google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html
Créer un site internet

Pour un seul etat regroupant Israël et Palestine. "Un tramway nommé Désir".

   Cette idée m'est venue, il doit y a voir un an, ou plus, je ne sais plus;ça n'a pas graande importance.

 J'ai commencé par rediger le projet sur mon blog, alors pour m'en expliquer, et surtout expliquer en quoi, et comment l  ce projet était parfaitement viable..

  Le challenge pour arriver à toucher un tel objectif, consiste à prendre en compte le principe seon lequel un individu, est capable de epnser et d'agir en dehors de tout contexte religieux.

   Quand je tenais ces propos à cette époque le conflit international de la coalition dont nous sommes nous français les premiers acteurs et les instigateurs avant d'avoir été rejonts par les autres nations contre l'Etat islamique n'avait pas encore commencé.

  Mais il suffisait  de se pencher sur l'histoire du monde pour réellement prendre conscience à quel point les religions de tout temps ont servi de pretexte aux puissants pour soit générer une guerre soit la nourrir.

   Je precise que je suis moi croyante. Je suis aussi agnostique, ce qui ne m'empêche pas soit dit en passant d'être l'inspiratrice, du pape François Ier  et de bien d'autres, aussi musulmans, ou autres.

   Je suis agnostique probablement aussi pour les mêmes raisons que je n'ai jamais adheré au moindre parti politique.... peur d'être "recuprée" je crois, tout simplement. 

   Quand j'ai commencé à emettre ce projet j'avais bien sûr parfaitement conscience du veritable bouleversement que celà pouvait representer dans l'esprist de bien des gens, aussi, c'est parfaitement lucide que j'ai choisi, de ma laiser le temps s'habituer à cete idée pour qu'elle fasse son chemin au coeur de chacun.

 Je vous donne quelques liens, où ce projet est developpé.

http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/un-nouvel-etat-pour-resoudre-le-conflit-israelo-palestinien

http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/resoudre-le-conflit-israelo-palestinien-une-bonne-fois-pour-toutes

    Pour ce qui concerne la situation aujourd'hui plus que jamis nous nous retrouvons confrontés tous dans le fait que cette proposition semble de plus en plus valable; pour la simple raison qu'en Israël, en palestine mais partout dan le monde il se trouve de plus en plus de personnes pour cautionner ma position sur ce conflit.j'en tiens pour preuve les temoignages, ou attitudes qu'on me aisse entrevoir tres regulièrement, sans que ça soit necessairement verbalisé.

https://www.youtube.com/watch?v=RrafhsrXFlk

  • Remboursement des médecines alternatives.

    http://www.petitions24.net/reconnaissance_des_therapies_douces

    http://www.medecines-douces.com/

    http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2003/pr27/fr/

    10 octobre 2019.

     Bon, je viens d'aller revoir cette vidéo, dont je suis assez fiere, rétrospectivement.... Comme personne ne m'envoie de fleurs, il faut bien que je m'y colle.

    Depuis ce moment, pas mal d'eau a coulé sous les ponts, enfin, pour peu que la rivière en question, ait encore un débit suffisant, pour cause de pompage excessif, dans les nappes phréatiques, par les agriculteurs, ou que le pompage par nous consommateurs, par exces de douches, et gaspillage de l'eau, n'en soient responsables...

     La responsabilité des pollutions chimiques et environnementales dans l'augmentation des maladies,  désormais, n'est plus remise en cause, et ça n'est certes pasle cas de LUBRIZOL, entre autre, à Rouen, qui risque de nous en dissuader....

     L'augmentation des maladies chroniques dénoncées, par les médecins eux même, m'incite à considérer une fois de plus, à quel point les médecines que l'on dit alternatives, peuvent aider de façon parfaitement significative, au mieux être des patients, qui selon les cas, sous certaines conditions, sont susceptibles d'aller jusqu'à la guérison.

    Pour ce qui concerne l'homéopathie, son remboursement s'est trouvé finalement rejetté.

     Je pense que c'est une erreur... Le pretexte invoqué, a été que son efficacité n'aurait pas pu être, "démontrée"....

     Et c'est bien là, que se trouve le drame. Car ce qui importe, en vérité, pour decider, si une medecine, doit être remboursée, ne devrait pas être, qu'elle soit demontrée, mais uniquement,  qu'elle soit constatée, puisque l'on sait, que d'autres critères, d'ordre psychologque, lors de la prescription, notamment, influent considérablement, sur son efficacité.

     Je rappelle que dans la médication allopathique, il  a souvent été raconté que certaines molécules, se sont révélées efficaces,  au seul pretexte, qu'on ait pu observer cette efficacité, "par le plus grand des hasards"alors, que les raisons, elles, sont toujours demeurées obscures, et n'ont jamais u être démontrées...

     Ainsi,  au sein des saints, il y aurait alors, deux poids deux mesures, pour déterminer, si oui ou non, tel médecine, ou telle autre, devrait être remboursée.

     Et là, où le ministère de la santé, regardait ailleurs, quand nous écologistes, faisions le lien entre santé publique et pollution, même si nous sommes encore, tres loin du compte, la relation qui existe, entre l'un et l'autre,  à pour conséquence, dans un premier temps, que la posture du politique, ne peut plus demeurer dans le déni....

     Observant, d'un côté, que ces jours derniers, on cherche à épingler des dépenses de santé, liées aux arrêts maladie, là, où il conviendrait de se pencher d'aventage sur les raisons, plus que sur les faits....

     Là, où à Rouen, suite, aux incendies,  de LUBRIZOL, l'interprétation, à la Jacques Dutronc, "on nous cache tout, on nous dit rien", qui semblait être dénoncée par le gouvernement, comme fantaisiste, voir, relevant purement et simplement de la recuppperation partisanne, sur le plan politique, on ne peut objectivement observer, que ce qui etait lu, par le gouvernement actuel, comme une forme de paranoïa collective,  a pointé du doigt un ensemble, de problèmes, liés, d'une part à la securité non pas des rouannais, uniquement, mais de l'ensemble des populations, vivant à proximité des sites classés SEVESO, mais aussi, que le plan de la sécurité, tout doit être revu, "en amont"....

     Ainsi, cette posture émanant de la population, qu'ils dénonçaient comme relevant de la récuperation politique, à mis à jour, tous ces dysfonctionnements, mais aussi, le fait, que le flou artitique que j'avais denoncé, des le début, perception on ne peut plus dommageable pour notre région et notre pays, trahit une inquiétude parfaitement justifiée, helas, chaque jour, nous le démontre...

     Je reviendrai, sur LUBRIZOL, dans un autre article, en suivant ce lien:

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-interieure/lubrizol-en-flamme-et-ses-consequences.html

     Mais revenons en aux remboursement des médecines alternatives.

     Je ne me soigne que de cette façon.

     Ainsi,  en dehors de mes bas de contention, pour mes jambes, la SECU, ne me connait pas !

     Et moi, en médecine alternative, et bien, pour dire plus crument, "je casque"...

     Je me suis donc mise en quête, d'une mutuelle, qui me rembourserait, en partie, certaines de ces medecines alternatives... Et j'ai trouvé !

     Un peu plus chère, chaque mois, c'est vrai... Mais si je consiére, qu'ils vont me rembourser certains frais de médecine, "non remboursées" par la sécu,  d'une part, et que d'autre part, le nombre de séances, est souvent plus élevé que pour des consultations, chez un specialiste, sans compter, les delais sans fin, pour obtenir un RV, si l'on a la chance, d'avoir la possibilité d'en consulter, un.... Je pense, alors, que c'est un bon investissement.

    https://hoodspot.fr/courtier-assurances/2a-assurances-de-l-adour-80444378600046/

     

     

     

    Lire la suite

  • Familles toxiques.

     

     Mercredi 16 septembre 2015.

    "On a la famille que l'on mérite".

     Moi même, je reconnais que je l'ai deja pensé. C'est vrai, mais dans la réalité, en faible partie.

         De la même façon qu'il existe des parents qui sont fâchés avec leurs enfants, et qui demeurent incapables d'admettre leurs erreurs, que ce soit des ereurs passées ou actuelles, notre relation aux autres implique necessairement, en famille, comme dans n'importe quel groupe, qu'on fasse ce qui est nécessaire, pour que ça se passe suffisemment bien, pour qu'on puisse envisager de se fréquenter, et y trouver du plaisir.

     De façon générale, "où réside le problème" ?

     Il pourrait pretendre pretentieux de ma part, de donner des leçons. mais enfin, je ne vois pas trop qui serait en mesure n  de nier certaines evidences telles que le fait que soigner la communication netre les differents memebres, me semble juste le minimum syndical.....

     ça va là  je ne suis pas allée trop loin ?

        Envoyer une lettre, écrire à quelqu'un, et en attendre une réponse... Envoyer un mail, à un autre et en attendre une réponse....  Voir qu'on vous a laissé un message sur un répondeur, rappeler, et réaliser que ça ne donne rien, que cette personne ne rappelle pas.

    Veiller à systèmtiquement rappeler quelqu'un qui a tenté de vous joindre, et ne pas mettre son téléphone systèmtiquement sur répondeur, pour ne pas être joint (e) alors que précisément on a systêmatiquement son propre portable ouvert considérant que SOI MÊME on trouve normal de joindre n'importe qui, n'importe quand.

       Certes, certains me diront (alors, que je précise que ça n'est pas à moi, précisément que je pense), que de communiquer avec certains peut être nuisible...

     Mais ce qu'il est alors intrressant de se poser, c'est POURQUOI ?

     Une mère qui va mal, et elle nous bassine, à ne faire que se plaindre,  et on n'aassume plus.

      Oui.... Je peux le comprendre.

     Chacun voit midi, à sa porte;

       Moi, je ne réagis pas comme ça. Je rappelle, généralement.  Et si quelqu'un est toxique, qu'il soit de la famille, ou pas, ami, ou pas, je préfère donner mon point de vue, et dire "quand je te parle, je me sens mal ensuite, et donc, je préfère ne pas te fréquenter" au moins cette posture, que je ne me permets qu'avec ceux que j'aime, a t elle au moins le mérite d'être infiniment plus saine.

