouvertement, d'abus sexuels ?

    (pour les propos du pape, sur le sujet, je vais y revenir).

     

    Lire la suite

  • Une page FB, qui s'appellerait MIGRANTS, AFRIQUE et PANAFRICANISME.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Afrique

    Je pense qu'il serait souhaitable d'ouvrir une page, sur ce sujet.

     Pourquoi, je ne m'y colle pas moi même  ? Je n'en ai pas les compétances, mais surtout, je ne trouverai pas le temps, je ne suis pas assez disponible pour celà.

     Depuis fort longtemps en effet  à plus forte raison, par le truchement de la periode coloniale, où la France avait des colonnies sur le sol africain, des populations africaines, ont migré, partout, dans le monde, et en premier lieu, pour les pays colonnisés, dans les pays en occident, qui ont été colonisateurs.

     C'est pour cette raison, que les algériens, souhaitant émigrer, au siecle dernier, ont emigré en France, ou que le Royaume Uni, compte un nombre important d'indiens, par exemple.

     Mon intention ne consiste pas  porter des jugements, même si par nature, je suis toujours du côté du plus faible, "je n'en pense pas moins".

     Ces derniers temps, on a pu voir plusieurs émissions, retraçant "l'histoire d'une nation", sur France 2.

     Vous pouvez revoir ces emissions, en suivant ce lien:

    https://www.francetvinfo.fr/economie/medias/france-televisions/video-ramzy-bedia-jen-sais-plus-sur-clovis-et-son-putain-de-vase-que-sur-mon-pere-et-la-guerre-dalgerie_2968599.html#xtor=AL-79-[article_video]-[connexe]

     Pour ceux qui vellent voir les deux derniers volets de cette serie documentaire, il faut suivre ce lien:

    https://mobile.francetvinfo.fr/sciences/histoire/video-regardez-les-deux-derniers-episodes-d-histoires-d-une-nation-sur-france-2_2965175.html

    27 octobre 2018.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=281955139093149&set=a.108888703066461&type=3&theate

    Lire la suite

  • "L'addiction est à la société, ce que le populisme est à la politique".

     ce texte est la concluson d'un livre que je viens de terminer d'écrire, sur les addictions, en général. EXTRAIT.

    Choisir délibérément, de regarder ailleurs.

    Choisir délibérément, de designer un coupable, par la formule « bouc émissaire », comme le font les partis d’extrême droite, vis à vis du phénomène migrants.

    c’est en ce sens, que ce parallèle effectivement, me semble parfaitement justifié.

    L’addiction, est une sempiternelle procrastination d’une souffrance, qu’on ne parvient pas nécessairement à identifier, et l’addiction, offre l’opportunité de la fuir.

    On a vu, que le phénomène d’addiction depuis le début de l’humanité, ait toujours existé.

    On pourrait me rétorquer, qu’on ne peut pas le prouver, ce qui est vrai .

    On ne peut nier, par contre, qu’il soit cohérent, pour n’importe quel être humain, que souffrant, il cherche par pur réflexe, à trouver une parade, et c’est en ce sens, que je ne crois pas trop m’aventurer, en affirmant, une telle chose .

    Si l’on observe, que comme beaucoup de mots de vocabulaire, concernant la psychiatrie, ce dernier, soit entré dans le langage courant, on remarque que ce qui est qualifié d’addiction, est souvent assimilé ou confondu, avec les hobbies, ou les passions extrêmes, voire exclusives.

    Le fait, de prétendre alors, qu’il s’agirait d’une addiction, relève de la plus parfaite subjectivité, voire, de l’humour, et de l’autodérision, quand c’est de nous même dont il est question.

    Pas plus tard, que ce midi, je prétendais en riant, que j’étais addict à la pastèque !

    C’est vous dire, si ça va loin…


     

    Ne riez pas ! c’est riche en bêtacarotène, bonne pour la peau (eczéma), et en vitamine B6, pour la circulation du sang et tonicité des vaisseaux (mes œdèmes)…

    Pour conclure…

    L’idéal, en somme, réside dans le fait, de parvenir à se connaître suffisamment pour parvenir à se saisir en son fort intérieur, de l’activité, ou de la stratégie, à devoir mettre en œuvre, dans le but de faire face, au challenge, qui se présente, et qui vous tourmente…

    Plus vous aurez été confronté, alors, à l’incroyable éventail de vos possibilités, plus vous aurez de chance de vous en saisir, afin d’agir en conséquence…

    En « Sommes », pour changer de la Seine Maritime, « à vous de jouer ».


