google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Is 3

BREXIT ? « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Sussex sans jamais a voir osé le demander ».

Petite précision, sur le titre, la Sussex, est aussi une race de poules, fortement prisée, noire et blanche.

Je précise, d'autre part, que ce matin, on a pu entendre Michel Barnier, sur le brexit, et j'ai trouvé ça fort instructif.

https://www.franceinter.fr/emissions/le-7-9/le-7-9-19-octobre-2018

https://www.franceinter.fr/monde/brexit-et-maintenant

 Voici, sur France Inter, un ensemble de lien, qui offrent l'opportunité d'avoir différents eclairages, fort utiles, sur le sujet.

https://www.franceinter.fr/recherche?q=brexit

22 avril 2019.

https://www.europe1.fr/international/brexit-lue-donne-six-mois-de-plus-au-royaume-uni-pour-reussir-sa-sortie-3889730

https://www.europe1.fr/international/brexit-la-volonte-du-peuple-britannique-a-change-estime-alastair-campbell-3889229

 Belle reflexion. En effet, difficile de nier le courage absolu, et l'abnégation de Theresa Mey, sur ce coup là. J'entends que l'opposition aimerait la voir partir, "le califfe, qui prende la place du califfe".. Classique, je dirai, mais il y a juste un problème, c'est de se demander comment gèrerait, un éventuel remplaçant...

 Le problème, comme c'est dit, ça n'est pas Theresa Mey, mais bien, le brexit.

 Ensuite, si je n'aime pas, par principe, le referendum, (on voit à quoi, ça mène), parce que je trouve que c'est de la part d'un politique, une forme de dégagisme, équivalent à une forme de lâcheté, et même si ça ne signifie pas que je condamne en bloc le procédé, j'ai expliqué, il y a quelques jour, la métaphore du mauvais chemin...

 Quand on empreinte un mauvais chemin, qui nous mène en haut de la falaise (je vous rappelle, que j'habite en pays de Caux, alors, c'et vous dire, si je m'y connais en falaise, avec la Manche, je fais coucou à ma fille, au passage, et oui, j'ai le bras long, pour qu'elle puisse m'apercevoir), le seul moyen pour rebrousser chemin, (enfin, sauf pour moi, qui un jour, suis un colibri, et le lendemain suis une abeille, il n'y a qu'à voir ma taille de guêpe, pour s'en convaincre),  c'est bien de faire machine arrière, et pour faire machine arrière en toute sécurité, il n'y à qu'en reprenant, le chemin dans l'autre sens, et donc, refaire un référendum. 

 On m'a appris, hier soir, que Theresa Mey, aurait évoqué, une annulation pure et simple du brexit. Je parle au conditionnel, parce que je n'en retrouve nulle trace, ce matin.

Pour les pro brexit, qui aurait ce matin, une énorme crise d'urticaire, je compatis, voyez donc...

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/un-vent-nouveau-deferle-sur-l-europe-volodymyr-zelensky-elu-a-73.html

Je rappelle simplement que la campagne qui a précédé le référendum, à été entièrement pollué de fake news, venant on le sait, à présent, de Russie, qui avait eu, pour ambition de tronquer, cette élection, afin de tenter de bousiller, l'Europe...

 Je pense que l'intoxication émanant de poutine,  sur les scrutins européens, dans chaque etat, n'a que trop duré.

On nous parle d'armement, et de conflits armés, dont les plus pauvres et les plus demunis, font toujours, plus que jamais les frais.

  Mais les véritables incendies, aujourd'hui, au delà, de Notre Dame de Paris, concernent les Démocraties,  dont certaines se trouvent mises à rudes epreuves, à cause de cette toxicité, venant de Russie...

 On dit, qu'un pot en terre, une fois  réparé, peut laisser passer la Lumière, ce dont je suis intimement convaincue...

 Gageons que les démocratie, sont faites de tissus, une bonne toile de lin, peut être, ferait l'affaire, egoïstement, je pense à la Normandie, nous qui en produisons tant.