     Certains diront "mais peut être que c'est toi qui deconne, et qui en fait est toxique vis à vis es autres".

       Oui, je reconnais que ce serait recevable,  mais cette posture n'est acceptable, que dans la mesure ou votre interlocuteur, est capable d'assumer la conversation, et de s'en expliquer veritablement, ce qui n'est jamais le cas.

       Je pense moi, qu'au sein des familles, le silence est infiniment plus toxique, que le fait de se mettre en colère, de s'expliquer ou de s'engueuler.

     C'est Gilbert Becaud qui avait écrit une chanson sur l'indifférence.

     
     
       Je sais, certains me diront "mais enfin tu dois bien y être pour quelquechose".....
     
      "Facile à dire". En fait, au sein des familles, le seul et uniquement problème est le suivant, "qu'est ce qu'on a envie de faire de son exitence et une fois que l'on sait, quand il y a conflit, pourquoi, et comment faire pour que ces conflits, cessent.
     Et là, la communication "à coeur ouvert" est juste indispensable...
     
       Et c'est là, qu'elle fait cruellement défaut, le plus souvent, pour la simple raison que l'on refuse d'admettre que nos enfants (je rappelle que j'ai encore ma mère et que j'ai trois grandes filles)puissent faire des choix de vie qui ne soient pas conformes à nos desirs propres.
     
       C'est pour cette raison, que je tente toujours d'inciter les  enfants quand il sont adultes, tant que possible, à éviter de recevoir de l'argent de leurs parents, surtout s'ils sentent qu'il ne peuvent pas leur parler à coeur ouvert. Parce que de façon inconsciente, quelquefois, ils ne font que vous acheter, et se croient alors autorisés, à s'immicer dans vos vies à vous.... Compliquant de faço considerable vos choix de vie, puisque ensuite, vous vous sentez redevables, vis à vis d'eux. 
     
     Alors, à la question "Est ce que je suis donc aussi péssimiste que celà sur la famille".... Et bien la réponse est NON, justement, absolument pas !
     
      Et la raison, réside précisement dans le fait que j'ai plus conscience que d'autres peut être, de ses dangers.
     
         Quand je vois des parents et enfants, qui bossent ensembles, sur une exploitation agricole, et que ça se passe bien, ou quelque soit le type de travail d'ailleurs, je suis pleine d'admiration, parce que je me dis que pour qu'il en soit ainsi, il est impératif, que la communication soit au top.....  Et ça ça me bluffe complètement.

       J'ai l'intention de bosser en famille, des que ça sera possible... Si c'est possible, j'en serai ravie, si ça ne se peut pas, et bien ça ne me posera aucun problème.... Moi ce que je souhaite vis à vis des gens que j'aime, c'est qu'ils soient heureux....

     Si leurs choix de vie est autre que de bosser avec moi, et bien  je m'y ferai sans aucun problème.

    Lire la suite

  • Il manquait un invité. Un jour peut être ? Hommage à Mike Brand.

    https://www.youtube.com/watch?v=PzOgJNL7nYE

        Aujourd'hui, 2 decembre 2014 et contrairement aux souhaits de bons nombre de personnages politiques y compris bien au delaàdes sphères du pouvoir l'assemblée nationale ici en France, a reconnu l'existence de l'état palestinien.

     http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/les-deputes-francais-votent-la-reconnaissance-de-l-etat-palestinien_762507.html

       Je suis moi absolument ravie de l'apprendre.

       Certains sur facebook ne comprennent pas ma position et pensent que ça ne change rien.

        Au contraire pour moi chaque institution même si elle n'est pas systematiquement au tout premier plan que ce soit en France, ou bien ailleurs dans d'autres pays qui reconnait officiellement l'existence de l'etat plestinien de cette façon pose alors le doigt sur le fait que la politique de colonisation soit une faute vis à vis des palestiniens.

       Quand à la video qui montre François Hollande en train de  manger avec Benjamen Netanyahu et même si je reconnais qu'à certains moments, sa position sur ce terrain n'ait pas toujours été tres claire, c'est le moins qu'on puisse dire, ne sigifie asolument pas qu'il soit contre la Palestine....

       En ce qui me concerne moi, la position que j'ai vis à vis d'Israël a toujours été claire.

       Il n'est absolument pas question de chercher ni à "tuer" ni à humilier ni à vouloir causer le moindre tort ni à Benjamen Netanyahu, ni à qui que ce soit en Israël, mais juste à proposer un etat qui regrouperait les deux actuels, qui se font la guerre alors, qu'ils se ressemblent tant. 

        Pour moi la liberté de culte, est une notion absolument fondamentale des droits de l'homme, et la politique de colonisation est parfaitement criminelle, et est autant plus injustifiée  qu'aujourd'hui, sur le plan planétaire, nous connaissons des problèmes extrêmement graves, relatifs, au refugiés climatiques qui jusqu'à preuve du contraire, auraient eux bien plus que n'importe quel colon israelien, le droit de revendiquer le fait, d'exiger des terres pour simplement y vivre, alors que le réchauffement climatique, est du à l'industrie qui est comme chacun sait, l'activité humaine caractéristique des pays industriels,  dont israël fait lui aussi partie.....

     Vous aurez remarqué que je ne fais hallusion ni à la Shoah, ni à quelque notion religieuse, je precise que c'est intentionnel.

       En effet il est temps desormais, de considérer l'avenir des peuples, non pas de façon, systematiquement detachée de la religion mais dans un contexte où sa pratique reste à sa place et ne soit pas une caution à declancher les guerres, ou à les nourrir. 

    https://www.facebook.com/pages/Pour-un-seul-Etat-regroupant-Palestine-et-Isra%C3%ABl/700963989939361

     

     

     

     

    Lire la suite

  • "Et Dieu dans tout ça". ( Jacques Chancel ).

    https://plus.google.com/u/0/100669634970362970232/posts/SCU33NxeYMN?pid=6084224886857698594&oid=113718142618297151256

    Je pose le line pacce que les commentaires sont interressants.

    Mon commentaire à moi sur le sujet.

        Je ne vois pas pour quelle raison ça serait  "condamnable" de ne pas croire en Dieu.

        Pour moi, croire en Dieu c'est croire qu'il existe une force bienfaisante, plus forte que nous peu importe le nom qu'on lui donne selon les cultures, qui ont été façonnées par les religions de puis des siècles.

       De tout temps les religions sont toujours occupés une place que je crois avoir été trop importante,  au point que ces dernières se sont substituées au pouvoir.

       Mais de tout temps,aussi il s'est trouvé des gens pour ne pas être d'accord et dans le fort interieur, "ne pas y croire". pour moi ça ne m'a absolument jmais posé probleme des l'insant que ces personnes qui sont fort nombreuses croient le plus souvent en certines valeurs, comme la soliradité et l'entraide... Ces valaurs se retrouvent le plus souvent actuuellement défendues par toutes les religions du livre dès l'instant qu'elles sont attentives à ce que la récuperation, ne viennent pas polluer leurs discours.

       Ainsi encore au moment où je vous parles certains observateurs, qui n'ont de la religion qu'une vision particulièrement etricquée, peut être parce qu'ils ne croient pas peut être considèrent que la guerre qui est menée aujourd'hui, contre l'Etat islamique est une guerre de religion...

       C'est une enorme erreur d'appreciaition.... Eux "etat islamique", pratiquent cette guerre vis à vis des peuples opprimés, puisqu'ils les obligent à la conversion ce qui pour moi est un crime....

       Mais vu de l'autre côté, cette guerre est bien au contraire l'exact opposé d'une guerre de religion puisqu'elle oppose, d'un côté des croyants, toutes religions confondues, (voir la visite du Pape François pemier, à Strasbourg, dernièrement et ses discours à differents moments recemment), et de l'autre côté un groupe qui se prétend islamique, alors qu'ils ne detiennent de l'Islam que le pretexte du livre, le CORAN, qui ne leur sert qu'à  imposer des lois, qui n'ont pour seul et unique objectif, que de pratiquer le harcelement moral, la persecution la torture, la barbarie le viol, et les pires crimes qui sont commis aujourd'hui, sur notre Terre.

       Mais ceux qui ne croient pas en un Dieu et donc ne pratiquent aucune religion à moins qu'ils n'en pratiquent une pour d'autres raisons, n'ont aucune raison d'être stigmatisés, ou culpabilisés puisque de croire en Dieu, ou en un Dieu, est affaire de conscience et d'intime conviction.

       Des lors que cette position intellectuelle, n'interfère pas comme c'est le plus souvent le cas, sur leurs actes ou leurs comportements, cette stigmatisation me rappelle moi certains des pires moments que notre histoire ait pu connaître...

       Je précise juste que si moi je crois en Dieu, c'est un fait, la majorité de mes amis eux, ne sont ni croyants ni religieux, et que ça ne m'a jamais posé, ne me pose, et ne me posera jamais aucun problème.

    Lire la suite

  • Qui peut croire ça ? Sacré Sarko, visiblement il n'a pas encore tout compris.

    http://french.ruvr.ru/news/2014_11_28/Sarkozy-vouloir-la-confrontation-entre-lEurope-et-la-Russie-est-une-folie-3981/

       Bon quand il dit que l'Europe n'a pas été crée pour faire renaitre la guerre froide OK, "je le suis"... Mais pour la suite"qui peut croire ça". Et bien NOUS ici en France on peut le croire... "Tenir ses engagement", il dit l'ancien "présidenkivoudrèrev'nir".....

       Mais Vladimir Poutine lui, ment comme il respire, il dit qu'il n'est pas en Ukraine alors que tout le monde sait, que ses soldats sont là bas. Alors quand il aura un comportement conforme à son discours il est eventuellement envisageable que la position de la France évolue. "Sait on jamais".

       Quand à la question "est que la France va devoir payer une amande". je ne sais pas . Il semble que relativement aux conditions dans lesquelles le contrat ait été signé, ça ne l'implique pas necessairement...

       D'autre part, "qu'est ce qu'on en fait" . Et bien il est possible que le Mistral soit loué à l'ONU, ou bien acheté par l'ONU je crois savoir que les deux hypothèses sont à l'étude.

    Lire la suite

  • Moscou Pekin par le train.

        Moi qui adore le train c'est un veritabl fantasme.

       Je viens de regader les prix, et je trouve ça vraiment tres bon marché.

      Certes, "c'est plus long que par les airs". Mais enfin pour être franche vu ce qui se passe dans ces zones là avec les avions je me sentirai plus en sécurité par le train... Oui oui, je sais une semaine c'est long. Mais enfin, pour une fois le vieil adage qui dit que ce qui importe c'est plus le chemin que la destination ne peut mieux correspondre.

       D'ailleurs j'avais vu un reportage une fois sur des marchands qui aux arrêts, proposent des trucs, à acheter. "Je ne suis pas naïve". BONJOUR LE BAISE COUILLON. mdr. Je ne vous explique même pas comment ils vous voient venir... Ceci dit pour être franche, le billet n'est pas cher alors bien sûr "il faut être raisonnable"... Simplement soyez juste vigilent et n'achetez pas n'importe quelle merde non plus sous pretexte que c'est une jolie autochtone qui vous le vend, avec son costume folklorique  sa chapka, et ses jous rouges. "On ne me la fait pas à moi".

       Pour un peu je vous fiche mon billet qu'ils viennent vendre leurs produits, en traineau, si si je vous jure... mdr.

    Lire la suite

  • Les photos "consensuelles" de Vladimir Poutine.

     La legende dit ceci.

     Pour ceux qu ils veulent nous faire croire que poutine  partage  les idée  de marine notamment a selon les dires du groupes.

      Et si l'on parlait un peu de ces femmes qui ont vu leurs maris et leurs fils disparaître sur le sol Ukrainien, est que Vladimir Poutine les prends dan leurs bras aussi pour la photo ? h non zut, c'est impossible, ils sont mort et en décomposition comme des chiens sans la moindre sépulture. C'est autre chose de  que de poser pour la photo ça n'est ce pas ?

    La politique n'est pas un combat de judo, ou de quel sport que ce soit ça n'est pas celui qui est sur la plus haute marche, comme un coq sur un tas de fumier qui a le plus de mérite mais plutot celui qui sait prevoir et faire face aux défits de demain, et ça n'est pas avec des métaphores sportives, que ce soit celle là ou d'autres, que l'on prouve qu'on est un bon chef d'etat.

    Lire la suite

  • Le pape en visite en Tuquie, pays de culture islamique.

     
    Tout ce que fait les chefs d ce monde c'est parler, parler parler sans agir . Tous sans exception ‪#‎Gaza‬ ‪#‎Palestine‬ ‪#‎israel‬ ‪#‎terrorisme‬ ‪#‎monde‬ ‪#‎média‬ ‪#‎presse‬ ‪#‎journalistes‬ ‪#‎Jérusalem‬ ‪#‎Cisjordanie‬ ‪#‎sionisme‬
    {Dernière Minute} La Turquie dénonce l'indifférence du monde face à la situation en Palestine !

    "Le terrorisme de l'Etat israélien pratiqué contre Gaza et contre les enfants et les femmes innocents et qui mène à la mort, avec regret, ne soulève pas l'attention du monde", a déploré Recep Tayyip Erdogan, le Président Turc, lors d'une conférence de presse.

    "Le monde persiste à ignorer les attaques et les violations ciblant la Mosquée sainte d'Al-Aqsa, l'un des lieux les plus saints de l'Islam", a confirmé Erdogan dans une conférence de presse commune avec le Président du Vatican, le Pape François, en visite en Turquie.

    "Ces positions de deux poids deux mesures et ces concepts injustes détruisent la conscience du monde islamique et endommagent la conscience de l'humanité cherchant à guérir les blessures de l'injustice" a ajouté Erdogan.
     

    Lire la suite

  • Le voile, un prétexte vestimentaire, facile à instrumentaliser.

    http://artdelapaix.over-blog.com/2014/11/une-maman-voilee-et-sa-filette-refoules-a-l-entree-a-l-entree-de-l-ecole-maternelle-travail.html

       D’après le récit qui est fait, la maman n’a pas été refoulée mais c’est elle la maman qui a décidé, de reprendre sa fillette, et de rentrer chez elle.

       Ensuite, l’article parle de voile alors qu’il est bien connu que le voile est toléré des l’instant qu’il ne couvre que les cheveux, et pas le visage…

     RIEN N’EST PRECISE sur le fait que ce voile ait couvert le visage OU PAS…

     On parle de l’état de panique de l’enfant.

         Je pense que  ce jugement est parfaitement subjectif et que dans l’hypothèse  où cette maman ait apporté son enfant à son école maternelle, le visage voilé, c’est la maman, qui est en tort.

     En effet, je rappelle que la loi aujourd’hui, interdit le port du voile intégral, sur la voie publique….

        Si seuls les cheveux  étaient couverts, la directrice d’école est en tort effectivement. Si le visage était couvert, c’est la maman qui porte  elle même atteinte à sa propre dignité.

        J’ai déjà lu des  témoignages de femmes qui revendiquent le droit, de porter le voile intégral, dans les lieux public, sous couverts d’une pudibonderie digne de l’état islamique contre lequel nous luttons.

        Pour information une femme, qui prétend porter le vole intégral, on ne sait absolument pas qui est dessous. C’est donc parfaitement cohérent.

         Je précise simplement que de prétendre que de cacher le plus possible de sa peau des rayons du soleil, présente un danger relatif à la vitamine D…

        Et que sur le plan psychologique, prétendre qu’il est souhaitable  de cacher son visage, sous couvert d’une religion s’appelle en psychiatrie, « phobie sociale » voir « paranoïa ».

        Je précise que bon nombre de psychiatres sont à même de développer cette théorie, de la façon la plus explicite qui soit et ceux de la façon, parfaitement assimilable, pour la totalité des cultures, qui forment la richesse de notre pays, par les différents flux migratoires.

     

     Quand la laïcité verse vers l’intégrisme.

     

       Le problème est revenu sur la table, parce que Nicolas Sarkozy a abordé ce sujet lors d’un de ses meetings,  la semaine dernière pour donner son point de vue su le sujet.

       De son côté un maire UMP, a cru aussi de préciser qu’il refusait de proposer un plat de remplacement s’il y avait du porc au menu dans les cantines scolaires.

     Enfin j’espère ne pas a voir mal compris….

       Le problème consiste à poser le doigt sur le fait que les menus doivent ou ne doivent pas intégrer, les contraintes imposées par les principes religieux.

       Certaines villes, ont choisi, elles, de proposer systématiquement des menus végétariens, donc, sans la moindre viande et parfaitement équilibrés, donc, les jours aussi où il y a du porc à manger.

       Je pense moi que c’est la meilleure solution, parce que ça présente l’avantage non négligeable, d’apprendre aux enfants qu’on peut manger équilibré sans viande.

       Pour ce qui concerne des exigences, relatives au mode d’abattage des animaux, cacher et hallal, pour moi c’est juste ors de question parce que effectivement les cantines n’ont pas à d  s’adapter à des contraintes d’ordre religieuses.

       Si un menu végétarien est proposé le problème se trouve solutionné. Et si certains parents ne sont pas d’accord ils ont encore la possibilité de récupérer leur enfant et de le faire manger comme eux l’entendent à leur domicile.

       Je rappelle pour ceux qui l’ignoreraient que les cantines scolaires ont déjà assez souvent largement à faire à gérer certains problèmes relatifs aux allergies alimentaires qui sont de plus en plus nombreuses…. Ce qui au niveau logistique doit être relativement lourd à résoudre.

       Pour ce qui concerne le port du voile à l’université je ne suis absolument d’accord avec la théorie, qui consiste à l’interdire.

       Je considère moi que la laïcité ne doit pas verser vers une forme d’intégrisme comme énoncé, dans le titre. Une jeune femme qui fait des études, et qui doit déjà montrer une forme d’émancipation relative à sa culture, doit déjà lutter assez souvent avec une famille qui quelquefois voit d’un mauvais œil le fait qu’elle s’émancipe…

        Le fait de lui interdire le port du voile serait de nature à  mon avis,  soit à le retirer « pour de mauvaises raisons » je veux dire par là, à l’encontre de son désir.

       Pour moi une femme qui porte le voile, n’est pas atteinte,, ni s  dans sa dignité,, ni dans son mode de communication. Partant de cela je considère que c’est un moyen de l’empêcher elle, de s’intégrer…..

       Certes je ne nie pas,, qu’il est souhaitable qu’elle désire ne plus le porter. Mais le lui interdire, est il me semble, le meilleurs moyen  de retarder le moment où elle aura  envie de le retirer véritablement.

        Je rappelle que les signes religieux sont effectivement parait il interdits.. ; Soit. Mais j’ai beaucoup de mal à imaginer qu’on puisse exiger d’un étudiant ou d’un élève qu’il rentre sa croix à l’intérieur de son pull, ou de la retirer.

       Ce qui m’importe à moi c’est que le fait qu’un étudiant ou une étudiante, qui poursuit des études, s’épanouisse prenne de l’assurance et trouve un travail…..

       Je ne sais pas comment le port du voile, est perçu dans le milieu du travail même si j’en ai une vague idée.

       Le fait ayant eu leurs diplôme de prendre conscience que d’ici quelques années, leurs diplômes en poche certains postes leur seront refusés, au seul motif qu’elles portent le voile, est à lui seul suffisamment prégnant pour qu’elles, individuellement, prennent conscience que de ne plus le porter un jour, sera dans leur intérêt.

        Le fait, d’avoir toléré alors au sein des universités aura alors tout son sens parce que ça ne sera pas la loi qui les y aura obligées mais uniquement une décision généralement accompagnée d’une réelle pris de conscience infiniment plus valorisantes pour elles.  

    Mercredi 8 juin 2015.

      Je vois que quelques cas de procès, sont encore en cours sur le sujet.