     

    Lire la suite

  • PÉDOPHILIE, "des trous dans la raquettes"impossible à éviter à 100%.

     Sous le gouvernement de François Hollande, une réelle prise de conscience du crime pédophile, ou j'ai bien dit, CRIME pédophile, avait vu le jour.

      A l'image hélas de la société, dans laquelle nous vivions, les juges chargés de ces affaires, n'étaient pas à la hauteur.

      Notre société a amorcé sur ce point comme sur celui du viol, une mutation qui perdure, et qui par la médiatisation accrue et permise par internet, continue...

      L'Association AIVI a fait, et continue à faire, en ce sens, un excellent travail.

    https://aivi.org/

     Aujourd'hui, parait dans le Paris Normandie, un article sur un enseignant, qui a persisté à exercer, alors qu'il avait été condamné.

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/faits-divers/pedophilie-a-rouen--comment-le-prof-de-philo-condamne-en-2010-a-t-il-pu-continuer-a-enseigner-DG13406665

     Le problème, dans ce cas précis, réside dans le fait que sa condamnation  était antérieure, à la date de la Loi, qui a été  promulguée, à l'inititive de Najat Vallaud Belkacem, qui doit en théorie, empêcher que ça puisse se produire.

      Si cette loi, fort bien faite, doit y parvenir, et quelque soit le zèle et l'efficacité, de ceux qui en ont la charge, n'a certainement pas à être remise en cause, il faut surtout avoir conscience, que les pédophiles, sont par essence, ce qu'on appelle, des pervers manipulateurs, qui n'ont pour seuls objectifs, que de s'insinuer, dans un milieu professionnel, ou ils seront en contact avec des enfants, que ce soit sur le plan professionnel,  que ce soit sur le long terme, ou que ce soit, professionnellement, de façon ponctuelle, c'est à dire, dans le milieu sportif, associatif, ou bien professionnel, en contrat court.

      Une expression dit que le diable, se cache dans les détails...

      Le cas de ce prof de philo, en est un exemple, on ne peut plus représentatif.

      Un jour, il y a assez longtemps, je rédigeais un article sur l'inceste (dont je n'ai jamais été vicitime, je le précise), qui est une blessure, d'une profondeur abyssale, infiniment plus grave, que la pédophilie, et beaucoup plus tabou, aussi, et pour cause, elle met en cause, de façon particulièrement violente, la sacro sainte FAMILLE, alors, c'est vous dire.

      J'expliquais, que par définition, un père incestueux, était toujours, je dis bien TOUJOURS un père irréprochable, "vu de l'extérieur", mais aussi, au sein de la cellule familiale, aux yeux, de son épouse, surtout si elle n'est pas complice.... De telle sorte que son emprise psychologique, puisse tourner en ridicule, le moindre soupçon de suspission, dont il pourrait  être accusé.

      Ainsi, on peut voir, que ce prof  de philo fait l'objet d'un jugement de son academie, qui le pose absolument, je dirai, "sur le dessus du pannier".... Incroyable, non ?

      On est complètement, dans ce cas, dans une terrifiante emprise psychologique, avec un abus de pouvoir des plus flagrants.

      Pour ce qui concerne ma posture, qui prétend, que cette lutte en prévention, ne peut être efficace à 100%, je m'en explique.

      Au Royaume Uni, ils ont voté une Loi, je ne sais pas s'il l'ont conservée, j'espère que non, qui rendait publique, le fichier des pédophiles.

      Résultat des courses, leurs noms, livrés en pature, avec les conséquences qu'on imagine.

        Je signale simplement, qu'un pédophile ou un violeur, est un être humain, qui a le droit d'être défendu, et considéré comme n'importe quel autre citoyen, avec tous les droits, qui lui sont réservés.

        Parmi ces pédophiles, si certains sont effectivement dans le déni, certains autres, par contre sont conscients de leur pathlogie, et sont conscients du danger qu'il représentent, acceptent de se faire soigner, et méritent la même considération que n'importe quel autre citoyen.