 Avant que je ne naisse, ma grand mère, était couturière.

 Son mari, pour la taquiner, prenait le tissus, et le mettait devant l'éclairage, et se moquait d'elle, parce quon pouvait voir la lumière au travers.

 A défaut de cassures, et de pot fêlé, je vous propose alors, la métaphore, du patchwork... On voit bien, aussi la lumière, au ravers du patchwork, non ?

 C'est d'autant plus adapté, (le patchwork, est originaire des USA), quand on observe, les ravages que Trump, laisse sur son passage, et nuit à la réputation de son pays, sur le plan international.

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/spiritualite/notre-dame-de-paris-et-ensuite.html

 9 septembre 2019.

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/

  Pour les déboires du bonhomme, "qui sème le vent, récolte la tempête".

 Ce matin, sur France Inter, on nous expliquait la situation juste catastrophique, au Royaume Uni, sur le plan de la santé, "sans parler du reste", je  veux parler, par exemple, de l'éducation.

https://www.franceinter.fr/emissions/le-5-7/le-5-7-09-septembre-2019

 Ces couillons de pro brexit, aussi stupides, qu'irresponsables, ont plongé leur pays, Boris Jonhson, en tête, dan la chaos le plus total,  faisant croire comme partout, où ils sévissent, que la détresse sociale, ne pouvait être que la conséquence, du phénomène migrant...

 Comment, vous dites ?

  Je caricature  ?

 Non, je ne crois pas., j'ai parfaitement en mémoire que les régions les plus touchées par le chomage, ont vu le fait de voter pour le brexit, comme un moyen de taper un bon coup sur la table, qui ne risquait, pas d'être celle des négociations,en tout cas,  avec un crétin décérébré, tout juste capable de faire du sous trump, c'est vous dire.

 En dehors, d'un malencontreuse similitude, côté coiffure, pour servir de diversion, peut être ? 

  Au lieu d'un renard mort, outre atlantique, on a la version britanique, à présent, avec pour seule nuance capillaire, que l'autre rougeot, aux USA, vide une bombe de laque, pour que ça tienne (vive les tempêtes, quand il sort de l'avion), là, où sa progénitude idéologique fait l'économie  d'une apparence capillaire, que je qualifierai de f brousailleuse"....

 Qu'il fasse attention, au incendies de forêt, surtout....

 S'il cherche à se donner des airs, de liberté et d'innovation,  de façon parfaitement intentionnelle, qu'il sache que les friches, qui font si peur, à la présidente de la FNSEA, en France, si elles sont blondes comme les blés, outre manche, ça ne signifie pas pour autant que les neurones, qui se trouvent  dans sa caboche, à quelques centimètres au dessous, trouveront comment, sortir le Royaume Uni, de l'ornière. 

  Je l'aurai cru plus subtile, mais il est en vérité,  aussi bête.... Et ceux qui ont voté pour eux, à la solde je le rappelle, de Poutine, via ses usines à clics,  en ont aujourd'hui pour leur frais, parce que rien, absolument rien, n'est résolu, bien au contraire.

 La seule, qui a perdu l'occasion  d'y mettre son grain de sel, des le début, que cet urluberlu est apparu, c'est la Reine  Elisabeth.

 Certes, elle est sensée, ne pas s'imiscer dans la politique, en tout cas, de façon officielle...

 Mon sentiment réside dans le fait qu'il eût été plus profittable, qu'elle mette les pieds dan le plat,  bien en amont, pour comme on dit chez nous, "secouer le cocottier",  avec le référendum, avec un peu de chance, le résultat, eût été sensibement different... Oui, je sais, ça n'aurait pas été très orthodoxe... Poutine qui manipule les opinions, dans les pays occidentaux, avec ses usines à clics, ça n'est pas d'aventage orthodoxe, que je sache, et pourtant, ça n'est là que la stricte vérité.