      Je viens de me relire là, et je ne change ma position que pour la durcir en core plus.

      En effet en periode de canicule quoi, de plus stupide et de plus vnvrant, que de voir que des femmes ou des jeunes filles, s'imposent de porter un vetement long et sombre qui leur tiens chaud, ce là releve juste d'un illogisme qi confere à la bêtise sans nom.

      Certes, précise que je ne suis pas stupide, moi qui suis une ancienne victime d'un pédophile, je conçois fort bien, qu'une jeune femme ou une femme, puisse penser avoir de bonnes raisons de vouloir montrer le moins possible sa peau.

       Mais dans cette hypothèse il ne faut pas pretexter particulièrement la religion qui dans ce cas n'est qu'une cage virtuelle, dans laquelle les femmes consentantes s'enferment de façon volontaires.

       J'ai dit précédemment, que cette attitude  était parfaitement assimilable, à une forme de phobie, ce qui pourrait être parfaitement accrédité, par un psychiatre;

       Je rappelle qu'il arrive (ce qui est mon cas) que la peau, soit fragile, (une peau de rousse), comme moi et qu'on puisse alors porter des vêtements légers, de couleur, ou à motifs, et qu'ainsi la peau soit  recouverte, et protégée.

       Pour ce qui est de couvrir son visage c'est un fait qui a lui seul confère effectivement à la m pathologie psychiatrique et je tiens à informer que chaque maman, qui pratique ainsi, aura toujours mon soutien.

       Je rappelle que là où certaines excentriques, font leur crise identitaire via l’intégrisme musulman, il existe dans tous les pays de culture musulmane des femmes d'un courage absolument exemplaire qui luttent chaque jour pour d'une part avoir le droit à la dignité pour que le voile intégral,  n leur soit plus imposé, et quand elles portent le voile, sur les cheveux certains revendiquent le fait d'avoir les cheveux découverts....

       Je rappelle que ce qui fait la g dignité d'une femme ne se situe pas nécessairement dans le regard que son père, son frère ainé ou ses amis garçons portent sur elle, mais bel et bien en tout premier lieu, sur  son cheminement personnel, en dehors, de tout contexte religieux, et culturel, qui confère à un fort désir, d'être elle, ce qu'elle a envie d'être...

       Certains me répondront "et bien justement elle, elle a envie d'être voilée".

       Non, je regrette, "pas de ça ici".... En France.

       Imaginerait on une seule seconde, une femme, qui vit avec un homme dangereux, et violent, qui la bat régulièrement, et passe son temps à l'humilier, à dire ouvertement "oui il me frappe régulièrement, et quand je veux prendre la parole, il m'insulte, et m'humilie du mieux qu'il peut, et je trouve ça très bien, je ne demande qu'une chose c'est qu'il continue, j'adore ça".

       Oui, j'imagine qu'il se trouvera bien quelque détraqués mentaux, pour me servir le refrain du "sado maso" mais là franchement je ne suis pas d'humeur, voyez vous.

       Je rappelle juste qu'il existe précisement un lien extrêmement étroit, entre le sado maso et les violences faites aux femmes, viols, incestes, acte de torture, harcèlement moral, qui sont assenés quand ? Pendant les relations sexuelles, aussi, justement. Et vous savez où les victimes atterrissent ?

     

     A L’HÔPITAL PSYCHIATRIQUE....... CQFD.

       Quand à cette jeune femme, qui voulait aller faire, soit disant un pèlerinage, je pense que ça ne va pas être possible, désolée. Les malades mentaux, on les garde, on en est responsables sur le sol français. Qui plus est, pour des raisons de sécurité, je ne saurai trop conseiller de sortir, le visage particulièrement bien dégagé.

     

    Mardi 5 avril 2016.

     Je cite, un texte posé, sur mon mur FB.

    "Le voile est le premier frein à la liberté de la femme. Ces femmes voilées se mentent à elles-mêmes et devraient trouver un autre mode d’expression pour revendiquer leur liberté, qui est celle d’un dépressif qui ne voit pas le bout du tunnel.

      C'est  pour moi, un point devue, parfaitement caricatural, et stupide, parce qu'il indurait, qu'il suffit, de ne pas être voilée, pour être respectée. ors, chacun sait, helas, à quel point, ça peut être faux; il suffit pour ça, de voir simplement, lestatitiques, combien de femmes occientles, meurent sous les coups, de leurs maris, ou compagnons, combien sont victimes de viol, ou d'agression sexuelles , alors qu'elles ne sont responsables de rien, et qu'elles n'étaient jamais voilées.

      Je pense que la plus belle insulte, que les femmes occidentales, puissent faire aux femmes orientales, c'est d'avoir la prétention de penser à leur place. pour qui se prend on, en effet, pour pretendre que s'arquebouter à revendiquer le droit de le porter,  serait une mauvaise voie d'émancipation ?

      Quand à la comparaison avec la depression, là, encore, ça me semble un peu hasardeux. il est vrai, que de vouloir à tout prix, cacher sa peau, n'est pas tres sain, pour vivre en société, qund ça prend une tournure extrême, mais de là, à considérer que ce soit un symptôme de ddepression....J'en connais plus d'une non voilée, là, encore, qui aurait bien des choses à dire, sur le sujet.

      D'ailleurs, lors de mes sejours en HP, il y a longtemps, je n'ai aucun souvenir d'avoir vu, l'une d'entre elles, qui était voilée, ce qui ne doit pas non plus, être interpeté, comme signifiant l'inverse, je précise.

       Elles sont comme un toxicomane qui croit avoir trouvé un remède à ses maux, plus convaincu que jamais que son existence prend enfin son envol en donnant du sens à une substance nuisible à son état psychique et physique.

       Je pense qu'il y a là, confusion assez navrante, entre culture islamique et islamisme radical.

      Ce dernier, est un vrai problème, un problème d'ordre religieux, c'est vrai, qui est à ranger, avec l'obscurantisme que chaque mouvement sectaire représente, parfaitement assimilable, au djihadisme, c'est vrai.....Quand au rôle du voile non intégral, là, dedans, je pense qu'il faut vraiment avoir atteint un niveau e connerie assez incroyable, pour y voir de telles intentions.

       C’est une illusion, une hallucination. S’auto persuader : « je suis voilée et donc j’existe et vos valeurs ne sont pas les miennes. Je suis une femme libre mais vous êtes aveuglés par vos préjugés qui vous empêchent de percevoir la liberté que j’incarne ».

      Ha, mais moi, je ne suis pas du tout d'accord avec cette interpretation, je suis désolée...

     Quand je vois une femme voilée,  je pense plutot qu'elle se dit,"bon, moi, j'aimerai bien que mes filles, fssent des études,  qu'elle devienne une femme bien , et libérée, si possible qu'elle ait un travail....

     Quand à ce qu'elle pense, c'est à elle, de le dire, si elle en a envie.

       Ma coiffeuse me disait, il y a quelques semaines, que plus une femme était jeune, plus elle tenait à garder les cheveux long... PAR PUDEUR. Et plus elle s'emancipait, et plus elle consentait à devoiler son visage, en ne le cachant plus, derrière ses cheveux.

       Il n'y a le plus souvent, que vers la trentaine, la quarantaine, ou plus, qu'on assume nous, ce que nous sommes, au plus profondde nous, et qu'on va jusqu'à a voir les cheveux courts,  parce qu'on s'affirme, de plus en plus.

       Quelle petite fille, enfant, n'a jamais stippé de retirer un pull, à la fin, quand on passe la tête, pour laisser pendre, le sweet, ou le umll, en arrière, comme siça nous faisait une très longue chevelure ?....

    Une liberté violée, une humanité voilée et une dignité bafouée. Ce sont les vrais signifiants du voile.

     Moi, je considère que c'est là, une interpretation sectaire, du phénomène...

     Et les nudistes alors ??? Tous candidats au viols, et aux orgies ?

     On fait comment, pour être aussi con ?

    Quand on est libre, on ne se cache pas derrière les barreaux de sa prison mentale, derrière le masque de sa condition d’esclave.

     Bon, alors, là, je dois dire que le refrain de la liberté, je trouve ça mais alors, vraimenttres drôle....Franchement risible. moi, qui ne parterai pas le voile, jamais, je suis sous tutelle, là, je ne suis pas libre, de faire ce que je veux, quand je veux, et je ne suis pas libre.  la seule veritable liberté que j'ai, c'est de me taire, ce qui n'est dea pas si mal, ou de m'exprimer. Est ce suffisant, pour autant, pour se sentir libre ?

     Moi, ça ne me satisfait pas !

     Une femme voilée, qui a un travail, est infiniment plus libre, que moi, je le suis !

    Il n’y a pas de différence entre elles et les djihadistes de Daesh qui se couvrent la face".

    Et bien voilà, où on en arrive, pauvre con, ou pauvre conne.

     En gros, c'est un gros delit de véritable islamophobie, là, pour le coup, désolée, d'être aussi franche.

     En fait, il ne s'agissait qu'une manoeuvre, pour récupérer le combat du voile, afin de l'instrumentaliser, à des fins politiciennes, difficile de faire plus clair.

    Je pose le lien, pour avoir les commentaires, sur FB.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=913904605393262&set=gm.775202665949147&type=3&theater

      Ces femmes voilées sont comme un détenu qui s’installe dans les habitudes de son univers carcéral, lequel devient pour lui sa vraie liberté. La liberté de faire trois pas dans un sens et quatre dans l’autre.

      Ces femmes sont les premières victimes du système de valeurs liberticides et castratrices de l’islam. Sans elles, il s’enraye et se grippe, jusqu’à ce qu’il finisse par disparaître. Elles sont les garantes de sa pérennité, ses défenseurs les plus farouches et violentes.
    Nombreuses sont les voilées, en Occident, plutôt que de combattre ce fléau mortel pour la dignité et les libertés humaines, se font les avocates du diable dont elles arborent le masque, comme si elles étaient des militantes du Ku Klux Klan, et le défendent bec et ongles. Elles donnent du sens à la marque au fer rouge qui fait d’elles des humains de seconde zone.