       Pour ces raisons, les deputés, à juste titre, il y a quelques jours, ont voté l'interdiction, de livrer même aux maires, des villes et villages l'autorisation  d'avoir acces,  à ce fichier centralisé des delinquents sexuels, à cause des risques de fuites, dont les éventuels repentis, pourraient être victimes.

     Je comprends cette prudence, qui est parfaitement justifiée.

     Il n'en reste pas moins, alors, que le problème reste entier.

       Aujourd'hui, une ville, quelque soit sa taille,  cherche à embaucher, un jeune pour encadrer, une centre de loisir, ou une activité, quels sont les moyens mis à disposition, pour s'assurer que ce jeune, ne  présente aucune risque, sur le plan de le pédophilie ?

     Si j'insiste sur ce point, c'est que par définition, ils sont tous pervers manipulateurs, et donc, s'insinuent, là où précisément, la loi, fait défaut. je ne mets pas en cause, cette décision des députés, et je la respecte, mais je prétends, juste que c'est là, "un petit trou, dans la raquette", et qu'il faut y trouver une solution.

     Dites vous bien que l'ors d'un entretien d'embauche,  si on demande au jeune homme en question, s'il est attiré par les petits garçon, le gars, il ne va pas vous dire, "ben, oui, bien sûr que si", cette bonne blague", non ?

    Lire la suite

  • L'Association LE REFUGE.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/videos/francoise-niel-aubin-l-homosexualite.html

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/videos/do/tag/benoit-hamon/

    http://francoise.babaorum.info/t2993-Le-film-qui-met-le-feu-aux-poudre-dans-les-pays-arabes.htm

    https://www.le-refuge.org/?utm_source=Liste+lecteurs&utm_campaign=3bb8a1ab67-EMAIL_CAMPAIGN_2018_05_31_10_36&utm_medium=email&utm_term=0_b576c2295c-3bb8a1ab67-72648685&mc_cid=3bb8a1ab67&mc_eid=665c8cf02f

    https://www.le-refuge.org/actualites-presses/actualite-nationale/item/sondage-bva-pour-le-refuge-les-francais-et-la-lutte-contre-l-homophobie.html

     Je suis intriguée par ces chiffres, enfin, ces pourcentages, je veux dire.

     En effet, les deux tiers de la polpulation française, trouvent normal de protéger, un jeune homosexuel, qui  serait rejetté par sa famille.... E gros, pour repondre au sondage, tout le monde demeure dans le "politiquement correct".

     Difficile d'avouer à l'enquêteur, en effet, qu'en f  gros, "non j'aime pas les PD".

     Désolée, si je choque, mais quelquefois, il n'est pas unitile d'être grossier, ou un peu trop direct, pour secouer le cocotier.

     J'en déduis donc, que pour certains, "on les aime bien, on compatis même,  mais on le fait d'autant plus que ça se passe dans la famille des autres.

      J'ai pris contact avec l'Association, parce que je vois qu'il n'y a aucune antenne, encore, aux anlentours de Rouen. Alors, je propose mes services, la creation d'une antenne, chez nous, est en cours de création, m'a ton dit.

    4 fevrier 2019.

    Un concours est organisé, pour soutenir la cause LGBT, et l'association, "le refuge".

    http://"Grand Concours Le Refuge : Initiatives contre les LGBT-phobies" 2019 : toutes les infos !

    Je viens d'autre part, depuis quelques jours, d'ouvrir une cagnotte, sur FB, pour aider l'association, à ouvrir une structure,  dans la region de Rouen, ou du Havre.

    https://www.facebook.com/donate/407211840025366/

      En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Viol et meurtre d'un petit garçon de 9 ans, dans l'Aisne.

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/meurtres/meurtre-d-un-enfant-dans-l-aisne/direct-meurtre-d-un-enfant-dans-l-aisne-le-suspect-est-defere-devant-un-juge_2779029.html#xtor=CS3-794

      Pour l'heure, on ne sait pas grand chose sur le présumé innocent, selon la formule consacrée. Je ne suis pas psychiatre, et donc, je n'ai aucun commentaire à faire.

      Il serait marginal.

      Parfait.