 Ce qui me perturbe, je dois avouer, c'est qu'on ne cesse à intervalles réguliers, et à juste titre, de nous dire que l'histoire peut être, serait en train de se répéter...Alors, si je ne suis pas une experte en histoire de l'Europe, je crois me souvenir, que pendant la seconde guerre mondiale, c'est bien grâce au Royaume Uni, que la resistance française,  s'est distinguée...

 Est ce que par hasard, la Reine Elisabeth, aurait perdu elle, la mémoire, je ne comprends pas pourquoi, elle ne tape pas, un bon coup de poing, sur la table.... De toute façon, là, au point, où ils en sont.... Une poule SUSSEX, n'y retrouverait pas ses pousins.

 19 octobre 2019.

"Ils veulent sortir de l’Europe coûte que coûte".

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/grand-format-on-est-alle-a-la-rencontre-des-brexiters-ces-britanniques-qui-veulent-sortir-coute-que-coute-de-l-europe.html

 Au fait, pendant que j'y pense, j'ai fait, une vidéo, au sujet du référendum...

 C'est à partir de la minute 9, que je developpe, le fonctionnement du référendum.

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/brexit-que-va-t-il-se-passer-apres-le-report-du-vote-sur-l-accord_3667739.html

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/brexit-que-fera-bruxelles-face-a-l-imbroglio-britannique_3667829.html

12 janvier 2020.

  Alors que dorénavent, le brexit est acté, et qu'il va bien falloir l'assumer, les répercussions politiques, n'en deplaise à Boris Jonhson et à ses partisans, sont bien loin d'être résolues.

  Parmi celles ci, le courant separatiste écossais, qui à présent, donne à nouveau de la voix, là, où parmi les ecossais, certains indécis qui avaient voté contre le séparatisme, parce que leur esprit optimiste leur avait fait estimer, que de toute façon, le brexit ne se ferait jamais "finalement", et que donc, la sortir de l'Europe de l'Ecosse, pas d'aventage...

  En gros, bon an mal an, c'était superflu, de revendiquer l'autonomie, et qu'il n'y avait pas le feu au Loch Ness.

  Et puis voilà que le vent tourne, et que finalement, il aura bien lieu, et on se rend compte alors, que le brexit avec les repercussions, face  l'Europe, il va bien falloir s'en accomoder.

  Un mot, cependant, sur le séparatisme.

  Car j'ai sur ce point, un jugement, qui peut étonner.

  Si l'on observe la carte du monde, on réalise, que plus un état est petit en superficie, et plus, statisitiquement, il devient un paradis fiscal...

  Et oui, il faut bien trouver le pognon quelque part, et des qu'une entreprise est en échec, qui postule pour la racheter, et la faire disparaitre ?

   A 75 %, voir plus, une multinationale, qui généralement, ne le fait, que pour en conserver quelques brevets, puis foutre tout le monde dehors, illoco presto...

  Oui, je sais, je caricature un peu, mais en gros, je ne suis pas loin de la vérité.

 Comme les multinationales jouissent, d'une zone tellement grise, en droit international, au point que je les appelle, depuis lontemps, des "pieuvres opportunistes", en gros, elle font leur marché, bon an, mal an,  et ouvrent, et ferment, leurs filiales, un peu comme si, sur un coup de tête, je decidais d'ouvrir ou de fermer mes volets, dans l'hypothèse ou ma maison, en aurait.

 Les conséquences, c'est ça :

https://www.francetvinfo.fr/economie/impots/paradis-fiscaux/paradis-fiscaux-la-france-met-a-jour-sa-liste-noire-en-ajoutant-six-pays_3775003.html

  Que l'Europe ait une lecture un peu douteuse de la notion, de paradis fiscal, est le moins que l'on puisse dire, sachant, que ce que l'on nomme "les bons éléves", seraient ceux, qui font le mieux la risette, plus qu'autre chose, personnellement, j'ai de gros doutes.

 Que le Royaume Uni, à present, soit en voie de le devenir, pour moi, releve simplement, d'une logique implacble, parce que le mnque à gagner, il va bien falloir, aller le gagner ailleurs, que ce qui etait jusque là.