    C’est le syndrome de l’aliénée.

    Jeudi 7 avril 2016.

    http://www.marianne.net/mode-islamique-bayrou-refuse-boycott-prone-elisabeth-badinter-100241728.html

     Oui, moi, je suis plutot d'accord avec lui...

       J'ai le sentiment, moi, qu'on fait beaucoup de foin, pour pas grand chose...

       Je reste convaincue, moi, que le voile,  s'il est perçu, comme un enfermement, ce que je pense, n'en reste pas moins, un accessoire de mode, qui comme chaque accessoire de mode, prête parfaitement à interprétation...

       Interprétation, ou plutôt "outil pudique", de la part, de celles qui le portent, et qu'elle doivent donc, arranger, choisir, et enfin, PORTER OU PAS, comme elles, l'entendent.....

       Oui, c'est vrai,  derrière cette mode "pudique",  (apellation que je découvre ce matin, et sur laquelle je reviendrai), peut se cacher  un enfermement, d'ordre ideologique...

     Peut être ?
     Peut être pas tant que ça, aussi.

       Derrière la volonté de ces femmes,  de revendiquer une féminité, qui leur est propre,  se cache, je pense, moi, une volonté, de trouver une forme de comprimis, ou leurs famille, leurs parents, peuvent difficilement leur reprocher, d'exister de façon plus subtile, et la volonté, de s'emanciper, quoi, qu'on en dise....

      Je sais ou j'entendais, je ne sais plus, un papier, sur la féminisation, côté vestimentaire, ces derniers temps,  il s'agissait, entre autre, des femmes politiques, qui ne portent que le pantalon, des couleurs tristes, et qui vont jusqu'à choisir d'être fringuée, façon androgyne, ou masculine, pour être certaines, de ne pas se faire siffler, lors de prises de parole, à l'Assemblée Nationale.... je parle entre autre, de Naja Vallaud Benkacem, pour qui, j'ai une réelle admiration, et amitié, "et pour cause".....

      Ainsi, on en arrive à nous emmerder, parce que des femmes de culture islamique, en désir de revendiquer une féminité qui est la leur (à quel titre, devrions nous, nous faucaliser, sur notre ideal à nous  ?) alors, qu'il y a quelques semaines, les députés sifflaient madame Latifa Ibn Ziaten, pour le seul motif, qu'elle portait le voile....

    http://www.lelibrepenseur.org/latifa-ibn-ziaten-huee-a-lassemblee-nationale-pour-son-voile/

      Je veux dire qu'il est vrai, que la façon de s'habiller, peut être considéré, comme un mode d'expression, et ce ne sont certainement pas les socilogues, qui me contrediront, mais de là, à considérer qu'une femme, qui persiste à porter le voile, ne peut être qu'une islamiste, je suis profondement choquée, d'entendre de telles conneries....

      Une expression, dit "l'habit ne fait pas le moine"...

       Par les temps qui courrent, si l'on considère l'enorme connerie que vient de sortir hier, monseigneur Lalanne, ( rien à voir avec le chanteur), je serai tentée de preciser, "la chasible ne fait pas le pédophile"....

     Moi, quand je vois une femme voilée, je la considère, en temps que femme, d'abbord, en dehors de son contexte vestimentaire.

      Je reconnais que si j'en croise une, qui est entièrement voilée,  il n'est pas impossible que j'aille vers elle, pour lui dire bonjour, et discuter avec elle. Ou si j'en vois une, qui est voilée, mais qui cache son visage, "le plus possible", je fasse de même....

     Mais sous le voile, quel qu'il soit, se cache une femme, qui elle, pense, vit, a sa propre personnalité, et doit probablement avoir une vie qui n'est pas facile.

     Je ne me suis jamais abaissée moi, àjuger quelqu'un, sur son apparences vestimantaires, et c'est pas demain que je vais commencer.

     Ce sont elles, qui  doivent decider, de ce qu'elles portent.

      Dans les pays arabes, beaucoup de femmes, portent le voile, alors, qu'elle aimeraient ne plus le porter. certaines, elles, quand elle parviennet à aller à la campagne, se font photogrphier, le b voile au vent, comme si elles a étaient des bateaux en partance, j'avais été bouleversées, moi, par ces photos....

      Généralement,  ces voiles sont colorés d'ailleurs, et c'est ça, qui est interpellant, justement..... Arrêtez de les emmerder, avec ces histoires.  Sincèrement, je pense que leur donner l'occasion de parler, de s'expliquer, c'est salutaire, et arrêter de les reduire à ça ! Car il est là, aujourd'hui, le problème.

     Sinon, ce qu'il nomment, "la mode pudique"... Il est où, le probleme. certaines aux infos, disaient "le fait, de cacher sa peau, appeler ça, être non pudique, ça stigmatise, celles, qui ont les cheveux non couverts...

     Je oi dire que ça m'a fait rigoler, vraiment.

     Désolée, mais franchement, moi, je considère que tenir de tels propos, c'est vraiment vouloir foutre la merdde, bien plus qu'autre chose.

     C'est quoi, "la mode pusdique" ? hein ?

     Cest quoi, "cacher sa peau" ?

    Qu'est ce qui peut bien expliquer le fait,  qu'on ait envie, de cacher sa peau ?

       Moi, je suis une ancienne trauma sexuelle. Enfant, je mettais des robes, à mes trois filles. inutile de preciser, qu'assez vite, chacune d'elle, a refusé de porter la moindre jupe ou robe, comme beaucoup de jeunes filles.

     Avoir trois filles, et qu'elles revendiquent toutes les trois, de ne plus être mes trois petites poupées, que je deguisais, comme MOI, JE LE VOULAIS....

      Je ne suis pas nïve,au fond de moi, j'étais parfaitement consciente du fait, que mon histoire influençait, leurs choix vestimentaire, ce qui est logique. je sais m^me aujourd'hui, que cette histoire, va être inscrite, dans leurs génome, sur trois générations !

     Chcun est libre, je dis bien LIBRE de s'habiller, comme il l'entend.

      Pour moi, les eules veritables contraintes, ne resident que dans le fait, que le visage, soit strictement, et LARGEMENT decouvert... Parce que c'est là, que c  se trouve la dignité humaine.

     En cours de rédaction. (je dois revenir sur le milieu de l'article, que je n'ai pas encore trouvé le temps de commenter).

     14 mai 2019.

    Un post sur le sujet, sur Fb a etenu mon attention, je vous fais un copié collé, et je commente, au fur et à mesure.

    Estefan Tofik Dal Rebai.

    "La meuf qui dit "c'est ma religion donc je porte le voile" ce qu'elle dit en fait c'est "on ne PEUT PAS être musulmane sans être voilée".

    Ce n'est pas une liberté : c'est un interdit qui par sa nature se généralise à toutes les muslims si on laisse l'idée être acceptée.

     Je comprends parfaitement.

      On est vraiment, dans une situation, où ce qu’on appelle, « la mode pudique », est récupérée, je dis bien récupérée, à des fins, idéologiques, par le biais de religieux, qui n’ont en fin de compte, qu’un seul objectif, tout faire pour que la femme, demeure, le plus possible, dans un rôle subalterne.

     Car oui, ce qu’on appelle « la mode pudique, jamais, n’a été un comportement revendiqué, uniquement, par l’Islam, mais bien d’autres religions, dans leur histoire, et encore maintenant, utilisent, cette règle, pour enfermer la femmes, dans une norme, qui leur interdit, de jouir, de la féminité.

     Et pourtant, est ce qu’on va emmerder, des mecs, nous, au prétexte qu’on trouverait, leur barbes, indécentes, Ou vulgaires, et pourquoi pas ?

     Si m’est déjà arrivé, et encore, maintenant, arrivé de prendre la défense du vole, je précise, que ça n’a jamais été le voile intégral, au grand jamais, qui est à la femme, ce qu’un collier de chien, est au labrador.

     Parce que quitte à vouloir, nier le rôle, de citoyenne, à une femme, dont le visage n’existe comme tout à chacun, que pour communiquer, par un sourire, de la torpeur, de la joie, ou du plaisir (non, mais quel culot, je vous jure), autant pousser le processus jusqu’au bout, et leur demander de marcher à quatre pattes, et qu’elles, soient tenues en laisse, au moins, les choses seront plus clairement énoncées.

     La mode pudique, est une comportement, qui peut résulter de traumatismes, ou d’histoires familiales, difficiles,  et qui n’ont rien à voir avec la religion.

     Je le sais, pour l’avoir vu, déjà, à plusieurs reprises,  quand j’avais été internée en HP,  aux côtés de jeunes anorexiques qui étaient (et ça n’est pas un hasard), des traumatisées sexuelles.

      Dans les années 50 ma propre mère, marchant en ville, avait couvert sa tête, d’un foulard, parce qu’il pleuvait… elle se souvient avoir été regardée bizarrement, et m’en avait parlé.

    A cette époque aussi, la religion catholique, par ce moyen, instrumentalisait, le vêtement, pour assouvir la femme.

     Chaque religion monothéiste, y a eu recours, dans son histoire, et y a encore recours, sachant que les religieuses, encore, aujourd’hui,  ont les cheveux courts, et portent encore le vole.

     Et pourtant, viendrait il à l’idée de qui que ce soit, d’interpeller une religieuse, dans la rue, pour lui reprocher, de porter le vole ?

     Certainement pas.

     Mais qu’on ne s’y trompe ps, pour autant.

     C’est bien d’écraser la femme, dont il est question, et rien de plus.

     L’argument des religions, serait que la femme, ne doit pas être « sujet à tentation »….

     Déjà, en soi, c’est amusant.

     Ainsi, pour ces religieux,  l’image qu’ils ont de la femme, ne serait qu’assimilable à un bien de consommation, exactement, comme ça se pratique, dans un contexte de viol, où la victime,  se sent destituée de la moindre notion d’humanité,  en une forme de chosification.

     Vous en doutez ?

    Moi, quand je passe devant une boulangerie, j’observe un joli gâteau, et je me dis, que j’entrerai bien, dans la boulangerie, pour l’acheter, et pour le manger ;

     C’est moi, et moi seule, en mon fort intérieur, qui décide, si je dois aller contre, l’envie de le « consommer », ou pas, et pas le gâteau, qui lui, de l’autre côté de la vitrine, doit être mis en cause.

     Ainsi, en prétextant, un contexte de « non tentation », de la femme, vis-à-vis de l’homme, ce dernier, pointe t il, du doigt, de la façon, la plus risible, pour ne pas dire, franchement insultante, pour la gente masculine, son incapacité, à observer la femme, en temps que telle, telle qu’elle est, et lui, maitrisant, d’une part, son comportement, vis-à-vis d’elle,  mais aussi, ses pulsions, quelles, qu’en soient la nature, donc, y compris, ses pulsions sexuelles.

     Mais ce que je trouve infiniment plus grave, encore, c’est qu’agissant ainsi,  c’est lui-même qu’il insulte, parce que brimant, la femmes, dans un rôle, où seul compte, SON VENTRE EN TEMPS QUE REPRODUCTIVE, il se prive d’un potentiel intellectuel,  de la part des femmes, qui pour information, si elles ne se voient quelquefois, que comme ennemies des hommes, ne le sont que parce que ces derniers, les y contraignent.

     Le féminisme, d’aujourd’hui, dont je crois, être l’une des représentants, ne perçoivent pas, l’homme comme un ennemi, mais bien, plutôt, comme un partenaire, à qui simplement, elle impose, ce qui est vrai, un minimum de respect….

     C’est donc, si compliqué  que ça, à comprendre, qu’on veuille exister, pour autre chose, qu’un être inferieur, sensé satisfaire les desideratas de ces messieurs, qu’ils soient religieux, ou qu’ils ne le soient pas ?

     Est-ce donc, si compliqué, vraiment ?

      Les musulmanes des pays où l'islam est la seule religion s’époumonent à nous expliquer ce piège mais certains en France, pour essayer d'afficher une tolérance, n’écoutent pas ces femmes et soutiennent 3 abruties intégristes parce qu'ils pensent la même chose : "toutes les musulmanes sont voilées"…

     Ben non, toutes les musulmanes, ne sont pas voilées…

     Mais par contre, il est vrai que par essence, il faut bien admettre, que l’Islam, par ses théories,  est antinomique avec le féminisme….

     Ce qui est regrettable, par contre, réside dans le fait que les femmes musulmanes, elles,  doivent se saisir du débats,  ce qu’elles ne font pas, et le fait qu’elles ne le fassent pas, laisse la place aux intégristes sur ce sujet…

     En d’autres termes,  il n’y a qu’elles, qui sont à même de faire bouger les curseurs, au sein de leur propre religion.

     Et si aujourd’hui, beaucoup de musulmans, y compris, des hommes, autant que des femmes,  parlent de Dieu, et plus de Hala, ça n’est pas un hasard, c’est qu’ils se sentent plus respectés de cette façon.

     Si l’islam, veut que ses croyants, soient fidèles, à leur culte, c’est au culte de progresser, et pas aux croyants de courber l’échine.

    On a 2 types à combattre : la religiosité stupide et la complaisance abrutie qui confond la religion avec la race.

    la religiosité stupide.

     Elle n’existe pas que dans le cadre de l’islam… Toutes les religions monothéistes en sont coupables par leurs extrêmes, qui consiste à vouloir s’appuyer sur des textes prétendus sacrés (alors, que pour moi, il n’y a guère que la terre qui nous porte,  et chaque être humain, qui le serait), et n’ont pas d’autre pratiques, que d’imposer des règles, pour imposer, dans un contexte de Dieu, à la fois, bouc émissaire, dans le seul et unique objectif, que de dédouaner l’être humain, de sa responsabilité, devant les pires atrocités, qu’il ait commis, dans son histoire, et encore maintenant.

     Il n’est de bonne religion, que celle qui soutient l’être humain, dans son développement personnel, afin qu’il y puise le courage, d’avoir conscience, modestement, qu’il doit apprendre à se faire respecter dans la conscience,  de sa part de responsabilité, au sein de la famille humanité.

     Pour moi, c’est le seul vrai rôle, de toute forme de religion, et je dirai, de spiritualité.

     Cette forme, n’exclue en rien, le fait de croire, en une puissance supérieure, et n’oblige pas pour autant, d’adhérer à un culte.

     Certains, diront, que je fais de la religion, ce qui m’arrange…

     Alors, je précise…

     PARFAITEMENT ! Comme le fait, tout à chacun, sur cette terre, et à ce titre, je ne vois pas en quoi, MA LECTURE, serait moindre, face à des chefs religieux, toutes religions, ou dogmes confondus.


    Ce n'est pas facile mais ce n'est pas l'insulte est la violence qui font comprendre.

     Et oui, parfaitement d’accord, sur ce point.

     C’est pour cette raison, que personnellement, je ne m’en prends jamais, à des femmes voilées,  au seul prétexte, qu’elles, le sont.

     Parce que certaines jeunes filles,  que ce soit en banlieue, o ailleurs, cheminent  sur un sentier, pas toujours facile, où la culture, qui signe leur origine, acceptent difficilement, quelquefois, qu’elles fassent des études, par exemple…

    Si le fait de porter le voile, pour elles, leur donnent le sentiment, par ailleurs, de pouvoir négocier, d’autres, projets, qui leurs sont personnels,  c’est à elles, de voir.

     A chaque fois, que je me trouve en présence, de l’une d’elles, ou de leurs mères, ça se passe, toujours, très bien, parce qu’elles sentent, que je ne suis surtout pas leurs ennemies…

     Je pense que la notion même d’émancipation, pour une femme, est une affaire personnelle, où le voile, peut être leur sembler utiles, et le fait de ne pas le porter, ou de décider de ne plus le porter, un jour, doit être le fruit de leurs évolutions personnelles, et pas qu’on le leur impose, nous, occidentaux, et encore moins occidentales.

     Je crois, en « ls femmes », dans leurs diversités, et dans leur potentiel… Et croire, en quelqu’un, c’est d’abord, parler, et discuter.

     Parce que si l’argument, de prétendre, que  « ça n’est qu’un morceau de s tissus », je dirai, qu’un carré de tissus, peut être aussi, un carré de coton BIO, un carré de soie, des plus sensuelles, un foulard, multicolore, ou bien un chiffon, avec lequel, vous faite le ménage (dans votre conscience, peut être ?), à mois que ça ne soit qu’une « toile à pavé », pour nettoyer le sol, de la maison…

     Argument de merde, à mes yeux,  qui relève, d’une malhonnêteté intellectuelle, des plus criante.

     Car il ne suffit pas d’être femme, pour être une femme respectable.

     Et sous l’étiquette féministe, se cachent, éventuellement, sous certaines culture, les créatures, bien eu recommandables.

     Je ne vais pas déployer ici, l’argument politique, parce que ça serait trop facile.

     Non, je vous renvoie, au numéro de CAUSETTE, le dernier, je crois, que j’ai acheté mais pas encore lu.

     30 histoire de femmes infréquentables.

     Tout est dit !

    Patience quand vous lisez/entendez "raciste!" faites comprendre que l'islam n'est pas un gène des arabes.

     Très drôle. Et oui parfaitement exact.

     C’est amusant, d’ailleurs, je n’ai pas le souvenir, encore, qu’on ne l’ait fait le coup, mais je crois que ça me ferait beaucoup rire.

    Une question s’impose à moi, là, d’une seul coup… Est-ce que détester les cons, peut être interprété, comme une forme de racisme ?

     Je crains que oui…

     Bon, je serai raciste, alors, d’une certaine façon….

    COOL Raoul, on se calme.


    Que tous les arabes ne sont pas musulmans et toutes les musulmanes ne sont pas voilées.

    Ce sera long à faire comprendre, mais ça va finir par être entendu.

     Juste une remarque…

     De puis des années, je me bats, pour que la religion, soit étudiée, non ps sous l’angle théologique, mais bien plus humblement, sous l’angle philosophique.

     Oui, j’ai bien dit HUMBLEMENT, de telle sorte que chacun, dans son fort intérieur, ait le courage de se poser les vraies questions, sur le sujet.

     Vous ne soupçonnez pas, alors, à quel point, « ça calme tout le monde ».

     Pour se faire, et apprendre la tolérance, je préconise,  l’initiation à la philosophie, des le plus jeune âge, en primaire.

     Des essais, déjà, ont commencé, depuis plusieurs années, et le résultat est bluffant.

    17 octobre 2019.

     Ces derniers jours, le voile en question, s'est bêtement enflammé, sous le coup du lance flamme islamophobe, de l'extrême droite française...

     Oui, parce que "chez ces gens, là", quand on a pas d'idée, on a toujours, la boite d'allumettes médiatique, figurez vous, et avec JM le pen, ils sont allés, ces gros, cons, à bonne école.

     Aussi, ils savent fort bien, à qui ils servent la soupe, si l'on considére, que Marc Trevidic,  tire lui aussi, sur la sonnette d'alarme, dans un article...

    C'est ici:

    https://www.lemondejuif.info/2015/09/le-juge-trevidic-le-pire-est-devant-nous-daech-prepare-des-massacres-de-masse-en-france/?fbclid=IwAR2-Vm4rNes65HELParR2lqYmUiULyqFNPSsgm-ZgQs9NcYbgIxuz5Fl950

     A qui, le RN, sert il, donc, la soupe ? Et ceux, qui les suivent ?

     Aux islamistes, eux même, parce que divisr est infiniment plus simple et comode, pour faire son beurre, au sens primaire du mot, que de chercher les appointances, pour précisément, huiler la communication, entre les communautés.

     Idéologiquement le RN, est tres proche des islamistes, puisque l'un comme l'autre, découragent du mieux qu'ils le peuvent, chaque individu, à penser par eux même, pour se faire leur propre opinion.

     Et si vous en doutez, observez donc le programme du RN (enfn, si vous mettez le grapin dessus, je vous félicite, parce qu'attraper des courants d'air, c'est pas facile).

     Contre l'echec scolaire, ils n'ont rien... Abslument rien, à proposer.

     Mais ne nous éloignons pas du sujet.

     L'accompagnement des mamans, le plus souvent, qui sont femmes au foyer,  pendant des sorties scolaires.

     Moi, j'ai fait, ça, et pendant des années.

     Pour commencer, le fait de chercher à cacher son corps, de façon plus qu'insistante, selon les degrés, ainsi que les cheveux, ça porte un nom, on appelle ça, "la mode pudique".

     Cette mode pudique, est effectivement, un travers, que toutesles religions monotheïstes, ont mis sur pieds, pour avilir la femme, afin, et mieux la soumettre...

     Aujourd'hui, encore, il en est ainsi, dans dfférentes religions,  et pas uniquement,  en ce qui concerne l'Islam.....

     La diplomatie, ça consiste, justement, à observer l'autre, avec ses differences, et parvenir à dialoguer.

     Les femmes qui sont au foyer, sont mises au banc de la société, le plus souvent, et une des raisons, pour lesquelles, elles ne travaillent pas, et surinvestissent l'éducation de leurs enfants, est lié, souvent, à un complexe d'inférorité intellectuel...

     Un complexe d'infériorité intellectuel et social, ne signifie pas qu'on est inférieur, mais qu'on a le sentiment de l'être, ce qui est bien différent...

     JE RAPPELLE QUE C'ETAIT EXACTEMENT MON CAS.

     Si je n'ai jamais montré, ni exhibé ce complexe,  j'ai suffisemment oeuvré à cette periode de ma vie, pour corriger le tir, et m'imposer, à moi même différents challenges, afin de booster, du mieux que je pouvais, cette pietre image que j'avais de moi.

     Faire entrer les parents, dans l'école est l'un des moyens de créer des ponts, entre les différentes communautés.... Certes, ça demande des efforts pour tout le monde. Mais tout le monde a à y gagner.

     Expliquez moi, donc, pour quelle raison, quand je croise, une femme qui porte le voile, ça se passe toujours bien ?

     Au point que je la moque, sur le sujet, et qu'on en rigole...

     Ha, oui, zut, désolée, je ne suis pas dans le mépris, j'avais oublié...

    Est ce qu'une femme, qui porte le voile, rit ?

     Est ce qu'elle pleure ?

     Est ce qu'elle pense ?

     Est ce qu'elle est dans la haine, pour la simple raison, qu'elle porterait un voile ?

     Est ce que la connerie humaine, ne peut s'épanouir, que si les oreilles sont bien degagées, ou plus précisément, comme disait mon grand père, quand, il observait les cheveux long, "ho, mais si les cheveux chatouillent le col de la chemise, c'est un muuuuuuuuuuusicien ! (véridique, j'en ris encore...).

     Et vous savez quoi , Il s'appeleait Maurice.... Ce qui ethymologiquement, vient de Maure... autant dire, "un sarazin, messire"...

     Est ce que marine le pen porte le voile ?

     Non, et pourtant, elle cultive la betise, et fit tout pour que vous restiez le plus ignards possible, sans que ça vous pose, le moindre problème, la manipulation, et la stupidité, comme nulle autre pareil....

     Parce que des "µ£¨%µ£¨%µ£¨%", qui vont se faire faire leur brushing chaque semaine, vous shootez dans une poubelle, il en sort 10.... 

     Mais alors, ceux, qui rigolent, ce sont bien les extrêmistes, parce que pour leur mâcher le travail, on pouvait difficilement, rêver mieux.....

     2 novembre 2019.

     Êtes-vous favorable, comme le Sénat, à l'interdiction des signes religieux pendant les sorties scolaires ?

    https://www.lepoint.fr/sondages-oui-non/etes-vous-favorable-comme-le-senat-a-l-interdiction-des-signes-religieux-pendant-les-sorties-scolaires-30-10-2019-2344222_1923.php#xtor=CS2-238

    • Pouzenc Catherine Le non gagne largement bien.

    • Ewen Forget Ça sert à rien leur projet de loi... C'est l'éducation et le respect de l'autre, y compris de l'athée qui est utile. C'est sur ces notions qu'il faut travailler, et pas nous pondre une interdiction supplémentaire.

      1

      • J’aime

        J’aime

        J’adore

        Haha

        Wouah

        Triste.

    • Francoise Niel Aubin Non favorable. Leur prétexte, qui consiste à faire passer le voile, pour un signe religieux, déjà, est complément bidon, puisque toutes les religions, monothéistes, le pratique, ou l'ont pratiqué, dans leur histoire, et en aucune façon, ça n'est rattaché, à l'Islam.

       

    • Francoise Niel Aubin L'objectif, pour ces religions, c'est d'entraver, toujours et encore, la femmes, et l'inciter, à cacher sa peau, est une ficelle, vieille comme le monde, pour tenter de leur faire croire, qu'elle n'ont de valeur, que pour la reproduction.... Il faut être pragmatique, sur ce coup là, et observer, qu'un parent, qui est à la maison, homme ou femme au foyer, à tendance, et c'est bien normal, à surinvestir, l’éducation de leurs enfants, je sais de quoi, je parle... Permettre à ces mamans, d'accompagner, les sorties scolaires, est une opportunité incroyable, pour certains, et certaines justement, de donner à voir, autre chose, que la sortie, d’école, ou l'arrivée à l’école, le matin.

    • Francoise Niel Aubin Un jour, bon, c'est vrai, il s'agissait d'une sortie, plus longue, dans un contexte de jumelage, entre deux écoles, un instituteur de l'autre école, m'avait dit la chose suivante... "Dis donc, c'est incroyable, la maman, de telle gamine, je m'en faisais une certaine idée, et là, j'observe sa fille, qui n'est vraiment pas aimable avec sa maman, et du coup, je revois complètement, mon jugement....

  • "A t on raison d'aller faire la guerre" ?

    http://www.dailymotion.com/video/x2atwz4_a-t-on-raison-de-mener-ces-guerres-novembre-2014_school

     Aujourd'hui10 mars 2015, alors que j'avais lu ou entendu que les anonymus avaient l'intention mettre lurs competances contre l'Etat islamique et tout ce qui s'y rapporte, et que je ne voyais rien venir, j'apprends ce matin qu'ils s'y collent. Et j'en suis ravie.

    http://www.franceinfo.fr/emission/france-info-numerique/2014-2015/le-facebook-de-l-etat-islamique-debranche-par-anonymous-09-03-2015-22-10

     En cours d'écriture.

    Lire la suite

  • Pour une République Humaniste et inclusive ? La VIième.

    L’idée n’est pas de moi, je précise, nous sommes en fait, de plus en plus nombreux à le souhaiter.

       Certes, certains diront qu’on peut parfaitement faire des reformes constitutionnelles, comme ce fût déjà le cas, pendant la Vième, comme le fait, d’avoir fait passer le mandat présidentiel, de 7 ans , à 5 ans, passant donc, ainsi, d’un septennat, au quinquennat.

     Il y a eu d’autres réformes constitutionnelles, peut être, et je reconnais que je n’ai pas pris le temps d’aller fouiller plus que cela.

        Et oui, je ne suis nulle part spécialiste, c’est un fait, et je le suis encore moins, en ce qui concerne le droit constitutionnel, c’est bien là, la stricte vérité.

        Mais si certains seraient bien tentés de dire « et bien ferme là, dans ce cas »,  je sais fort bien moi, d’une part, que la spécialisation, de façon générale, si elle permet, de connaitre plus « intimement »,  un aspect de notre société, elle présente aussi l’indéniable inconvénient, de poser des œillères, sur les côtés des « spécialistes », et qu’à ce titre, leur jugement, assez souvent, s’en trouve inefficace, ou en tout cas, infiniment moins « utile », puisqu’il omet, d’anticiper, les répercussions, sur les domaines latéraux, qui sont concernés, par le problème en question….

       On en a un triste exemple, en ce moment, notamment au sujet des indemnités chômage, dont manuel Walls, et  « monsieur pichon » (mouarf !), semble oublier, que les chômeurs, sont des être humains, qui mangent, respirent,  etc….

       Je viens de remarquer, que  son nom, décidément, ne me vient plus spontanément, ce qui n’est pas pas de très bonne augure, pour son avenir  au sein du gouvernement, je le crains.

     Mais « ne nous éloignons pas ».

     Je parle donc, et j’emmerde ceux qui ne pensent pas comme moi, que la Vième République, doit avaler son bulletin de naissance….

     Pour mieux renaitre, sous la VI ième…

       Bon, ça va «  faite pas chier », on va pas faire la révolution, juste garder, ce qui est bon, et virer, ce qui nous emmerde, en gros, « pas de quoi, fouetter un chat », ça serait un coup, à ce que BB, nous fasse un infarctus, et ça serait vraiment dommage, de gâcher, cette « belleembellie »,  que lui offre, ses 80 printemps.

     Mes arguments sont les suivants.

       Le Senat, ha, le Senat, et ses sénateurs, « tout un programme »…. Déjà, depuis bien longtemps, je les ai dans le pif, avec le terrible boulet, qu’il représente, devant n’importe quel gouvernement, y compris, quand c’était  la droite au pouvoir…

     J’ai lu, sur leur sujet, des choses, tellement amusantes, version, « vieux débris », mais des trucs, je vous jure, juste à pisser de rire »….

        Moi, qui suis une femme fort clémente, vis-à-vis du troisième âge, comme vous le savez fort bien,  et comme je sais, être d’une parfaite lâcheté, quand je vois mes petits camarades leur tirer dessus, à boulet rouge, je vais me cacher derrière le rideau rouge, et je pouffe !

        Mais enfin, soyons clairs…..

        Croyez vous qu’il soit décent, et raisonnable,  quand  on a eu l’honneur et l’avantage,  de mener grande vie dans les arcanes du pouvoir, quelque soit  le rôle OFFICIEL, qu’on y ait joué, de vouloir, encore, et encore, jouer les parasites, sur le gouvernement en place, toutes institutions confondues, comme le font des tiques, sur une galle…..

       Oui, je sais, je sais…. Je suis bien dûre, mais si sincère, pour le coup…. Ces gens, là, ont des enfants, qui ont des enfants, que leur rôle de papounet, en train de faire faire leur devoir, à leurs arrière, petits enfants, ne leur serait il pas plus profitable, dans le seul et unique but, précisément, de redorer, leur image, aux yeux, de leur descendance ?

        Imaginez donc, la scène, en repas de famille…. ‘Tu vois, mon petit à un moment, j’ai eu entre les mains, telle loi, pour résoudre tel problème, et bien tel que tu me vois là, j’ai fait ce qu’il faut, pour que surtout, ça ne puisse pas passer »….

     Ha, c’est sûr, pour un exemple, c’est un bel  exemple.

     En fait, quand je pense au sénat, voilà, ce à quoi, je pense.

     Ho, mon Dieu, que de bons souvenirs !

       Mais plus sérieusement, vraiment, pour finir sa carrière, avoir un rôle, qui consiste à 80%, à castrer, ceux qui ont pour fonction en théorie, de réformer, notre société, je trouve que sur le plan psychologique, c’est un vrai problème…

       Mais si je veux rester objective,  (mais une question me taraude, « le veeeeeeee  je ?), je me fierai, moi simplement, à la langue française, qui utilise l’expression, « mener un train de sénateur », qui à elle seule, je crois, en dit bien long, sur la question, alors, que nous faisons le plus d’effort possible, pour réduire, les dépenses de l’état.

      Sérieusement, AUSSI, j’ai moi, un énorme grief, les concernant, au sujet d’un projet de loi, qui  avait pour mission, de reconnaitre, comme  crime, l’acte d’inceste, combat, qui a été mené, et tenu, à bout de bras, par diverses associations, dont l’AIVI,  dont je vous donne le lien.

    http://aivi.org/

     Et pour le coup, moi qui n’ai jamais été victime d’inceste, je tiens à le souligner, le fait que ce soit le senat qui ait refusé que l’inceste soit reconnu comme crime, ne me met pas en colère, non, certainement pas, je déteste la colère,  et préfère mener mes combats avec ma plume, ou si vous le préférez, mon clavier d’ordinateur……

        Rien que ce fait, là, pour moi, reflète, simplement, que ces gens là, du haut de leur statut, d’hommes politiques, sont aux antipodes des préoccupations, des français…. Et je trouve que c’est en soi, un argument d’un poids extrême, pour justifier, le fait que le sénat à mes yeux, n’a plus lieu d’être.

        Pour ce qui concerne, le fait, que deux FN, en fasse dorénavant partie, en ce qui me concerne,  a donné lieu, à un joli billet, puisque ces gens là n’ont pas même ne serait qu’effleuré, à aucun moment, les problèmes du féminisme, du droit des femmes,  ce qui me porte à croire qu’à leurs yeux, ces luttes là, n’ont simplement aucunement lieu d’être.

    http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/le-front-national-fossoyeur-du-senat

        Je précise, que mon rôle ne consiste pas nécessairement, à vouloir « casser », systématiquement, et pour le coup, là, je suis sérieuse…

        Mais force est de constater que cette institution, si elle prétend, elle, avoir un rôle fondamental, les faits, eux démontrent que dans 90 % des  dossiers, qu’elle ait entre les mains, il ne s’agit que d’empêcher, qu’une loi soit promulguée….

        Dans l’hypothèse où une loi, pour une raison, ou pour une autre, pose problème, je pense, moi, que de faire le nécessaire, pour que cette requête, soit considérée juridiquement, pourrait être, qu’elle soit soumise, à une autre forme d’assemblée,  qui émanerait, de la société civile, notamment, d’hommes ou de femmes, lambdas, « non spécialistes », comme je le suis moi,  recrutées, selon des critères, auxquels, je vais moi, réfléchir…. Et j’invite, ceux qui sont intéressés  par ce projet, à en faire de même.

     Autre chose, à changer, l’histoire du 49 3.

        Pour information, le 49 3, est l’outil de prédilection, auquel les députés, font référence, quand ils veulent faire obstruction, à l’acceptation d’une loi.

         Là, encore, il s’agit d’un abus, un outil juridique, qui n’a pour conséquence, que de noyer un projet de loi, dans un imbroglio juridique, dans le seul but, est de faire sombrer la loi  en question… Je ne dis pas que ce mode d’obstruction doit systématiquement être supprimé, mais considérant ce que je lis ou ce que j’entends sur le sujet, untel arguant, d’une simple virgule, etc, mais je ne doute pas un seul instant, que les personnes compétentes sur le sujet, se feront un de voir d’en faire la démonstration, chiffres et exemples concrets  à l’appui.

     Compléter la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen.

     Oui, je ne parle évidemment pas, de les remettre en cause, mais bien de les compléter.

    http://www.legifrance.gouv.fr/Droit-francais/Constitution/Declaration-des-Droits-de-l-Homme-et-du-Citoyen-de-1789

       Pour ceux, qui auraient tendance, à prendre ça à la rigolade, considérant la pauvreté et les difficultés que connaissent, nos semblables sur le sol français je précise que cette déclaration n’en reste pas moins « une référence » qui si elle n’est pas effective malheureusement doit être pour nous comme un phare dans la brume et nous indiquer ce vers quoi nous devons tendre individuellement dans l’image que chacun doit  parvenir à avoir de lui même mais aussi collectivement relativement aux institutions de notre pays…..

        Et pour les « déçus du socialisme » je tiens juste à préciser qu’à mes yeux jamais un chef de l’état n’a eu autant conscience de la valeur véritable, de cette déclaration, qui date de la révolution Française.

       Pour ce qui est à améliorer, sur le sujet, cela tient, à la connotation écologique, qui pour moi, est fondamentale.

        En effet. Un jour, il y a assez longtemps,  j’avais entendu parler, qu’au Brésil, dans je ne sais plus quelle métropole, certains vendaient, de l’air……

       Oui, vous avez bien lu…. L’air de la ville, était tellement vicié, et tellement pollué, que les riches, d’achetaient de l’ air pur….. Sous forme de spray, je suppose.

        Ormis, l’aspect franchement comique, reconnaissez, que le moins que l’on puisse dire, c’est que c’était interpellant.

        Alors, je me suis dit. « un enfant qui nait, dans une favela, qui est à proximité  d’une usine, avec la cheminées, qui crache un  gaz et sa fumée toxique, il n’a même pas le droit, le plus élémentaire, de respirer, un air non vicié »…..

        Ainsi, je considère, moi, que le droit de respirer un air le plus sain possible, ou le fait d’avoir à disposition, un environnement le moins pollué possible, devrait être, dans la constitution, comme le fait, d’ailleurs de disposer d’eau potable.

     Rallongement, du mandat présidentiel, de 5 ans, repassant à 7 ans.

        Oui effectivement ça va à l'encontre de la dernière réforme qui a consisté justement à la rétrécir puisque nous en étions  au septenat et nous sommes passés au quinquenat .

        Mais je pense que c'était une erreur.

        La raison en est que bien des réformes extrêmement courageuses relatives aux choix qui ont été décidés par François Hollande depuis son élection demandent efffectivement plus de temps que certains le pensent.

         Il est de coutume de dire que gerer c'est PREVOIR... prévoir ça consiste à gérer un pays sur le long terme et c'est la raison pour laquelle je pense qu'il est souhaitable de revenir aux 7 ans de pouvoir pour le président de la République.

       J'ai lu ou entendu je ne sais plus qui ces derniers temps ça devait être un analyste politique qui comparait l'angle de vision si je puis dire de François Hollande et de Nicolas sarkozy...

       Il ne s'gissait pas alors de porter un jugement sur les valeurs défendues par l'un ou par l'autre même s'il y aurait effectivement énormement de choses à dire sur le sujet. mais uniquement de devoir se rendre à l'évidence relativement au fait que que Nicolas sarkozy  gérait le pays beaucoup plus au "coup par coup" faisant certaines lois par exemple "dans l'urgence" sous prétexte qu'un fait divers faisait la une pendant une semaine il ne fallait pas plus d'un mois pour qu'une loi votée dans la précipitation soit sensée "satisfaire" à la demande ou à l'indignation....

        Il n'est pas question dans mon propos de nier certains faits de société ou de refuser d'entendre l'indignation ou la colère de certaines populations tous domaine confondus, mais simplement de mettre en avant le fait qu'au contraire une fois les faits constatés et la colère ou les revendications réellement enregistrés il soit au contraire rigoureusement indispensable et absolument vital de ne pas ceder à la facilité de prétendre légiférer en urgence. 

        Une telle attitude était parfaitement immature et irresponsable.  Ne pas tenir compte d'un vrai travail d'investigation avec les différentes parties prenantes, je pense aux associations et aux professions concernées ainsi qu'aux bilans des travaux dans le secteur en bref un vrai travail de concertation revêlait pour moi une attitude purement populiste et stupide.

       En ce sens je précise que beaucoup d'observateurs de la vie politique tous bords confondus sont d'accord sur ce point.  Et s'il est une chose sur laquelle François Hollande justement se positionne aux antipodes de son prédécesseur c'est bien sur ce point.  

     Diminution du nombre des députés.

     Oui je pense que l'assemblée nationale  compte un nombre de députés trop important c'est un fait.

     

    Vendredi 24 Mars 2017.

     J'avais travaillé ce sujet ici: Je vous donne le lien.

    http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/pour-l-avenement-de-la-vi-ieme-republique

      Voici la pétition qui s'y rapporte.

    https://www.m6r.fr/nouslepeuple/register.php

    http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2017/03/23/le-conseil-constitutionnel-censure-la-loi-obligeant-les-multinationales-a-controler-leurs-sous-traitants_5099798_1656994.html#HictUEU7iOLPXaO4.99

     Bon, et bien voilà qui confirme parfaitement, les propos que j'avais tenus, au sujet du sénat... Je pense qu'il faut faire une petition, sur le sujet.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-interieure/pour-une-republique-bienveillante-et-humaniste.html

     En cours de commentaire.

     

     

    Lire la suite