        On sait qu'à chaque fois qu'un enfant, que ce soit un petit garçon ou une petite fille, se fait agresser sexuellement, dans 80% des cas, il s'agit de quelqu'un de la famille, ou de l'entourage. Là, il semble, que ce soit le cas, aussi, puisqu'il était du village.

      Je n'ai rien à dire de plus pour l'instant.

      Le fait de préciser qu'il s'agit d'un petit garçon, me semble important, aux yeux de l'opinion, parce que beaucoup croient, je le soupçonne, que les victimes de viol ou d'attouchement, sont plus souvent de sexe féminin. Je n'ai aucun pourcentage à vous donner sur le sujet.

      Une précision, toutefois, alors que la psychiatrie, manque cruellement de moyens, actuellement, alors  que beaucoup en souffrance, auraient besoin, si ce n'est de faire un séjour en HP, plus ou moins long, ou necessiteraient de pouvoir être suivi,  il serait bon de ne pas crier au loup, avant d'avoir la certitude,  que c'est bien lui, qui serait le coupable....je veux dire qu'il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs.

     1 Juin 2018.

     Qui est le jeune homme suspecté ?

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/meurtres/meurtre-d-un-enfant-dans-l-aisne/meurtre-d-un-enfant-dans-l-aisne-qui-est-l-homme-place-en-garde-a-vue_2777563.html

     Casier juciciaire vierge.  Donc, fiché nulle part, et donc, pas d'avenatge, sur le fchier des deliquents sexuels.

     Sa marginalité, c'est assez simple, "on s'en fout", puisqu'on sait fort bien, que sur 100 crimes de cette nature, dans la grande majorité des cas, ce sont des ersonnes, qui semblent, "normales"...

     Et c'est quoi, l normalité ?

     Lui, exentrique, par son apparence,  faisait son jardin, et construisait des maisons d'oiseaux....

     La nouveauté reside, dans son passé psychiatrique,  il est skysiophrène... Et là, je vais juste me taire, pour la simple raison, que je n'ai aucune compétance, sur le sujet.

     Dernièrement, on a pu voir,  à la télévision,  une video, qui m'a semblée fort bien faite, pour expliquer cette maladie.

    https://schizinfo.com/

    https://www.schizinfo.com/experience/

      Le mari d'une amie de jardin, etait skizophrène, il ne voyait, ni ne pr  fréquentait jamais personne.

      Il avait simplement dit à sa femme, un jour, qu'avec ce qu'il ressentait,  il devrait ne pas être en liberté, mais à l'ecart du monde.

      Elle avait confié à des voisins, que quelquefois,  elle avait peur de lui.

      Elle n'avait jamais voulu le faire consulter, parce qu'elle vivait avec des préjugés stupides et irresponsables,  sur l'HP.

      En fin de nuit, un jour, il arrivât un jour, reveillant son voisin, qui  vivait seul, puis lui dit, "viens vite, je crois que je viens de faire une enorme connerie"....

      Le voisin arrivât,  et decouvrit son epouse, qu'il adrait, pourtant, il venait de lui donner une diezaine de coups de couteau.

      Il a été hospotalisé, dans la même unité que moi, extrêmement calme, n'adressant jamais la parole à qui que ce soit. je precise, que l'unité, ou je me trouvais, à cette époque, était le pavillon Antinin Artaud, et que ça n'est pas la pathlogie, ou m^me le symptôme d  qui determine, en principe, le fait, que vous arriviez, dans tel pavillon, ou tel autre, mais simplement, la zone géographique.

       C'est pour cette raison que je connais certaines personnes de mon canton, qui ont été hospitlisées là bas, à différents moments de leurs vies, comme je l'ai été et ce qui explique, que je l'avais été en même temps que lui.

       D'après ma psychiatre à l'époque,  qui m'en avait un peu parlé, il passait tout son temps, à faire l'éloge de son épouse, qu'il avait assassinée.

      Il a terminé sa vie à l'HP, neutralisé par les médicaments.

      Je crois qu'en ce qui concerne cette maladie, comme dans beaucoup de pathologies mentales, d'ailleurs, la communication est défaillante, au point qu'elle évolue en mutisme...  Ce qui est difficile, c'est d'arriver à percevoir,  si c'est la maladie, qui par le complexe qu'elle provoque, induit le mutisme, ou le défaut de communication, ou si c'est l'inverse.

     En cours de commentaire.

    Lire la suite