 Si je fais un lien, avec la superficie des états concernés, c'est que  j'ai remarqué, et je ne suis pas la seule,  c'est que si l'on observe les etats concernés, on remarque, que c'est effectivement le cas, d'une part, mais aussi, que ce sont eux, qui hebergent, les sites qui servent à couvrir, les escroqueries, de toute sorte.... Sur internet.

 Il suffit de superposer les deux cartes, pour l'observer, alors, c'est pas compliqué, et ça n'est certes pas Europol, qui risque de me contredire.

 Si j'explique celà, c'est pour signifier, qu'en matiere de séparatisme, si je suis plus que méfiante, en ce qui concerne la Catalogne, par exemple, pour les raisons expliquées plus haut, l'Ecosse, elle, ne répond pas à cette specificité, quand à sa superficie....

 Il existe ensuite une autre répercussion qui est tombée, il y a quelques jours, en ce qui concerne le "séparatisme", du fils Harry, vis à vis de la royauté.

 La reine mère, est dans tous ses "états"....

 Tu m'etonnes, John......

 Si elle avait tenu son rôle, des le debut, de la menace du brexit, jamais, aujourd'hui, il ne serait acté, comme il l'est.

 Certes, ma lecture est bien personnelle, je le reconnais.

 J'entendais que les commentateurs, que ce soit ici, en France, ou que ce soit outre Manche, expliquaient que telle que la constitution était fichue, en Angleterre, elle avait un devoir de neutralité, vis à vis du pouvoir....

  Pendant le seconde guerre mondiale,  son rôle fût pourtant fondamental, pour venir en aide au continent européen, à l'époque, où la Queen, elle en a vait dans la culotte...

   Helas,  on ne vieiellit pas sans se ramollir,  et la Queen en question,  a largement perdu, de sa superbe....

  Enfin, en dehors de ses magnifiques chapeaux, et ses tenues, je veux dire.

 Car si dans les fait, elle avait un devoir de neutralité, en temps que simple citoyenne, elle était en droit de donner son point de vue, point de vue, qui aurait pesé, bien au delà de ce que les instigateurs du brexit, auraient soupçonné...

 En attendant, elle pleurniche, là, de voir son petit fils, se faire la belle, avec sa belle, si ispanique d'origine soit elle, ce qui me fait penser, que sa décision est bien loin, d'être anodine, et au contraire, en dit bien long, sur le non dit, particulierement altruite, de la jeune femme,  qui aurait bien des choses à raconter, sur la soit disant ouverture d'esprit de la Queen, et qui ne peut, je le soupçonne, que se touver plus qu'interloquée, par le fait que cette soit disant neutralité de la Queen sur le brexit, quand il en était encore temps, lui signifiait, à elle, en temps qu'ispanique, le même rejet, qu'elle peut observer, vis à vis des migrants, qui souhaiteraient rejoindre leurs familles, sur le sol britanique....

 L'opinion des angalis, à son sujet, pour certains d'ailleurs, en dit long...Demandez leur donc, à ceux qui la denigrent, ce qu'ils pensent du brexit, et vous verrez, vous ne serez pas déçus....

 En gros, la Queen récolte,  ce qu'elle a semé,  c'est à dire, la lâcheté dont elle a fait preuve, ces dernieres années... Comme quoi, toute Qeen qu'elle est, elle en prend pour son grade, et dans son cas, c'est pas peu dire....

 Ho, dites donc, vous savez quoi ?

 Alors, que j'écrivais à ma fillotte, numéro 2, hier, qui vit à Brighton, enfin, dans la banlieue, je réalisais, que c'était dans le SUSSEX... Trop drôle, non ?

 Cécidément, ce livre, sur l'aviculture, il va bien finir par sortir, non ?

 Bisous, à mes deux poulettes, outre manche. Le colis arrive, jusqu'à preuve du contraire, le brexit n'interdit pas encore, que je vous envoie un colis, ha ha ha ha.

immigration FBI Européen pédophilie banques droit du travail

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire