google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Chez le parti "les Républicains" c'est l'abbé Resina.

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/plusieurs-maires-des-hauts-de-seine-claquent-la-porte-des-republicains-02-06-2019-8084649.php?fbclid=IwAR0ZGjmGZJApZjX-Rm_aQzULM1kZXivE4XI4pyvq2JVwYaWthj5p1XDDR-k

  Si j'osais, (allez Joséphine, fais pas chier, OSE PUTAIN DE MERDE....).

   Je dirai même, c'est l'Abbé Résigna, de résignation...

 Clin d'oeil subtil pour les initiés, au clan de Versailles, qui trouvait "pas si grave", qu'en leur paroisse, traine quelqu'affaire de pédophilie, à peine encore éventée.

 Qu'à ce là ne tienne, "on les aura".

https://www.laparoleliberee.fr/

   A chaque jour suffit sa peine.

 Que faire, quand on a un homme de talent, comme Wauquiez qui quitte le navire, je vous le demande un peu... Ils sont là tous là, "les femmes et les enfants d'abbord",  le pauvre petit Bel Ami",  avec sa bouée canard, parce qu'il avai pensé racheter son gilet de sauvetage à un migrant de passage, et cet egoïste, n'a jamais voulu lui vendre, non mais quel culot, mais vous savez comment ils sont, à Neuilly, les migrants, ils en veulent pas.

 Alors, forcément, du coup, il a dû se contenter de la bouée canard, avec sa risette de hamster, qui crie, "mais, non, mais non, enfin"...

 Mais si, Mai si, mon gars....

 Bon, c'est vrai, il faut bien l'admettre, partir en politique, en portant le nom du héros, de Maupassant, je veux pas dire, mais faut vraiment avoir inventé l'eau tiède,  pour oser s'y risquer.

 Oui, ça aurait pu fonctionner, mais oui, bien sûr, ça aurait parfaitement tenu la route, si cet imbécile eût appartenu, à une autre dynamique politique, à gauche, par exemple, et qu'il en rie, lui même, parce que c'est pas sa faute, quand même....

 Je sais pas moi, imaginez donc, une sage femme, qui s'appellerait Morné, ou Mortnet, ou bien "j'veuxpasdenfant"...

 Et bien c'est un peu pareil, voyez vous.

 Certains noms,comme ça, sont de veritables fardeaux, incompatibles avec certaines fonctions, sachant, que pour relever le défi, il aurait fallu une Foi, (oui, comme la Foi chretienne, ou au moins religieuse, par exemple),  qui le rende quasiment insubmersible...

 Et pour ceux qui croient que je l'ai piquée à Guillaume Meurice... Heu... Non, c'est l'inverse, en fait... Et je n'ai peut être pas été la première.

 Alors, certains vont dire, "ha, l'andouille", non mais t'as vu un peu, le score de son poulain, (désolée, Benoit, c'est pour les besoins de mon billet), ha, oui, mais nous, c'est pas pareil, on a une autres excuse, et elle est de taille, on a des idées, et les idées, c'est comme la Foi, c'est insubmersible, et quand elles sortent trop tôt, justement, et bien on ne récolte pas, necessairement, les fruits  encore, des graines, qu'on ait semées.Et croyez moi, sur ce point, j'en connais un rayon.

 Et chez les Républicains, les idées, heu, comment vous dire ?

 

 

Comment  vous dire ?

immigration féminisme émancipation

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire